Clario

Ici on se présente et on accueille les nouveaux venus.
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Canard professionnel
Messages : 2127
Inscription : 30 janv. 2015, 13:01
Localisation : Caen
Contact :

Message par Le Bassiste »

J'ai retrouvé un post de 2013 où Polymétis, membre du forum, expliquait, en citant précisément la littérature à ce sujet, le raport matériau/son des instruments à vent. Il détaillait les conclusions des chercheurs, je vous en ai recopié l'essentiel :
Polymétis a écrit :Hormis la forme, le diamètre , le volume de la perce, pour les instruments à anche (simple ou double) exclusivement, la nature du matériau quant à sa masse (et densité) ne jouait quasiment aucun rôle, en revanche les qualités favorisant l'écoulement de l'air sans système d'adaptation, sans frein potentiel étaient déterminantes.

La flute génère, du fait de son système excitateur sans anche intermédiaire, des vibrations parasites, pour les absorber un métal de forte densité comme le platine parait l'idéal.

Il a été construit des saxophones en carton bouilli pour expérimentation et le résultat était identique au modèle en métal.

Une trompette en carton bouillie équivaut à peu près à jouer sans instrument, les vibrations des lèvres n'étant pas amplifiées, le son est très faible. La nature du pavillon dans ce cas est déterminante.
" Why not the alto clarinet? " (Norman Heim, Clarinet & Saxophone magazine, septembre 1990)
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 9964
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Message par Dim »

C'est une vidéo que je poste dès que j'en ai l'occasion, une mini conférence sur l'acoustique des tuyaux

L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Canard professionnel
Messages : 2127
Inscription : 30 janv. 2015, 13:01
Localisation : Caen
Contact :

Message par Le Bassiste »

Brillante démonstration.
" Why not the alto clarinet? " (Norman Heim, Clarinet & Saxophone magazine, septembre 1990)
Soupir
Curieux
Messages : 89
Inscription : 08 mai 2019, 02:37
Localisation : Québec

Message par Soupir »

Dim a écrit :C'est une vidéo que je poste dès que j'en ai l'occasion, une mini conférence sur l'acoustique des tuyaux

Ah, ben si un jour je le vois jouer dans la rue, ça me fera plaisir de lui jeter des pièces en plastique !
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 94
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Message par clario »

Dim a écrit :C'est une vidéo que je poste dès que j'en ai l'occasion, une mini conférence sur l'acoustique des tuyaux
Cette approche ludique du matériau et de l'acoustique des tuyaux est sympathique; après il faudrait aller au bout de la démarche pour montrer l'impact de l'état de la surface interne du tuyau (tuyau lisse, tuyau corrugué, tuyau dépoli... / perturbation de l'écoulement) sur la nature du son produit.

Il reste à trouver un compositeur pour créer une œuvre type 'Art of PVC' dédiée à la flûte en PVC :mrvert:

PS: Cette vidéo me rappelle un spectacle d'un néo zélandais (je crois, j'ai oublié son nom) qui présente une centaine de flutes différentes en moins d'une heure dont les fameuses flutes en carotte , en tibia humain, ... (comme le fait également Linsey Pollak avec les clarinettes mais en plus tonique).
PS2: l'esthétique d'un instrument compte pour avoir envie d'en jouer...
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 9964
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Message par Dim »

clario a écrit :après il faudrait aller au bout de la démarche pour montrer l'impact de l'état de la surface interne du tuyau (tuyau lisse, tuyau corrugué, tuyau dépoli... / perturbation de l'écoulement) sur la nature du son produit.
Comme tu dis c'est une approche ludique, le gars à 1/4 d'heure devant lui, s'il commence à causer rugosité du tube, il risque de perdre du monde.
clario a écrit :Il reste à trouver un compositeur pour créer une œuvre type 'Art of PVC' dédiée à la flûte en PVC
Ben pour avoir fait pas mal de stages de musiques des Balkans, pour beaucoup de joueurs de kaval roumain, leur premier instrument est composé de deux tubes de PVC percés et tu as avec ça la totalité de l'instrument, donc le répertoire complet qui va avec, idem avec à peu près toutes sortes de flûtes d'ailleurs.
clario a écrit :PS2: l'esthétique d'un instrument compte pour avoir envie d'en jouer...
Pas forcément l'esthétique mais ce que tu y mets comme affect dedans, si par exemple c'est l'instrument du grand-père, si c'est un objet de collection...
En ce qui me concerne c'est typiquement ce genre vidéo qui m'ont permis de me détacher de tout ça, que ce n'est que du matérialisme et que la musique n'a rien à voir là dedans, l'instrument je m'en fous tant qu'il est de bonne qualité, c'est juste un outil.
Soupir a écrit :Ah, ben si un jour je le vois jouer dans la rue, ça me fera plaisir de lui jeter des pièces en plastique !
Ha bon ? parce qu'un clarinettiste tu lui "jettes" des pièces en bois ?
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Soupir
Curieux
Messages : 89
Inscription : 08 mai 2019, 02:37
Localisation : Québec

Message par Soupir »

Dim a écrit :
Soupir a écrit :Ah, ben si un jour je le vois jouer dans la rue, ça me fera plaisir de lui jeter des pièces en plastique !
Ha bon ? parce qu'un clarinettiste tu lui "jettes" des pièces en bois ?
:D
Là, ça risquerait d'encourager ceux qui ont une clarinette en métal!
Répondre