Michel Aumont

On parle des disques ayant un rapport avec la clarinette, des nouveautés, des coups de coeur etc ...

Messagepar sly » 15 Sep 2006, 06:42

Tactus a écrit:Vraiment bien, même si j'ai parfois du mal à voir le lien entre la musique et la danse. :?

Comme souvent quand on mélange danse et musique, j'ai l'impression que la communication passe surtout dans un sens. La danseuse joue avec la musique, mais le musicien ne s'occupe pas trop de ce que fait la danseuse. (bon sauf quand elle lui passe au travers, là il n'a pas le choix que de donner un coup de main ;-) )
Avatar de l’utilisateur
sly
La nouvelle star
 
Messages: 125
Inscrit le: 22 Juin 2006, 22:00
Localisation: Paris

Messagepar EricW » 15 Sep 2006, 08:40

sly a écrit:
Tactus a écrit:Vraiment bien, même si j'ai parfois du mal à voir le lien entre la musique et la danse. :?

Comme souvent quand on mélange danse et musique, j'ai l'impression que la communication passe surtout dans un sens. La danseuse joue avec la musique, mais le musicien ne s'occupe pas trop de ce que fait la danseuse. (bon sauf quand elle lui passe au travers, là il n'a pas le choix que de donner un coup de main ;-) )


Mhhh, je n'ai pas eu l'impression que la communication ne se faisait que dans un sens. Au contraire, comme le disait Ju-, je trouve leur interaction très sensuelle, à savoir que l'interaction ne se réduit pas au rythme, mais aussi à l'attitude de l'un par rapport à l'autre.

C'est très visible sur le premier enchainement notamment, où le clarinettiste est très à l'écoute de la danseuse.

Après, dans celui ou il déambule de façon très hiératique avec la danseuse à sa suite, c'est très interactif aussi, dans le sens où chacun a un rôle, et celui du musicien ne se limite pas à "souffler dans le biniou : enlevez la déambulation, et tout change !

Idem pour l'enchainement "de l'alcove", ou il y a une belle opposition entre l'espèce de mouvement de balancier de Michel Aumont (genre horloge francomtoise) et et contorsions de la danseuse. Plus cet effet d'agandissement de l'espace du au fait qu'il sort du champ à chaque passage, par opposition à l'espace restreint de la danseuse.

Moi je trouve qu'ils donnent au contraire beaucoup de matière à réflexion sur l'interaction entre danse et musique.

Eric
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 8746
Inscrit le: 16 Mai 2005, 22:38

Messagepar Bigorzazou » 15 Sep 2006, 11:44

Comme souvent quand on mélange danse et musique, j'ai l'impression que la communication passe surtout dans un sens. La danseuse joue avec la musique, mais le musicien ne s'occupe pas trop de ce que fait la danseuse. (bon sauf quand elle lui passe au travers, là il n'a pas le choix que de donner un coup de main Wink )



Je ne connais ni Michel Aumont, ni très bien la danse, mais...

En tant que théâtreuse, je me dois d'intervenir!

Dans ce genre de schéma (musique/travail avec le corps), il n'est pas très intéressant, à mon humble avis, que la communication n'aille que dans un sens.

Je pense notamment au travail de Jean-Jacques Lemêtre, musicien attitré de la troupe du Théâtre du Soleil.
Bon il ne s'agit plus de danse, mais ça rejoint la même idée...

Celui-ci ne se contente pas en effet de composer la musique d'un spectacle, ni même de l'enregistrer; il est présent d'un bout à l'autre de la création, de la toute première répétition à la dernière représentation.
L'éthique de cette troupe consiste à faire participer chaque membre (et pas seulement le metteur en scène) à la création, l'orientation artistique du spectacle, par le jeu, et la recherche sur plateau. Notre musicien intègre complètement cette phase de création. Ainsi, il improvise en même temps que les acteurs, est avec eux, recherche la tonalité musicale qui soulignerait le mieux telle ou telle tension dramatique, aide les comédiens autant que les comédiens l'aident, et sa musique, comme le théâtre, est éphémère et vécue dans l'instant.


Pour ce qui est de Michel Aumont, en tout cas la vidéo dont vous parlez, il me semble que la communication se fait d'une autre manière. Ce n'est pas seulement la musique qui fait partie de la danse, c'est aussi le musicien et l'instrument. Lui aussi danse, même si ses "pas" sont assez sommaires... Il ne reste pas immobile dans la fosse d'orchestre, il est sur scène, il est mis en scène... Et son instrument aussi.
C'est là que se fait la communication: la danseuse ne danse pas seule, mais avec Michel Aumont et ses clarinettes...

(Enfin, tout ça, Eric l'a déjà très bien exposé...)
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
 
Messages: 579
Inscrit le: 09 Aoû 2006, 20:20

Messagepar sly » 15 Sep 2006, 19:42

Merci pour vos remarques Eric et Bigorzazou :-)

Je l'ai revu une fois de plus. Je suis forcé de revoir ma position. Je suis d'accord qu'ils intéragissent. Comme tu l'as bien fait remarquer Bigorzazou, M. Aumont participe à la danse avec ses instruments. Il se dégage du couple une indéniable complicité.

En fait, ce que je voulais faire remarquer, c'est que dans le cas où danse et musique sont mélangés, les danseurs peuvent à tout moment s'inspirer de la musique, tandis que les musiciens ne peuvent pas toujours tirer parti de la danse. Dans certains cas, Michel Aumont tourne le dos et ne peut voir la danseuse, c'est ce qui m'avait marqué à la première écoute. Mais cela ne concerne que certains passages. Je n'ai plus eu cette impression en le revoyant. Par exemple, à la fin, quand il est dans son coins avec la mib, il suit la danseuse des yeux et peut s'inspirer de ce qu'elle fait.


Après pour les cas où il ne la voit pas, ça dépend aussi de la préparation. Peut-être se sont-ils concertés avant ? Je n'ai aucune idée du degré de préparation de ce duo.
Avatar de l’utilisateur
sly
La nouvelle star
 
Messages: 125
Inscrit le: 22 Juin 2006, 22:00
Localisation: Paris

Messagepar syl » 15 Sep 2006, 20:09

Je viens de visionner la video (maintenant que j'ai l'ASDL!) . Un vrai moment de bonheur !

Ju- a écrit:Vraiment bien, le passage ou ils s'emmelent est ... super tendre et sensuel je trouve.

Merci d'avoir partagé ça !

Oui - on sent une véritable complicité entre le clarinettiste et la danseuse et une harmonie avec la nature aussi .
Un régal !
syl
Fidèle de la première heure
 
Messages: 1188
Inscrit le: 18 Juin 2005, 16:28
Localisation: Yvelines

Messagepar Pata-Ty » 25 Oct 2006, 19:56

Salut,

Michel Aumont à ouvert un forum dans lequel il semble effectivement très accessible.

http://m.aumont.free.fr/phorum/list.php?2

PataTy
Avatar de l’utilisateur
Pata-Ty
Dieu grec
 
Messages: 296
Inscrit le: 23 Oct 2006, 16:26
Localisation: Toulouse

Messagepar Tactus » 25 Oct 2006, 20:52

Pata-Ty a écrit:Salut,

Michel Aumont à ouvert un forum dans lequel il semble effectivement très accessible.

http://m.aumont.free.fr/phorum/list.php?2

PataTy


Tiens, y a un même un mec qui s'appelle Julien et qui a posté un truc sur la clarinette diatonique ! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Tactus
Toujours prêt !
 
Messages: 4828
Inscrit le: 12 Mai 2006, 23:19
Localisation: Metz

fan de michel Aumont

Messagepar Treujenn gaol » 11 Fév 2007, 17:37

J'ai vu Michel Aumont et don spectacle le Souffle de l'homme bambou (musique et Mime) et je dois dire que le mime ou la danse apporte un réel plus à la musique de Michel . Je suis Michel Aumont longtemps (depuis Quintet clarinettes ou BF15..) je suis fan absolu.

Donc le mime ou la danse apporte un plus visuel à sa musique qui est parfois difficile d'accès au premier abord (il faut réécouter plusieurs fois le disque pour entrer dedans).
La clarinette bretonne sur http://treujenngaol.over-blog.net/
Treujenn gaol
Curieux
 
Messages: 76
Inscrit le: 25 Nov 2005, 16:27

Re: fan de michel Aumont

Messagepar syl » 11 Fév 2007, 18:53

Treujenn gaol a écrit:J'ai vu Michel Aumont et don spectacle le Souffle de l'homme bambou (musique et Mime) et je dois dire que le mime ou la danse apporte un réel plus à la musique de Michel

Veinard !! J'adore ce monsieur et ce qu'il fait . Je l'ai vu cet été à Moëlan-sur-Mer.
Tu as vu ? Il ya une rubrique ''évènements'' où on annonce les concerts, les stages, bref, toutes les manifestations (même les pièces de théâtre) . La prochaine fois, pense à nous indiquer quand il passe .

Sylvie
syl
Fidèle de la première heure
 
Messages: 1188
Inscrit le: 18 Juin 2005, 16:28
Localisation: Yvelines

Re: fan de michel Aumont

Messagepar Pierolivier » 12 Fév 2007, 11:42

Treujenn gaol a écrit:Je suis Michel Aumont longtemps (depuis Quintet clarinettes ou BF15..) je suis fan absolu.

Tu es donc fan de toi-même Michel ! :mrgreen:
Tu as raison moi aussi je t'adore et je suis trés déçu de ne pas avoir pu participer au derrnier stage que tu as animé :cry:
PO
Pisser sans péter c'est aller à Dieppe sans voir la mer. Nicolas Hurtaut
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Gardien du temple
 
Messages: 6146
Inscrit le: 21 Oct 2002, 08:13
Localisation: Là où naissent les cloches et les andouilles.

je ne suis pas Michel Aumont mais...

Messagepar Treujenn gaol » 14 Fév 2007, 22:26

J'ai tapé trop vite et je ne sais pas comment corriger mon post , je voulais dire , je suis Michel Aumont "depuis longtemps". Et j'en suis fan. J'ai eu l'occasion de suivre un stage animé par Michel et c'est assez déroutant mais une expérience fabuleuse. Si tu viens à Glomel, tu auras certainement l'occasion de le voir en mai prochain.

J'adore aussi les graphismes des pochettes de Michel .
La clarinette bretonne sur http://treujenngaol.over-blog.net/
Treujenn gaol
Curieux
 
Messages: 76
Inscrit le: 25 Nov 2005, 16:27

Messagepar Nanard » 15 Fév 2007, 16:13

Je ne suis pas ce que je suis, car si j'étais ce que je suis, je ne serais pas ce que je suis... Qui suis-je? :wink:
Je suis responsable de ce que je dis, je ne suis pas responsable de ce que tu comprends ...
http://www.facebook.com/MetalClarinette
Avatar de l’utilisateur
Nanard
Coucou Palôma !
 
Messages: 4101
Inscrit le: 17 Juin 2006, 13:22
Localisation: Pas loin de Brest "même"

Messagepar MacDo » 15 Fév 2007, 16:18

personne n'est ce qu'il suit :-)
piiiiiin poooooooon piiiiiiiiiiin pooooooooon :-D
MacDo
Dieu grec
 
Messages: 274
Inscrit le: 21 Fév 2006, 13:55
Localisation: Liège, Belgique

Messagepar Dim » 31 Mai 2020, 13:10

L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9931
Inscrit le: 30 Déc 2005, 18:17
Localisation: Var (83)

Messagepar Pierolivier » 31 Mai 2020, 14:46

Ah, metde ! Il a lutté pendant des années contre une maladie arthritique qui s'attaquait à ses mains et finalement c'est le crabe qui lemporte à 63 ans... :evil: Fait chier ! J'aimais vraiment bien ce mec, pour sa musique et sa personnalité.
PO
Pisser sans péter c'est aller à Dieppe sans voir la mer. Nicolas Hurtaut
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Gardien du temple
 
Messages: 6146
Inscrit le: 21 Oct 2002, 08:13
Localisation: Là où naissent les cloches et les andouilles.

PrécédentSuivant

Retourner vers Disques

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités