clé do dièse bouchée

Le rodage, le nettoyage, les réparations et les conseils en tout genre sur la lutherie.

Messagepar Le Romand » Mer Fév 12, 2014 21:06 pm

Ben franchement, à part pour ces sons multiphoniques dont le 99% des clarinettistes se fiche, le full-boehm me semble n'avoir que des avantages... en tout cas je n'en revenais pas lorsque, demandant à B-C pourquoi ils ne proposaient pas de modèles full-boehm, ils m'ont répondu qu'ils en faisaient autrefois mais n'en vendaient pas assez ! Du temps où ça se faisait, quel était l'intérêt de s'en priver ? La différence de prix était très importante ? :|
Le Romand
La nouvelle star
 
Messages: 114
Inscrit le: Sam Juin 22, 2013 10:43 am

Messagepar Ventoux » Mer Fév 12, 2014 21:10 pm

Elles sont aussi un peu plus lourdes sur le pouce.
Ce n'est pas l'habit qui fait l'homme ni la clarinette le clarinettiste...
Ventoux
Chat noir
 
Messages: 1539
Inscrit le: Mer Déc 12, 2007 17:39 pm
Localisation: Ile de France

Messagepar Le Romand » Mer Fév 12, 2014 21:16 pm

Mouais, cet argument ne me convainc pas... les clarinettes en la sont bien plus lourdes elles aussi, les Green Line, les Récital aussi (et celles en la encore plus), ce qui n'empêche pas que ça se vende bien. En tout cas, moi, à choisir entre une full-boehm et une Récital (qui a tendance a fendre à ce que j'ai compris :mrvert: )...
Le Romand
La nouvelle star
 
Messages: 114
Inscrit le: Sam Juin 22, 2013 10:43 am

Messagepar jp » Mer Fév 12, 2014 21:21 pm

PYL a écrit: il est vrai que à part les italiens qui adorent les gadgets sur les instruments je ne connais pas beaucoup de gens qui jouent une "compliquée"...

J'ai un ami qui joue une 10S full boehm. Il et... valdotain, pas italien :mrvert: :mrvert:
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
 
Messages: 4808
Inscrit le: Sam Mai 14, 2005 21:09 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar Le Romand » Mer Fév 12, 2014 21:26 pm

PYL a écrit: J'ai toujours rêvé de trouver une Buffet ou Selmer 1O s full boehm.


Sérieusement ? Il y a justement chez Servette-Musique à Genève (eh oui, encore eux…) une 10S full-boehm et une RC full-boehm pour le prix de respectivement 1900 et 2000 francs. :wink:

Plus d'infos ici : http://servette-music.ch/pages/_main.php?state=0103&lang=0&detail=0
Le Romand
La nouvelle star
 
Messages: 114
Inscrit le: Sam Juin 22, 2013 10:43 am

Messagepar Pierolivier » Mer Fév 12, 2014 23:42 pm

Le Romand a écrit:
PYL a écrit: J'ai toujours rêvé de trouver une Buffet ou Selmer 1O s full boehm.


Sérieusement ? Il y a justement chez Servette-Musique à Genève (eh oui, encore eux…) une 10S full-boehm et une RC full-boehm pour le prix de respectivement 1900 et 2000 francs. :wink:

Plus d'infos ici : http://servette-music.ch/pages/_main.php?state=0103&lang=0&detail=0

Il y a aussi chez Yannick Ducasse une Buffet Crampon RC full boehm à vendre http://www.clarinette.net/forum/phpBB3/viewtopic.php?f=9&t=8149
PO
Klaatu barada nikto
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Gardien du temple
 
Messages: 5895
Inscrit le: Lun Oct 21, 2002 8:13 am
Localisation: Là où naissent les cloches et les andouilles.

Messagepar Dim » Jeu Fév 13, 2014 8:31 am

Le Romand a écrit:Ben franchement, à part pour ces sons multiphoniques dont le 99% des clarinettistes se fiche, le full-boehm me semble n'avoir que des avantages... en tout cas je n'en revenais pas lorsque, demandant à B-C pourquoi ils ne proposaient pas de modèles full-boehm, ils m'ont répondu qu'ils en faisaient autrefois mais n'en vendaient pas assez ! Du temps où ça se faisait, quel était l'intérêt de s'en priver ? La différence de prix était très importante ? :|


Je suis content de trouver quelqu'un qui partage mon agacement à ce sujet.
Et encore sur ma FullBoehm il n'y a pas le sib clair, alors qu'a une époque il était proposé.
Après on ne peut pas complètement jeter la pierre aux fabricants, ils ont besoin de vendre, du coup si le produit ne marche pas, ben ils ne le vende pas,
si les clarinettistes étaient un peu moins conservateurs et rétifs au changement peut-être que ça avancerait un peu plus vite cette histoire.

Celui qui me l'a vendue, s'il ne la sortait pas sa clar, c'est parce que c'était trop la honte d'avoir une fullboehm, sans déconner. (j'ai appris dernièrement qu'il s'en mord les doigts, trop taaaaard :mrvert: )

Mais regardez ce qui pour moi me semble une vraie évolution qu'est le green-line, et ben c'est plutôt mal vu : c'est pas du bois DONC c'est pas une clarinette, on en est là.

Je vais essayer de retrouver un document qui traîne sur ce forum d'un vieux catalogue Selmer ou pour un même modèle était proposé : Boehm, Fullboehm, semi-fullboehm, sib clair.....avec à côté les tarifs qui ne sont pas mal non plus.

Sinon pour ce qui est du trou dans le tenon, peut-être qu'on ne peut le faire que sur une fullboehm de par sa taille, alors qu'avec une Boehm il tomberai à cheval sur le tenon, donc pas possible.

Dim
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9653
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar Dim » Jeu Fév 13, 2014 9:50 am

Il est là,
il n'y a pas le sib fourche en fait, pas clair.

Alors il y avait moins de modèles, mais pour une même clarinette, il y avait 6 options

selmer_1972.jpg


D.
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9653
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar Clapat » Jeu Fév 13, 2014 11:15 am

Pour ce qui est du fameux trou de do # grave, j'avais un copain qui s'est fait "soucouper" (évaser) le trou par l'intérieur. François Masson pratique couramment cette opération lorsqu'il réalise ses copies d'anciennes clarinettes.
Cette note pauvre sonne du coup moins voilée.

De mon côté je n'ai pas fait car j'ai toujours compensé. Et je suis tellement habitué que j'anticipe instinctivement ce défaut.

Concernant les améliorations qui ont existé sur le système Boehm, ben il faut dire que ce n'est pas nouveau.
Le XIXème siècle fourmille de brevets en tout genre pour chercher la perfection. Ou pour éviter des changements trop brusques aux clarinettistes habitués depuis leur plus jeune âge aux 13 clés.
Allez voir le "chtiot musée des clariboles" de Denis Watel. Tout y est.

D'après moi si nous en sommes restés aujourd'hui à une clarinette très proche du modèle original de 1844, c'est pour les hypothèses suivantes :

- raisons économiques : surcoût de fabrication donc de facturation au client. Et entretien plus coûteux si l'instrument est doté de systèmes supplémentaires
- raisons ergonomiques : sur-poids de l'instrument pour certains systèmes
- fragilité : certains disent que plus on perce de trous sur le tube d'une clarinette plus on le fragilise (exposition au fentes)

Et le conservatisme. Après tout, on peut tout compenser disent les profs très dogmatiques..."J'ai souffert pour y arriver donc tu souffrira aussi petit scarabée..."
De mon côté, je préfère "tirer des bords" comme en voile avec mes élèves...Car avancer face au vent, ce n'est possible qu'avec un moteur (de tondeuse à gazon :mrvert: :wink: )

Que peut-on donc garder de tout ce qui a bouillonné chez tous ces merveilleux facteurs et artisants, sans avoir trop de surcoût et d'emmerdements ????

La clarinette est un perpétuel compromis. Quelque part c'est ce qui fait son charme.....
"C'est très difficile de jongler avec le second degré dans un monde où tout est pris au premier" - Charb
Avatar de l’utilisateur
Clapat
5RV Lyste
 
Messages: 593
Inscrit le: Mar Nov 15, 2011 10:17 am

Messagepar Dim » Jeu Fév 13, 2014 11:36 am

Sur la Privilège il y a eu un travail d'effectué sur le do#/sol#, la cheminée est surélevée, et ils l'ont re-surélevée sur la nouvelle.
J'avais essayé, effectivement, ça améliore la chose.

dodièse_privilege.jpg
dodièse_privilege.jpg (5.66 Kio) Consulté 2607 fois


Dim
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9653
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar Le Romand » Jeu Fév 13, 2014 16:03 pm

Dim, merci beaucoup pour cet extrait de catalogue ! Les tarifs en FF ne me parlent pas du tout, mais les options me font envie... fullboehm même pour les petites mib, basses descendant au ré grave, porte-lyre disponible pour toutes les tailles de clarinettes... et à l'époque ils faisaient encore des flûtes et des hautbois (aujourd'hui il n'y a plus de fabricant européen de flûtes si je n'abuse ?). Ça me rappelle des catalogues pleins d'options datant du début du siècle dernier, que l'on peut trouver ici (entre les numéros de série) : http://www.clarinetperfection.com/clsnSelmerParis.htm.

Je me répète, mais je déteste la politique de Selmer. Ils sortent plein de trucs vraiment bien faits, et si dans les dix ans qui suivent ça ne s'est pas beaucoup vendu, ils abandonnent purement et simplement. Ils ont quand même réussi à abandonner progressivement tous les cuivres, les flûtes, les hautbois, les bassons, les anches, les full-boehm, les petites clarinettes (dont en ut) excepté la Récital mib... je me demande comment ça se fait qu'ils proposent encore des clars altos (au prix où elles sont, ça ne doit pas se vendre beaucoup)...

À part ça, j'ai de la peine à croire qu'on puisse avoir honte à jouer avec une fullboehm :?

Pour le do dièse sur le tenon, je ne comprends pas ce que tu veux dire. Les dimensions sont identiques sur une fullboehm, à part une prolongation du fond du corps du bas, non ? D'ailleurs dans ton extrait de catalogue il y a des modèles avec sol dièse articulé sans mib grave ni septième anneau.

Sinon le green-line (personnellement je préfère l'aspect du bois mais je n'ai rien contre), je n'ai pas l'impression que ça soit mal vu. En tout j'ai plusieurs amis qui en jouent et leurs collègues n'ont pas l'air trop choqués :mrvert:

Je suis tout comme toi content de voir que je ne suis pas seul à regretter ces innovations utiles ! Parce que les clarinettistes de mon entourage... ils sont presque tous sur une RC (green-line ou pas) et la plupart ignorent l'existence du fullboehm par exemple.

Dim a écrit:Après on ne peut pas complètement jeter la pierre aux fabricants, ils ont besoin de vendre, du coup si le produit ne marche pas, ben ils ne le vende pas,
si les clarinettistes étaient un peu moins conservateurs et rétifs au changement peut-être que ça avancerait un peu plus vite cette histoire.


Il y a du vrai là-dedans, mais je suis sûr que le sib clair notamment trouverait de nombreux adeptes, et vu le prix que certains sont prêts à mettre pour une Tosca ou une Divine (auxquelles je ne vois pas l'intérêt à part pour un super-soliste), je pense que si aujourd'hui B-C proposait la R13, la RC et leurs équivalents Prestige en full-boehm avec sib clair, ça m'étonnerait que ça ne se vende pas. Quand j'entends le nombre de clarinettistes qui se plaignent du sib qui sonne mal...

Le vrai problème, c'est la domination des fabricants par le système économique... (mais je ne vais pas exposer mes théories anarchistes ici :mrvert: )

A.
Le Romand
La nouvelle star
 
Messages: 114
Inscrit le: Sam Juin 22, 2013 10:43 am

Messagepar Dim » Jeu Fév 13, 2014 16:29 pm

Le Romand a écrit:Les tarifs en FF ne me parlent pas du tout,

en 1972 il te fallait un peu plus d' 1,5 mois de SMIC pour ta clarinette, aujourd'hui il te faut un peu plus de 3 mois.
à peu près 4,5 mois pour une clar basse au mib, presque 7 aujourd'hui.
D.
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9653
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar PYL » Jeu Fév 13, 2014 19:46 pm

bsr.les fabricants fabriquent, les vendeurs vendent, des bénéfices se dégagent et ...les actionnaires empochent les dividendes. Je n'ai jamais rencontré un actionnaire qui s'intéresse au cto de Mozart . La seule douce musique qu'il aime c'est celle du billet de 5OO euros lorsqu'il se déplie à l'heure où blanchit la campagne et qu'il partira vers sa banque (de préférence suisse).
Je suis allé jadis à Servette Musique j'y rencontrait Hagmann Réné un excellent luthier.
Actuellement je constate que chez les jeunes clarinettistes que je rencontre que ce qui manque ce n'est pas le désir,l'envie ,la passion pour la musique mais c'est l'argent. Heureusement par internet ils trouvent parfois des occasions intéressantes qui leur permettent de cheminer sur les voies du bonheur en musique. Mais en ce qui me concerne à plus de 6O ans c'est l'argent qui fait défaut et aussi des problèmes de santé qui me rendent semblable au Parthénon: encore plus beau maintenant que je suis en ruines.
Je suis d'accord avec Dim dans le monde musicale on n'aime pas voir nos habitudes bousculées. Cela est moins valable chez les jazzmen qui pratiquant une musique très évolutive sont curieux de tout. Ils expérimentent bcp plus que les classicos. Les classiques résonnent souvent en regard de l'assiette pleine qu'ils ont immanquablement devant eux, que la faim leur vienne et les solutions suivront naturellement. bonsoir et ... bon appétit quand même..J'ai dit
PYL
 

Messagepar Dim » Ven Fév 14, 2014 8:40 am

Ah ça, je ne suis pas sur qu'il existe des concertos pour Akai EWI :mrvert:
et pourtant, le compositeur et le chef d'orchestre se démarqueraient par leur originalité et leur ouverture d'esprit.

Dim
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9653
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar pronier » Ven Fév 14, 2014 14:48 pm

Bonjour
Grâce à vous j'ai appris ce qu'était le fullboehm
Mais j'ai une question de béotien, les fabricants de clarinette métal en un seul corps n'avaient pas ce problème de tenon à percer. En ont ils profité pour mieux placer le trou du do# ?

et, j'oubliais, merci pour l'amélioration du do# avec la clé A
Avatar de l’utilisateur
pronier
Tentacule géant
 
Messages: 449
Inscrit le: Ven Mai 03, 2013 12:42 pm
Localisation: Etel 56410

PrécédentSuivant

Retourner vers Lutherie

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités