Page 5 sur 6

MessagePublié: Dim Juin 03, 2012 21:03 pm
par Nanard
Dickie a écrit:
Nanard a écrit:
Dickie a écrit:Attention, nulle volonté chez moi de débiner les autres, et je remercie chaleureusement jp pour ce défi didactique qui me montre plein de choses.

j'ai juste écrit qu'à mon niveau de COMPRÉHENSION, c'étaient les impros de Nanard et Arouan que je trouvais les plus en phase avec ma sensibilité, et que mon inculture en jazz et en harmonie explique probablement celà. Mais bien sûr les autres contributions m'intéressent aussi, et je les ai écoutées avec plaisir. Mais il me semble aussi important de faire part de mon ressenti, même si c'est le ressenti d'un béotien.


Dans les auditoires, dans les concerts on a affaire en général à 95 % de "béotiens" (quel mot péjoratif et méprisant je trouve...), c'est à eux qu'on s'adresse. on doit leur envoyer des tripes, des trucs agréables à entendre, voire à écouter, de l'émotion, pas de la technique ou du savoir, ils doivent juste avoir du plaisir.


Je n'emploie pas béotien d'une façon péjorative ou méprisante, c'est un terme chez moi empli d'affection, pour des raisons personnelles sur lesquelles je ne m'etendrai pas. On peut très bien apprécier quelque chose qu'on ne connaît pas :wink:


D'où ma signature, tu as visiblement compris exactement le contraire de ce que je disais !!!

MessagePublié: Dim Juin 03, 2012 21:59 pm
par Arouan
La version qui me parle le plus est celle de jp sur les accords. C est aere et le rythme est bien complémentaire de l accompagnement.
Je suis d accord que nos n avons pas complètement joué le jeu de la progression proposée par jp. J avoue qu avoir grillé les étapes m a permis d éluder un certain nombre de difficultés

MessagePublié: Mar Juin 05, 2012 21:04 pm
par Dickie
J'ai tenté un réenregistrement de la voix d'alto qui était la plus fausse.

Dites-moi si c'est mieux, je changerai alors les noms des enregistrement pour faire disparaître la version 1 par la version 2 :roll: :mrvert:

MessagePublié: Mer Juin 06, 2012 18:46 pm
par Pierolivier
Arouan a écrit:La version qui me parle le plus est celle de jp sur les accords. C est aere et le rythme est bien complémentaire de l accompagnement.
Je suis d accord que nos n avons pas complètement joué le jeu de la progression proposée par jp. J avoue qu avoir grillé les étapes m a permis d éluder un certain nombre de difficultés

Ya pas que toi...Image

MessagePublié: Mer Juin 06, 2012 19:13 pm
par EricW
Pierolivier a écrit:
Arouan a écrit:La version qui me parle le plus est celle de jp sur les accords. C est aere et le rythme est bien complémentaire de l accompagnement.
Je suis d accord que nos n avons pas complètement joué le jeu de la progression proposée par jp. J avoue qu avoir grillé les étapes m a permis d éluder un certain nombre de difficultés

Ya pas que toi...Image


Je n'en ferai rien, après vous ... :mrvert:

MessagePublié: Mer Juin 06, 2012 23:19 pm
par jp
Quand je pense aux trésors de pédagogie que je vous sors, et que je vous transfère les exercices progressivement, pour que vous ayez le temps de faire chaque truc... Ah la la. :mrvert: :mrvert:
Ah tiens, j'ai essayé un truc intéressant. Viser les tierces des accords par leur dominante (aux tierces).
Hum hum j'explique :

Premier tour, on joue les tierces pourse les mettre dans le doigts, genre premier accord : D7 donc fa#. G7 si A7 Do#

Ensuite pour le premier accord, on va viser ce fa#... pour viser fa#, on joue sa dominante do#7 avant. Donc pendant le A7 de fin de grille, au lieu de s'intéresser bêtement au A7, dans les deux derniers temps, on joue en croches C#7 : Do# Mi# (fa, quoi) Sol# Mi#-> Fa quand le le Dm arrive, puis on vise le si du sol7 dans les temps 3 et 4 du premier D7 on joue en chroches Fa#7 (en fait que 1 3 5 3 ça phrase mieux) donc Fa# La# Do# La# puis le si quand tombe le G7, à nouveau Do# mi# Sol# mi# -> Fa# tierce du D7, etc.
Au bout d'un tour ou deux qu'on y arrive ( :mrvert: ) on trouve ça joli, et si par malheur après on se met à jouer les notes des accords ou pire, la gamme blues, on a l'impression de se retrouver dans des fausses notes pas belles si si si!!
jp

MessagePublié: Sam Juin 09, 2012 9:42 am
par Dim
Dickie a écrit:J'ai tenté un réenregistrement de la voix d'alto qui était la plus fausse.

Dites-moi si c'est mieux, je changerai alors les noms des enregistrement pour faire disparaître la version 1 par la version 2 :roll: :mrvert:

c'est mieux, mais,
je ne vois pas pourquoi tu insistes sur l'idée du superposer les clarinettes, tu as décidé de mettre l'alto en accompagnement sur les arpèges mais ça n'apporte rien d'intéressant au morceau, tu as des notes qui frottent avec ton impro à la soprano et parfois avec la basse et tu multiplies les soucis de justesse, du coup on entend moins ce qui se passe à la soprano pour parler de ton impro, qui le coeur du sujet.
Je pense que tu devrais enlever l'alto telle qu'elle est, comme le dis Eric, ce n'est du walking que tu fais, c'est des arpèges. Quand j'avais une basse ( :cry: ) j'avais demandé des conseils à un bassiste (à cordes) et il m'avait dit pour un walking, comme son nom l'indique, il faut penser au principe de pas, mais de PETITS pas, tout pitis, aller d'une note cible à une autre avec des petits pas, ce qui favorise le chromatisme.

C'est bien de vouloir mettre de l'alto aussi mais je pense que tu aurais meilleur compte de couper la grille en deux et de faire une impro sur chaque clar, si je ne m'abuse ça te fait un blues en A à l'alto, c'est sur, ça corse la chose. :wink:

Dim

MessagePublié: Sam Juin 09, 2012 10:37 am
par Dickie
Dim a écrit:
Dickie a écrit:J'ai tenté un réenregistrement de la voix d'alto qui était la plus fausse.

Dites-moi si c'est mieux, je changerai alors les noms des enregistrement pour faire disparaître la version 1 par la version 2 :roll: :mrvert:

c'est mieux, mais,
je ne vois pas pourquoi tu insistes sur l'idée du superposer les clarinettes, tu as décidé de mettre l'alto en accompagnement sur les arpèges mais ça n'apporte rien d'intéressant au morceau, tu as des notes qui frottent avec ton impro à la soprano et parfois avec la basse et tu multiplies les soucis de justesse, du coup on entend moins ce qui se passe à la soprano pour parler de ton impro, qui le coeur du sujet.
Je pense que tu devrais enlever l'alto telle qu'elle est, comme le dis Eric, ce n'est du walking que tu fais, c'est des arpèges. Quand j'avais une basse ( :cry: ) j'avais demandé des conseils à un bassiste (à cordes) et il m'avait dit pour un walking, comme son nom l'indique, il faut penser au principe de pas, mais de PETITS pas, tout pitis, aller d'une note cible à une autre avec des petits pas, ce qui favorise le chromatisme.

C'est bien de vouloir mettre de l'alto aussi mais je pense que tu aurais meilleur compte de couper la grille en deux et de faire une impro sur chaque clar, si je ne m'abuse ça te fait un blues en A à l'alto, c'est sur, ça corse la chose. :wink:

Dim


C'était une mauvaise idée, je suis d'accord. Comme je l'avais dit c'était une sorte d'escroquerie pour éluder le travail proposé par jp, faire d'une part les accords à l'alto sans me triturer les méninges, et d'autre part l'impro sur la gamme blues sans me forcer non plus de trop.
Mais ça shunte complètement l'exercice en lui-même 8) :? , sauf que ça m'a quand même fait travailler cette notion d'accord de 7ème.
Je l'ai refait là uniquement comme une espèce d'exercice pour l'oreille (la mienne) pour essayer d'entendre l'accord ou les désaccord entre les deux.
Si c'est mieux, c'est tout ce que je lui demandais

MessagePublié: Sam Juin 09, 2012 17:06 pm
par jp
C'est pas une escroquerie du tout. Faire les accords en arpèges est un des travaux à faire sur les grilles pour les intégrer, c'est un très bon exercice. Je fais presque toujours commencer par ça quand je fais travailler des néophytes de l'impro. Pour entendre un accord, de toute façon, il faut le jouer, et à la clar, on peut pas jouer les notes à la fois alors on les fait une puis l'autre (et j'appelle souvent ça "la walk" en fait c'est juste les accords). C'est la première étape.
De toute façon, comme tous les procédés musicaux, dès qu'on entend que c'est un procédé... il faut en changer.
jp

MessagePublié: Mar Juin 12, 2012 21:33 pm
par Tryphon
Merci JP pour le travail proposé.
Je suis très intéressé, mais c'est difficile pour moi! J'ai toujours ce problème, je n'entends pas les variations d'accords et le tempo est beaucoup trop rapide pour moi. Je ne suis peut-être pas le seul dans l'embarras! Mais j'ai quand même beaucoup progressé sur les exercices proposés.
J'ai enregistré les exemples sur Audacity pour pouvoir ralentir le tempo ( -25% ) et j'ai monté la tonalité de +12 pour la soprano.
Dans un premier temps, je me suis contenté d'apprendre à jouer d'oreille les 12 premières mesures en boucle et de suivre avec la grille que j'ai rentré dans BIAB. Dans l'exemple sur les accords, les notes cibles sont les notes de base des accords ( sauf les enchaînements dans les mesures doublées ), Là çà va, à condition de ne monter le tempo que très progressivement. Si je joue immédiatement au bon tempo, je fais trop d'erreurs.
Je travaille en ce moment à remplacer ces notes cibles par les autres notes des accords, de préférence les notes communes ou le conjointes. C'est pas facile mais çà avance lentement.
J'en reste pour l'instant au 12 premières mesures, et j'alterne avec l'accompagnement proposé, ralenti et l'accompagnement BIAB, là j'utilise un style qui me fait mieux entendre les changements d'accords ( -J!?? HTCL VintJz-Hot Club )
Encore merci à JP!

MessagePublié: Mar Juin 12, 2012 21:43 pm
par EricW
PrTournesol a écrit:... j'ai monté la tonalité de +12 pour la soprano.


:shock:
Euuuhhh ... Tout de même, monter mentalement d'une octave ce ne devrait pas être un gros problème, et si c'en est un pour toi, alors voilà l'occasion de franchir le pas;, parce qu'alors du coup suite à ton post, j'ai essayé d'écouter les exemples de jp montés d'une octave (pardon jp, je le ferai plus, promis :mrvert: ), et alors ... hum ... Je crois que j'aurais plus de mal à bosser avec ça qu'avec la version originale. C'est important d'entendre un exemple qui ressemble à quelque chose et pas à une bouillie harmonique. On joue de la musique nom di diou, on enchaine pas des fréquences !

E.

MessagePublié: Mer Juin 13, 2012 10:57 am
par jp
PrTournesol a écrit:Je travaille en ce moment à remplacer ces notes cibles par les autres notes des accords, de préférence les notes communes ou le conjointes. C'est pas facile mais çà avance lentement.

C'est un super exercice qui fait progresser la globalité de l'instrument. Un exercice simple est de viser les tierces de façon systématique (je sais je me répète)... très efficace.
jp

MessagePublié: Mer Juin 13, 2012 13:25 pm
par Tryphon
EricW a écrit:
PrTournesol a écrit:... j'ai monté la tonalité de +12 pour la soprano.


:shock:
Euuuhhh ... Tout de même, monter mentalement d'une octave ce ne devrait pas être un gros problème, et si c'en est un pour toi, alors voilà l'occasion de franchir le pas;, parce qu'alors du coup suite à ton post, j'ai essayé d'écouter les exemples de jp montés d'une octave (pardon jp, je le ferai plus, promis :mrvert: ), et alors ... hum ... Je crois que j'aurais plus de mal à bosser avec ça qu'avec la version originale. C'est important d'entendre un exemple qui ressemble à quelque chose et pas à une bouillie harmonique. On joue de la musique nom di diou, on enchaine pas des fréquences !

E.


C'est vrai! Je ne peux qu'être d'accord avec toi, surtout avec le ralentissement à-25%.
J'aime bien segmenter mon travail. Cela me paraît plus facile pour copier les exemples, dans un premier temps mais rassures-toi, c'est bien mon objectif aussi de suivre les exemples tels qu'ils sont proposés, simplement en matière de musique, je reconnais bien volontiers que je suis un peu un bourrin ( j'ai dit un peu! ). Alors je fais ce que je peux avec ce que j'ai. Je suis un peu comme un unijambiste qui voudrait bien courir comme tout le monde. Quand j'entends les prestations sur ce fil, je suis admiratif... mais un jour viendra...

MessagePublié: Mer Juin 13, 2012 13:32 pm
par Tryphon
jp a écrit:
PrTournesol a écrit:Je travaille en ce moment à remplacer ces notes cibles par les autres notes des accords, de préférence les notes communes ou le conjointes. C'est pas facile mais çà avance lentement.

C'est un super exercice qui fait progresser la globalité de l'instrument. Un exercice simple est de viser les tierces de façon systématique (je sais je me répète)... très efficace.
jp


Oui! merci pour la confirmation. La tierce et ensuite la 7ème. Néanmoins, je trouve très agréable de viser les notes conjointes. Par exemple , si la mesure en D7 fini sur fa#, je cible pour la suivante qui est en G7 avec un fa naturel ( 7ème )

Tout çà, c'est de la théorie, maintenant il faut maîtriser. Et là c'est une autre affaire.

encore un petit effort de pédagogie SVP

MessagePublié: Mer Juil 04, 2012 22:15 pm
par bigre
Bonsoir JP et tout le monde,

ça y est, j'ai un peu de temps, pour essayer ... avant le stage Mydriase.

1 b3 4 #4 5 b7 avec ça, gamme de blues, ça sonne blues ! Suffit de monter descendre et c'est 100% blues
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_gammes_et_modes#Gammes_pentatoniques
Pentatonique mineure
Gamme constituée par les intervalles successifs suivants : 1 ton et demi - 1 ton - 1 ton - 1 ton et demi - 1 ton.
Soit en do : do - mi♭- fa - sol - si♭ - do.
Cette gamme est notamment utilisée dans le blues en y ajoutant la blue note (qui forme une quarte augmentée avec la tonique de la gamme). Par exemple, en do, la gamme blues est : do - mi♭ - fa - sol♭ - sol - si♭ - do.


Alors quand tu dis, prendre la gamme dont l'accord est le Veme .... c'est à dire prendre la gamme de La sur un accord D7 ... tu nous dis de prendre la gamme blues de LA ou la gamme LA majeur ou la gamme LA mineur ?

La réponse n'est pas urgente, mon pied apprend d'abord à compter jusque 4, puis jusque 4 x 12 .... sans me tromper aux changements d'accords. Et je mémorise la grille avec les bons conseils d'Aebersold. (Que l'on peut trouver dans http://dl.free.fr/gnKZn49AT ) : ronde sur la fondamentale, les 2 ( blanches) puis les 3 (noire noire blanche) premières notes, ( et là, je me dis que quand même on peut prendre les notes de la gamme blues), .... et ainsi de suite.