Crainte en passant l'écouvillon

Le rodage, le nettoyage, les réparations et les conseils en tout genre sur la lutherie.

Crainte en passant l'écouvillon

Messagepar Nicolas Buxi MERLE » Jeu Avr 09, 2020 20:05 pm

Bonjour, lorsque j'ai acheté ma Clarinette, le luthier m'a montré comment la nettoyer, et comme elle est en bois, il a beaucoup insisté sur l'importance de traquer l'humidité dans les moindres recoins de l'instrument. Donc je suis ses conseils du luthier à la lettre.

J'ai une crainte concernant l'utilisation de l'écouvillon. Comme vous le savez, il s'agit d'un tissus que l'on tire via une longue corde.
Au niveau de la clef de douziéme, il y a une cheminée assez longue.
J'ai toujours peur que le chiffon s'accroche dans cette cheminée.

Est-ce que je risque de tordre cette cheminée si je l'accroche avec le chiffon ?
Si il vous est arrivé de coincé le chiffon ou d'accrocher la cheminée, comment avez-vous procédé pour vous en sortir ?

Merci et bonne soirée :wink:
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Buxi MERLE
Dieu grec
 
Messages: 268
Inscrit le: Lun Fév 24, 2020 22:13 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar Geanphy » Jeu Avr 09, 2020 20:35 pm

Tiens on m'a parlé de ça... la galère quand on coince...

j'ai un ecouvillon vendu avec ma Yam... c'est fou ce qu'on détrempe... :shock:
J'ai une Yam... pareil que ma moto mais ma moto c'est un deux temps alors que cette nouvelle Yam c'est tous les temps...
Geanphy
Dieu grec
 
Messages: 247
Inscrit le: Sam Jan 11, 2020 15:44 pm
Localisation: Lorrez le bocage 77

Messagepar Dim » Jeu Avr 09, 2020 20:57 pm

Faut pas forcer, si tu sens que ça coince, surtout ne pas paniquer, tu te calme et te mets environ 1h30 en position du lotus face à ton instrument en invoquant Ganesh, qui on le sait bien, prenait sa trompe pour une clarinette, normalement tu en aura assez vite carrément marre, mal au dos et mal aux jambes, et dans ce cas la grande sagesse que t'aura apporté cette méditation t'invitera à te procurer une aiguille à tricoter, qui, certes a déserté malencontreusement nos foyers, mais qui, à l'instar du papier à rouler des oinjs (nous ne parlerons une autre fois), fais partie intégrante de l'attirail du clarinettiste moderne, suite à quoi tu pousseras dans le sens opposé à son arrivée cette saloperie d'écouvillon, manifestement trop épais ou enfourré avec un peu trop de hâte, afin de le retirer sans dommages.
Tu comprendras alors qu'en la discipline de la clarinette tout effort est vain. Ohm !

Non sans déconner, j'ai jamais constaté ce problème, mais dans tous les cas, ne force pas.
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9790
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar Toineclar » Jeu Avr 09, 2020 22:11 pm

Pour éviter ce désagrément: tu ne passes JAMAIS l'écouvillon dans une clarinette montée.
Tu commences par le pavillon seul. Tu souffles violemment dans la mortaise pour sécher l'eau s'il y en a: si tu as mis de la graisse à liège, ça t'évite d'en enduire ton écouvillon. Tu sèches le reste avec l'écouvillon. Puis tu fais de même avec le corps du bas. Tu passes l'écouvillon dans le tube, MAIS TU SECHES LA MORTAISE EN SOUFFLANT TRES FORT DEDANS toujours à cause de la graisse.
Pour le corps du haut, tu passes l'écouvillon du haut vers le bas: s'il se coince, il sera toujours accessible pour l'extraire.
Pour le barillet: tu passes l'écouvillon, mais tu le laisses au milieu, puis tu sèches les deux mortaises en soufflant fort: la flotte va aller sur l'écouvillon, mais pas la graisse à liège.
Pour le bec: Je passe l'écouvillon aussi, mais certains disent qu'il ne faut pas, que ça l'use, que ça détruit les caractéristiques, que c'est défendu, trop fragile etc etc... Alors, tu fais comme tu le sens !!!

L'idée, c'est de ne pas sécher les mortaises en les essuyant: tu pourris ton écouvillon avec la graisse à liège (et donc tu dois en remettre souvent), et tu ne mets jamais un écouvillon dans une clarinette montée (ce qui en soi n'est pas grave, sauf quand tu tires d'un côté, que la clarinette se déboite et qu'un des deux corps finit par terre). Toujours passer l'écouvillon de haut en bas dans le corps du haut pour y avoir accès s'il se coince dans le tube de chalumeau.
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Tentacule géant
 
Messages: 509
Inscrit le: Ven Juin 07, 2019 20:09 pm

Messagepar jp » Jeu Avr 09, 2020 22:13 pm

C'est marrant, cette histoire d'écouvillon coincé. Ca arrive à des gens, autour de moi... et à certains (dont moi) jamais. Il doit y avoir un truc déterministe : Soit ceux à qui ça arrive mettent leur écouvillon en boule, soit certaines clarinettes ont des tubes de 12e plus longs...
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
 
Messages: 4854
Inscrit le: Sam Mai 14, 2005 21:09 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar Toineclar » Jeu Avr 09, 2020 22:18 pm

jp a écrit:C'est marrant, cette histoire d'écouvillon coincé. Ca arrive à des gens, autour de moi... et à certains (dont moi) jamais. Il doit y avoir un truc déterministe : Soit ceux à qui ça arrive mettent leur écouvillon en boule, soit certaines clarinettes ont des tubes de 12e plus longs...
jp


Ca m'est arrivé, mais sur des métal en un morceau à l'époque où je passais encore l'écouvillon en commençant par le pavillon... Et puis un jour, je me suis dit que finalement, si je .......... :oops: :oops: :oops:
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Tentacule géant
 
Messages: 509
Inscrit le: Ven Juin 07, 2019 20:09 pm

Messagepar Geanphy » Ven Avr 10, 2020 7:33 am

La méditation, c'est pas la pire des méthodes amha :lol:

C'est un problème d'eau... suffit d'invoquer et l'eau se sépara en deux laissant passer le peuple... :wink:
J'ai une Yam... pareil que ma moto mais ma moto c'est un deux temps alors que cette nouvelle Yam c'est tous les temps...
Geanphy
Dieu grec
 
Messages: 247
Inscrit le: Sam Jan 11, 2020 15:44 pm
Localisation: Lorrez le bocage 77

Messagepar ash » Ven Avr 10, 2020 8:55 am

salut!

il m est arrivé d avoir ce problème aussi.
ceci n est pas un placement de produit pour thomman mais je dois avouer que ça sèche le tube vraiment bien et sans accros.
cela dit j ai la mauvaise habitude de nettoyer la clarinette montée c est sûrement pour ça que ça coince au niveau de la cheminée de 12 ...

WP_20200410_09_37_30_Pro.jpg
C est peu d aimer, il faut aimer tous les jours. L on devient heureux qu a force de constance. Fabre d Eglantine.
Avatar de l’utilisateur
ash
La nouvelle star
 
Messages: 116
Inscrit le: Mar Avr 03, 2018 17:31 pm
Localisation: Tarbes

Messagepar Nicolas Buxi MERLE » Ven Avr 10, 2020 8:59 am

Merci pour les conseils.

Pour chasser l'eau dans les recoins, au niveau des mortaises (c'est l'emboitement c'est ça ?), j'utilise du papier hygiénique ou du mouchoir en papier.

Ma "routine" pour nettoyer ma Clarinette :
- Je pose la Clarinette sur un stand
- Je démonte l'anche que j'essuis sur le dos de ma main et je la range de suite dans son petit étui en plastique, que je glisse de suite dans la boite d'anches.
- Je retire le bec et je passe l'écouvillon dedans, puis je remet la ligature dessus, le bouchon, puis je range le tout dans la housse de la Clarinette.
- Je prends la clarinette, je fais passer l'écouvillon depuis le barillet jusqu'au pavillon. Je tiens la clarinette par le corps du bas et je tire l'écouvillon délicatement, sans aller vite pour éviter qu'il ne se coince et pour éviter de déboiter des éléments.
- Je repose la clarinette sur le stand
- Je retire le barillet et je passe du papier type mouchoire ou PQ pour aborber l'eau qui se trouve dans les arrêtes intérieures, puis je range le barillet
- Je retire le corps du haut et je repasse l'écouvillon dedans, puis je passe du papier type mouchoire ou PQ comme pour le barillet, puis je range le corps du haut dans la housse de la Clarinette
- Je retire le corps du bas du pavillon et je fais la même chose que pour le corps du haut
- Enfin, je fais la même chose pour le pavillon

Il m'arrive de passer un coup de chiffon sur les clefs, surtout si j'ai joué longtemps, pour éviter de laisser de la transpiration sur le métal.
Je remet un peu de graisse sur les lièges si je me suis apperçu que le montage était un peu dur.

Ha oui, et surtout, à la fin, je ferme la housse de suite, pour éviter d'oublier de le faire et qu'un beau jour, je fasse tout tomber :oops:
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Buxi MERLE
Dieu grec
 
Messages: 268
Inscrit le: Lun Fév 24, 2020 22:13 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar iblix » Ven Avr 10, 2020 9:42 am

Moi ça m'est arrivé 3 fois en 12 ans de clar, dont 2 fois cette année ! Calme, méditation et aiguille à tricoter ou baguette de restaurant asiatique fonctionnent. :D

Ça arrive en effet quand on passe l'écouvillon dans la clarinette montée et qu'il est un peu plié au moment d'entrer dans le pavillon.
Et oui j'essuie la clar montée, voilà, j'assume. :P
Je la tiens de manière à ce que les parties ne puissent pas se détacher et en principe je lisse vite fait l'écouvillon, c'est un réflexe. Les seules fois où ça a foiré c'était à cause d'un gros manque de sommeil et d'une perturbation quelconque au moment de faire ce geste.

Pour les mortaises j'ai simplement un chiffon séparé.
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
 
Messages: 2419
Inscrit le: Mer Fév 11, 2009 12:40 pm
Localisation: Bruxelles

Messagepar Nicolas Buxi MERLE » Ven Avr 10, 2020 9:48 am

Ouais si j'ai bien compris, faut que je change ma routine et que je ne passe plus l'écouvillon Clarinette montée.
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Buxi MERLE
Dieu grec
 
Messages: 268
Inscrit le: Lun Fév 24, 2020 22:13 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar Toineclar » Ven Avr 10, 2020 9:52 am

Le fait d'enlever l'eau des mortaises en soufflant évite d'enlever la graisse et donc d'avoir à en remettre souvent => Economie, en ce moment il est difficile d'aller chez un luthier pour s'en procurer, il n'y a pas de case prévue à cet effet sur les attestations.

Sinon, à part pour les métal où on n'a pas le choix, jamais de passage d'écouvillon dans une clarinette montée.

Je parle pour moi, évidemment, après chacun fait fait fait c' qui lui plait plait plait...
Dernière édition par Toineclar le Ven Avr 10, 2020 10:12 am, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Tentacule géant
 
Messages: 509
Inscrit le: Ven Juin 07, 2019 20:09 pm

Messagepar Geanphy » Ven Avr 10, 2020 10:00 am

Je mets de la vaseline sur les mortaises... pharmacie du coin... pas bien ?
J'ai une Yam... pareil que ma moto mais ma moto c'est un deux temps alors que cette nouvelle Yam c'est tous les temps...
Geanphy
Dieu grec
 
Messages: 247
Inscrit le: Sam Jan 11, 2020 15:44 pm
Localisation: Lorrez le bocage 77

Messagepar iblix » Ven Avr 10, 2020 10:02 am

Toineclar a écrit:Le fait d'enlever l'eau des mortaises en soufflant évite d'enlever la graisse et donc d'avoir à en remettre souvent => Economie, en ce moment il est difficile d'aller chez un luthier pour s'en procurer, il n'y a pas de case prévue à cet effet sur les attestations.

Sinon, à part pour les métal où on n'a pas le choix, jamais de passage d'écouvillon dans une clarinette montée.

Je parle pour moi, évidemment, après chacun fait fait fait c' qui lui plait plait plait...


:wink:
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
 
Messages: 2419
Inscrit le: Mer Fév 11, 2009 12:40 pm
Localisation: Bruxelles

Messagepar Dim » Ven Avr 10, 2020 10:28 am

iblix a écrit:Et oui j'essuie la clar montée, voilà, j'assume.

Pareil, dans le sens pavillon > bec, et un coup de chiffon dans les mortaise au moment du la ranger.

Geanphy a écrit:Je mets de la vaseline sur les mortaises... pharmacie du coin... pas bien ?

C'est les lièges qu'il faut graisser, pas les mortaises
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9790
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Suivant

Retourner vers Lutherie

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités