Pas content !

Pour tout le musical qui ne rentre pas ailleurs et l'activité du forum.
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
Messages : 2720
Inscription : 09 avr. 2007, 22:38
Localisation : IDF

Re: Pas content !

Message par edp »

Bon, personnellement je vais faire mon intégriste, mon empêcheur de tourner en rond, ou je ne sais quoi.

Personnellement, avec le métier que j'ai, j'ai la chance de pouvoir aller faire mes courses lorsque ce n'est pas bondé. A la superette en bas de chez moi, où l'on peut facilement faire la queue 20 minutes aux heures de pointe, en y allant à certains horaires bien choisis, je n'ai jamais eu plus de deux clients devant moi (en comptant pour 1 un couple par exemple), et même la plupart du temps je passe directement. Je ne m'y sens pas en danger, et si par hasard un jour il y avait trop de monde, je pourrais partir et revenir plus tard sans prendre de risque démesuré. Je n'y étais pas plus tard qu'avant hier à l'ouverture, le temps que je rentre, que je fasse mes courses, je suis sorti 10 min après et le gardien à l'entrée, avec lequel je discute souvent un mot ou deux, m'a fait savoir que finalement nous n'étions que 3 clients dans le magasin !

Aller à un théâtre, spectacle ou concert en salle, déjà je paye en amont, je suis à peu près certain qu'il y aura une densité beaucoup plus importante que dans ma superette, j'y resterai plus longtemps, pas de possibilité de sortir facilement si je me sens en insécurité, et bien entendu je doute que l'on me rembourse. Je doute que les salles soient équipées de systèmes de filtration UV comme chez mon dentiste. S'ils s'engagaient sur le système de filtration et qu'il y ait personne à moins de 3mètres à la ronde autour de moi (car j'avoue croire aux aérosols), je pourrais aller dans une salle, sinon le risque me semble non négligeable.

Je suis d'accord qu'un concert en extérieur m'inquiète considérablement moins. Il m'est cependant arrivé une fois de me retrouver aux Halles à Paris en plein milieu d'un concert de rock sur-amplifié, j'avais tellement mal aux oreilles que j'ai cherché à m'échapper, il y avait tellement de monde que j'ai dû marcher 5 fois moins vite que ma vitesse de marche "lente". A mon avis, quoique en extérieur, dans cette situation aurait été plus risquée que dans la superette ci-dessus décrite.

Sur la notion d'essentiel ou de non essentiel, j'avoue avoir besoin de me nourrir mais que je peux me passer de cinéma, de spectacle ou de concert (d'ailleurs ces 10 dernières années j'ai dû aller 5 fois au cinéma, 2 fois au théâtre, et si je suis davantage allé aux concerts, ne pas y aller pendant un an ou deux, ce n'est pas dramatique pour moi. J'ai d'ailleurs personnellement arrêté toutes mes activités clarinettistiques de groupe actuellement, afin de protéger tant moi-même que les autres.
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
Messages : 2548
Inscription : 11 févr. 2009, 12:40
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Pas content !

Message par iblix »

Je n'y crois pas vraiment, au fait que les gens se passent si bien de la culture, c'est juste qu'ils ont des tas de possibilités de la consommer sans sortir de chez eux ni payer ceux qui la font. Je ne dis pas ça comme une attaque, c'est juste un fait. Coupez internet pour autre chose que le boulot et on verra combien de temps les gens tiennent.

Enfin personnellement je n'ai pas un avis super tranché et je comprends bien que les représentations rassemblent les gens en plus grand nombre et plus longtemps que les magasins. Le truc c'est que cette situation n'en finit pas et que pour certains secteurs ont trouve des solutions et pour d'autres on ferme simplement. On pourrait tenter des mesures pour que le secteur ne soit pas à l'arrêt total mais on ne le fait pas. En septembre/octobre j'ai vu des concerts avec des conditions très strictes, les lieux s'étaient démenés pour mettre des choses en place, pour rien, au final. C'est juste une question de rapport de force.
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
Messages : 2720
Inscription : 09 avr. 2007, 22:38
Localisation : IDF

Re: Pas content !

Message par edp »

Bah personnellement jusqu'à mes 20 ans, compte tenu de l'argent dont je disposais, en dehors des sorties scolaires, et un ou deux cinés par an, je n'étais jamais allé au théâtre, j'étais allé (de mémoire) à un seul concert en France (de Johny Haliday) et un en Allemagne (concert classique). J'aurais aimé aller voir Yves Duteil mais l'occasion ne s'est pas présentée, ou bien Boris Vian mais il était mort depuis longtemps ... Malgré le peu de spectacle vivant ou de cinémas, j'avoue avoir très bien vécu cette période, même si évidemment faire davantage de concerts me fait plaisir.

La révélation a eu lieu lorsque j'étais en thèse (donc vers l'âge de 25 ans) lorsque j'ai profité d'avoir mes premières rémunérations régulières et les réductions étudiantes à l'opéra de Paris pour faire environ un concert par mois ! Quand je pense que ces places à 100 Francs (15€) auraient consisté en plusieurs mois d'économie avant d'avoir un salaire ...

Certes, aujourd'hui avec Internet nous avons accès à plein de choses, au moment où on le souhaite, et c'est un plaisir. Mais finalement même si internet disparaissait, ce ne sont pas les enregistrements de spectacles qui me manqueraient le plus ; malgré le temps que je passe sur internet, depuis début février, sauf erreur, je n'ai pas regardé un seul concert sur le net, exception faite des vidéos de Baldeyrou (qui ne sont pas à proprement parler des concerts).

Et cela, bien que je m'intéresse suffisamment à la musique pour tenter d'en faire, alors j'imagine que parmi ceux qui n'en font pas il y a sans doute des personnes à qui cela manque encore moins que moi.

Sinon moi je suis tout à fait pour la réouverture des salles, avec protocole sanitaire strict, une vraie distance (une rangée sur trois, une place sur 4 pour faire simple), possibilité de partir avec remboursement intégral par exemple pendant les 15 premières minutes du spectacle si on se sent en insécurité, exclusion immédiate des spectateurs qui baissent leurs masques. J'en ai parlé à une artiste pro qui m'a regardé avec des grands yeux équarquillés. A défaut d'accepter ce genre de choses, pour moi le plus simple est de rester fermé. D'ailleurs pour des raisons d'acceptabilité sociale, c'est bien évident que l'on ouvrira avant que cela soit raisonnable vis à vis de la santé collective.

Une de mes connaissances (éloignées) musiciennes avait pris la covid à la légère, elle n'avait pas 40 ans et elle n'est plus là pour en parler.
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
L'Altiste
Canard professionnel
Messages : 2288
Inscription : 30 janv. 2015, 13:01
Localisation : Caen
Contact :

Re: Pas content !

Message par L'Altiste »

Tu sais, je fais super gaffe au quotidien (je bosse en cité scolaire, je rigole pas avec ça), je postais au sujet de ce décret parce que ça m'a énervé : les trucs "amplifiés", pour le Préfet ce doit être des musicos avec sono qui attirent du monde (donc ok attroupement dangereux on est d'accord, et ouvrir les salles de spectacle avec protocole on est d'accord aussi), sauf que (1) ce genre de scène c'est interdit dans la rue de la ville sans demander avant, donc (2) sa décision ne sert à rien, l'arsenal législatif existant déjà, et la conséquence c'est que (3) ça va bloquer le gratteux/chanteur tout seul avec son Roland Cube qui jouait pour des pièces en animant la rue devant les passants, et qui fait pas plus de foin qu'un orgue de barbarie ou un saxo. Voilà, la décision prise à Caen est mal foutue et injuste, c'est ça qui m'a fait râler, c'est tout.
" Why not the alto clarinet? " (Norman Heim, Clarinet & Saxophone magazine, septembre 1990)
Selmer Alto & C*
Selmer Sib. série L & C85 120
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 10110
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Re: Pas content !

Message par Dim »

Pour ça comme pour le reste, on est soumis à des décisions et des règles répressives dénuées d'intelligence, de pédagogie et donc de responsabilisation.
Si un protocole sanitaire efficace est respecté, tu ne te sens pas d'aller dans une salle, parce que ça t'inquiète, ben t'y vas pas. Et si ni toi ni ton entourage n'est fragile et que ça ne t'inquiète pas plus que ça, ben tu mets ton masque, tu fais gaffe pour les autres parce que tu es quelqu'un de responsable et tu vis !

Quant à la musique dans la rue, ouais...que ce soit en tant que musicien ou en tant que spectateur, ça va 5 minutes mais bon...c'est de l'animation quoi, et je pense que ce serait bien qu'on sache faire le distinguo entre culture et animation, c'est pas le même métier.

Je vois dans le coin ou je vis, ils organisent beaucoup d'apéro concerts, bon ben c'est clairement pour remplir les terrasses de cafés, c'est à but commercial, c'est de l'animation. En tant que musicien ça ne m'intéresse pas, ça me gonfle même, déjà faut que le style de musique corresponde, et j'ai pas envie de passer du temps, parfois beaucoup de temps à travailler un répertoire pour occuper les gens entre deux tournées de pastaga.
Et en tant que spectateur, j'ai envie d'écouter les musiciens assis, si possible confortablement, avec de bonnes conditions d'écoute et du silence autour de moi.
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
Messages : 2720
Inscription : 09 avr. 2007, 22:38
Localisation : IDF

Re: Pas content !

Message par edp »

Cher Dim, je partagerais l'intégralité de ton premier paragraphe, si jamais les contaminations étaient limitées et si chacun respectait le protocole en place.

Hors, le fait d'aller dans une salle où le risque est tout de même non négligeable ne va pas atteindre que moi et mes proches, je pourrais contaminer un inconnu rencontré par hasard, dans une salle d'attente chez le médecin, n'importe où, quoi ... Et même si c'est un inconnu, savoir que je pourrais rendre quelqu'un de gravement malade parce que j'ai eu un comportement risqué à un moment que j'aurais pu raisonnablement éviter me pose problème aussi. A fortiori, en étant moi-même précautionneux, tomber malade parce que je suis allé chez mon médecin et que le voisin à côté de moi dans la salle d'attente est lui allé dans une salle de spectacle où le protocole était trop léger me gêne aussi.

Sans compter que bien entendu, tout le monde ne respecte pas les protocoles à 100%. Pour la première fois la semaine dernière, j'ai dépassé le couvre feu (pour raisons professionnelles), j'ai été surpris de voir que même le dimanche, à 20h, durant les vacances et le couvre feu, il y avait plus de monde dans les transports qu'un dimanche aux mêmes horaires sans couvre feu et hors vacances, et d'après ma courte étude, le port du masque de manière correcte dans le métro le dimanche soir concerne environ 70% des adultes seulement. Au passage, les situations dans lesquelles j'ai été amené à dépasser le couvre feu (faire passer des oraux de concours), je puis te dire que même certains candidats rechignaient à porter le masque malgré des rappels du jury.

A partir de là, pensant d'abord à la santé de tous, le protocole devrait être ultra strict pour réellement limiter les risques. J'en propose un, pour lequel le risque serait fortement diminué (mais encore existant selon certains). Je doute qu'il soit accepté, car avec en gros une jauge aussi basse il faudrait considérablement augmenter le prix des places ou rogner sur les cachets des artistes et marges des salles, ce qui n'est pas raisonnable non plus.

PS : un collègue a testé dans un amphi d'université le taux de CO2 présent avant un examen et à la fin d'icelui. L'amphi, où les chaises sont plus espacées que dans la plupart des théâtres, était occupé une place sur 6, nous avions laissé les deux portes ouvertes, et l'amphi donne au rez de chaussée dans un endroit situé à deux pas de la sortie donc avec apport d'air extérieur. Au bout d'1h30 d'examen de mon collègue, le taux de CO2 a été multiplié par environ 5. Je n'en déduis rien quant à la covid, mais cela me fait tout de même penser que même dans cette situation, qui est moins risquée que le protocole strict que je décris, il y a pu avoir des risques.
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 10110
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Re: Pas content !

Message par Dim »

edp a écrit : 01 mai 2021, 10:10 je pourrais contaminer un inconnu rencontré par hasard, dans une salle d'attente chez le médecin, n'importe où, quoi
Ben non, pourquoi tu contaminerais quelqu'un si t'as ton masque et tu ne lui serres pas la pogne ?
Et faire respecter un protocole sanitaire dans une salle de spectacle ou de ciné c'est quand même plus aisé que dans une rame de métro

Après on ne vit pas au même endroit, chez moi, en temps normal et à l'heure du pic d'affluence dans les transports en communs, les distances de sécurité sont naturellement existantes.
edp a écrit : 01 mai 2021, 10:10 Je doute qu'il soit accepté, car avec en gros une jauge aussi basse il faudrait considérablement augmenter le prix des places ou rogner sur les cachets des artistes et marges des salles, ce qui n'est pas raisonnable non plus.
Est- ce que ça ne serait quand même pas mieux que rien ?
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
Messages : 2548
Inscription : 11 févr. 2009, 12:40
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Pas content !

Message par iblix »

Dim a écrit : 01 mai 2021, 11:34 Est- ce que ça ne serait quand même pas mieux que rien ?
Pour notre santé mentale, sans doute, mais la question se pose parce que ça dépend des aides accordées. Je ne sais pas comment ça se passe chez vous mais je suppose qu'il y a des mesures similaires : les employés des lieux à l'arrêt bénéficient d'un chômage temporaire et pas mal d'artistes sans statut reçoivent une allocation "statut d'artiste temporaire". Si les choses reprennent mais avec nettement moins de rentrées il faut imaginer d'autres dispositifs d'aide.

Il y a toujours la crainte que des activités reprennent dans le but principal de pouvoir lever des aides, et qu'après la situation soit intenable. Ca a été le cas l'été dernier avec des bars et restos qui ont pu rouvrir mais ne faisaient qu'un petit pourcentage de leur marge habituelle.
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
Messages : 596
Inscription : 09 août 2006, 20:20
Contact :

Re: Pas content !

Message par Bigorzazou »

J'ai eu la chance, quand j'étais lycéenne, de travailler sur le Théâtre de Guerre de Sarajevo. C'est un théâtre qui s'est monté pendant le siège de Sarajevo. Pour rappel, à cette époque, le simple fait de sortir dans la rue pouvait suffire à se faire sniper/ tuer, que l'on soit jeune ou vieux. Pourtant, le théâtre faisait salle comble tous les soirs. Et pour les gens qui y allaient, c'était plus important que bouffer, car c'est ce qui les aidaient "à ne pas devenir fous"

La différence que l'on a aujourd'hui, c'est que l'on a en effet un accès illimité à de la "consommation" culturelle. Pas seulement des spectacles enregistrés, mais des films, des livres, la radio, la télé... Des choses purement divertissantes, d'autres plus culturelles. Pour certains, cela suffit, pour d'autres non.

J'ai (un peu) participé aux mouvements d'occupation des théâtre. On y a joué plusieurs fois avec ma fanfare. Et rien que de lire le soulagement sur les visages, voire les larmes qui venaient des yeux du public, alors même que notre prestation n'était pas d'une qualité fantastique, ça m'a redonné foi dans cet aspect "essentiel" du spectacle vivant, psychologiquement parlant.

Lors du premier confinement, je travaillais encore dans une maison de luxe. Et j'avoue que ça me rendait malade de voir qu'on considérait que fabriquer des sacs à 10 000 roros étaient "essentiels" alors que les théâtres et cinémas ne l'étaient pas. D'autant plus qu'il est beaucoup plus difficile de mettre en place des protocoles stricts dans ce type d'industrie que dans une salle de spectacle justement.
(À ma connaissance, il n'y a d'ailleurs aucun cluster qui est né des mouvements d'occupation des théâtre...)
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
Messages : 2720
Inscription : 09 avr. 2007, 22:38
Localisation : IDF

Re: Pas content !

Message par edp »

Un gros drame pour les franciliens.

Après le départ de Yannick Ducasse l'an dernier, David Barrault arrête de s'occuper des clarinettes désormais.

Pour moi, c'est vraiment triste. Chez ces deux artisans, j'avais fortement apprécié la qualité du travail, les conseils avisés, l'ambiance, le côté humain à l'ancienne. Contrairement à d'autres artisans de qualité par ailleurs, ils n'avaient pas le côté "commercial", on était même parfois "obligés" de se battre pour leur filer un billet.

Je souhaite bonne route à ces deux grands professionnels.
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
nono
Fidèle de la première heure
Messages : 2343
Inscription : 18 mars 2005, 13:33
Localisation : Roche-la-Molière

Re: Pas content !

Message par nono »

La situation sanitaire aggrave beaucoup de maladies, mentales, mais aussi physiques.... Depuis peu, on m'a diagnostiqué une dégénérescence neurologique héréditaire (ceci explique les prothèses de hanche à 48 ans, car 6% des CMT ont une dysplasie de la hanche...). Depuis le début du confinement, par manque d'activité, la marche est devenue pour moi très compliquée....
Comparé aux troubles psychiques pour les personnes fragiles, ce n'est relativement pas grave. Pour les autres (finalement, ce terme fragile est péjoratif, donc pas bon, on est tous potentiellement fragiles quand on est dans la merde...), certains se retrouvent dans de telles difficultés qu'ils deviennent vulnérables psychologiquement.
Dans le lycée dans lequel je bosse, avec les mesures recommandées depuis le début, on a gardé les élèves à effectif complet jusqu'en avril. Peu de contamination, sans doute aucune au sein même du lycée, au moins aucune repérée. Pour nous, garder les effectifs complets, c'était un soutien à la santé mentale des élèves, et une victoire.
Je suis d'accord ! euh, pas toujours... et des fois, je ne le dis pas, et même parfois je ne comprends pas. Alors là, je n'ai pas d'avis !
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8939
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Re: Pas content !

Message par EricW »

nono a écrit : 04 mai 2021, 08:59 La situation sanitaire aggrave beaucoup de maladies, mentales, mais aussi physiques.... Depuis peu, on m'a diagnostiqué une dégénérescence neurologique héréditaire (ceci explique les prothèses de hanche à 48 ans, car 6% des CMT ont une dysplasie de la hanche...). Depuis le début du confinement, par manque d'activité, la marche est devenue pour moi très compliquée....
Comparé aux troubles psychiques pour les personnes fragiles, ce n'est relativement pas grave. Pour les autres (finalement, ce terme fragile est péjoratif, donc pas bon, on est tous potentiellement fragiles quand on est dans la merde...), certains se retrouvent dans de telles difficultés qu'ils deviennent vulnérables psychologiquement.
Dans le lycée dans lequel je bosse, avec les mesures recommandées depuis le début, on a gardé les élèves à effectif complet jusqu'en avril. Peu de contamination, sans doute aucune au sein même du lycée, au moins aucune repérée. Pour nous, garder les effectifs complets, c'était un soutien à la santé mentale des élèves, et une victoire.
Merci pour ce message Nono. Un peu la même chose à dire de mon côté : maximiser les enseignements en présence des étudiants, c'est vital du point de vue de leur santé mentale (et de la mienne aussi par la même occasion). On en a déjà perdu tellement : ça va être une catastrophe à retardement les conséquences de cette pandémie en terme d'éducation. Du coup je me bats tous les jours pour maximiser l'aération des locaux, l'aménagement des salles, le port du masque, etc... Sans moyens supplémentaires bien sûr, tout ce que sait faire notre ministre quand elle l'ouvre c'est nous insulter ou dire n'importe quoi.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
nono
Fidèle de la première heure
Messages : 2343
Inscription : 18 mars 2005, 13:33
Localisation : Roche-la-Molière

Re: Pas content !

Message par nono »

:D Le ministre... surtout dire n'importe quoi ! :D
Oui alors, aérer c'est important.
Pour moi, trois mesures importantes : aérer, faire désinfecter les mains, et isoler cas positifs et cas contacts. Et port du masque évidemment
Mesures suffisantes pour lutter contre le virus. Pour les réfractaires, ceux qui veulent quand même aller en cours, il faut expliquer, tracer et imposer. Donc de la rigueur et pédagogie pour l'encadrement, vie scolaire, équipe médico-sociale et profs. J'ai passé du temps au téléphone avec les familles, expliquer aux gamins...
Là, la demi jauge, c'est pas très motivant.... tu vois, je suis au boulot.... :mrvert:
Je suis d'accord ! euh, pas toujours... et des fois, je ne le dis pas, et même parfois je ne comprends pas. Alors là, je n'ai pas d'avis !
Répondre