Le Défi du cygne de Saint Saens

Envie de participer ou de lancer un nouveau défi ?

Messagepar jojops » Ven Mar 06, 2015 11:02 am

Idrem concernant la reverb a la prise sur le vents. C est a classer dans les mauvaises habitudes de musiciens studio. Ça lisse tout et corrige beaucoup de défaut. Par conte si dans le mix l instrument ce doit d êtres dry c est la cata :\
Sib Yamaha 34II / B40 lyre / Ligature Optimum / anches V12 f3
Avatar de l’utilisateur
jojops
Dieu grec
 
Messages: 318
Inscrit le: Dim Fév 01, 2015 21:23 pm
Localisation: Iles de France (95)

Messagepar Dickie » Ven Mar 06, 2015 12:21 pm

jojops a écrit:Par conte tu parle de compresseur. Je ne trouve pas l'utilité a la prise mise a part sur certaine voix. Et dans tout les cas il faut que ce soit en hardwear (au plug c est totalement inutile :s) faudrai que je face un petit tutoriel pour de la capta son clarinette. Si un clarinettiste pas loin de Paris est partant (et qui possaide un zoom ou truck du genre afin d aborder a peut prêt tout les support) car tout seul ça va êtres compliquer.

Autre point concernant l hérésies de la normalisation, j en avais parlé pour la mise au point du tuto clarfon, mais j ai vue que la pratique n'avait pas été supprimé de celui ci^^.
Avec un pote lui aussi sondier ont ce sort des vannes de sondier (rien de plus normal^^) dans le top 10 qu'ont à pue ce sortir il y a "toi t as la gueule du mec qui normalise toutes ces prise" XD
C est vraiment une hérésies. Encore si certaine normalisation pouvait ce faire sur le niveau rms ce serait limite mais pourquoi pas (mais a ma connaissance c est une fonction qui ne fonctionne que sur les crêtes.)


C'est là qu'on voit qu'on ne parle pas de la même chose.

En pratique quand j'enregistre c'est :

1 - Le groupe en prestation, pour avoir un souvenir et un débriefing :
C'est avec le ZoomH2 en autonome, version enregistreur. Je mets la sensibilité au minimum, parce que le pire dans ce genre de situation, c'est la saturation, c'est irrécupérable. Sur certains morceaux ça va, sur d'autres, le son est beaucoup trop faible. "Normaliser" à -2 ou -4 dB permet quand même d'avoir quelque chose d'audible.

2 - Chez moi tout seul avec le Zoom tout seul : même cas de figure que ci-dessus (sauf que je mets plutôt au réglage intermédiaire). IL est très difficile d'anticiper le niveau de crête qu'on peut avoir, sauf à faire un enregistrement d'essai, et recommencer en tenant compte des données obtenues. Mais si musicalement l'essai est super mais l'enregistrement moyen car trop faible, tu as forcément envie de le récupérer en normalisant.

3 - En rerecording façon mini-studio : c'est juste le Zoom branché en USB sur le MacBookAir, Garage Band en logiciel, et moi tout seul pour faire le musicien et le technicien son. Comme je ne peux pas tout faire en même temps, la partie technique passe derrière.

Et même si tu ne veux pas normaliser, tu peux te faire avoir.
Passer un morceau dans iTunes par exemple est très pratique pour lui rajouter des tags (auteur, date, image associée, etc …). Mais quand tu exportes ensuite le morceau en mp3, iTunes te le normalise d'autorité sans même te demander ton avis.

Alors évidemment si j'étais dans un vrai studio avec du matos et un technicien pour s'occuper de moi, je ne m'occuperais que de ma clarinette et le laisserais gérer le son … mais je ne suis pas assez riche pour ça. Dommage, ça donne de bons résultats :

Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer - Guillaume d'Orange
À force de rater on finit par réussir - Les Shadoks
Association "En Coulisses"
Clarbasse, RC Prestige, clar alto, clar métal, clar mib
Avatar de l’utilisateur
Dickie
Râleur permanent
 
Messages: 7431
Inscrit le: Dim Mai 14, 2006 11:42 am
Localisation: A l'est du Mont St-Michel

Messagepar Dim » Ven Mar 06, 2015 12:44 pm

Je discute souvent avec des techniciens parce que ça m'intéresse, j'essaye d'apprendre par empirisme, et non, la normalisation ne fait pas partie des choses qui se font.

Quand j'enregistre une répétition, je demande aux musiciens de faire un bon gros barouf, je règle la sensibilité à 0db, ensuite le morceau joué n'atteint jamais vraiment ce niveau et du coup c'est correct.

Pour l'enregistrement je fais un test sur la partie la plus forte de ce que je vais jouer, j'essaye de faire en sorte d'être dans les -12 -6db

Sur scène, le technicien à la console demande toujours de jouer de la manière la plus forte dont on pense jouer pendant le concert, et la manière normale.

A mon avis une prise de son passe forcément par une mesure au préalable.
- Comment dois-je l'entendre ?
- Par les oreilles, ces choses, des deux côtés de votre tête. J'ai les mêmes et vous me les échauffez.
Alambic Dieudonné Corydon Talon
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9347
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar jojops » Ven Mar 06, 2015 13:04 pm

Dickie a écrit:
jojops a écrit:Par conte tu parle de compresseur. Je ne trouve pas l'utilité a la prise mise a part sur certaine voix. Et dans tout les cas il faut que ce soit en hardwear (au plug c est totalement inutile :s) faudrai que je face un petit tutoriel pour de la capta son clarinette. Si un clarinettiste pas loin de Paris est partant (et qui possaide un zoom ou truck du genre afin d aborder a peut prêt tout les support) car tout seul ça va êtres compliquer.

Autre point concernant l hérésies de la normalisation, j en avais parlé pour la mise au point du tuto clarfon, mais j ai vue que la pratique n'avait pas été supprimé de celui ci^^.
Avec un pote lui aussi sondier ont ce sort des vannes de sondier (rien de plus normal^^) dans le top 10 qu'ont à pue ce sortir il y a "toi t as la gueule du mec qui normalise toutes ces prise" XD
C est vraiment une hérésies. Encore si certaine normalisation pouvait ce faire sur le niveau rms ce serait limite mais pourquoi pas (mais a ma connaissance c est une fonction qui ne fonctionne que sur les crêtes.)


C'est là qu'on voit qu'on ne parle pas de la même chose.

En pratique quand j'enregistre c'est :

1 - Le groupe en prestation, pour avoir un souvenir et un débriefing :
C'est avec le ZoomH2 en autonome, version enregistreur. Je mets la sensibilité au minimum, parce que le pire dans ce genre de situation, c'est la saturation, c'est irrécupérable. Sur certains morceaux ça va, sur d'autres, le son est beaucoup trop faible. "Normaliser" à -2 ou -4 dB permet quand même d'avoir quelque chose d'audible.

2 - Chez moi tout seul avec le Zoom tout seul : même cas de figure que ci-dessus (sauf que je mets plutôt au réglage intermédiaire). IL est très difficile d'anticiper le niveau de crête qu'on peut avoir, sauf à faire un enregistrement d'essai, et recommencer en tenant compte des données obtenues. Mais si musicalement l'essai est super mais l'enregistrement moyen car trop faible, tu as forcément envie de le récupérer en normalisant.

3 - En rerecording façon mini-studio : c'est juste le Zoom branché en USB sur le MacBookAir, Garage Band en logiciel, et moi tout seul pour faire le musicien et le technicien son. Comme je ne peux pas tout faire en même temps, la partie technique passe derrière.

Et même si tu ne veux pas normaliser, tu peux te faire avoir.
Passer un morceau dans iTunes par exemple est très pratique pour lui rajouter des tags (auteur, date, image associée, etc …). Mais quand tu exportes ensuite le morceau en mp3, iTunes te le normalise d'autorité sans même te demander ton avis.

Alors évidemment si j'étais dans un vrai studio avec du matos et un technicien pour s'occuper de moi, je ne m'occuperais que de ma clarinette et le laisserais gérer le son … mais je ne suis pas assez riche pour ça. Dommage, ça donne de bons résultats :



La normalisation est surtout employer pour de l édition de sample par exemple.

Le gros soucis de la normalisation c est que tu normalise par rapport a la crête la plus haute. Il est pas rare que tu es 10db de plus que sur la 2eme crête la plus haute. Et d'une prise a l autre que tu as une diffence encore plus grande.

Pour monter le volume tu as le fader par exemple (et agira sur toute la longueur de la track sans fausser la dynamique et la continuité de volume des piste qui peuvent ce succéder en cas de montage)
Pour ne pas êtres limiter sur la crête la plus haute (et ne pas taper dans le rouge) il suffit d utiliser un limiter et sabrer les crête trop hautes.

Pour tout ce qui est la lecture multi support il ne faut pas laisser de marge un amenant le volume de sortit la ou ont le veux. En fonction des normes du support (internet il y en a pas) donc -0.1db. Et quelques soit le lecteur dernière, il ne modifira pas trop l aspet de la source (je dit pas trop car certain lecteur encode automatiquement le fichier source type vlc)

http://soundcloud.com/slim-jip/yakla-musique
A titre d'exemple regarde le spectre de ce titre que j ai mixe. Regarde bien les crête. Elle arrivent pour la plupart a 0db et je garde de la dynamique. Bon j ai masteriser mais deja en sortit de mix j ai simplement couper les crêtes trop hautement inutile (en sortit de mix je suis a quelques db du 0db mais la crête la plus haute ne doit pas dépasser de plus de 0.5db les autres grand max. Ça permet de forcer n'importe quel lecteur a lire le fichier comme toi tu le souhaite. C est simplement du limiter. Et si j en parle c est que c est en rien compliquer (simplement il faut appréhender les chose differament que a coup de normalisation)

Dzl je suis sur ma tablette la misère pour corriger et saisie automatique qui me change les mots...
Sib Yamaha 34II / B40 lyre / Ligature Optimum / anches V12 f3
Avatar de l’utilisateur
jojops
Dieu grec
 
Messages: 318
Inscrit le: Dim Fév 01, 2015 21:23 pm
Localisation: Iles de France (95)

Messagepar Dickie » Ven Mar 06, 2015 14:17 pm

Le souci c'est surtout qu'on bricole sans rien y connaître vraiment, en appliquant des "recettes" pas vraiment validées. Mais cette discussion est très intéressante et je suis prêt à revoir ma manière de faire. Il suffit de m'expliquer pourquoi et comment.

C'est comme tout évidemment, prendre le temps de perdre 10 mn pour préparer son travail en fait finalement gagner bien plus ensuite.

J'imagine très bien qu'un pro peut bouillir à nous lire, à chaque fois que quelque part une discussion part sur du médical, on voit fleurir les énormités, je suppose que nous aussi on en écrit des pas piquées des hannetons.
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer - Guillaume d'Orange
À force de rater on finit par réussir - Les Shadoks
Association "En Coulisses"
Clarbasse, RC Prestige, clar alto, clar métal, clar mib
Avatar de l’utilisateur
Dickie
Râleur permanent
 
Messages: 7431
Inscrit le: Dim Mai 14, 2006 11:42 am
Localisation: A l'est du Mont St-Michel

Messagepar Dim » Ven Mar 06, 2015 14:54 pm

oui, je suis complètement d'accord avec toi,
d'un autre côté on ne va pas rentrer en studio ou appeler un ingéson à chaque qu'on veut enregistrer nos pouët, alors on bricole :wink:
- Comment dois-je l'entendre ?
- Par les oreilles, ces choses, des deux côtés de votre tête. J'ai les mêmes et vous me les échauffez.
Alambic Dieudonné Corydon Talon
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9347
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar Le Bassiste » Sam Mar 07, 2015 23:32 pm

Clair et net a écrit: Il n'y a pas photo, c'est bien moins mauvais !

Cygne2.mp3


C'est même bien ! J'ai encore une petite préférence pour ta version dans les graves, d'ailleurs je m'y mets depuis ce matin et je joue aussi dans les graves. Mais cet enregistrement dans le clairon m'incite à tester (demain, vu l'heure, j'ai des voisins...).
"Cette clarinette remplacera très certainement dans un temps très rapproché la clarinette en bois". (Publicité Selmer pour la clarinette en métal, 1927).
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Chat noir
 
Messages: 1695
Inscrit le: Ven Jan 30, 2015 13:01 pm
Localisation: Caen

Précédent

Retourner vers Défis

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité