Etuis - Un cahier de doléances ???

Ligature, bec, anches, etc ... tous ces petits rien qui coûtent une fortune à tous les clarinettistes.

Etuis - Un cahier de doléances ???

Messagepar Bigorzazou » Ven Aoû 21, 2020 11:31 am

Alors alors... Par où commencer ?

Ancienne marionnettiste, je me suis reconvertie depuis peu dans l'artisanat parce que je m'éclatais vachement plus à fabriquer/ réparer mes marionnettes qu'à les manipuler ensuite sur scène...

Par ailleurs, en tant qu'écologiste incurable, je me pose de plus en plus ces questions-là quand j'achète un objet neuf (ce qui ne m'arrive plus très souvent je dois avouer) : où est-ce que c'est fabriqué ? Avec quels matériaux ? Est-ce solide, durable ? Quelle énergie grise ?

Et, en regardant mon étui BAM qui aurait besoin de petites réparations, je me disais que si je voulais trouver un nouvel étui correspondant à mes exigences d'aujourd'hui, et bien je serais embêtée... Rien que la mousse utilisée me dérange, car issue de la pétrochimie...

C'est ce qui m'a amenée à choisir la maroquinerie en guise de reconversion professionnelle. Mon CAP a été une révélation,ce métier était fait pour moi! Et je me suis surprise à adorer fabriquer des portefeuille, des sacs... Bien que je ne suis pas du tout passionnée de mode. J'ai travaillé ensuite dans une grosse entreprise, pour apprendre de nouvelles techniques et me faire la main... Mais je suis partie, management qui ne me satisfaisait guère.

En pleine interrogation professionnelle donc, voilà que je repense à ma motivation de départ : fabriquer des étuis. En utilisant des matériaux et des techniques de fabrication durables, écologiques et/ ou issus du recyclage. Là-dessus, je ne manque pas d'idées. Je ferais probablement mes premiers étuis en cuir, car ça reste la matière que je maîtrise le mieux pour le moment (mais même dans le choix du cuir, il est possible de faire des choix plus écolos, en n'achetant que des peaux "fin de séries", des chutes, ou en choisissant des tanneries qui font du tannage végétal avec des méthodes artisanales moins polluantes)

Je pense me limiter aux instruments à vents, car c'est ce que je connais le mieux ! Bon, je ne vous cache pas que j'ai fait une petite recherche sur le forum avant, déjà pour avoir une idée des problèmes qui remontaient au sujet des étuis... :oops:
Mais je me suis dis que ça pouvait aussi être l'occasion pour faire une sorte de cahiers de doléances : qu'est-ce qu'il manque aux étuis qui existent déjà...?


Je commence donc une petite liste d'idées qui me sont venues en lisant les différents sujets :

-Le prix (bon là j'ai pas de solutions, d'autant plus que je ne pourrais pas proposer moins cher que ce qui existe déjà... vive la mondialisation n'est-ce pas !)
-La difficulté à trouver des étuis pour certaines tailles de clarinette, clarinettes en métal, ou des étuis doubles....
-Le manque de rangements annexes
-(et à l'inverse) des étuis pas assez compacts
-L'omniprésence des fermetures à glissières (cela dit, ce point-là ne me dérange pas personnellement, et pour ceux qui veulent débattre, j'ai quelques arguments en faveur de la "FAG")
-La question du bec en ébonite qui fait noircir les clés...
-Les couleurs (!) des étuis, pas toujours très variées

Voilà, si vous avez des idées, des envies particulières, des points pour agrandir cette liste de doléances, ou des points mis dans la liste sur lesquels vous avez envie de débattre... C'est le lieu idéal !

(Tout en sachant que pour l'instant je ne suis pas du tout sûr de me lancer dans ce genre de projet, ce n'est qu'à l'état embryonnaire... Et si je le fais, ce n'est pas demain que vous verrez des nouveaux étuis, je vais avoir un certain temps de développement à prévoir !!!)
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
 
Messages: 548
Inscrit le: Mer Aoû 09, 2006 20:20 pm

Messagepar edp » Ven Aoû 21, 2020 15:06 pm

Pour moi un intérêt majeur de ce genre de projet, au delà de l'aspect écologique et artisanal, est justement de pouvoir proposer un peu selon la demande.

Il fut un temps, j'aurais aimé avoir un étui permettant de contenir à la fois une clarinette alto (ou un cor de basset) et une sib. Ma solution, suggérée sur ce forum concernant le duo basse+sib, a été de prendre un étui de basson, mais les instruments n'ont pas été aussi bien protégés. J'aurais aimé qu'un artisan puisse me proposer quelque chose.

Ensuite, étant passé à la basse à l'ut, la solution avec l'étui de basson pour un duo basse+sib n'allait plus. J'ai finalement acheté un étui ultra compact Buffet pour le mettre dans la poche de celui de la basse. Ca pour le coup ça existe un étui double pour ces instruments, mais si ça avait existé en artisanal, j'aurais préféré.

Plus récemment encore, j'ai été amené à changer mon étui de cor de basset. A la rigueur, si j'avais su que sur le forum il y avait quelqu'un de compétent sur le cuir, j'aurais peut-être préféré t'embaucher que d'acheter un neuf. Le revêtement imitation cuir recouvrant le bois commençait à partir (et donc le bois prend l'eau en cas de pluie), sur un étui qui date de 1976, bref qui est nettement plus durable que les trucs récents. J'aurais préféré le faire réparer, mais n'ayant trouvé personne, finalement j'ai acheté un étui neuf.

Bref, il me semble que d'être potentiellement ouvert aux demandes spécifiques serait un réel plus. En ce sens, même sous une forme standard, tu pourrais proposer des options. Par exemple, personnellement je ne serai pas prêt à payer plus cher pour un truc qui "règle" la question des becs en ébonite, à condition de le savoir on prend ses précautions, et au bout d'un temps pas si long le problème n'existe plus.

Sur les fermetures à glissière, si tu en mets il faut mettre de la qualité. Les BAM sont bonnes (il paraît que ce n'est pas non plus le top, mais je n'ai pas retenu), mais celle qui était livré avec mon étui sac à dos BC E13 avait tenu moins de 2 ans ... La réparation coutait plus chère que l'étui ...
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
 
Messages: 2601
Inscrit le: Lun Avr 09, 2007 22:38 pm
Localisation: IDF

Messagepar Bigorzazou » Sam Aoû 22, 2020 8:25 am

Merci edp ! Je prends bonne note de cette première réponse très intéressante.

Globalement, je réfléchis à quelque chose de modulable, parce que comme tu dis, souvent on commence avec un instrument, puis on en découvre un autre, et ça serait pas mal d'avoir quelque chose d'évolutif, ou avec des "options" possibles, comme pour les voitures (!)

Quant à la fermeture... En fait, le plus solide et le plus durable, ce sont les lanières et la boucle de ceinture, façon sangles. Mais bon, ça rend l'ouverture et la fermeture de l'étui fastidieuses à mon avis... (Quand t'arrives dans un boeuf et qu'ils jouent le morceau que tu adores jouer, le temps que tu ouvres ton étui et que tu montes ta clarinette, ils auront déjà changé... !!!)

Pour ce qui est des FAG*, elles sont en effet de différentes qualités. Perso, je préfère celles en laiton qu'en plastique. Effectivement celles de BAM sont pas mal du tout, car après 10 ans ou presque d'utilisation intensive de mon étui, seules quelques dents sont tordues (et il continue de se fermer sans problème). Il y a aussi la trame du tissu qui peut s'effilocher au bout d'un moment... Mais les système de fermeture à charnières, ou type "tuck" (comme sur les cartables) ne sont pas forcément moins sensibles à l'usure du temps, et c'est aujourd'hui difficile d'en trouver de bonne qualité... En fait, quelle que soit la fermeture choisie, il faut penser à pouvoir la changer facilement, et c'est là que les conceptions des étuis pêchent je trouvent. Si la FAG reste "accessible", c'est quelque chose de très facile à changer, et la réparation ne devrait pas coûter plus de 50 euros. Je n'ai pas d'autres étuis sous la main pour vérifier, mais c'est vrai que sur BAM il faut tout démonter pour y accéder... Donc là la réparation ne coûtera pas le même prix !
Après, c'est vrai que plus l'étui est grand, plus il y aura de la longueur de FAG, donc ça se réfléchit quand même (et puis il y a une question esthétique aussi, les fermetures à charnière peuvent avoir un look plus "vintage")

*FAG : terme employé dans le jargon pour Fermeture À Glissière... Plus rapide à écrire comme ça !
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
 
Messages: 548
Inscrit le: Mer Aoû 09, 2006 20:20 pm

Messagepar Pierolivier » Sam Aoû 22, 2020 8:46 am

Hello Bigorzazou, content de te voir a nouveau parmi nous :wink:
Pour moi les critères les plus importants pour un étui sont :
Le poids (dans ce cas le cuir n'est peut-être pas la meilleure solution...)
La compacité /compacticité ?
La possibilité d'intégrer tous les accessoires et des partitions.

Sinon je pense que le créneau le plus évident dans le cadre d'une fabrication artisanale est la réalisation d'étuis inexistants dans la distribution traditionnelle, notamment pour des musiciens multi-instrumentistes. L’exemple de edp est très parlant. Moi même j'ai pas mal cherché un étui dans lequel je puisse ranger une clar soprano une clar basse et un sax soprano. Il y a quelques artisants qui proposent des solutions sur mesures comme Mike Manning à New York mais ils sont tous à l’étranger (USA, Brésil, GB) et compte tenu du prix (justifié pour ce type de travail) je n'ai pas voulu prendre le risque de le faire faire à distance. J'ai fini moi aussi avec un étui de basson qui est finalement une très bonne solution :D
PO
Klaatu barada nikto
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Gardien du temple
 
Messages: 5932
Inscrit le: Lun Oct 21, 2002 8:13 am
Localisation: Là où naissent les cloches et les andouilles.

Messagepar Pierolivier » Sam Aoû 22, 2020 9:45 am

J'ai oublié critères très importants : solidité et maintient des instruments !
PO
Klaatu barada nikto
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Gardien du temple
 
Messages: 5932
Inscrit le: Lun Oct 21, 2002 8:13 am
Localisation: Là où naissent les cloches et les andouilles.

Messagepar iblix » Sam Aoû 22, 2020 10:24 am

Hello,

Je suis d'accord avec edp et PO, l'intérêt de ce genre d'offre serait en effet pour des demandes un peu spécifiques. Je pense que pour les clarinettes sib il y a déjà beaucoup de choix.

Pour moi les éléments importants sont :
- la solidité et la protection des instruments
- le poids
- le confort/taille/équilibre, bref qu'il y ait moyen de faire du vélo avec le truc sur le dos, idéalement !
- et, last but malheureusement not least, le prix...

Je n'ai jamais eu de problème de place pour les accessoires, il en faut, mais un minimum je dirais, pour que ça reste léger et compact.

Je répond à ce sujet parce que ça m'intéresse mais en réalité je ne crois pas pouvoir me permettre le prix (justifié) d'une fabrication artisanale.
Je transporte plusieurs instruments, souvent pour des trajets un peu longs, avec changements de trains, etc, et j'aimerais beaucoup trouver une meilleure solution pour ma basse + soprano (j'utilise l'étui original de la basse + un étui savonnette dans la poche avant, et c'est lourd, inconfortable et déséquilibré, ce qui n'aide pas mes problèmes de dos).
Quand je vois par exemple le Wiseman en cuir, déjà super cher, je trouve que le gain n'est pas énorme, c'est quand même très lourd et volumineux.
L'idéal serait sans doute quelque chose comme le Wiseman en fibre de carbone mais il est à 1500£ ! :shock: :|
Du coup je ne vois pas bien ce qui pourrait être dans mon budget et résoudre mon problème.

Un service qui m'aurait bien intéressée à un moment, c'est la restauration d'étuis anciens. J'ai eu des clarinettes anciennes avec des étuis presque inutilisable, mais que je trouvais très beaux et bien conçus et que j'aurais de loin préféré faire restaurer plutôt que remplacer.

Bigorzazou a écrit:Mais bon, ça rend l'ouverture et la fermeture de l'étui fastidieuses à mon avis... (Quand t'arrives dans un boeuf et qu'ils jouent le morceau que tu adores jouer, le temps que tu ouvres ton étui et que tu montes ta clarinette, ils auront déjà changé... !!!)

Oui ça j'avoue que ça a son importance ! Et les bandes velcro qui font plein de bruit, comme chez Wiseman, je ne trouve pas ça génial non plus pour des instruments de musique.
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
 
Messages: 2374
Inscrit le: Mer Fév 11, 2009 12:40 pm
Localisation: Bruxelles

Messagepar thomasl » Sam Aoû 22, 2020 10:49 am

Je vais justement acheter un nouveau boîtier pour ma basse mi bémol dont les corps principaux ne se démontent pas (à la main).
Le boîtier d'origine est lourd et encombrant, je dois le mettre dans un sac à dos de grande randonnée pour marcher en ville, et vu comment il dépasse au-dessus de ma tête, bonjour la galère en parapluie. Mais ma clarinette est bien calée dedans (mousse dure typique), les parois sont en contre-plaqué, les coins de fermeture sont renforcés en métal ainsi que les petits pieds pour la mettre sur la tranche ou debout et la poignée ; dans le style "flight-case" de matos de spectacle. -> incassable et je n'aurais aucune crainte à laisser tomber ma boîte...
J'ai donc retardé l'achat un peu par idéologie je dois avouer mais là je vais craquer car c'est galère pour se déplacer, pour remballer/déballer. En espérant revendre mon ancien sur leboncoin car le stockage serait clairement inutile... (surtout que je vise la clar haut-de-gamme à moyen terme)

Hors de question de stocker la clar dans un étui tout tissu, pour le coup les propriétés de la mousse sont quand même bien pratiques... (je ne sais pas si l'équivalent végétal existe mais je doute que ce soit encore abordable dans le cadre artisanal ?)
Je n'ai trouvé qu'un seul modèle a priori idéal : https://www.protecstyle.com/BASS-CLARINET-PRO-PAC-CASE avec https://www.protecstyle.com/OPTIONAL-PA ... PACK-STRAP . Par contre je me dis qu'avec quelqu'un comme toi sous la main, je pourrais parfaitement garder mon étui et juste me faire le strap en cuir pour transformer ma boîte en sac à dos, que je visserais probablement dessus (avec une petite plaque de métal fine en renfort / pour faire rondelle ?)

Tu es d'où ?! Parce qu'après avoir écrit ça, je pense que je vais aller voir une mercerie :) :lol:

Bigorzazou a écrit:en tant qu'écologiste incurable, je me pose de plus en plus ces questions-là quand j'achète un objet neuf (ce qui ne m'arrive plus très souvent je dois avouer) : où est-ce que c'est fabriqué ? Avec quels matériaux ? Est-ce solide, durable ? Quelle énergie grise ?

On peut ne pas être écologiste incurable et se poser tout de même ce genre de questions, pour du neuf ou de l'occas :wink:
thomasl
La nouvelle star
 
Messages: 158
Inscrit le: Dim Déc 08, 2019 14:05 pm
Localisation: Savoie

Messagepar thomasl » Sam Aoû 22, 2020 10:51 am

iblix a écrit:Un service qui m'aurait bien intéressée à un moment, c'est la restauration d'étuis anciens. J'ai eu des clarinettes anciennes avec des étuis presque inutilisable, mais que je trouvais très beaux et bien conçus et que j'aurais de loin préféré faire restaurer plutôt que remplacer.

:wink:
thomasl
La nouvelle star
 
Messages: 158
Inscrit le: Dim Déc 08, 2019 14:05 pm
Localisation: Savoie

Messagepar edp » Sam Aoû 22, 2020 15:03 pm

Oui moi aussi un service de restauration d'étuis m'aurait intéressé. Pour mon cor de basset, si le dernier étui Selmer (fabrication BAM) est très pratique, léger, compact, peut se transporter sur dos, j'aurais volontiers restauré l'ancien étui (forme valise), le cor de basset étant un instrument suffisamment léger pour le transporter à la main. J'aurais d'ailleurs aussi eu besoin d'une petite customisation. Après effectivement pour cet aspect se pose éventuellement la question de l'éloignement géographique (j'ai toujours un peu peur concernant les services de livraisons), mais ça peut au moins intéresser tes voisins.
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
 
Messages: 2601
Inscrit le: Lun Avr 09, 2007 22:38 pm
Localisation: IDF

Messagepar Bigorzazou » Dim Aoû 23, 2020 10:11 am

Merci pour tous ces messages ! ça donne de l'eau à mon moulin...

Alors pour les petites questions : je suis en Charente à l'heure actuelle, près d'Angoulême, mais je n'ai pas encore d'atelier (pour cela il faut qu'on avance sur nos travaux pour libérer la pièce destinée à installer celui-ci, soit pas avant décembre). De toute façon, pour m'équiper, il faudrait quand même que je développe une manière de faire "standardisée", qui puisse s'adapter à chaque demande, ce qui me permettrait de définir dans quelle(s) machine(s) investir par la suite (c'est comme les clarinettes ça, les bécanes sont très différentes et pas adaptées à tous les travaux de cuir, d'ailleurs en général les vrais cordonniers ont au moins 3 machines différentes). Pour la partie "développement", j'irais probablement en Dordogne, dans le lycée où j'ai passé le CAP, si l'accès ne m'est pas interdit à cause du coronavirus... Et dans l'absolu, je risque de bouger d'ici 2 à 3 ans de la Charente, mais toujours en Nouvelle Aquitaine a priori (Dordogne, Lot, Limousin...)

Pour ce qui est des alternatives à la mousse, il y en a ! Comment faisaient les fabricants de selles, à votre avis ? Les tapissiers ? J'ai déjà plusieurs idées sur la question, après il faut que je fasse des tests et que, bien sûr, je demande conseille à mon luthier préféré.

Dans un étui en cuir à l'ancienne, ce n'est pas le cuir qui est lourd, mais le bois... En fait j'avais plutôt envie de faire des étuis semi-rigides (avec des renforts), sans bois (je ne suis pas ébéniste non plus), car je ne suis pas sûre que le côté rigide en soit protège plus, ça serait même plutôt l'inverse, sinon on ne calerait pas les instruments dans de la mousse ! Et puis je suis tombée sur ça il y a quelques jours sur un forum de saxophones, ce qui ne me semble pas dénué de bon sens :

"C'est une question d'énergie cinétique :shock:
En effet, je résumerai en disant qu'un choc sur un corps dur génère une énorme énergie qui se propage sur tous les éléments du sax ==> Bobo !!
L'énergie d'un coup sur un corps mou est absorbé et ne se propage plus.
Imagines ce que ça fait quand tu donne un coup de hâche sur une poutre d'acier ou sur un bois tendre :wink:
Tout l'art de l'emballage consiste à absorber au mieux cette énergie et c'est une véritable science !! "

(Ce qui est confirmé par l'expérience de mon étui BAM qui est semi-rigide: il a déjà été entreposé un nombre incalculable de fois sous des instruments plus lourds que lui, est tombé assez souvent de ma hauteur, et je n'ai jamais eu de problème de déformations et de déréglages...)

Après je ne suis pas fermée, j'ai aussi imaginé des trucs en "économie circulaire", avec de la récupération de bâches publicitaires, du plastique recyclé pour des coques rigides et légères... Ou encore ce nouveau matériau, le "bois liquide", non issu de la pétrochimie, et fabriqué à partir des déchets des usines de papier...

Bref, à ce stade, tout est encore possible !

La restauration m'intéresse aussi, ainsi que la fabrication d'accessoires, ou la transformation d'étuis !
(Et ça tombe bien, j'ai un vieil étui de clarinette en métal sur lequel m'entraîner en attendant !!!)
À ce sujet-là, j'avais d'ailleurs refait les sangles et l'habillage des poignées d'un étui de saxophone à la fin de mon CAP, à la demande d'un copain.

Iblix, les problèmes de dos, ça me connaît, le vélo aussi d'ailleurs ! Je m'étais même posée la question de faire des sacoches... Mais je vais peut-être me contenter de faire du bénévolat dans un atelier participatif de vélo pour apprendre aux gens à faire leurs sacoches eux-même !!! :wink:

thomasl : ça peut tout à fait se faire, si tu n'es pas pressé (cf ce que j'ai dit plus haut) ! Mais on habite bien loin l'un de l'autre, ça va peut-être compliquer l'affaire... Un système avec une vis, je pense que ce ne sera pas durable dans le temps, car des sangles de sac à dos sont toujours très sollicitées au niveau de l'attache... Un rivet, un peu mieux déjà, mais ça impose de tout démonter. Dans les deux cas, ce qu'il risque de se passer, c'est que le cuir (ou le tissu) se déchire autour du métal... Le top, c'est vraiment la couture, fil de lin ciré, direct dans le bois (!), mais ça impose également de tout démonter. Aurais-tu une photo de ton étui pour voir ce qui peut s'envisager ???
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
 
Messages: 548
Inscrit le: Mer Aoû 09, 2006 20:20 pm

Messagepar Dim » Dim Aoû 23, 2020 11:22 am

Mes doléances suivant mon expérience des étuis :
Qu'il soit équilibré, celui de la basse ne l'est pas et ça me rend fou, tu l'ouvres, tu enlèves le premiers corps de clar et bim il bascule en arrière, le couvercle est beaucoup trop lourd et c'est vraiment pénible.

Qu'il dispose de la sécurité dite du "distrait pressé" qui consiste à choper son étui pas fermé et bim (oui encore) l'instrument va épouser le carrelage, notamment mon bec Pomarico cristal Jazz**
Protech a souvent une languette velcros qui vient systématiquement maintenir les deux parties de l'étui, ça ne le ferme pas mais évite l'accident.
Ou bien simplement la solution des deux poignées, une de chaque coté de l'étui.

Je ne suis pas forcément de l'avis du rangement des accessoires/partitions. Ou bien j'ai besoin d'accessoires comme le stand, mon micro, un ou deux câbles, un classeur et de toute façon ça ne rentrera jamais dans un étui, donc je mets tout ça dans un sac à dos y compris l'étui (clar sibé bien sûr, la basse ou le sax ça rentre pas).
Ou bien je n'en ai pas besoin, et dans ce cas je bien content l'étui le plus petit possible, qui contient l'instrument (baril et pavillon démontés bien sur) et l'écouvillon, 2 anches et basta.
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9720
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar Bigorzazou » Dim Aoû 23, 2020 12:10 pm

Dim a écrit:Mes doléances suivant mon expérience des étuis :
Qu'il soit équilibré, celui de la basse ne l'est pas et ça me rend fou, tu l'ouvres, tu enlèves le premiers corps de clar et bim il bascule en arrière, le couvercle est beaucoup trop lourd et c'est vraiment pénible.


Ah oui ça c'est pas con, je n'y avais pas pensé, et ça ne m'est jamais arrivé...

Dim a écrit:Qu'il dispose de la sécurité dite du "distrait pressé" qui consiste à choper son étui pas fermé et bim (oui encore) l'instrument va épouser le carrelage, notamment mon bec Pomarico cristal Jazz**
Protech a souvent une languette velcros qui vient systématiquement maintenir les deux partie de l'étui, ça ne le ferme pas mais évite l'accident.
Ou bien simplement la solution des deux poignées, une de chaque coté de l'étui.
.


ça par contre ça m'est arrivée un nombre incalculable de fois !!! Le coup des deux poignées c'est pas mal en effet...

Ah et je voulais vous mettre une image de ce que j'avais fait pour mon ami saxophoniste... Il a fallu que je fasse un petit tour dans le mode d'emploi sur forum, je ne me souvenais m^me plus comment on insérait une image... :oops: :oops:

IMG_6302.JPG
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
 
Messages: 548
Inscrit le: Mer Aoû 09, 2006 20:20 pm

Messagepar dgallo » Dim Aoû 23, 2020 13:11 pm

Bonjour à tous,

Bigorzazou a écrit:Quant à la fermeture... En fait, le plus solide et le plus durable, ce sont les lanières et la boucle de ceinture, façon sangles. Mais bon, ça rend l'ouverture et la fermeture de l'étui fastidieuses à mon avis... (Quand t'arrives dans un boeuf et qu'ils jouent le morceau que tu adores jouer, le temps que tu ouvres ton étui et que tu montes ta clarinette, ils auront déjà changé... !!!)


Pour moi, la solution pour les bœufs, fêtes champêtres, randonnées musicales, c'est ça :
Image

Tu le portes sur l'épaule, la clarinette est toute montée, en 15, 20 secondes tu es prêt à jouer.
Sûr que ce n'est pas le moyen de transport et de protection ultime (enfin, pour cette clarinette là qui ne se démonte pas, si :roll: ) ; plusieurs clarinettistes trad bretons utilisent des tubes de PVC avec des cales de mousse et une courroie de transport. Là c'est un sac chinois ultra basique qui n'assure qu'une protection minimale, mais ce serait intéressant de proposer ce type de sac avec les rembourrages et renforts ad-hoc pour garantir la protection d'une clarinette montée, je pourrais alors emporter mes Festival en bœuf :wink: .

Daniel
Sib et La BC Festival (GL pour la Sib) bec M30 - 3-3.5 -- Alto Mib Buddy Selmer USA (en résine) bec B40 -2.5-3
Et une ancêtre métal : HN White Silver King US (militaire donc en un seul morceau) de 1940 en Sib, bec B45 - 2.5-3
dgallo
Touriste
 
Messages: 24
Inscrit le: Sam Aoû 15, 2020 12:52 pm
Localisation: Morbihan

Messagepar Dickie » Dim Aoû 23, 2020 17:33 pm

Je remets un (très vieux) post pour ma solution perso d’étui de clarinette métal

Dickie a écrit:J'avais eu le problème pour ma Noblet métal acheté sans étui, et j'avais bricolé quelque-chose qui y ressemble beaucoup :

J'ai acheté (17,90 €) un étui Aurora qui normalement sert à transporter des flèches

J'ai trouvé un site qui vend de la mousse haute densité sur mesure (de 17 à 35 kg/m3) pour pas cher du tout : pour un bloc de 8 x 10 x 80 cm, j'ai payé 2,60 € (+ 7€ de port, livré en 48 h)

Il ne restait plus qu'à découper pour avoir un étui tout à fait confortable pour ma clarinette, pas cher, et tout léger :mrgreen: :mrgreen:

Et vous remarquerez qu'il me reste de la place pour le bec, une boîte d'anches et 1 ou 2 accessoires.

Enfin de la lutherie à mon niveau :mrgreen: :mrgreen:

Image

Image

Image

Image

Image
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer - Guillaume d'Orange
À force de rater on finit par réussir - Les Shadoks
Association "En Coulisses"
Clarbasse, RC Prestige, clar alto, clar métal, clar mib
Avatar de l’utilisateur
Dickie
Râleur permanent
 
Messages: 7466
Inscrit le: Dim Mai 14, 2006 11:42 am
Localisation: A l'est du Mont St-Michel

Messagepar Dickie » Dim Aoû 23, 2020 17:35 pm

D’ailleurs il faudrait que je reprenne la photo depuis j’ai creusé deux niches pour les becs et les anches.
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer - Guillaume d'Orange
À force de rater on finit par réussir - Les Shadoks
Association "En Coulisses"
Clarbasse, RC Prestige, clar alto, clar métal, clar mib
Avatar de l’utilisateur
Dickie
Râleur permanent
 
Messages: 7466
Inscrit le: Dim Mai 14, 2006 11:42 am
Localisation: A l'est du Mont St-Michel

Suivant

Retourner vers Accessoires

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités