Construire une clé à partir de laiton.

Le rodage, le nettoyage, les réparations et les conseils en tout genre sur la lutherie.

Construire une clé à partir de laiton.

Messagepar Mintaka » Dim Jan 19, 2014 22:53 pm

Je cherche à confectionner une clé. J`ai de la chance; elle n`est pas compliquée et j`ai un modèle.
Toutes les infos sur mon site: http://valentin-saxophone.com
Elle se décompose en deux pattes ou leviers et un tube. J`ai acheté une plaque et un tube de laiton aux dimensions de ma clé.
Image

Au moyen d`une épingle de couture, je reporte grossièrement le profil des leviers.
Une pression faible de la pointe acérée de l`épingle suffit à graver le laiton.
Image

Je découpe ma forme à la scie à chantourner. Mieux vaut couper large que risquer de manquer de matière.
Image

Puis j`affine la forme en utilisant la face du disque à tronçonner pour les cotés plats.
Image

Je progresse lentement et je compare souvent avec l`original.
Image

Voilà, c`est un tout petit peu plus grand que l`original.
Image

Je m`arrête là car il faut percer le trou et je risque de ne pas être précis.
Je me garde de la marge pour rattraper une erreur.
Je vais percer à des diamètre progressif jusqu`à atteindre celui de mon tube.
Image

Je me suis approché au plus près de mon diamètre de perçage final.
J`ajuste à la lime ronde.
L`emboîtement doit être un peu dur pour assurer une belle brasure.
Et voilà le travail !
Image

Même procédé pour la seconde patte.
Le tube est coupé plus long que nécessaire. Je l`ajusterai après la fixation des pattes.
Image

A suivre ...
Mintaka
Touriste
 
Messages: 17
Inscrit le: Jeu Avr 23, 2009 22:37 pm
Localisation: Paris

Messagepar EricW » Dim Jan 19, 2014 23:21 pm

Bravo, c'est du très très beau boulot ! :D

Mais pourquoi ne pas avoir fait ça en maillechort, comme probablement la clé d'origine ?
C'est un alliage plus dur, et donc moins sujet aux dérèglements, surtout sur des leviers.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 7976
Inscrit le: Lun Mai 16, 2005 22:38 pm

Messagepar Mintaka » Lun Jan 20, 2014 0:00 am

Merci pour votre remarque,
je ne savais pas que le maillechort est plus résistant que le laiton.

Je profite de votre dispo pour poser quelques questions:
Avez vous des conseils pour la brasure et pour l'argenture ?
Mintaka
Touriste
 
Messages: 17
Inscrit le: Jeu Avr 23, 2009 22:37 pm
Localisation: Paris

Messagepar oracid » Lun Jan 20, 2014 7:49 am

Félicitations, beau boulot.
J'avais fait 2 fils concernant la galvanisation facile et pas trop cher :
viewtopic.php?f=5&t=3209
viewtopic.php?f=5&t=3201
Attention, le lien chez Conrad a changé, http://www.conrad.fr/ce/fr/product/5305 ... e?ref=list
Tiens nous au courant de la suite.
Dernière édition par oracid le Lun Jan 20, 2014 8:01 am, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
oracid
Canard professionnel
 
Messages: 2329
Inscrit le: Sam Juin 28, 2008 20:40 pm
Localisation: 95

Messagepar bass » Lun Jan 20, 2014 7:54 am

Pour une belle brasure, ouvrir le trou ou passe le tube charnière, ça permet à la soudure de mieux pénétrer et de lier les pièces à assembler tout en évitant les pâtés.
Pour une argenture qui adhère bien un cuivrage avant...mais il me semble t'avoir donné ces conseils déjà :mrvert:....... bon OK sur un autre forum :mrvert:
@Eric
Il est plus facile de trouver du laiton en tube que du maillechort
"si dieu l'pere & dieu le fils sont la seule & meme personne comment veux-tu qu'la mére & l'fils soient pas incestueux"
H F T.
bass
Dieu grec
 
Messages: 288
Inscrit le: Jeu Déc 17, 2009 17:41 pm
Localisation: Marais poitevin entre NIORT et LA ROCHELLE

Messagepar AshDown » Lun Jan 20, 2014 10:02 am

Bravo c'est super ! J'ai beaucoup d'admiration pour ceux qui savent réaliser ce genre de choses !
AshDown
La nouvelle star
 
Messages: 100
Inscrit le: Lun Mai 18, 2009 1:22 am

Messagepar Pierolivier » Lun Jan 20, 2014 10:56 am

Beau boulot ! ya plus qu'a la passer dans un bain d'argenture :wink:
PO
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux. François-René de Chateaubriand

Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Gardien du temple
 
Messages: 5672
Inscrit le: Lun Oct 21, 2002 8:13 am
Localisation: Seine St Denis

Messagepar PaK » Lun Jan 20, 2014 19:14 pm

Bravo !
Oui, bof, enfin, je crois...
Avatar de l’utilisateur
PaK
Rouge-gorge
 
Messages: 768
Inscrit le: Lun Mai 24, 2010 9:34 am
Localisation: Namur

Messagepar Ventoux » Lun Jan 20, 2014 19:42 pm

Impressionnant :shock: Bravo
Vivement la suite...
Ce n'est pas l'habit qui fait l'homme ni la clarinette le clarinettiste...
Ventoux
Chat noir
 
Messages: 1539
Inscrit le: Mer Déc 12, 2007 17:39 pm
Localisation: Ile de France

Messagepar Mintaka » Lun Jan 20, 2014 23:41 pm

Merci à tous pour les remarques positives.
Oracid, j'avais déjà étudié tes topos avec beaucoup d'intéret.
Y a t'il une réponse à cette question: cette méthode est elle satisfaisante pour des touches qu'on manipule ?

Flute, y a pas de correcteur d'aurtogrfe sur Clarinette.net :!: :lol:
Mintaka
Touriste
 
Messages: 17
Inscrit le: Jeu Avr 23, 2009 22:37 pm
Localisation: Paris

Messagepar Mintaka » Mar Jan 21, 2014 0:59 am

Le montage sur le sax permet de repérer la position des pattes.
Je lime le tube à l`emplacement des pattes pour que la brasure adhère bien.
Une bonne remarque d'Eric:
Pour ce qui est de la brasure, si tu veux qu'elle tienne bien il faut que tu mettes un coup de scie/disque
à tronçonner qui va partir du bord de ta patte et déboucher dans le trou ou tu enfile ton tube charnière,
en général cette ouverture ce trouve en dessous une fois la clé montée sur l'instrument ;)
Toutes les clés sont assemblés ainsi(ou en majorité) cela permet à la brasure d'adhérer sur les deux pièces
à assembler et d'éviter d'avoir un gros pâté ou un bourrelet

Puis je nettoie à l`acétone les zones à assembler.
Image

Tout d`abord, assembler la patte du milieu du tube.
J`enduis les parties en contact de pâte décapante ou "flux".
La patte est enfilée sur le tube, le tout est mis en place sur le saxo pour ajuster sa position face à la bascule.
Voici l`assemblage en place pour commencer à braser.
Image

Je chauffe l`assemblage jusqu`à ce que le flux fume,
je place la flamme de l`autre coté 5 secondes pour équilibrer la température, je la retire et je mets en contact le fil d`étain avec l`interstice qui l`aspire.
Je le retire des que l`étain apparaît de l`autre coté. Cela prouve que toute la surface est brasée.
Image

Même procédé pour la seconde patte.
J`installe le tout sur le sax pour vérification. Puis j`ajuste la longueur du tube.
Image

Une fois la finition terminée, je vais passer à l`argenture.
J`utilise le coffret de galvanisation au tampon dont parle Oracid
Image
Mintaka
Touriste
 
Messages: 17
Inscrit le: Jeu Avr 23, 2009 22:37 pm
Localisation: Paris

Construire une clé à partir de laiton.

Messagepar Mintaka » Mar Jan 21, 2014 1:22 am

Cete méthode est trop lente !!
Je décide de plonger la pièce et les électrodes dans le produit. ça marche bien :mrvert:
Image
Image

Je remets le courant. L`argent se dépose rapidement sur le laiton ... et sur les électrodes.
La partie la plus proche de l`anode a tendance à noircir.
C'est preuve que le courant est trop fort.

Régulièrement, j`éteins le courant, je sors la pièce et j`essuie cela.
Tourner la pièce tous les 5 minutes d'un quart de tour pour assurer une galvanoplastie uniforme.
Je remue le liquide pour renouveler la solution et je relance l`électrolyse.

Voici le résultat au bout d`une demi-heure.
Image

Je nettoie au Miror doucement car je n`ai pas confiance dans l`adhérence de cette argenture.
Puis je l`installe sur le saxo. Le résultat me plait bien. :D
Ce n`est pas la même nuance mais ça ne se remarque pas trop dans la prolifération des clés.
Image

Deux liège sont collés à la cyanolite sur cette pièce.
J`en décolle un qui ne convient pas. Horreur ! L`argenture part avec la colle.
Aprés recherche d'infos, il semble que le nettoyage du métal est fondamental pour l'adhérence de l'argenture.
Je n'avais pas nettoyé l'intérieur de ma pièce car je ne pensais pas lui faire prendre un bain.
Les tracs d'huile ont certainement perturbées la prise.

Le saxo est réglé. Je file l`essayer et à ma grande surprise, le timbre est extraordinaire; un scintillement dans le son, une puissance !!
Le soir même je pars avec lui en répétition...et demain concert en big-band.

Photos de ce merveilleux sax et prise de son sur mon site:
http://valentin-saxophone.com/index.php

Une mine d'infos sur ce manuel de galvanoplastie:
http://www.goldn.eu/t%C3%A9l%C3%A9charger/manual-fr.pdf

Le roman de la galvanoplastie continue ...
Mintaka
Touriste
 
Messages: 17
Inscrit le: Jeu Avr 23, 2009 22:37 pm
Localisation: Paris

Messagepar oracid » Mar Jan 21, 2014 8:02 am

Mintaka a écrit:Merci à tous pour les remarques positives.
Oracid, j'avais déjà étudié tes topos avec beaucoup d'intéret.
Y a t'il une réponse à cette question: cette méthode est elle satisfaisante pour des touches qu'on manipule ?

Merci.
Je pense que c'est juste une question d'épaisseur qui varie avec la durée d'exposition, mais il s'agit de quelques microns.
Ça s'use, même avec une galvanisation professionnelle et couteuse.
Ton idée de bain est très bien, mais là il ne s'agit plus de galvanisation au tampon. C'est sûr, c'est mieux, mais plus couteux, mais je note le procédé avec une mise en œuvre très simple.
Une remarque néanmoins, le Mirror, il me semble que Clair et Net ne le conseillait pas et proposait un produit de remplacement.
D'ailleurs, cela m'intéresserait de savoir comment on peut retirer le Mirror.
Merci pour la super documentation et bravo pour ton site.
C'est super ce que tu fais !
Avatar de l’utilisateur
oracid
Canard professionnel
 
Messages: 2329
Inscrit le: Sam Juin 28, 2008 20:40 pm
Localisation: 95

Messagepar EricW » Mar Jan 21, 2014 12:11 pm

Encore bravo. Beau travail.

bass a écrit:Pour une belle brasure, ouvrir le trou ou passe le tube charnière, ça permet à la soudure de mieux pénétrer et de lier les pièces à assembler tout en évitant les pâtés.


Et surtout, le secret de la brasure c'est : propreté absolue des surfaces ! Nettoyage à la laine d'acier 000 et ensuite, surtout ne plus mettre les doigts dessus, même subrepticement !

bass a écrit:@Eric
Il est plus facile de trouver du laiton en tube que du maillechort


C'est pas faux. Avant on en trouvait là :
http://www.windcraft.co.uk/
Mais je m'aperçois qu'ils n'en vendent plus...
Heureusement j'en ai encore une bonne réserve, de quoi faire des clés pendant deux vies :mrvert:

Mais c'est surtout pour les leviers que je conseillais le maillechort. C'est tout de même moins tendre que le laiton. Et le maillechort en plaques, ça par contre ça se trouve relativement facilement.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 7976
Inscrit le: Lun Mai 16, 2005 22:38 pm

Messagepar iblix » Mar Jan 21, 2014 12:14 pm

Quel beau boulot, impressionnant !
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
 
Messages: 2143
Inscrit le: Mer Fév 11, 2009 12:40 pm
Localisation: Bruxelles

Suivant

Retourner vers Lutherie

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités