Etuis - Un cahier de doléances ???

Ligature, bec, anches, etc ... tous ces petits rien qui coûtent une fortune à tous les clarinettistes.

Messagepar Tontonk13 » 27 Nov 2020, 17:39

bonsoir
j ai fait la vidéo mais je ne parviens à la transférer sur mon message, du moins il ne se passe rien quand je veux la mettre en pièce jointe.
C est une vidéo faite sur Ipad qui dure 1 minute et 6 secondes est-ce trop lourd ? merci d avance pour votre aide.
Tontonk13
Curieux
 
Messages: 87
Inscrit le: 05 Juil 2018, 21:10
Localisation: 13 (Peynier) et 04 (Barrême)

Etui clar basse au Mib

Messagepar klarnet33 » 27 Nov 2020, 20:34

Je ne sais pas si, pour la clar basse, on a bien fait la distinction entre :

-- l'étui "vertical" (genre Protec, je crois) où le corps du haut et le corps du bas restent en une seule pièce dans l'étui.
-- l'étui "classique" où les 2 corps se séparent.

Parce que, si j'ai bien compris, suivant les marques, les 2 corps ont des dimensions différentes. Et Woodbrass avait été incapable de me dire si ma Jupiter se logeait dans un étui BAM (si je me rappelle bien). Du coup, j'ai gardé le lourd étui livré avec la clar et acheté un gros sac de rando léger Décath'. Mais j'ai l'impression que le tissu ne va pas résister longtemps aux angles de la mallette d'origine. A vélo, en train + métro à Toulouse (pour voir le luthier), c'est assez satisfaisant mais sera-ce bien durable ? La largeur fait qu'on passe mal les portes, je trouve. J'ai qq coups bizarres dans le pavillon :( .

Un étui "vertical" en mousse, genre Protec, n'est-il pas plus polyvalent pour les transports ?
klarnet33
Curieux
 
Messages: 81
Inscrit le: 06 Oct 2012, 18:51
Localisation: Occitanie

Messagepar Tontonk13 » 27 Nov 2020, 22:22

Tontonk13 a écrit:
Bigorzazou a écrit:Un peu comme Iblix, j'ai du mal à visualiser le truc du velcro... (mais il faut dire que je n'ai jamais vu un étui Protec de près non plus)


Promis demain je te fais une petite Vidéo.
bonne soirée


Bon en désespoir de cause je vous mets le lien pour ceux que ça intéresse ils peuvent charger la déco qui 100 M°

bonne soirée


https://wetransfer.com/downloads/32f71f ... 739/a4e75e
Tontonk13
Curieux
 
Messages: 87
Inscrit le: 05 Juil 2018, 21:10
Localisation: 13 (Peynier) et 04 (Barrême)

Messagepar Bigorzazou » 30 Nov 2020, 14:48

J'ai regardé ta petite vidéo Tontonk13, c'est parfait, hyper clair et tout!! Merci !!
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
 
Messages: 574
Inscrit le: 09 Aoû 2006, 20:20

Messagepar Tontonk13 » 30 Nov 2020, 22:04

Pas de quoi, je suis impatient moi aussi de voir ce que tu arriveras à faire, je pense que tu as du boulot sur la planche.
Tontonk13
Curieux
 
Messages: 87
Inscrit le: 05 Juil 2018, 21:10
Localisation: 13 (Peynier) et 04 (Barrême)

Messagepar Bigorzazou » 15 Déc 2020, 18:40

ça y est ! J'ai fini d'analyser les réponses au questionnaire que j'avais posté ici ! Comme promis, je vous fais un petit résumé (la synthèse fait 20 pages hum... :roll: )

En tout cas, c'est chouette, ça m'a permis d'infirmer ou de confirmer mes intuitions, et ça a clarifié les chemins pour la suite !


Méthode


Alors, pour info, j'ai fait deux autres questionnaires pour les luthiers et les magasins spécialisés.
Les magasins ont eu un bon taux de participation. J'ai fait les pages jaunes, j'ai relevé les adresses de tous les magasins spécialisés que je trouvais sur le territoire français, plus de 500 adresses. Sur ces 500, une cinquantaine ont répondu au questionnaire, avec une représentation assez égale des différents instruments, et une bonne répartition sur le territoire (chaque grande région était représentée, avec un minimum de deux départements).
Pour les luthiers, je me suis contentée de mes propres contacts, soit pas grand monde en fait, même si j'en connais quelques uns, surtout dans le trad. Résultat: très faible participation (15), et une surreprésentation de la vielle à roue (13%) par rapport à la réalité...
Enfin, le questionnaire pour les musiciens... Il a été diffusé principalement au sein de mon cercle d'amis, et d'amis d'amis, plus sur ce forum, plus sur un forum de sax. Résultat: surreprésentation des instruments à vent dans les réponses... (59% dans le questionnaire, alors qu'ils ne représentent en réalité que 15% du marché des instruments de musique selon cette étude: https://www.musicora.com/fr/enfin-une-etude-du-marche-des-instruments-de-musique-en-france
Tout ça pour dire que si ces questionnaires ont pu m'amener des infos, et même des débuts de partenariat, ils faut garder un certain recul vis-à-vis des conclusions que j'en tire!


Quand est-ce qu'on change d'étuis ?


Là, pas de grande surprise, la plupart du temps c'est pour remplacer un étui en mauvais état. Mais cela demeure un achat répandu, car 79 % des personnes interrogées disent avoir déjà remplacé l'étui de leur instrument. À noter que chez les instrumentistes à vent, c'est l'ergonomie qui arrive en tête des raisons de remplacement (20%), suivie de près par la vétusté de l'étui d'origine (20%). La protection de l'instrument n'arrive qu'en 4ème place (14%), après la taille et l'achat d'étui multiples. Chez les cordes, la volonté de mieux protéger son instrument arrive en deuxième position (21%). Cela peut tout simplement s'expliquer par l'offre, qui propose des étuis qui protègent suffisamment les instruments à vent.
(Chez les cordes, beaucoup cherchent du très solide, très technologique, très imperméable, fibre carbone, etc, alors que les instrumentistes à vent se tournent davantage vers du semi-rigide...)

Critères d'achat

Pas de grande surprise là non plus, les caractéristiques essentielles d'un bon étui selon les musiciens sont: la protection, l'ergonomie, et la durabilité. Le prix n'est pas vu comme un critère essentiel, mais reste "important" pour la majorité des musiciens. Les magasins, quant à eux, placent ce dernier en priorité (39%), suivi par la protection (30%), et... l'esthétique (12%)!
Ce qui est assez drôle, car pour la plupart des musiciens, l'esthétique est perçue comme non essentielle.
Il y a donc un décalage entre les deux, peut-être tout simplement parce qu'on n'en est pas forcément conscient en achetant son étui, mais que le commerçant, lui, en tant que spectateur extérieur, se rend compte que ce critère a son importance...

Le prix

Alors, pour la méthode, j'ai établi trois gammes selon les prix des marques pour un étui de taille moyenne (clarinette sib, violon...) : bas de gamme (de 40 à 200 euros), moyenne gamme (entre 200 et 800 euros), et haut de gamme (supérieur à 800 euros... ) Méthode qui a ses limites, car certains marques (comme Bam) surfent sur plusieurs gammes en même temps. Globalement, la majorité des gens se tournent vers le bas-de-gamme (87%), 12% pour la moyenne gamme et 1% pour le haut de gamme.

Bon, perso, je ne peux pas m'aligner sur le bas-de-gamme, fabriquant en France, de manière artisanale, sans grosse possibilité d'achat et de négoce sur les matières premières, donc je m'orienterais plus vers la moyenne gamme. (Sachant que je n'ai pas la capacité de répondre à une énorme demande non plus... :wink: )

Sinon, niveau prix d'achat, ben ce sont les instrumentistes à cordes les plus généreux ! Ils dépensent en moyenne 360 par étui (contre 250 pour les vents...)

Habitudes d'achat

Là aussi pas trop de surprises: l'achat en ligne est en tête (43%), mais les magasins ne sont pas détrônés pour autant (37%). Le neuf reste préféré à 65%.


L'offre actuelle

Là, c'est plus chez les luthiers que j'ai trouvé des réponses... Comme freins et difficultés rencontrés par les fabricants pour proposer un étui avec leur instruments, le "manque d'offre" est cité à 44%, et jusqu'à 75 % pour ceux spécialisés dans les instruments traditionnels (un facteur de vielle à roue a ainsi indiqué en commentaire qu'il utilisait des "sacs de sport" pour le transport de ses instruments...) Et sur tous les luthiers, seulement 52% font appel à des professionnels de la bagagerie, soit par la sous-traitance, soit par l'achat d'étuis neufs.
Globalement, il y a eu un intérêt plus marqué sur ce questionnaire de la part des réparateurs et commerçants spécialisés cuivres et bois, qui m'ont laissé davantage leurs contacts mails... Cela m'amène à penser que l'offre n'est pas assez variée pour ces instruments-là, et que mon projet suscite plus d'intérêt que chez les instrumentistes du quatuor!
Parallèlement, il y a également eu une bonne réception de la part des magasins spécialisés guitares, claviers, sono...


L'éthique

Bon, là, le côté écologique des matériaux intrigue, mais n'intéresse pas plus que ça. C'est plus vu comme un "plus", pas vraiment essentiel. Le côté recyclé peut même faire peur en matière de solidité et durabilité.
Par contre, la fabrication locale, et le côté durable intéressent énormément ! Les magasins sont unanimes sur le fait que les gens sont prêts à payer plus cher pour du "made in france", et les musiciens sont très intéressés par le côté durable/ réparable.
Après, tout est lié, et pas forcément incompatible...
Le cuir, par exemple, peut-être bien plus durable que n'importe-quel Cordura, à condition qu'il soit bien entretenu.
De même, les matériaux biosourcés offrent des caractéristiques parfois plus performantes que les matériaux composites actuels... et sont compétitifs en matière de prix (la capacité de production mondiale de pétrole diminuant, les prix augmentent lentement mais sûrement... ) Je suis en train de me pencher sur des cours de physique pour bien choisir mes matériaux de protection (garnissage intérieur)
Pour donner un exemple, en ce moment des chercheurs essaient de mettre au point des matériaux composites semblables à la fibre carbone, mais avec des matériaux biosourcés comme de la fibre de chanvre... Et les performances mécaniques seraient meilleures (en plus d'un matériau plus léger...)


La réparation


Là autre fait rigolo: les magasins pensent majoritairement qu'un service de réparation d'étuis n'intéresseraient pas du tout leurs clients. (Ou peut-être est-ce parce qu'ils ont peur de ne plus vendre de nouveaux étuis après.... :mrvert: :mrvert: )
Mais les luthiers et musiciens sont plutôt unanimes, et plébiscitent l'idée à 70 %

Les étuis modulables

L'idée principale, c'est de faire un système d'étuis évolutifs, qui puissent se "tranformer" à l'envi, d'étui simple à étui double ou triple... j'ai quelques idées, mais j'ai hâte de pouvoir commencer à les tester dans la fabrication! (mais bon, l'atelier est toujours en travaux, je pense qu'il sera utilisable début janvier) L'intérêt pour ce type d'étuis est plus marqué chez les instruments à vent...



Bon en gros, je vais développer pour les instrus à vent en priorité, des housses semi-rigides modulables pour la taille et le nombre de binious transportés, proposer un service de réparation et de sur-mesure pour tous.
Parallèlement à ça, je proposerais aux luthiers fabricants des prototypes et petites séries pour leurs instruments... Un fabricant de pédales d'effet m'a déjà fait une demande pour des housses de pedalboard voire de guitares.
Pour la distribution... je prioriserais sur les magasins spécialisés, et probablement un peu de vente en ligne en m'alignant sur leurs prix. Sauf pour la réparation et le sur-mesure bien sûr.

Voilà voilà....

Maintenant... je recherche un nom.
Et c'est pas facile.

(J'avais pensé à "Do bémol. Be natural" mais ça fait un peu "daube"...)
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
 
Messages: 574
Inscrit le: 09 Aoû 2006, 20:20

Précédent

Retourner vers Accessoires

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 12 invités