Restauration clarinette métal Sherwood

Le rodage, le nettoyage, les réparations et les conseils en tout genre sur la lutherie.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 98
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Restauration clarinette métal Sherwood

Message par clario »

Bonjour,
Je reprend mon post sur la restauration de la clarinette Sherwood commencé dans "les bonnes affaires du Net" (apparemment un clone HN White, genre Gladiator).

Je l'ai entièrement démonté.

Voici mes nouveaux questionnements à l'attention des habitués de la restauration des clarinettes métal pour lesquels je n'ai pas su trouver de réponse sur le forum :
1/Le traitement de surface de couleur noire des petites vis a disparu sur certaines vis (rouille, trace de tournevis...). Est il possible de refaire ce traitement de surface des vis ?
vis rouillée
vis rouillée
2/Certains grands axes sont piqués. Faut-il mettre le métal à nu ? avec de la paille de fer 000?
axes rouillés
axes rouillés
3/Quel est le meilleur produit pour dégraisser les axes (acétone, essence... ) et les tubes des clés (avec cure-pipe ou autre…)?

4/ Est-il possible de démonter le pavillon de ce type de clarinette métal (notamment pour placer le tournevis dans l'axe des vis)?
pavillon Sherwwood
pavillon Sherwwood
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Rouge-gorge
Messages : 620
Inscription : 07 juin 2019, 20:09

Message par Toineclar »

Bonjour,
Je reprend mon post sur la restauration de la clarinette Sherwood commencé dans "les bonnes affaires du Net" (apparemment un clone HN White, genre Gladiator).

Je l'ai entièrement démonté.

Voici mes nouveaux questionnements à l'attention des habitués de la restauration des clarinettes métal pour lesquels je n'ai pas su trouver de réponse sur le forum :
1/Le traitement de surface de couleur noire des petites vis a disparu sur certaines vis (rouille, trace de tournevis...). Est il possible de refaire ce traitement de surface des vis ?


Ce que je faisais:

Bain dans une huile décapante (3 en 1), puis essuyage avec un chiffon en coton. Je ne suis jamais allé jusqu'à polir les têtes des vis, mais pourquoi pas avec du papier de carrossier, grain le plus fin possible.


2/Certains grands axes sont piqués. Faut-il mettre le métal à nu ? avec de la paille de fer 000?

Ce que je faisais:

Montage de la charnière sur la Dremel, vitesse la plus lente possible et papier de carrossier pour "pincer" l'axe et légèrement le polir, mais sans enlever de matière, puis bain dans l'huile citée plus haut, essuyage.
ATTENTION: sur ces clarinettes, il y a sur le corps du haut une charnière très longue. Surtout ne mettre la perceuse en route qu'en maintenant EN MEME TEMPS l'autre extrémité un peu comme dans un tour: une fois tordues même légèrement, elles sont très difficiles à ravoir.


3/Quel est le meilleur produit pour dégraisser les axes (acétone, essence... ) et les tubes des clés (avec cure-pipe ou autre…)?

Ce que je faisais:

Pour les axes, voir ci-dessus et pour les tubes, cure pipe trempé dans l'huile 3 en 1. Idem pour les ressorts aiguille ou plats (et leur vis): petit coup de papier puis bain d'huile.

4/ Est-il possible de démonter le pavillon de ce type de clarinette métal (notamment pour placer le tournevis dans l'axe des vis)?

Non, c'est soudé sur celles-là.
Avatar de l’utilisateur
Ezran
Canard professionnel
Messages : 2459
Inscription : 21 mars 2008, 22:58
Localisation : Var
Contact :

Message par Ezran »

Bonsoir,
Pour les vis rouillées si tu veux un aspect noir en surface, une pointe de pinceau avec du framétaux fera l'affaire, mais directement sur la rouille sinon aucun effet.
Pour nettoyer les axes j'utilise du WD40 c'est très efficace mais attention ça ne lubrifie pas donc après un soupçon d'huile pour l'entretien de l'axe dégrippé :wink:
Bonne restauration
«J'adore parler de rien, c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances.» Oscar Wilde
Sib BC E13 - Alto Leblanc - Basse Bundy
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 98
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Message par clario »

Bonsoir Ezran,
Merci pour le conseil d'appliquer du Frameto sur la petite visserie rouillée.
Je m'étais renseigné entre temps pour brunir les vis avec de l'hématite mais apparemment il faut les vernir pour garder la protection dans la durée, ce qui n'est pas compatible d'un montage/démontage avec un tournevis.

C'est parti pour un essai avec du Frameto !
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
Téhos
Touriste
Messages : 30
Inscription : 11 mars 2017, 02:43

Message par Téhos »

bonjour à tous

quelques bons trucs a s'inspirer sur cette vidéo
le brunissage des vis je l'ai fais sur un sax argenté cela rend super bien

https://www.youtube.com/watch?v=1bIebqGH5WI

pense a rattraper les jeux si tu enlèves trop de rouille

bon courage
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 98
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Message par clario »

Merci Téhos pour le conseil sur le brunissage des vis. C'est exactement ce que je cherchais.

Les explications du luthier dans cette vidéo démontrent une bonne maîtrise de tous les sujets et de sacrés tours de main (fabrication d'axe, récupération du tube d'une clé ,...) .
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 98
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Restauration clarinette métal Sherwood : repose-pouce

Message par clario »

Bonsoir,
Après une longue pose, j'ai finalement terminé le retamponnage de ma clarinette en métal Sherwood.
Elle fonctionne plutôt bien avec un bec B45 (j'arrive à passer des morceaux véloces d'harmonie comme la pie voleuse). Les doigts de la main droite sont à serrer (surtout l'annulaire) pour bien tomber au dessus des trous. Le bec d'origine (inscription illisible), assez fermé, fonctionne bien également après avoir recollé à l'araldite son tenon cassé à ras.
Par contre, j'ai de grosses douleurs à la main droite à porter la clarinette. N'ayant pas de référence, j'aimerais savoir si mon repose-pouce ne serait pas tordu. Je le trouve extrêmement incliné par rapport à une clarinette en bois.
Repose-pouce Sherwood déformé ?
Repose-pouce Sherwood déformé ?
D'avance merci pour une réponse d'un connaisseur en clinche métal ou pour tout conseil judicieux.
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Rouge-gorge
Messages : 620
Inscription : 07 juin 2019, 20:09

Re: Restauration clarinette métal Sherwood

Message par Toineclar »

Dans cette position, il ne repose rien du tout ! Mais gaffe si tu le redresses, vas-y doucement, si ce n'est pas la première fois qu'il a été tordu, il risque de casser (mais ça se ressoude facilement).

Prends une pince à becs ronds genre celle pour cambrer les ressorts de chez Music Médic:

https://www.musicmedic.com/catalog/prod ... egory/189/


Ca devrait ressembler à ça plutôt (là c'est une "Regent", mais ce sont les mêmes):
2009-10-13-67741.jpg
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 98
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Re: Restauration clarinette métal Sherwood

Message par clario »

Merci Toineclar pour tes conseils et la photo qui me servira de modèle .
Si j'ai bien regardé, il faut ramener le repose-pouce à l'équerre par rapport au corps.

PS: Je n'ai pas ce type de pince, mais en utilisant une pince plate et plusieurs couches de gaine thermo-rétractable sur chaque mors, ça doit pouvoir faire le travail . Sinon je patienterai quelques jours pour trouver la bête.
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Rouge-gorge
Messages : 620
Inscription : 07 juin 2019, 20:09

Re: Restauration clarinette métal Sherwood

Message par Toineclar »

clario a écrit : 24 avr. 2021, 22:51 Merci Toineclar pour tes conseils et la photo qui me servira de modèle .
Si j'ai bien regardé, il faut ramener le repose-pouce à l'équerre par rapport au corps.

PS: Je n'ai pas ce type de pince, mais en utilisant une pince plate et plusieurs couches de gaine thermo-rétractable sur chaque mors, ça doit pouvoir faire le travail . Sinon je patienterai quelques jours pour trouver la bête.
Si ça n'a été tordu qu'une fois, tu ne risques pas grand chose.

Sinon, j'ajoutais un liège un peu épais dessous, mais tu peux aussi coller un protège bec épais que tu découpes après: ça a l'avantage d'être antidérapant.
Répondre