La faute d'orthographe

Pour tout le musical qui ne rentre pas ailleurs et l'activité du forum.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Pithéclarinethantropus
Messages : 6288
Inscription : 21 oct. 2002, 08:13
Localisation : Là où naissent les cloches et les andouilles.

La faute d'orthographe

Message par Pierolivier »

Qui n'a pas été agacé par les fautes d'orthographe dont sont plus ou moins parsemés les messages que nous lisons chaque jours sur notre forum préféré ? :mrvert:
Cette vidéo propose un angle de vue qui m'a laissé songeur... :wink:

PO
Pisser sans péter c'est aller à Dieppe sans voir la mer. Nicolas Hurtaut
Avatar de l’utilisateur
Mikosax
Chat noir
Messages : 1118
Inscription : 12 déc. 2007, 08:59
Localisation : Entre la ville de la moutarde et le village du Chambertin

Message par Mikosax »

Intéressant, en effet.
Merci PO pour cette vidéo que je partage avec mes amis enseignants (ou ex).
«Je ne suis pas d’accord avec la dictature des gagneurs d’argent, sauf que je suis contraint de les nourrir chaque jour !» Pierre Rabhi

Membre de l'Harmonie des cheminots de Dijon
Quelques notes sur le Jazz et la musique : Ressources Jazz
Soupir
La nouvelle star
Messages : 166
Inscription : 08 mai 2019, 02:37
Localisation : Québec

Message par Soupir »

Intéressante video qui ne porte pas tant sur les "fautes" d'orthographe, mais plutôt sur les difficultés qui accompagnent le fait même de vouloir régir l'orthographe a posteriori pour une langue qui ne s'est jamais écrite phonétiquement (à la différence de l'arabe par exemple) et qui a amalgamé mots, accents et expressions de toutes origines. Les présentateurs tombent parfois dans la caricature à mon avis en sélectionnant les pires exemples pour illustrer leur propos, ce qui nuit à la profondeur du sujet (mais c'est un TED talk, il faut plaire à l'auditoire en quelques minutes). Ils abordent cependant à juste titre le fait que cette standardisation de la langue est la conséquence d'une volonté politique d'imposition et d'exclusion et non d'une démarche scientifique ou même simplement rationnelle (d'où la multiplication des contradictions).

Quant à la fixation sur les fautes d'orthographe des autres, c'est un trait bien français. Le grand maître Jean de La Fontaine a su l'illustrer mieux que quiconque dans La besace:
Du reste , contents d'eux ; mais parmi les plus fous

Notre espèce excella ; car tout ce que nous sommes,

Lynx envers nos pareils, et taupes envers nous ,

Nous nous pardonnons tout, et rien aux autres hommes :

On se voit d'un autre œil qu'on ne voit son prochain.

Le fabricateur souverain

Nous créa besaciers tous de même manière,

Tant ceux du temps passé que du temps d'aujourd'hui :

Il fit pour nos défauts la poche de derrière,

Et celle de devant pour les défauts d'autrui.
Et comme je suis incorrigiblement français, je n'ai pas pu m'empêcher de relever dans le message de PO la coquille (chaque jour), sûrement introduite par malice pour tester les élèves attentifs :wink:
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
Messages : 2721
Inscription : 09 avr. 2007, 22:38
Localisation : IDF

Message par edp »

Oui effectivement cette vidéo fait partie de mes favorites.

En fait, la meilleure prof de français que j'ai eu dans le secondaire, ma prof de seconde, nous parlait déjà de cela et en plus a su conseiller des lectures individualisées à chacun de ses élèves !

Même si je fais l'effort d'éviter les fautes, désormais je n'en fais plus une maladie, assumant pleinement mon origine sociale provenant des ignorants.

Je l'avais envoyé à quelques connaissances profs de lettres en post bac, la plupart partagent la stupidité de l'orthographe française, mais ne l'écriraient pas en public.
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Rouge-gorge
Messages : 609
Inscription : 07 juin 2019, 20:09

Message par Toineclar »

edp a écrit :Oui effectivement cette vidéo fait partie de mes favorites.

En fait, la meilleure prof de français que j'ai eu dans le secondaire, ma prof de seconde, nous parlait déjà de cela et en plus a su conseiller des lectures individualisées à chacun de ses élèves !

Même si je fais l'effort d'éviter les fautes, désormais je n'en fais plus une maladie, assumant pleinement mon origine sociale provenant des ignorants.

Je l'avais envoyé à quelques connaissances profs de lettres en post bac, la plupart partagent la stupidité de l'orthographe française, mais ne l'écriraient pas en public.
Ou tu écris "la meilleure prof de français que j'ai eue", ou alors tu écris "la meilleure des pros de français que j'ai eus"

C'est compliqué, débile, mais c'est ma langue, et c'est une des rares choses qui nous reste en commun face à l'uniformalisation et à l'anonymisation mondialiste. (pour reste ou restent, vous avez le choix...)
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
Messages : 2721
Inscription : 09 avr. 2007, 22:38
Localisation : IDF

Message par edp »

Tu as raison, j'ai commis deux erreurs dans mon texte, et l'une d'entre elles créé une ambiguité.

En fait, l'orthographe n'est pas la langue, c'est l'outil de transmission de la langue.

PS : je n'ai pas fait de grec, mais une de mes étudiantes grecques était surprise que le "y" se lise i grec, pour elle cela correspond à la traduction du upsilon grec, et donc du "u". Si j'ai bien compris ce qu'elle m'a dit, le y de "style", cité dans la vidéo qui rappelle l'origine latine de ce mot, est encore plus stupide.
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Rouge-gorge
Messages : 609
Inscription : 07 juin 2019, 20:09

Message par Toineclar »

edp a écrit : En fait, l'orthographe n'est pas la langue, c'est l'outil de transmission de la langue.
Et on dit qu'il n'y a pas de bon ouvrier sans bons outils (à condition qu'il sache s'en servir aussi !!!)
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 10116
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Message par Dim »

J'aime bien leur analyse,
le côté très français du "faut en chier pour que ce soit légitime",
et l'idée que si on simplifiait l'outil on aurait beaucoup de temps gagné pour apprendre le fond.
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
Messages : 2548
Inscription : 11 févr. 2009, 12:40
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message par iblix »

Moi aussi j'aime bien leur vision des choses. J'ai un peu enseigné le FLE et j'étais pleine de compassion pour mes élèves !
edp a écrit :e n'ai pas fait de grec, mais une de mes étudiantes grecques était surprise que le "y" se lise i grec, pour elle cela correspond à la traduction du upsilon grec, et donc du "u".
Ça ne devrait pas l'étonner tant que ça : en grec moderne aussi, "upsilon" se prononce "i". :)
En grec ancien c'était "u" mais jusqu'à la Renaissance, les francophones prononçaient le grec ancien en se basant sur la prononciation du grec de leur époque, ceci explique peut-être cela (mais c'est juste une supposition.)
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Pithéclarinethantropus
Messages : 6288
Inscription : 21 oct. 2002, 08:13
Localisation : Là où naissent les cloches et les andouilles.

Message par Pierolivier »

Toineclar a écrit :
edp a écrit : En fait, l'orthographe n'est pas la langue, c'est l'outil de transmission de la langue.
Et on dit qu'il n'y a pas de bon ouvrier sans bons outils (à condition qu'il sache s'en servir aussi !!!)
On dit aussi ”l’orthographe est la science des ânes” mais c'est en réalité l’écriture. Ceci dit à l’heure des claviers physiques ou numériques qui s'en soucis... :wink:
Dim a écrit :J'aime bien leur analyse,
le côté très français du "faut en chier pour que ce soit légitime",
et l'idée que si on simplifiait l'outil on aurait beaucoup de temps gagné pour apprendre le fond.
Moi aussi c'est cette analyse qui m’a plue et aussi l’analogie avec le syndrome de Stockholm.
PO
Pisser sans péter c'est aller à Dieppe sans voir la mer. Nicolas Hurtaut
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8944
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Message par EricW »

Pierolivier a écrit : On dit aussi ”l’orthographe est la science des ânes” mais c'est en réalité l’écriture. [...]
Heuuu, merci pour les poètes, les romanciers, les philosophes etc... ils seront probablement ravis d'apprendre ça :wink:

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Pithéclarinethantropus
Messages : 6288
Inscription : 21 oct. 2002, 08:13
Localisation : Là où naissent les cloches et les andouilles.

Message par Pierolivier »

EricW a écrit :
Pierolivier a écrit : On dit aussi ”l’orthographe est la science des ânes” mais c'est en réalité l’écriture. [...]
Heuuu, merci pour les poètes, les romanciers, les philosophes etc... ils seront probablement ravis d'apprendre ça :wink:

E.
Il s'agit de l’écriture graphique , former de jolies lettres, les pleins, les déliés toussa et non pas pas de la syntaxe ou de l’expression écrite :wink:
PO
Pisser sans péter c'est aller à Dieppe sans voir la mer. Nicolas Hurtaut
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Rouge-gorge
Messages : 609
Inscription : 07 juin 2019, 20:09

Message par Toineclar »

Pierolivier a écrit :
EricW a écrit :
Pierolivier a écrit : On dit aussi ”l’orthographe est la science des ânes” mais c'est en réalité l’écriture. [...]
Heuuu, merci pour les poètes, les romanciers, les philosophes etc... ils seront probablement ravis d'apprendre ça :wink:

E.
Il s'agit de l’écriture graphique , former de jolies lettres, les pleins, les déliés toussa et non pas pas de la syntaxe ou de l’expression écrite :wink:
PO
La calligraphie quoi ...
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Pithéclarinethantropus
Messages : 6288
Inscription : 21 oct. 2002, 08:13
Localisation : Là où naissent les cloches et les andouilles.

Message par Pierolivier »

Toineclar a écrit :
Pierolivier a écrit : Il s'agit de l’écriture graphique , former de jolies lettres, les pleins, les déliés toussa et non pas pas de la syntaxe ou de l’expression écrite :wink:
PO
La calligraphie quoi ...
Oui mais pas d’un point de vue artistique, en fait cette expression fait référence au recrutement des instits au début du 20eme siècle dont l’aspect ”joli’ de l’écriture était un critère important. Ce qui explique pourquoi des générations de gamins se sont pris des coups de règle sur les doigts parce qu'ils faisaient des patés en écrivant. Vive la 3ème république ! Et que l’accordéoniste repose en paix ça va alléger un peu nos impôts :mrvert:
PO
Pisser sans péter c'est aller à Dieppe sans voir la mer. Nicolas Hurtaut
Répondre