support pouce réglable

Le rodage, le nettoyage, les réparations et les conseils en tout genre sur la lutherie.

support pouce réglable

Messagepar pronier » Mer Juin 04, 2014 15:23 pm

Bonjour à tous
Une question à 1€
j'ai la chance d'avoir depuis peu une nouvelle clarinette avec un support de pouce réglable.
ma question est simplissime comment le régler, je sais, en dévissant l'écrou de blocage mais encore...comment choisir la bonne position? le confort des doigts de la main droite n'est peut être pas un bon critère, surtout si on a joué longtemps avec un autre instrument non réglable...
Ya t-il des critères plus objectifs par exemple d'avoir les doigts perpendiculaires à l'axe du corps de l'instrument. Ou bien des enchainement de doigtés qui font apparaitre la bonne position.
merci pour vos conseils avisés
Avatar de l’utilisateur
pronier
Tentacule géant
 
Messages: 443
Inscrit le: Ven Mai 03, 2013 12:42 pm
Localisation: Etel 56410

Messagepar Dickie » Mer Juin 04, 2014 15:34 pm

Cette question n'est pas si bête.
Pour ma part je ne me suis jamais soucié d'autre chose que du confort.
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer - Guillaume d'Orange
À force de rater on finit par réussir - Les Shadoks
Association "En Coulisses"
Clarbasse, RC Prestige, clar alto, clar métal, clar mib
Avatar de l’utilisateur
Dickie
Râleur permanent
 
Messages: 7432
Inscrit le: Dim Mai 14, 2006 11:42 am
Localisation: A l'est du Mont St-Michel

Messagepar jp » Mer Juin 04, 2014 21:07 pm

Une hypothèse à tester c'est de le régler de façon à ce qu'il ne serve que très peu, et uniquement à l'équilibre de l'instrument (et pas à le tenir), ce qui permet d'épargner certains muscles de l'avant bras… (c'est pas de moi, c'est Marie-Christine Mathieu, kiné spécialisée "soucis des musiciens" qui recommande de ne pas tenir la clarinette avec le repouse-pouce, mais en "poussant" avec le pouce, plutôt).
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
 
Messages: 4673
Inscrit le: Sam Mai 14, 2005 21:09 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar Clair et net » Mer Juin 04, 2014 21:10 pm

jp a écrit:Une hypothèse à tester c'est de le régler de façon à ce qu'il ne serve que très peu, et uniquement à l'équilibre de l'instrument (et pas à le tenir), ce qui permet d'épargner certains muscles de l'avant bras… (c'est pas de moi, c'est Marie-Christine Mathieu, kiné spécialisée "soucis des musiciens" qui recommande de ne pas tenir la clarinette avec le repouse-pouce, mais en "poussant" avec le pouce, plutôt).
jp


J'essaie ça régulièrement en mettant mon pouce très en dessous du support. Pour certains doigtés, je trouve ça impossible. Faut m'expliquer. J'ai déjà des soucis d'instabilité de l'instrument, si la bouche ne tient pas vraiment et qu'on enlève le pouce dans le sens vertical, on tient comment ? On joue parallèle au sol ? Ou alors on tient avec d'autres doigts quand ils sont inactifs par les côtés entre autres, mais la vélocité dans ce cas en prend un coup...
Clair et net
Canard professionnel
 
Messages: 2346
Inscrit le: Dim Sep 22, 2013 10:43 am

Messagepar jp » Mer Juin 04, 2014 21:18 pm

Ah oui, ça oblige à remonter la clar, de toute façon. Et aussi le fait que quand on fait les notes à vide ou presque à vide la clarinette tourne dans la bouche (donc ça canarde parfois) fait partie des problèmes techniques à régler avec cet instrument.Mais c'est vrai que ça vient d'un kiné, ce truc, pas d'un clarinettiste, ça fait que au point de vue biomécanique, ça fontionne mieux. D'un point de vue purement clarinettistique, il faut trouver un moyen terme, relever un peu, atténuer la pression latérale sur le pouce, pour ne plus avoir mal.
J'ai essayé comme toi de mettre le pouce en dessous du support, mais comme ça, ça déséquillibre la main, le support (sur ma noblet, soudé) est au bon endroit, du coup quand je met le pouce ailleurs ben… ça marche moins bien. Avec un support réglable j'essairai de le dégager un peu pour m'en servir moins, ce que j'ai fait sur la basse (mais le collier fournit un appui supplémentaire).

Après, si on serre moins quand on joue, et de façon égale, on doit avoir moins besoin de tenir la clarinette. enfin… c'est une piste de progrès (qui fait partie de mes chantiers musicaux en ce moment).
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
 
Messages: 4673
Inscrit le: Sam Mai 14, 2005 21:09 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar pronier » Mer Juin 04, 2014 21:40 pm

Bonsoir
J'ai parlé de doigts perpendiculaires à l'axe du corps de l'instrument, je ne sais pas si j'ai été clair.
Quand j'ai recommencé la clarinette après beaucoup d'années sans jamais jouer, assez d'années pour oublier les bonnes positions, j'avais remarqué que ma main droite était très haute et que l'index, le majeur et l'annulaire "plongeaient" obliquement vers les trous, une position peu ergonomique. En baissant la position du pouce on peut baisser l'ensemble de la main et les doigts paraissent mieux placés pour boucher rapidement les trous, sans effort .
Avatar de l’utilisateur
pronier
Tentacule géant
 
Messages: 443
Inscrit le: Ven Mai 03, 2013 12:42 pm
Localisation: Etel 56410

Messagepar Clair et net » Mer Juin 04, 2014 21:56 pm

jp a écrit:Ah oui, ça oblige à remonter la clar, de toute façon. Et aussi le fait que quand on fait les notes à vide ou presque à vide la clarinette tourne dans la bouche (donc ça canarde parfois) fait partie des problèmes techniques à régler avec cet instrument.Mais c'est vrai que ça vient d'un kiné, ce truc, pas d'un clarinettiste, ça fait que au point de vue biomécanique, ça fontionne mieux. D'un point de vue purement clarinettistique, il faut trouver un moyen terme, relever un peu, atténuer la pression latérale sur le pouce, pour ne plus avoir mal.
J'ai essayé comme toi de mettre le pouce en dessous du support, mais comme ça, ça déséquillibre la main, le support (sur ma noblet, soudé) est au bon endroit, du coup quand je met le pouce ailleurs ben… ça marche moins bien. Avec un support réglable j'essairai de le dégager un peu pour m'en servir moins, ce que j'ai fait sur la basse (mais le collier fournit un appui supplémentaire).

Après, si on serre moins quand on joue, et de façon égale, on doit avoir moins besoin de tenir la clarinette. enfin… c'est une piste de progrès (qui fait partie de mes chantiers musicaux en ce moment).
jp


J'ai aussi carrément enlevé le support. Joué un bon moment comme ça, mais les crispations se déplacent vers d'autres endroits des mains et des avant bras. Cette façon de faire de temps en temps en descendant le pouce (pas tant que ça je te rassure, juste pour ne plus être en contact avec le support), c'est temporaire, et m'évite de dévisser le support à chaque fois pour l'enlever.
Pour tout dire, en réponse à Pronier, mon support est à mi course, et je ne sais franchement pas pourquoi !!! C'est un peu comme les plaquettes sur l'optimum ce truc je pense ...
Clair et net
Canard professionnel
 
Messages: 2346
Inscrit le: Dim Sep 22, 2013 10:43 am

Messagepar Clair et net » Mer Juin 04, 2014 22:02 pm

pronier a écrit:Bonsoir
J'ai parlé de doigts perpendiculaires à l'axe du corps de l'instrument, je ne sais pas si j'ai été clair.
Quand j'ai recommencé la clarinette après beaucoup d'années sans jamais jouer, assez d'années pour oublier les bonnes positions, j'avais remarqué que ma main droite était très haute et que l'index, le majeur et l'annulaire "plongeaient" obliquement vers les trous, une position peu ergonomique. En baissant la position du pouce on peut baisser l'ensemble de la main et les doigts paraissent mieux placés pour boucher rapidement les trous, sans effort .

Essaie de faire en sorte que tes doigts soient au maximum dans le prolongement de ton avant bras quand tu joues; ils seront forcément en oblique par rapport à l'axe de la clarinette. Et rappelle toi ce que je crois t'avoir dit llors de notre entrevue sur Skype: pas de doigts en crochet, c'est la première articulation qui bouge entre carpe et métacarpe et c'est la pulpe du doigt qui bouche les trous, pas l'extrémité.
Clair et net
Canard professionnel
 
Messages: 2346
Inscrit le: Dim Sep 22, 2013 10:43 am

Messagepar Marcel » Jeu Juin 05, 2014 8:51 am

Il m'arrive parfois de voir le support se dérégler. Vis mal serrée peut être.
Pour retrouver la bonne position pour moi, j'ai constaté que, sans tenir la clarinette, l'index en contact avec le pouce ou le majeur en contact avec le pouce me donnait presque la même sensation d'agilité. En conséquence, je règle le support de manière à avoir le pouce en opposition avec l'un ou l'autre de ces doigts.
Puis je joue un exercice en double croche à 100 à la noire,Mini Krœpsch par exemple, et j'affine. C'est la vitesse d'exécution qui permet de sentir comment les doigts se positionnent naturellement.
Amicales Salutations
Marcel
Saint-Louis Bb avec Black Cristal Sun anche n°2
Couesnon Bb avec Britone Roc ** *** anche n°1,5 ( B45point, RV5, Perrier, C85 120 ) anches 2,5 à 3,5
Avatar de l’utilisateur
Marcel
Rouge-gorge
 
Messages: 750
Inscrit le: Mer Jan 10, 2007 18:54 pm
Localisation: Touraine


Retourner vers Lutherie

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités