Clarinette et impression 3D

Ligature, bec, anches, etc ... tous ces petits rien qui coûtent une fortune à tous les clarinettistes.

Messagepar Sapin » Lun Mai 09, 2016 16:27 pm

Bah, c'est joli le principe de «on s'en fout si ça casse ou si elle est volée, on en réimprime une», mais question durabilité c'est pas ça :?

EricW a écrit:
Dim a écrit:On pourrait peut-être "armer" la structure avec des tiges métalliques :roll: ?


Avec du béton ? :mrvert:

E.

:idea:
Exactement !
Je propose d'essayer de construire un prototype de clarinette basse en béton, ça ne coute rien, c'est solide, et le poids on s'en fiche pour autant qu'on joue assis :mrvert:
Avatar de l’utilisateur
Sapin
Chat noir
 
Messages: 1156
Inscrit le: Ven Oct 10, 2014 16:58 pm
Localisation: Liège

Messagepar oracid » Mar Mai 10, 2016 6:38 am

L'impression 3D évolue rapidement. Le dépôt de fil présente l'inconvénient de la solidité, mais on peut parfaitement imaginer une imprimante à plusieurs buses qui entrelaceraient plusieurs fils, comme du tricot, et rendrait le résultat quasiment indestructible.
Mais ce n'est pas forcément dans cette direction que l'évolution aura lieu. Il y a déjà un an que sont sorties des imprimantes capables de passer de l'état liquide à l'état solide. Ce n'est pas de la science fiction, vous pouvez vous l'offrir dès aujourd'hui. Ce n'est pas donné, mais ce n'est pas inaccessible, http://www.makershop.fr/49-imprimantes- ... thographie


https://3dprint.com/51566/carbon3d-clip-3d-printing/

Pour 100$ vous allez pouvoir faire ce type d'impression avec votre smartphone.
Avatar de l’utilisateur
oracid
Canard professionnel
 
Messages: 2329
Inscrit le: Sam Juin 28, 2008 20:40 pm
Localisation: 95

Messagepar Dim » Mar Mai 10, 2016 8:46 am

Evidemment que la technologie de l'impression 3D va s'améliorer, là c'est les balbutiements, ce sera plus précis, avec d'autres matériaux...
Et je pense que les fabricants d'instrus auraient tort de prendre ça à la légère et de ne pas s'y intéresser tout de suite, sinon ça va leur passer devant et ils se retrouveront le bec dans l'eau comme ça déjà été le cas de bien des industries qui ont refusé de croire en l'avancée du numérique.
- Comment dois-je l'entendre ?
- Par les oreilles, ces choses, des deux côtés de votre tête. J'ai les mêmes et vous me les échauffez.
Alambic Dieudonné Corydon Talon
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9198
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar jp » Mar Mai 10, 2016 11:10 am

le bois est un matériau d'un rapport poids/solidité redoutable. C'est dû à sa structure composite (fibres très solides mais élastiques, liant…). LEs greenline ont eu pas mal de soucis de solidité au début (pourtant il y a les ressouces des l'industrie derrière), je ne pense pas que l'impression numérique ira vers des produits d'une telle solidité. L'intérêt de l'impression numérique 3d, c'est la souplesse, la fabrication à l'unité, pas les caractéristiques exceptionnelles du matériau… Celà dit, pour des barillets ou des pavillons, il suffirait peut-être d'imprimer dans l'autre sens, pour que les contraintes aillent dans le sens des "fibres", pour que ça résolve le problème. Mais on risquerait alors l'éclatement si le tenon serre trop…
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
 
Messages: 4559
Inscrit le: Sam Mai 14, 2005 21:09 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar Sapin » Mar Mai 10, 2016 11:56 am

Dim a écrit:ils se retrouveront le bec dans l'eau comme ça déjà été le cas de bien des industries qui ont refusé de croire en l'avancée du numérique.
On ne peut pas tout miser sur le numérique...
Au rhytme où vont les choses, dans 50 à 100 ans nous n'aurons certainement plus les ressources nécessaires (matériaux, énergie...) pour continuer dans notre folie du tout-numérique. La technique n'a peut-être pas de limites, mais la réalité matérielle terrestre en a bel et bien.
Il ne faut surtout pas délaisser les savoirs-faire artisanaux qui peuvent encore se passer d'ordinateurs :!:
Avatar de l’utilisateur
Sapin
Chat noir
 
Messages: 1156
Inscrit le: Ven Oct 10, 2014 16:58 pm
Localisation: Liège

Messagepar Clair et net » Mar Mai 10, 2016 12:30 pm

Sapin a écrit:
Dim a écrit:ils se retrouveront le bec dans l'eau comme ça déjà été le cas de bien des industries qui ont refusé de croire en l'avancée du numérique.
On ne peut pas tout miser sur le numérique...
Au rhytme où vont les choses, dans 50 à 100 ans nous n'aurons certainement plus les ressources nécessaires (matériaux, énergie...) pour continuer dans notre folie du tout-numérique. La technique n'a peut-être pas de limites, mais la réalité matérielle terrestre en a bel et bien.
Il ne faut surtout pas délaisser les savoirs-faire artisanaux qui peuvent encore se passer d'ordinateurs :!:


La voix (et la voie) de la sagesse...
Clair et net
Canard professionnel
 
Messages: 2346
Inscrit le: Dim Sep 22, 2013 10:43 am

Messagepar Dim » Mar Mai 10, 2016 12:52 pm

Bah il me semble que le bois aussi est une ressource, qui est aussi touché par la raréfaction, et apparemment on en paye les conséquences vu le manque de stabilité de nos instruments. Le fait que le clarinettes puissent être imprimées ne va créer une demande supplémentaire, il ne s'en vendra pas plus pour autant.

Quant à l'énergie dépensée par une machine-outil (à commande numérique forcément :wink: ) sur laquelle passe la clarinette, ça doit en bouffer des Watts, si on compte en plus la coupe et l’acheminement du bois plus le séchage en étuve, je ne parierais pas sur l'argument écologique pour démonter l'impression 3D.

Se passer d'ordinateur, j'ai bien peur que ce soit un peu tard, elles ne sont pas conçues avec du papier et un crayon nos clarinette, si ?

Et puis c'est comme ça, les métiers évoluent, si je prends mon exemple, pendant des années j'ai été photograveur (le travail pré-impression), mais je n'ai pu l'être que parce que je maîtrisais l'outil informatique, je serais incapable de flasher des films pour imprimerie offset en traditionnel, et alors ? J'ai pris la place de personne, et je n'ai certainement pas plus pollué que le flasheur tradi.
- Comment dois-je l'entendre ?
- Par les oreilles, ces choses, des deux côtés de votre tête. J'ai les mêmes et vous me les échauffez.
Alambic Dieudonné Corydon Talon
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9198
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Clarinette et impression 3D

Messagepar clarybole » Mar Mai 10, 2016 13:44 pm

Sapin a écrit:Au rhytme où vont les choses, dans 50 à 100 ans nous n'aurons certainement plus les ressources nécessaires

Dans 50 ans, je sais très bien où je serai (et même certainement avant). Ce sont nos petits-enfants qui subiront notre boulimie actuelle.
Alors, si on peut leur faciliter les choses... énergie renouvelable, ressources spaciales, évolution des technologies seront bienvenues.

Sapin a écrit:Il ne faut surtout pas délaisser les savoirs-faire artisanaux qui peuvent encore se passer d'ordinateurs

Certes, mais nous devons les faire évoluer.

Dim a écrit:Evidemment que la technologie de l'impression 3D va s'améliorer, là c'est les balbutiements, ce sera plus précis, avec d'autres matériaux...

Certainement !
souffler n'est pas jouer !
Avatar de l’utilisateur
clarybole
Dieu grec
 
Messages: 397
Inscrit le: Sam Mar 26, 2016 18:44 pm
Localisation: Lyon

Messagepar Sapin » Mar Mai 10, 2016 20:56 pm

Dim a écrit:Bah il me semble que le bois aussi est une ressource, qui est aussi touché par la raréfaction, et apparemment on en paye les conséquences vu le manque de stabilité de nos instruments.

Bien sûr, mais c'est une ressource qui est renouvelable : on peut replanter des arbres après les avoir coupés. On ne peut pas en dire autant des réserves de pétrole utilisées, entre autres, pour faire du plastique...

Quant à l'énergie dépensée par une machine-outil (à commande numérique forcément :wink: ) sur laquelle passe la clarinette, ça doit en bouffer des Watts, si on compte en plus la coupe et l’acheminement du bois plus le séchage en étuve, je ne parierais pas sur l'argument écologique pour démonter l'impression 3D.

Je ne parle pas de la consommation d'énergie de la machine utilisée, ça n'est pas le premier souci car on peut produire de l'énergie renouvelable, mais de ce qui est nécessaire à produire les équipements informatiques (plastique, métaux précieux, composants rares...) dont on finira par venir à manquer un jour. Plus la technologie est avancée, plus elle a besoin de matériaux rares, non renouvelables, et dont la production est souvent polluante. Petit exemple HS à titre d'illustration : http://www.courrierinternational.com/ar ... e-en-chine

Se passer d'ordinateur, j'ai bien peur que ce soit un peu tard, elles ne sont pas conçues avec du papier et un crayon nos clarinette, si ?

Chez les grands fabricants comme Buffet, Selmer, Yamaha... certainement pas.
Mais certainement que de plus petits artisans font toujours «à l'ancienne».

Et puis c'est comme ça, les métiers évoluent

Ça ne veut pas dire que c'est inévitable, ni que ça va continuer longtemps de la sorte, ni que c'est fondamentalement une bonne chose.

si je prends mon exemple, pendant des années j'ai été photograveur (le travail pré-impression), mais je n'ai pu l'être que parce que je maîtrisais l'outil informatique, je serais incapable de flasher des films pour imprimerie offset en traditionnel, et alors ? J'ai pris la place de personne, et je n'ai certainement pas plus pollué que le flasheur tradi.

Mais il n'y a aucun mal à ça :roll:


clarybole a écrit:Dans 50 ans, je sais très bien où je serai

Pas moi...

Ce sont nos petits-enfants qui subiront notre boulimie actuelle.

Ma génération aura certainement la «chance» de connaitre les conséquences en ayant connu les causes.
Mais elle aura aussi la possibilité d'agir pour limiter la casse, ce que j'espère que mes contemporains auront la présence d'esprit de faire.

Certes, mais nous devons les faire évoluer.

Bien sûr :)
Comme elles ont évolué jusqu'à présent.
Avatar de l’utilisateur
Sapin
Chat noir
 
Messages: 1156
Inscrit le: Ven Oct 10, 2014 16:58 pm
Localisation: Liège

Messagepar fabemile » Mer Mai 11, 2016 6:46 am

Dim a écrit:ils se retrouveront le bec dans l'eau.

là y a un message...

quoi comme bec ??? Hein ! :evil:
Elles sont mortes mes gerbilles... :-(
Avatar de l’utilisateur
fabemile
Canard professionnel
 
Messages: 2804
Inscrit le: Ven Déc 08, 2006 1:35 am
Localisation: DIGNE (04)

Messagepar Dim » Mer Mai 11, 2016 10:09 am

Le "c'était mieux avant" c'est décidément pas mon truc :wink:
même si c'est pas exactement l'ensemble du discours, ça tourne un peu autour de ça.

Pour les artisans luthiers, pour moi ce n'est pas un argument qui va faire de moi un client ce côté fabrication à l'ancienne, au contraire, parce que du coup tu te retrouves avec une clarinette pour ainsi dire unique, et ça ne m'intéresse absolument pas, l'instrument devient du coup trop précieux.

fabemile a écrit:là y a un message...
quoi comme bec ??? Hein !

Bah, au moins si c'est les miens, il ne risquent pas de polluer la marre au canards mes bouts de verre :D
- Comment dois-je l'entendre ?
- Par les oreilles, ces choses, des deux côtés de votre tête. J'ai les mêmes et vous me les échauffez.
Alambic Dieudonné Corydon Talon
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9198
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar Sapin » Mer Mai 11, 2016 11:55 am

Dim a écrit:Bah, au moins si c'est les miens, il ne risquent pas de polluer la marre au canards mes bouts de verre :D

Faut faire attention tout de même, s'ils se cassent un canard pourrait s'y blesser la patte :mrvert:
Avatar de l’utilisateur
Sapin
Chat noir
 
Messages: 1156
Inscrit le: Ven Oct 10, 2014 16:58 pm
Localisation: Liège

Messagepar EricW » Jeu Mai 12, 2016 17:15 pm

Sapin a écrit:
Dim a écrit:Bah, au moins si c'est les miens, il ne risquent pas de polluer la marre au canards mes bouts de verre :D

Faut faire attention tout de même, s'ils se cassent un canard pourrait s'y blesser la patte :mrvert:


C'est ce qu'on appelle casser trois pattes à un canard.

Non ?

Je sors ? Ok.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 7689
Inscrit le: Lun Mai 16, 2005 22:38 pm

Messagepar Sapin » Jeu Mai 12, 2016 17:42 pm

Pas compris la blague, si y'en a une :oops:
Avatar de l’utilisateur
Sapin
Chat noir
 
Messages: 1156
Inscrit le: Ven Oct 10, 2014 16:58 pm
Localisation: Liège

Messagepar edp » Jeu Mai 12, 2016 18:29 pm

Moi perso depuis que j'ai un poma je ne vois plus de canards
Cor de basset, clar sib, clar basse
edp
Canard professionnel
 
Messages: 2428
Inscrit le: Lun Avr 09, 2007 22:38 pm
Localisation: IDF

PrécédentSuivant

Retourner vers Accessoires

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités