clarinette et saxophone

Pour tout le musical qui ne rentre pas ailleurs et l'activité du forum.

Messagepar Clapat » Ven Fév 17, 2017 22:49 pm

Pour ma part, je n'ai jamais pratiqué le sax et je ne sauterai jamais le pas. Je n'ai ni le temps pour y travailler, ni les sous pour m'équiper.

Dim a écrit:On a tendance à dire que le sax est plus facile que la clar, je ne trouve pas, la recherche du son sur un sax peut prendre des années.
Et le fait de venir de la clarinette n'aide pas vraiment tant l'embouchure est différente, il faut apprendre à relâcher.


Et je suis à 100 % d'accord avec ça.

C'est d'ailleurs un grand sujet de polémique. Beaucoup de gens croient à tort que la clarinette est plus difficile à jouer que le sax. Ce sont 2 instruments différents qui ne se comparent pas en ces termes.

Rien n'empêche de vouloir passer de l'un à l'autre. Mais jouer très bien des 2 avec le même niveau de maîtrise me paraît illusoire. Il y a quelques années j'ai écouté Sclavis en concert. Sur un morceau il a pris le sax soprano. Je l'ai écouté sans à priori. Sclavis est un magnifique musicien. Mais très vite j'ai entendu une patte de son très "clarinette". Pourquoi prendre ce sax soprano si c'est pour le jouer avec un son si approchant d'une clarinette ?

Je n'ai pas eu la même impression avec d'autres joueurs de sax soprano que j'ai écoutés. Qu'il soient classiques ou jazz. Le son de cet instrument est très typé je trouve.

En tout cas, je suis persuadé que l'instrument d'origine du musicien finit par ressortir.
"C'est très difficile de jongler avec le second degré dans un monde où tout est pris au premier" - Charb
Avatar de l’utilisateur
Clapat
5RV Lyste
 
Messages: 576
Inscrit le: Mar Nov 15, 2011 10:17 am

Messagepar EricW » Mar Avr 04, 2017 19:00 pm

En fait j'avais pas percuté sur ce sujet, mais il me semble que simple fait d'associer ces deux mots dans le titre d'un fil justifie le bûcher non ?

Non mais c'est vrai quoi, si on laisse faire on court vers la gabegie, et chacun sait que passé les bornes, y'a plus de limite !

Imaginez l'horreur : "Clarinette basse & sax baryton" (effroi ! effroi !), ou encore "concerto pour clar de zarmo et sax soprano", "take five à la sib" (et change pas de main), et j'en passe et des meilleures.

Sachons donc rétablir la bonne moralité dans ce forum.

Qui a commencé ce sujet d'ailleurs ? :mrvert:

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 7552
Inscrit le: Lun Mai 16, 2005 22:38 pm

Messagepar vulpesvulpes » Mar Juil 18, 2017 15:44 pm

la clarinette c'est chouette, le saxo, c'est rigolo !
j'ai joué 15 ans de la clarinette basse avant de m'acheter un soprano...;comme j'ai pas de temps a perdre, j'ai pris un yanagisawa, même qualité qu'un selmer, pour moitié prix sur le marché de l'occaz, (et même plus juste qu'un selmer)....
depuis, j'ai essayé tous les saxos (et presque toutes les clarinettes aussi), du soprano au basse, et c'st marrant le saxo...

c'est plus facile qu'une clarinette, parce qu'il y a qu'une seule possibilité par note en ce qui concerne les petits doigts, ce qui évite les questions "gauche droite gauche droite" ou bien droite gauche droite gauche...en plus y a des rouleaux sur un saxo (pourquoi y en a pas sur les clarinettes ? cela dit, j'en ai vu parfois, même sur système boehm)...le fait que la clé de 12 soit plus de 12, mais de 8, ça facilite aussi la vie, on s'y fait très très vite....

par contre, plus tu souffles du sax grave, plus se pose un problème fréquent de "détimbrage" qui te fait monter d'une octave sur les notes les plus graves et bien sur sans l'avoir voulu ! explication faite par Denis Colin : les perces coniques, plus y a du volume à remplir , plus c'est different d'une perce ronde...ça se tient, y a une façon d'ouvrir la gorge dans le grave qui est spécifique aux gros saxos, d'ou la recherche perpétuelle du saxo facile d'émission, du bec parfait, de la ligature parfaite, une recherche bien plus difficile que sur une clarinette....ce problème ne se pose pas sur le soprano qui n'a pas un tuyau assez long pour être très different d'une clarinette....
j'ai essayé le ténor, et avec un bec ad hoc (otto link) tu es de suite dans LE jazz....mais tu es aussi de suite avec le Kollosal poids de la longue tradition qui pèse sur tes épaules !
j'ai pas aimé l'alto même si il permet de "parler le charlie parker dans le texte"
j'ai peiné avec le basse, c'est d'un poids infernal...mais ça, c'est une vraie basse à vent, puissante, docile, mais c'est un biniou qu'il vaut mieux commencer à pratiquer jeune, car c'est un sport ! mais c'est vraiment moins "anecdotique" qu'une clarinette contrebasse ou une contralto....
j'ai peiné des lèvres sur le sopranino, un petit "jouet" plus docile que la sopranino, moins faux...
je n'ai pas croisé le soprillo, une octave au dessus du soprano, ni les tubax et autres contrebasses et sub-contrebasses (voir les sites d'eppelsheim et j'elle steiner, et sur youtube), j'aurais bien aimé, ça doit être très marrant.....
j'ai opté pour le soprano, et le baryton, jsute par gout....le baryton, si c'est bouriné, avec un son plein de grain et une technique d'alto virtuose, c'est immonde, mais certains jazzmen cools, comme lars gullin peuvent vous prouver que c'est aussi le plus beau son de sax qui soit......

je continue bien sur la clarinette basse et la soprano....passer du baryton à la basse est vraiment difficile, je les joue jamais le même jour.....

et on peut aussi tripler avec les flutes traversières !!!!!!!!!!!!!!!!
vulpesvulpes
Touriste
 
Messages: 40
Inscrit le: Mar Jan 26, 2010 23:51 pm

Messagepar Sapin » Mar Juil 18, 2017 23:18 pm

J'aimerais bien essayer un sax basse un jour!
Avatar de l’utilisateur
Sapin
Chat noir
 
Messages: 1108
Inscrit le: Ven Oct 10, 2014 16:58 pm
Localisation: Liège

Précédent

Retourner vers Blabla musical et vie du forum

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

cron