Page 1 sur 2

Lubrifiant silicone

MessagePublié: Jeu Nov 21, 2019 20:44 pm
par Mintaka
Bonjour à tous.

Il existe du lubrifiant au silicone qui a de nombreuses qualités.
En particulier il ne tâche pas, il ne fixe pas la poussière.

L'avez vous déjà utilisé pour lubrifier les mécaniques ?

Moi ça me tente bien.

MessagePublié: Ven Nov 22, 2019 11:11 am
par Papypouet
Bijour
Ui , y a 150 000 lubrifiants au silicone.
Notamment pour les chaines et dėrailleurs de velo.
Pour lubrifier les horloges type " comtoises ".
Pour lubrifier les cordes de guitares électriques.
Tous ces lubrifiants au silicone sont des agents dėmoulants...
Etc....
Quant a lubrifier une clarinette , faudra y aller avec parcimonie et bon escient .
Biz a+

MessagePublié: Ven Nov 22, 2019 16:24 pm
par coyote_67
Bonjour,

Comme dit ci-dessus, il faut voir quel type de lubrifiant tu envisages car la gamme est vaste...
Si on se reporte à ce qu'on lit ici, c'est principalement la fluidité du lubrifiant qui importe afin qu'il aille tout seul là où c'est nécessaire donc un lubrifiant "sec" type agent de démoulage, ça ne le fera pas.

En revanche je me posais justement la question de l'utilisation de graisse silicone (graisse à robinets ou à joints toriques) sur un barillet à vis microtuner d'une clarinette metal, car j'ai lu quelque part que l'usage d'une graisse organique comme notre habituelle graisse à liège était fortement déconseillée à cet endroit pour cause de durcissement/encrassement à moyen terme.

Des avis là dessus ?

MessagePublié: Ven Nov 22, 2019 18:29 pm
par EricW
coyote_67 a écrit:Bonjour,

Comme dit ci-dessus, il faut voir quel type de lubrifiant tu envisages car la gamme est vaste...
Si on se reporte à ce qu'on lit ici, c'est principalement la fluidité du lubrifiant qui importe afin qu'il aille tout seul là où c'est nécessaire donc un lubrifiant "sec" type agent de démoulage, ça ne le fera pas.

En revanche je me posais justement la question de l'utilisation de graisse silicone (graisse à robinets ou à joints toriques) sur un barillet à vis microtuner d'une clarinette metal, car j'ai lu quelque part que l'usage d'une graisse organique comme notre habituelle graisse à liège était fortement déconseillée à cet endroit pour cause de durcissement/encrassement à moyen terme.

Des avis là dessus ?

Je te réponds si tu me promets d'aller te présenter dans la rubrique fait pour après :wink: C'est l'usage ici.

J'ai une selmer métal avec un barillet réglable. après démontage laborieux, à cause de la graisse séchée et nettoyage complet à l'acétone, J'ai tout graissé avec ma graisse "la tromba" habituelle : sachant que cette graisse est étiquetée "cork and slide grease", autrement dit "liège et coulisses" (mon fiston s'en sert effectivement pour les coulisses de sa trompette), je me suis dit que ça le ferait.

Ça fait plus de 10 ans, et il marche toujours aussi bien ce barillet. Donc bon, si encrassement et durcissement il y a, ça va c'est pas tous les 4 matins qu'il se produit.

E.

MessagePublié: Ven Nov 22, 2019 20:44 pm
par Toineclar
Sur un barillet à vis, une fois qu'il a été dégrippé au dégrippant, puis au chalumeau, puis au marteau, puis ... P.... fait ch... ...
Bon, bref, s'il est fonctionnel, tu mets une graisse épaisse qui va aussi servir à faire l'étanchéité. Si tu utilises régulièrement l'instrument et entre autre la fonctionnalité "réglage du barillet" qui en fait en pratique ne sert pas à grand chose à part frimer devant les copains, ben tu verras que ça va pas se gripper tout de suite (du moins pas dans les cinquante prochaines années). Mais bon, si tu es un ado qui aime les gadgets aussi mal fichus qu'inutiles (ce dont je doute fortement), tu vas te régaler à chercher la bonne graisse qui va pérenniser la mobilité de l'engin !

MessagePublié: Ven Nov 22, 2019 21:54 pm
par EricW
Toineclar a écrit:Sur un barillet à vis, une fois qu'il a été dégrippé au dégrippant, puis au chalumeau, puis au marteau, puis ... P.... fait ch... ...
Bon, bref, s'il est fonctionnel, tu mets une graisse épaisse qui va aussi servir à faire l'étanchéité.

Tout à fait (et pour la description du démontage, et pour l'épaisseur de la graisse, j'y ajouterai personnellement l'épisode de la perte de la micro-vis qui tient le tout).
Et pour la graisse c'est bien pour ça que j'ai pas cherché à comprendre et que j'ai utilisé la graisse "la tromba" qui me sert aussi pour les lièges.

Toineclar a écrit:Si tu utilises régulièrement l'instrument et entre autre la fonctionnalité "réglage du barillet" qui en fait en pratique ne sert pas à grand chose à part frimer devant les copains, ben tu verras que ça va pas se gripper tout de suite (du moins pas dans les cinquante prochaines années).


Quand tu joues avec des accordéonistes si. Ou que tu débarques dans un bœuf où une brochette de guitaristes (et non de bœuf) joue déjà depuis 2h, et que tu ne vas pas les arrêter pour leur demander de s'accorder :mrvert:

E.

MessagePublié: Sam Nov 23, 2019 18:24 pm
par Toineclar
EricW a écrit:
Toineclar a écrit:Sur un barillet à vis, une fois qu'il a été dégrippé au dégrippant, puis au chalumeau, puis au marteau, puis ... P.... fait ch... ...
Bon, bref, s'il est fonctionnel, tu mets une graisse épaisse qui va aussi servir à faire l'étanchéité.

Tout à fait (et pour la description du démontage, et pour l'épaisseur de la graisse, j'y ajouterai personnellement l'épisode de la perte de la micro-vis qui tient le tout).
Et pour la graisse c'est bien pour ça que j'ai pas cherché à comprendre et que j'ai utilisé la graisse "la tromba" qui me sert aussi pour les lièges.



Ah tu as eu la chance d'avoir la micro-vis toi, de la perdre et de la retrouver en plus ! Veinard !!!

Je le rappelle aussi avoir fabriqué une pièce à partir d'une vieille ligature (une espèce de plaque circulaire avec deux épaulements qui s'engagent dans des rainures et qui empêchent le tout de tourner quand on actionne la bague de réglage...). Certains de ces barillets sont de véritables usines à gaz !

Sinon, pour la graisse, j'utilise celle vendue en seringue, très épaisse et qui me sert aussi à compenser le jeu dans les tubes de clés ( la 1 et la 2 surtout).

https://musicmedic.com/products/repair- ... icant.html

MessagePublié: Sam Nov 23, 2019 23:26 pm
par EricW
Toineclar a écrit:Je le rappelle aussi avoir fabriqué une pièce à partir d'une vieille ligature (une espèce de plaque circulaire avec deux épaulements qui s'engagent dans des rainures et qui empêchent le tout de tourner quand on actionne la bague de réglage...). Certains de ces barillets sont de véritables usines à gaz !


Ah, je ne suis jamais allé jusqu'à la fabrication de pièce pour ce genre de truc. Chapeau.

Mais oui tu as raison, ces barillets sont assez ... terrifiants mécaniquement. Ceux des silvabet sont particulièrement tordus je trouve, avec ces trois plots qui servent de guide. Ceux des selmer sont magnifiques de simplicité (sauf la p....n de microvis !).

Toineclar a écrit:Sinon, pour la graisse, j'utilise celle vendue en seringue, très épaisse et qui me sert aussi à compenser le jeu dans les tubes de clés ( la 1 et la 2 surtout).

https://musicmedic.com/products/repair- ... icant.html


Je note. Sur les sib je suis content avec la "la tromba". Pour la basse il me faudrait quelque chose de mieux. Je sais que tu te fournis souvent chez music medic. Ça a l'air bien mais j'ai toujours un peu mauvaise conscience à faire venir juste un pot de graisse d'outre atlantique... T'as jamais trouvé d'équivalent plus près ?

E.

MessagePublié: Dim Nov 24, 2019 9:02 am
par Toineclar
EricW a écrit: Je note. Sur les sib je suis content avec la "la tromba". Pour la basse il me faudrait quelque chose de mieux. Je sais que tu te fournis souvent chez music medic. Ça a l'air bien mais j'ai toujours un peu mauvaise conscience à faire venir juste un pot de graisse d'outre atlantique... T'as jamais trouvé d'équivalent plus près ?

E.


En fait, j'ai pas vraiment cherché. J'ai commandé des jeux de tampons chez Rigotti, à l'époque par téléphone: super sympa, rapides, pas cher. Puis j'ai commencé chez Music Medic parce qu'il y a vraiment tout l'outillage et les fournitures , avec plein de tutos (en anglais) et de vidéos sur youtruc. Je commandais en quantité, surtout les tampons, et au niveau port, finalement, c'était pas cher et sans frais de douane avec des tarifs raisonnables.
Ca fait un bon moment que j'ai arrêté de restaurer des métal, ça devenait un peu répétitif. J'ai plus de stock de tampons entre autres.
Je n'avais même plus de clarinette métal pour moi.
L'an dernier, j'en ai refait deux pour les garder, dont une American Standard, modèle parmi mes préférés dans les semi pros.
L'autre c'est une Robert Durand, mais elle est fausse, avec une ergonomie bizarre. En deux morceaux avec le pavillon soudé au corps du bas et justement un barillet réglable dont j'ai pensé au départ qu'il ne l'était pas... puis j'ai insisté, et finalement, je l'ai eu (par des moyens que je préfère ne pas expliquer ici !!!) :twisted: :twisted: :twisted:

MessagePublié: Dim Nov 24, 2019 14:50 pm
par jp
Ah tiens, moi aussi j'aime bien les American Standard. C'est pas neutre, c'est typé "américain". J'en ai d'aileurs perdu une (ou je me la suis fait voler, un très très belle en laiton), la première que j'ai refaite après ma Noblet de concert. Je pensais qu'elles seraient plus ou moins interchangeables... grave erreur.
jp

MessagePublié: Dim Nov 24, 2019 17:04 pm
par Toineclar
Les Noblet ont un son et une ergonomie beaucoup plus proche des bois. Les américaines de HN White sont plus typées, peut être la perce ? Je n'ai jamais pensé à mesurer ça tiens ...
Ici une American standard jouée par un ami Italien, Nedo Carli:


Festival Buffet, entrée corps du haut: 14.9
American Standard: 14.9 !!!
Robert Durand: 15.9

Ca doit être autre chose que la perce: diamètres et emplacements des trous, perce strictement cylindrique sur les métal aussi.

J'ai mesuré aussi:

Trou de l'annulaire gauche (trou sans anneau):

Buffet: 7.6
American: 8.35
Durand: 8.4

Annulaire droit:

Buffet: 9.4
American: 10.25
Durand: 9.3

Tout ça nous apporte des infos essentielles sur les lubrifiants silicone n'est-ce pas !!!

MessagePublié: Lun Nov 25, 2019 20:15 pm
par Mintaka
Toineclar a écrit:.....
Tout ça nous apporte des infos essentielles sur les lubrifiants silicone n'est-ce pas !!!

C'est pas faux :mrvert: .. mais la discussion est intéressante.

MessagePublié: Mar Nov 26, 2019 17:41 pm
par coyote_67
EricW a écrit:J'ai une selmer métal avec un barillet réglable. après démontage laborieux, à cause de la graisse séchée et nettoyage complet à l'acétone, J'ai tout graissé avec ma graisse "la tromba" habituelle : sachant que cette graisse est étiquetée "cork and slide grease", autrement dit "liège et coulisses" (mon fiston s'en sert effectivement pour les coulisses de sa trompette), je me suis dit que ça le ferait.

Ça fait plus de 10 ans, et il marche toujours aussi bien ce barillet. Donc bon, si encrassement et durcissement il y a, ça va c'est pas tous les 4 matins qu'il se produit.


Est-ce celle-ci ta graisse "la Tomba" ? Elle est différente de celles que je connais et qui sont blanches, soit la Yamaha "lièges et coulisses" soit les petits tubes selmer que j'utilise depuis toujours pour de bonnes ou mauvaises raisons (ça sent bon, ça me rappelle mon enfance... et ça marche très bien pour les lièges). En tout cas je trouve justement que la coulisse d'accord de la trompette de Junior à tendance à coincer un peu trop rapidement avec ce type de graisse blanche donc je ne suis a priori pas chaud pour mettre la même chose sur un barillet métal. Mais si on a les mêmes différences de qualité entre les graisses que celles qu'on peut trouver entre deux huiles à pistons (susceptibles de transformer une trompette convenable en instrument injouable) je suis prêt à essayer la graisse version marron.

Ceci-dit, sans vouloir passer des jour à chercher la-bonne-graisse-qui-va-bien sur un microtuner comme le dit Toineclar, j'ai déjà à la maison un gros tube de graisse silicone, qui par ses propriétés hydrophobe, inodore et chimiquement inerte me semblait toute indiquée pour cet usage.

Pour en revenir à la question de Mintaka, on peut apparemment trouver de l'huile aux silicones spéciale clés. Reste à savoir ce que ça apporte de plus qu'une huile plus classique, l'essentiel étant qu'elle aille dans les charnières plutôt que sur les doigts ou les vêtements !

MessagePublié: Mar Nov 26, 2019 18:55 pm
par EricW
coyote_67 a écrit:Est-ce celle-ci ta graisse "la Tomba" ? Elle est différente de celles que je connais et qui sont blanches, soit la Yamaha "lièges et coulisses" soit les petits tubes selmer que j'utilise depuis toujours pour de bonnes ou mauvaises raisons (ça sent bon, ça me rappelle mon enfance... et ça marche très bien pour les lièges). En tout cas je trouve justement que la coulisse d'accord de la trompette de Junior à tendance à coincer un peu trop rapidement avec ce type de graisse blanche donc je ne suis a priori pas chaud pour mettre la même chose sur un barillet métal. Mais si on a les mêmes différences de qualité entre les graisses que celles qu'on peut trouver entre deux huiles à pistons (susceptibles de transformer une trompette convenable en instrument injouable) je suis prêt à essayer la graisse version marron.

Ceci-dit, sans vouloir passer des jour à chercher la-bonne-graisse-qui-va-bien sur un microtuner comme le dit Toineclar, j'ai déjà à la maison un gros tube de graisse silicone, qui par ses propriétés hydrophobe, inodore et chimiquement inerte me semblait toute indiquée pour cet usage.

Pour en revenir à la question de Mintaka, on peut apparemment trouver de l'huile aux silicones spéciale clés. Reste à savoir ce que ça apporte de plus qu'une huile plus classique, l'essentiel étant qu'elle aille dans les charnières plutôt que sur les doigts ou les vêtements !


Oui c'est bien celle-là la graisse "la tromba". Elle est un peu rose en fait. Elle va fort bien sur les coulisses de trompette aussi. En en terme de graissage de lièges elle a une super tenue dans le temps.

Effectivement la graisse silicone ça peut le faire pour le barillet, mais tu sais les parties graissées prennent a priori peu ou pas l'humidité.

E.

MessagePublié: Mar Nov 26, 2019 21:19 pm
par jp
Dans les microtuners (j'en ai eu quelques uns) je mettais plutôt de l'huile assez fine (euh... j'avais de la 5W40 synthèse pour moteurs diesel je crois*). Faut pas en bouffer, mais sinon zéro soucis.
jp
* C'est vrai.