Outils pour utilisateurs

Outils du site


faq:l_outillage_du_bricoleur

Accueil

L'outillage du bricoleur

Le minimum vital

  • un jeu de tournevis très fins. Un seul suffit pour une clarinette sib. Choisissez en un don la taille de l'empreinte corresponde au diamètre des têtes de vis (2mm environ).
  • du dégrippant.
  • des pinces à bec fin et à mors lisses (pour les professions paramédicales, des pinces Köcher à bout effilé sans griffe font très bien). Sert essentiellement à deux choses :
    • extraire les vis dévissées,
    • extraire un ressort à aiguilles,
    • remettre un ressort à aiguille, en l'absence de pince à ressort.
  • de l'huile pour la mécanique (huile à machine à coudre, huile de vaseline)
  • pour décaper une clarinette métal, chiffon en coton, chiffon spécial argenterie (la pierre blanche fait très bien)
  • du ruban téflon de plombier
  • de la vaseline officinale en pommade pour graisser les lièges.
  • Le livre “clarinette mon amie” d'Ernest Ferron qui vous évitera pas mal de bêtises.
  • un tire-ressort.

Pour refaire les lièges

  • un grattoir à ébavurer à lame triangulaire pour enlever les lièges.
  • de la colle contact (pour coller les lièges les plus grands)
  • de la colle cyanoacrylate (superglu) pour les petits lièges, si possible en gel, pour éviter que la colle ne pénètre dans le liège.
  • liège de différentes épaisseurs : allons voyons : 0,4 1 1,2 2 2,3 et 3,2 mm (ou par pas de 0,5 parfois : 0,5, 1 1,5 2 2,5 et 3 mm)
  • un cutter pour couper les lièges ou une lame de rasoir.
  • une brosse métallique fine pour bien finir le nettoyage des tenons (on peut aussi faire ça avec chiffon imbibé d'acétone).

Pour un nettoyage en profondeur

  • des cure-pipe pour nettoyer les charnières
  • un goupillon à bouteille de petit diamètre pour nettoyer la perce des vieilles clarinettes.

Pour changer les tampons

  • un vieux tournevis abîmé pour gratter la vieille colle dans les coupelles.
  • un briquet pour chauffer la colle thermo fusible, qui ne brûle pas les tampons en liège, donc un briquet très très réglable ! ou un chalumeau de cuisine, ou une petite lampe à alcool.
  • de la colle thermo-fusible (qu'on met dans les pistolets à colle)
  • un pied à coulisse pour mesurer la taille des tampons et des coupelles
  • des feuilles de papier de verre de différents grains
  • de la toile emeri grain 320 pour l'arrondi des lièges de tenon.
  • un jeu de plaques à tamponner.

pour changer des ressorts

  • un pince à bouts ronds pour cambrer les ressorts.
  • des pinces à bec fin et à mors lisses (mentionnée dans l'outillage de base)
  • un petit marteau et une petite enclume ou un tas en acier pour écraser le talon des ressorts à aiguille avant de les enfiler dans la boule.
  • une bonne pince coupante pour couper les ressorts.

Et si on veut...

  • une pince à cambrer les ressorts (avec une mâchoire plate et une arrondie)
  • une pince à enfiler les ressorts dans les boules (on peut faire sans, mais c'est tellement pratique !)
  • une pince à écrouir pour rattraper le jeu des charnières, ce qui implique d'avoir aussi l'article qui suit
  • une fraise à charnières (pour refaire la face après écrouissage)
  • une scie bocfil pour refaire des têtes de vis (utile pour les très vieilles clarinettes).
  • etc… (à ce stade c'est sans fin)





Retour sur le forum Clarinette.net

faq/l_outillage_du_bricoleur.txt · Dernière modification: 2021/02/09 15:32 par eric