Page 124 sur 131

MessagePublié: Sam Oct 06, 2018 13:19 pm
par Clair et net
Un réflexe que j'ai pris: je mets toujours mon index sur le couvercle quand je prends la boîte.
Et je transporte ma clarinette dans un étui pour PC portable. (J'y case aussi un stand, mon écouvillon, un collier élastique, et mes partitions, pinces à linge, ruban téflon, seringue de graisse, étau, clé à molette, chalumeau, bouteille d'acétylène, cric, câbles de démarrage, batterie de secours, etc etc ...)...

MessagePublié: Sam Oct 06, 2018 13:40 pm
par jp
Je merappelle d'avoir vu le corps du bas de ma basse qui tapait en tournant sur le béton... J'avais un concert le lendemain. J'ai récupéré un bout d'ébène qui était parti du tenon. J'ai viré le liège, recollé l'ébène, refait le liège, puis ça jouait plus, et après réglages... elle avait un peu de patine en plus mais ça jouait comme avant. Et j'ai changé de modèle de housse.
jp

MessagePublié: Jeu Nov 08, 2018 11:07 am
par guzman
J'en une fente dans le barillet de ma clarinette... Il faut encore que j'aille voir mon luthier, j'espère qu'elle pourra ne changer que le barillet...

:evil: :(

MessagePublié: Jeu Nov 08, 2018 18:46 pm
par Sapin
Bien sûr qu'on peut changer un barillet, aucun souci.

Décidément, après la série 9 et la série 10, la série noire de Selmer continue :mrvert:

MessagePublié: Lun Nov 26, 2018 7:56 am
par Dim
Ras-le-bol ces p**** de piliers de comptoirs alcoolos finis qui viennent vous gonfler pendant que vous êtes en train de jouer.
Mais c'est incroyable, t'es là en train de jouer ton morceau et le mec déboule, te donne son avis sur ce que tu fais, sur le volume sonore, te renverse son verre dessus.
Il devrait y avoir un permis de picoler sans blagues. Comme beaucoup ça m'arrive de m'en prendre une, c'est pas pour ça que j'enquiquine mon monde. :evil:

MessagePublié: Lun Nov 26, 2018 8:53 am
par Sapin
Ah ouais, j'avoue que le verre renversé dessus j'ai encore jamais eu droit :roll:
Pas sur la clarinette au moins?

MessagePublié: Lun Nov 26, 2018 12:14 pm
par iblix
Dim a écrit:Ras-le-bol ces p**** de piliers de comptoirs alcoolos finis qui viennent vous gonfler pendant que vous êtes en train de jouer.
Mais c'est incroyable, t'es là en train de jouer ton morceau et le mec déboule, te donne son avis sur ce que tu fais, sur le volume sonore, te renverse son verre dessus.
Il devrait y avoir un permis de picoler sans blagues. Comme beaucoup ça m'arrive de m'en prendre une, c'est pas pour ça que j'enquiquine mon monde. :evil:

Arg, c'est clair. Je pense que l'alcool est juste une excuse pour que ceux qui sont de base des em...deurs se lâchent.

MessagePublié: Lun Nov 26, 2018 12:47 pm
par edp
Je compatis Dim ...

Moi je ne bois pas beaucoup d'alcool (je n'ai pas le souvenir d'avoir déjà été bourré), mais j'ai déjà vu des ravages même sur des personnes ordinairement très calmes ...

MessagePublié: Mar Nov 27, 2018 0:20 am
par Le Bassiste
Le dernier mec bourré qui m'a emmerdé en concert c'était au dernier 21 juin, je l'ai balancé par terre (vol plané de deux mètres) et menacé de lui écraser la tête avec un tabouret en métal, ce qui l'a passablement effrayé. Puis le patron, un à qui on ne la fait pas, nous a séparés, et m'a dit "t'inquiète, je m'en occupe", mais il a eu du mal à s'en défaire, et un des parents du groupe de jeunes qui jouaient avec nous est venu prêter main forte au patron pour gérer l'embrouille sans violence. Ce mec bourré, qui avait été déjà bien lourd avec plusieurs personnes lors de la soirée, était venu faire son chieur à la table de mon fils, et là j'ai vu rouge immédiatement. Il était bien plus fort que moi, mais l'adrénaline et la surprise étaient de mon côté. Je ne me bats jamais, vraiment jamais, mais là j'ai craqué : il a payé pour tous les autres devant qui j'étais resté zen avant de tomber sur lui.

Clairement les gars torchés qui deviennent lourds comme des 15 tonnes en plein concert je supporte plus. Comme le dit Dim, on peut en avoir un coup dans le nez et pas gonfler les gens autour bon sang !

MessagePublié: Mar Nov 27, 2018 8:20 am
par Pierolivier
Moi j'ai arrêté depuis plusieurs années de jouer dans ce genre d'ambiance, le coup de grâce a été le soir ou il y en a eu un bien torché et particulièrement lourd qui a essayé de m'arracher la clarbasse pendant que je jouais pour souffler dedans ! Depuis, s'il y a le moindre signe annonciateur je range mon biniou et je me casse. En fait ça dépend beaucoup du patron où des gestionnaires des lieux, il y a des endroits où ça n'arrive jamais (ils sont rares) et d'autre ou c'est régulier en général c'est assez facile de se renseigner pour les éviter.
Quoi qu'il en soit j'ai pour ma part fais le choix de ne jouer que dans les bars ou il n'y a une activité musicale régulière de préférence avec entrée payante qui est en général le gage d'un public respectueux. Et évidemment j'ai totalement bannit les restaus ! :mrvert:

PO

MessagePublié: Mar Nov 27, 2018 8:33 am
par Camalaue
Dim a écrit:Ras-le-bol ces p**** de piliers de comptoirs alcoolos finis qui viennent vous gonfler pendant que vous êtes en train de jouer.
Mais c'est incroyable, t'es là en train de jouer ton morceau et le mec déboule, te donne son avis sur ce que tu fais, sur le volume sonore, te renverse son verre dessus.
Il devrait y avoir un permis de picoler sans blagues. Comme beaucoup ça m'arrive de m'en prendre une, c'est pas pour ça que j'enquiquine mon monde. :evil:


:shock: Ah la vache !!! C'est là que tu te donnes, t'es content et tout et tout puis chlouf :shock: Ah mince ! c'est dingue ça ! j'espère qu'il a été bien giclé dehors celui-là !! Sans compter ton instrument :?

MessagePublié: Mar Nov 27, 2018 9:24 am
par Dim
Non mais c'est courant quand on joue dans les bistrots, en général y'a toujours au moins celui qui beugle "Oh tu joues du Johnny ou quoi !!"
Y'a ceux qui dansent trop près du groupe et qui se vautrent dans tes pattes,
Le patron qu'est jamais content, c'est trop fort, c'est pas assez fort, c'est pas le bon répertoire, c'est trop court, il t'offre 2 bières mais pas 3, t'as pas ramené assez de public...
Ambiance bistrot quoi, mais pour roder une répertoire, et là c'est le cas, c'est pratique, ça te permet de jouer en condition live sans avoir la pression d'une écoute très attentive, tu peux te planter, reprendre un morceau...

MessagePublié: Mar Nov 27, 2018 10:28 am
par Camalaue
Sympa l'ambiance bistro :|
Je ne sais pas si j'aimerais en tous cas me prendre un verre sur la tronche… Ouf, ça doit être un cas isolé j'espère...
Bon courage dans le rodage du coup... Tu peux pas te planquer derrière un pupitre ?

MessagePublié: Mar Nov 27, 2018 21:51 pm
par Clapat
Ouaip, les arsouilles c'est pénible quand on joue. Il m'arrive d'en voir quand je joue avec ma fanfare de rue. Mais curieusement ils dansent devant nous quand on est en statique ou autour de nous quand on déambule. Aucun n'est venu nous prendre directement la tête pour le moment, du genre "t'es belle avec ton chapeau" ou "j' peux gerbersouffler dans ton pipeau"
On touche du bois... Ils font juste partie du décor...mais on préfère largement voir danser les enfants autour de nous...

MessagePublié: Mer Déc 26, 2018 15:48 pm
par Le Bassiste
Un panaris qui résiste aux bains d'antiseptique et hop ! petite opération, scalpel, gros pansement, et privé de clarinette pendant les vacances...