Vandoren BD4 et BD7

Ligature, bec, anches, etc ... tous ces petits rien qui coûtent une fortune à tous les clarinettistes.

Messagepar guzman » Jeu Fév 13, 2020 17:58 pm

J'ai eu l'occasion d'essayer vite fait un bd7, je l'ai trouvé très étouffé par rapport à mon b45 lyre. Peut être que je prendrais un jour le temps de l'essayer plus longuement mais la 1ere impression n'était pas formidable.
Je garde le b45 lyre en tout cas pour l'instant.

Je joue des v21 force 3.
Avatar de l’utilisateur
guzman
La nouvelle star
 
Messages: 132
Inscrit le: Ven Juin 08, 2018 18:33 pm
Localisation: Senlis

Messagepar dexdex » Dim Sep 27, 2020 11:10 am

guzman a écrit:J'ai eu l'occasion d'essayer vite fait un bd7, je l'ai trouvé très étouffé par rapport à mon b45 lyre. Peut être que je prendrais un jour le temps de l'essayer plus longuement mais la 1ere impression n'était pas formidable.
Je garde le b45 lyre en tout cas pour l'instant.

Je joue des v21 force 3.


Salut, un post déjà un peu refroidi, mais qui répond à la question que je me posais.

Pour mettre les choses dans leur contexte, j'ai repris depuis quelques temps la clarinette Sib, en section dans un ensemble de jazz au répertoire essentiellement swing. J'y occupais précédemment le poste de sax baryton + clar basse, et ai repris une voix de sax ténor + clarinette. Mon dos (naturel) apprécie.

Ma config essentiellement jazz traditionnel et jam-session comprenait un bec Selmer C85/120, tonitruant et à l'intonation très flexible, bien adapté à un vocabulaire à la Edmund Hall, et, accessoirement, capable de survivre à ce que peuvent être les batteurs amateurs de jazz traditionnel en termes de dB. Il avait remplacé un vaillant 5JB que j'avais fini par trouver trop fatigant.

Les premières répétitions m'ont vite fait réaliser que je devais revenir à quelque chose de plus apaisé, les parties de clarinette, pas très nombreuses, étant pour l'essentiel écrites, et en 2e voix. J'ai ressorti un B45 Lyre, peu joué, que j'avais dans mes tiroirs. Bingo. Justesse, sonorité, facilité, pratiquement le bec idéal pour le job. Reste à voir comment ça se passe en concert.

Alors, que veux-tu de plus ? Ben juste savoir si le BD7, frayant dans les mêmes grandes ouvertures, apportait quelque chose. D'où l'intérêt de la réponse ci-dessus.
Les chiens aboient, la clarinette basse.
Selmer Série 9* ¦ Vito Resotone 3 ¦ Vandoren B45Lyre ¦ Fiberreed Carbon M
Basse Yam 221 ¦ Selmer G ¦ Légère Signature 3 (sax ténor)
Avatar de l’utilisateur
dexdex
Dieu grec
 
Messages: 257
Inscrit le: Jeu Juin 09, 2011 13:41 pm
Localisation: CH

Sur le BD4

Messagepar Le Bb » Mer Oct 07, 2020 17:37 pm

Après avoir lu ce topic, et jouant déjà le BD5, j'ai voulu essayer le BD4. Je l'ai acheté sans l'essayer (je sais, c'est mal, mais c'était pendant le confinement). Et depuis, je ne le quitte plus. Effectivement la facilité d'émission est notable sur tous les registres, le timbre est doux comme je le cherche, et très homogène aussi sur tous les registres. Par rapport à un bec plus ouvert il projette certainement moins, mais ce n'est pas ce que je recherche (du moment qu'on peut quand même sortir des nuances !).
Pour info je le joue avec une anche V12 3,5 et une ligature BG Révélation.
Avatar de l’utilisateur
Le Bb
Touriste
 
Messages: 5
Inscrit le: Mer Juil 08, 2020 20:31 pm

Précédent

Retourner vers Accessoires

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités