«Ten Children» et «Sway» de M. Lowenstern

On parle des disques ayant un rapport avec la clarinette, des nouveautés, des coups de coeur etc ...

«Ten Children» et «Sway» de M. Lowenstern

Messagepar Sapin » Dim Sep 04, 2016 10:56 am

J'ai reçu mes deux disques commandés à Michael Lowenstern : Ten Children et Sway.
Très content de mon achat ! Les deux albums sont d'un style très différent mais me plaisent bien. Je vous les recommande ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
Sapin
Chat noir
 
Messages: 1034
Inscrit le: Ven Oct 10, 2014 16:58 pm
Localisation: Liège

Messagepar pronier » Sam Oct 15, 2016 20:33 pm

merci pour l'info, je ne connaissais pas
très intéressant, je viens juste de suivre cette video :

Avatar de l’utilisateur
pronier
Tentacule géant
 
Messages: 401
Inscrit le: Ven Mai 03, 2013 12:42 pm
Localisation: Etel 56410

Messagepar Dim » Lun Oct 17, 2016 12:22 pm

C'est toujours sur des boucles comme dans l'extrait vidéo ses albums ?
Je vais écouter un peu, le garçon m'est sympathique depuis sa théorie iconoclaste sur les ligatures.

Après, le boucles je suis attiré par ça à titre personnel pour le côté pratique, mais plutôt dubitatif quand j'entends les albums qui sont fait comme ça, un peu comme celui d'Emilien Veret, du coup je pense que je vais laisser tomber.
Précisément parce que je trouve que ça tourne vite en rond, si on est tout seul à piloter la bécane on ne va pas pouvoir se permettre tellement de variations dans le morceau.

A mon avis il faut considérer les machines comme des instruments à part entière, et donc, ou bien on a beaucoup travaillé dessus au même titre que sur son instrument de musique et on maîtrise la chose, ou bien on fait appel à quelqu'un qui s'y connait vraiment.
Par exemple, le beat-box, je trouve que ça ne le fait pas du tout du tout, si c'est pour faire tchi-poum tchi-poum dans le micro, autant programmer une batterie synthé qui envoie du son, là je trouve que ça a tendance à casser le truc, ça fait flop.
- Comment dois-je l'entendre ?
- Par les oreilles, ces choses, des deux côtés de votre tête. J'ai les mêmes et vous me les échauffez.
Alambic Dieudonné Corydon Talon
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9033
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar pronier » Mar Oct 18, 2016 18:06 pm

D'accord avec toi Dim, les machines ne swinguent pas, elles n 'écoutent pas non plus et c'est le plus grave.
Comme l'a dit autrefois André Hodeir...et bien d'autres après lui, le métronome ne bat pas le swing.
J'ai trouvé le truc surprenant et intéressant mais effectivement le danger c'est de tourner tout seul dans son bocal.
heureusement Lowenstein joue beaucoup d'autres choses. J'aime assez son discours excité un peu rigolard
Avatar de l’utilisateur
pronier
Tentacule géant
 
Messages: 401
Inscrit le: Ven Mai 03, 2013 12:42 pm
Localisation: Etel 56410

Messagepar EricW » Mar Oct 18, 2016 21:10 pm

pronier a écrit:D'accord avec toi Dim, les machines ne swinguent pas, elles n 'écoutent pas non plus et c'est le plus grave.
Comme l'a dit autrefois André Hodeir...et bien d'autres après lui, le métronome ne bat pas le swing.
J'ai trouvé le truc surprenant et intéressant mais effectivement le danger c'est de tourner tout seul dans son bocal.
heureusement Lowenstein joue beaucoup d'autres choses. J'aime assez son discours excité un peu rigolard


Mmmmoui... Sauf qu'ici la machine n'interprète rien du tout : ça swingue si celui qui a enregistré la boucle swingue. Ou alors sinon à ce compte là faut arrêter d'écouter des CD, car c'est une machine qui les joue (et pourtant, l'émotion du musicien passe, non ?)

(quand à André Hodeir, son bouquin "hommes et problèmes du jazz" est un des trucs les plus chiants qu'il m'ait jamais été donné de lire. Problématique mal définie, discours en porte-à-faux perpétuel entre son attrait pour un jazz confit dans des principes fondateurs et son attrait pour d'autres musiques, sans jamais se poser la question du "cadre du jazz" qu'il impose finalement lui même tout au long de son discours, bref, on a l'impression qu'il se torture lui même de n'avoir pas su ouvrir les portes... mais c'est un autre sujet)

E.
« Il y a des moments où l’absence d’ogres se fait cruellement sentir. » Alphone Allais
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 7507
Inscrit le: Lun Mai 16, 2005 22:38 pm

Messagepar Dim » Mer Oct 19, 2016 10:13 am

Je parle des machines dans son grand ensemble : les looper, les synthés, les boites à ryhtme...
Le problème des loop c'est : Comment tu fais une variation, une modulation en plein morceau, ben tu peux pas, ou alors c'est programmé d'avance et dans ce cas ça revient à jouer sur du PlayBack, et faire ça sur scène, ça craint un peu je trouve.
Ou alors tu montes toutes tes boucles sur scène, mais bon, ça va, c'était marrant il y a 15 ans, maintenant ça fait surtout laborieux.

Je pense à David Krakauer qui bosse beaucoup avec l'électro, mais qui prend du monde pour ça, du coup ça dépend avec qui il travaille, avec DJ SoCalled, je trouve ça super, notamment avec le groupe de funk Abraham inc.
C'est d'autres personnes sur Checkpoint, je trouve que l'album est raté,
et dernièrement avec Anakronic Orkestra, c'est vraiment très bon, dans le style, faut aimer (sauf quand ça chante façon rap New-Yorkais, là c'est moche), y'a du gros son, t'entends bien que les gars connaissent leur sujet.

Je ne suis pas d'accord avec cette idée assez répandue de dire qu'on ne peut pas swinguer, ou au moins faire vivre un morceau avec une machine ou même un métronome sous prétexte que c'est inhumain, ça voudrait dire que pour qu'un morceau soit réussi il faudrait qu'il soit irrégulier ? Je ne suis pas d'accord.
Alors ça fonctionne aussi de faire vivre un morceau en jouant sur des accélérations et des ralentissement, par exemple en jazz on va avoir tendance à accélérer sur les impros et ça va fonctionner, mais c'est pas une règle, c'est plus par accident.
- Comment dois-je l'entendre ?
- Par les oreilles, ces choses, des deux côtés de votre tête. J'ai les mêmes et vous me les échauffez.
Alambic Dieudonné Corydon Talon
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9033
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar pronier » Mer Oct 19, 2016 16:37 pm

Bonjour
C'est vrai qu'André Hodeir n'est pas un rigolo, j'ai encore son livre tout chiffonné quelque part dans ma bibliothèque.Cependant la sensation de s'emmrd n'est pas un critère valable, il y aurait beaucoup de littérature à rejeter ou à bruler cela s'est fait... on ne lit pas que des romans de gare, ou de la SF ce qui est mon cas, quelquefois il faut forcer un peu du coté gris.
Peut être qu'on peut faire de la musique qui swingue avec des machines, mais ce doit être rare à en juger par le boum boum qui sort des bagnoles aux heures de pointe.
En tous cas un batteur qui n'écoute pas, un bassiste qui n'écoute pas les copains, je me méfie.
Ce serait quand même bien commode un robot multi instrumentiste pour remplacer les défections au pied levé.
pour l'accélération un exemple de l'emmd de service "Light are low"
Avatar de l’utilisateur
pronier
Tentacule géant
 
Messages: 401
Inscrit le: Ven Mai 03, 2013 12:42 pm
Localisation: Etel 56410

Messagepar jojops » Mer Oct 19, 2016 17:44 pm

c'est surement un très très bon musicien, maintenant pour la section électro je trouve que c'est très mal amener chiant dépassé et absolument rien d'innovant (même si ce dernier critère à peut d'importance pour moi, mais j'ai le sentiment que le gas pense êtres très innovant dans le travail qu'il fourni et la sa ça me dérange).

J'ai en mémoire certain album de Yom, super clarinettiste (super album trad), par conte les albums en trip électro bah eu comment dire... les néophyte de l'électro y trouve probablement quelques chose de révolutionnaire, pour ceux qui sont plongé dedans ce sera totalement dénuer d'interai.
En contre partit je prend un mec comme Krakauer qui lui va mélanger du hiphop ou de l'électro, il sais s'entourer de personne maitrisant le genre (et en aucun cas rester solo devant 3 plugs devant un cubase à faire 3 prog midi foireuse que n'importe quel ado sans aucune base musical fera pour la première foi dans ça chambre).

C'est une question d'emballage mais si ont veux aller dans une direction c'est quand même utile de savoir et connaitre ce dans quoi ont ce lance. De ce fait c'est dommage car je passe probablement à coté de bonne chose mais l'emballage ne me donne pas envie d'aller plus loin après le visionnage de la vidéo :?
Sib Yamaha 34II / B40 lyre / Ligature Optimum / anches V12 f3
Avatar de l’utilisateur
jojops
Dieu grec
 
Messages: 318
Inscrit le: Dim Fév 01, 2015 21:23 pm
Localisation: Iles de France (95)

Messagepar Sapin » Mer Oct 19, 2016 18:56 pm

pronier a écrit:tourner tout seul dans son bocal

Tu parles d'un écouvillon auto-reverse, c'est bien ça ? :mrvert: :mrvert: :mrvert:

jojops a écrit:J'ai en mémoire certain album de Yom, super clarinettiste (super album trad), par conte les albums en trip électro bah eu comment dire... les néophyte de l'électro y trouve probablement quelques chose de révolutionnaire, pour ceux qui sont plongé dedans ce sera totalement dénuer d'interai.
$
Personnellement j'aime beaucoup l'album "The Empire of Love".
Sans trouver ça révolutionnaire, je trouve intéressant le mélange de la clarinette klezmer et de la musique électronique (domaine où je ne connais rien, j'avoue).
Avatar de l’utilisateur
Sapin
Chat noir
 
Messages: 1034
Inscrit le: Ven Oct 10, 2014 16:58 pm
Localisation: Liège

Messagepar pronier » Mer Oct 19, 2016 19:41 pm

Bonsoir
Merci d'excuser mon intervention un peu agressive à propos de A. Hodeir mais j'ai une douleur à l'épaule droite qui m'empêche depuis deux jours de jouer la clar basse, sans doute de ma faute, une mauvaise position, ou le harnais, je suis une peu amer.
Avatar de l’utilisateur
pronier
Tentacule géant
 
Messages: 401
Inscrit le: Ven Mai 03, 2013 12:42 pm
Localisation: Etel 56410

Messagepar jojops » Jeu Oct 20, 2016 9:25 am

Sapin a écrit:Personnellement j'aime beaucoup l'album "The Empire of Love".
Sans trouver ça révolutionnaire, je trouve intéressant le mélange de la clarinette klezmer et de la musique électronique (domaine où je ne connais rien, j'avoue).

Personnellement mon approche électro n'est pas des plus évolué de mon coté nom plus, plutôt trip hop, massive attack, Portishead morchiba etc... (bon après vis a vis de mon travail je me doit de connaitre les codes de la plupart des style musicaux en fonction de leur continent).

Mais en mélange Klezmer électro le dernier Krakauer (Anakronic / Krakauer) la je dirais que la bar est placé très très hautes (au final c'est un partenariat avec un genre de beat maker, DJ "ou le nom qu'ont souhaite lui donner^^).
Dans The Empire of Love (dans le fond musical il y a des morceaux sympa, mais la partit électro à mon gout manque terriblement de finesse "même si je bosse vielle école sur un protools HD et une consol analo (bref a des année lumière de la prog d'intru virtuel" j'ai eu quelques rares occasions de trifouiller sur un cubase nuando logic etc... et la ou j'ai vraiment été dérangé c'est que j'ai reconnu la plupart des son utilisé qui sont rester quasiment brute (sans aucune approche sonore dessus quoi) et ça en aillant entendu les son d'origine pas plus de 2 fois.
La culture électro c'est vraiment une culture de recherche sonore (bien plus que de la composition de note à proprement parlé) de ce fait bien des personne pense que c'est simplement faire boum boum boum et trouve ça facile, et quand ils essayent ils ce plante royalement car ils ce constante à faire boum boum boum, sans jouer avec la technique, enquiller du sidechaine artistique ou delay artistique par exemple etc etc...

exemple avec ce titre de massive attack, musicalement il y a pas grand chose, mais la recherche sonore sur les élément fait tout le taf (la façon de le rec aussi, par exemple la batterie présente n'est pas enregistré "live" mais en rere, caisse claire solo (pas pour une approche technique de jeux, mais pour une approche artistique technique sonore de mix).

http://www.dailymotion.com/video/xc1s4d ... heli_music
Sib Yamaha 34II / B40 lyre / Ligature Optimum / anches V12 f3
Avatar de l’utilisateur
jojops
Dieu grec
 
Messages: 318
Inscrit le: Dim Fév 01, 2015 21:23 pm
Localisation: Iles de France (95)

Messagepar pronier » Lun Oct 24, 2016 13:53 pm

Bonjour
j'ai écouté et regardé
Pour moi le degré zéro.... comme écrivait Roland Barthes mais pour une cause autrement intéressante
La musique: aucun intérêt !
les images idem !
bien entendu on peut ne pas être d'accord et y trouver un quelconque plaisir, à chacun son engouement, sa rhétorique absconse.
Avatar de l’utilisateur
pronier
Tentacule géant
 
Messages: 401
Inscrit le: Ven Mai 03, 2013 12:42 pm
Localisation: Etel 56410

Messagepar jojops » Lun Oct 24, 2016 22:49 pm

pronier a écrit:Pour moi le degré zéro.... comme écrivait Roland Barthes mais pour une cause autrement intéressante
sa rhétorique absconse.

haha
je vais pas relever inutile que ça ce barre en vrille...

Chacun ça sensibilité. Mais je doit dire que c'est une réel joie que de pouvoir prendre du plaisir en écoutant de la musique, et ça que ce soit du rock, de la pop, du métal, jazz, rap, de l'electro ou encore du classique baroque romantique etc... Le seul regret c'est qu'il subsiste toujours quelques mouvements musicaux au quel rester imperméable, que d'envie envers les personnes qui y sont plus réceptive.
Sib Yamaha 34II / B40 lyre / Ligature Optimum / anches V12 f3
Avatar de l’utilisateur
jojops
Dieu grec
 
Messages: 318
Inscrit le: Dim Fév 01, 2015 21:23 pm
Localisation: Iles de France (95)


Retourner vers Disques

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

cron