Page 13 sur 14

MessagePublié: Lun Mai 04, 2020 7:10 am
par PsychedeChed
Ah et au fait, j'ai pas prévu de jouer le début (rencontre du troisième type), donc y a en fait 2 mesures à blanc et puis ça commence mesure 6.
Au pire on pourra faire le début plus tard et le coller ^^

Un morceau confiné ?

MessagePublié: Sam Nov 07, 2020 20:28 pm
par klarnet33
Pour compenser l'absence des ateliers musicaux je me suis trouvé un but musical :mrvert: qui touche un peu à tout :
- d'abord distribuer puis jouer les 2 voix au piano et/ou clarinette soprano Sib et/ou clar basse. Du travail technique intéressant à mon niveau.
- utiliser le numérique, enregistrement, puis Audacity (je n'ai guère progressé !) pour changer la hauteur (transposer), pour mixer...
- "calculer" les octaves :roll: sachant que sur le morceau choisi, je ne pourrais pas séparer les 2 voix par les 2 octaves requises si je n'utilise que la soprano.

C'est un morceau-défi libre de droits (composé par le fils aîné de Bach), proposé lors du confinement Saison 1 par une certaine Claudine, prof de piano à Poitiers.

Si certains sont intéressés, la partition est là (la voix 2 donc MG est en clé de Fa) : https://www.vive-le-piano.com/wp-conten ... F-Bach.pdf

Y'a un petit tuto intéressant : https://www.vive-le-piano.com/comment-j ... mann-bach/

Si d'aucuns veulent déposer un ou des fichiers et si d'aucuns veulent mixer les pistes en duos ou plus, à vous de jouer ! Moi, j'ai mis le métronome à 100. Ça me suffit largement pour essayer de travailler proprement.

MessagePublié: Mar Nov 17, 2020 20:25 pm
par klarnet33
Finalement,si je joue ce Scherzo : MD (main droite) à la clar sop et MG au piano, je ne trouve pas le rendu intéressant. J'ai donc bêtement fait un duo clar basse+ clar sop. Du coup, j'ai pas transposé la partoche. Et j''ai commis laborieusement ce qui suit. https://www.swisstransfer.com/d/4161332 ... 9f0c57e775 lien valable 7 jours

Enregistrement via la tablette+ Bruit de souffle + bruit de clés + Audacity pas maîtrisé...
J'aimerais lire vos commentaires critiques. J'ai trouvé dur de jouer la basse doucement pour pas envahir, du coup c'est étriqué. Comment jouer une basse dite continue ? Et j'ai cafouillé à la fin à la sop. mais j'en ai marre de recommencer à la moindre erreur :oops:

Justement aujourd'hui, j'ai reçu le CD "Deep notes" de Giora Feidman à la basse, CD évoqué récemment par Thomas (merci de l'info).
Bon, OK, je ne joue pas dans la même cour que Giora :mrvert: mais comme le ridicule ne tue plus...

MessagePublié: Mer Nov 18, 2020 17:22 pm
par Toineclar
Ma version vite fait:
Bach1.wav.mp3
(10.52 Mio) Téléchargé 42 fois

MessagePublié: Mer Nov 18, 2020 17:44 pm
par Toineclar
klarnet33 a écrit:Finalement,si je joue ce Scherzo : MD (main droite) à la clar sop et MG au piano, je ne trouve pas le rendu intéressant. J'ai donc bêtement fait un duo clar basse+ clar sop. Du coup, j'ai pas transposé la partoche. Et j''ai commis laborieusement ce qui suit. https://www.swisstransfer.com/d/4161332 ... 9f0c57e775 lien valable 7 jours

Enregistrement via la tablette+ Bruit de souffle + bruit de clés + Audacity pas maîtrisé...
J'aimerais lire vos commentaires critiques. J'ai trouvé dur de jouer la basse doucement pour pas envahir, du coup c'est étriqué. Comment jouer une basse dite continue ? Et j'ai cafouillé à la fin à la sop. mais j'en ai marre de recommencer à la moindre erreur :oops:

Justement aujourd'hui, j'ai reçu le CD "Deep notes" de Giora Feidman à la basse, CD évoqué récemment par Thomas (merci de l'info).
Bon, OK, je ne joue pas dans la même cour que Giora :mrvert: mais comme le ridicule ne tue plus...


Ben c'est pas si mal que ça ! Tu souffres un peu on dirait, mais peut être joues-tu une anche un peu forte (à la soprano). Sinon, c'est rigolo d'entendre 3... 4... sur une mesure à 3/8 !!! :wink:

MessagePublié: Jeu Nov 19, 2020 19:09 pm
par klarnet33
Merci et bravo Toineclar pour ta prestation (ah, le coquet !) "vite fait"... entre 2 galettes bretonnes :wink: .
Évidemment, tu respectes le tempo, mais perso je préfère plus lent :mrvert: même si j'avais les capacités.

Je note que tu joues dans le même tunnel que celui d'une autre prestation. A un certain moment, y'a 2 soprani ! :o

Tes notes à la basse sont très courtes et propres. Ce qui n'est pas évident pour moi. Et je sais pas bien si je dois jouer plus fort ou pas.

Par ailleurs, non je ne souffre pas à la soprano ! Et j'arrête de trop me prendre la tête avec les anches. Mais j'en avais marre de me lever sans arrêt pour recommencer mon enregistrement. La tablette enregistreuse est à plus d'un mètre de mon pupitre pour limiter les bruits de clés. D'où les 4 mesures comptées au début, pour me réinstaller à chaque fois. Même en 3/8 j'ose compter jusqu'à 4. Et j'aime aussi visualiser la longueur des segments de mesures sur le fichier audio.

Je note que ton fichier est "lourd" par rapport au mien (10,5 Mo contre 1,9 Mo). Normal, ta prestation est beaucoup plus riche malgré sa brièveté !

MessagePublié: Jeu Nov 19, 2020 20:36 pm
par Toineclar
klarnet33 a écrit:Merci et bravo Toineclar pour ta prestation (ah, le coquet !) "vite fait"... entre 2 galettes bretonnes :wink: .
Évidemment, tu respectes le tempo, mais perso je préfère plus lent :mrvert: même si j'avais les capacités.

Je note que tu joues dans le même tunnel que celui d'une autre prestation. A un certain moment, y'a 2 soprani ! :o

Tes notes à la basse sont très courtes et propres. Ce qui n'est pas évident pour moi. Et je sais pas bien si je dois jouer plus fort ou pas.

Par ailleurs, non je ne souffre pas à la soprano ! Et j'arrête de trop me prendre la tête avec les anches. Mais j'en avais marre de me lever sans arrêt pour recommencer mon enregistrement. La tablette enregistreuse est à plus d'un mètre de mon pupitre pour limiter les bruits de clés. D'où les 4 mesures comptées au début, pour me réinstaller à chaque fois. Même en 3/8 j'ose compter jusqu'à 4. Et j'aime aussi visualiser la longueur des segments de mesures sur le fichier audio.

Je note que ton fichier est "lourd" par rapport au mien (10,5 Mo contre 1,9 Mo). Normal, ta prestation est beaucoup plus riche malgré sa brièveté !


Mon fichier est en Wav pour avoir une qualité meilleure qu'en MP3 (j'ai eu de très mauvaises surprises). J'ai changé l'extension pour tromper le système du forum qui ne prend pas les wav. Mais ce que tu entends est bien du wav.

Pour la basse, pardon, mais je n'ai pas de clarinette basse, n'en ai presque jamais eu si ce n'est de façon transitoire: je n'ai eu aucun plaisir à jouer de cet instrument et j'ai laissé tomber, donc j'ai enregistré à la soprano et baissé d'une octave sur Audacity comme je l'ai déjà fait. Mes basses sont donc bien plus précises que celles qu'on obtient même avec de la pratique sur un tube d'un mètre cinquante ou plus, et je n'ai par conséquent aucun mérite à ce sujet !
Tu peux régler le volume de chaque voix sur Audacity et donc choisir le volume de ta basse par rapport à la soprano.

Sur la partition, à deux ou trois endroits, il y a des tierces sur la main droite du piano: je les ai respectées en faisant une troisième voix juste à ces moments. J'ai hésité à faire carrément une deuxième première voix tout le long.

Et quand je dis vite fait, c'est vrai, c'est du déchiffrage !

MessagePublié: Ven Nov 20, 2020 19:37 pm
par klarnet33
Je comprends mieux ton utilisation facile de la clar basse ! Il me semblait bien que tu faisais un max de venin sur ce long tuyau :wink: . Mais moi j'essaye d'utiliser ma vraie basse enfin... une Jupiter !!!
En fait, j'enregistre la partie basse et la partie soprano sans toucher aux réglages d'intensité de l'enregistreur-tablette, tout comme dans la vraie vie quand on joue ensemble ! Et comme je ne sors pas mon CD en 2020 :lol: je préfère travailler ma "présence" à la basse par rapport à la voix 1, dans l'idée de progresser :mrvert: . Ainsi, pour ce morceau-exercice, je me refuse 8) à utiliser Audacity pour remonter ou descendre le son d'une seule piste.

Merci pour tes précisions techniques.Depuis le confinement, je m'intéresse aux possibilités numériques mais y'a du boulot pour moi et, hélas !, je ne dispose pas de beaucoup de temps libre.

MessagePublié: Ven Nov 20, 2020 20:16 pm
par EricW
Bon, alors, Je m'inscris en faux des propos de Toineclar sur le fait qu'en baissant artificiellement une soprano pour en faire une basse on obtient bien plus de précision à l'attaque. Ça n'est tout simplement pas vrai. Si tu bosses spécifiquement le registre grave de l'instrument, au métronome, en te bouffant du klosé — et à toi de t'inventer des exercices pour le mib et plus bas quand tu as une basse à l'ut — la rapidité d'émission finit par venir. Tu apprends à anticiper en fait.

Première chose à travailler : la détente de l'embouchure en lien avec la pression diaphragmatique. L'objectif est de faciliter au maximum la vibration l'anche. @klarnet33, dans ton enregistrement il y a effectivement un gros gros retard à l'émission. Commence par travailler des sons droits en ronde, en blanche, en noire, au métronome. Objectif détente. La jupiter a une très bonne émission dans le grave, tu dois y arriver. Le but : réduire cette espèce de silence entre le "t" de l'attaque et l'arrivée du son. Tu vas y arriver. Il faut activer la résonance de l'instrument : cavité buccale bien large (la langue en bas et en arrière, juste la pointe qui remonte pour l'attaque), gorge bien ouverte, chante la note avant d'attaquer, remarque mentalement la conformation de la gorge, essaye de la garder au moment de l'attaque.

Tous les jours.

Ça va venir.

E.

MessagePublié: Sam Nov 21, 2020 8:34 am
par thomasl
Tout à fait ! Je rajouterais aussi, ne pas hésiter à soutenir volontairement plus que de raison en anticipation, ce n'est que comme ça que les bons réflexes pour une émission et une attaque précise arriveront.

Petite illustration de vitesse avec notre ami Ravel qui a eu la bonne idée de mettre le même trait assez soutenu à la soprane et à la basse :

Alors oui, on arrive à ça plus rapidement à la soprane, aussi parce qu'on y ait habitué depuis plus jeune en général (AMHA !) mais quasiment tout est faisable à la basse avec du travail. Les exemples en jazz doivent être légion.

Autre chose qui me vient à l'esprit. (ce que je veux souligner s'arrête à 1'15 !)


Étant passé justement récemment de la Jupiter à la Selmer, la précision des clefs aide dans le travail et la fluidité/précision générale.

MessagePublié: Sam Nov 21, 2020 13:24 pm
par Toineclar
EricW a écrit:Bon, alors, Je m'inscris en faux des propos de Toineclar sur le fait qu'en baissant artificiellement une soprano pour en faire une basse on obtient bien plus de précision à l'attaque. Ça n'est tout simplement pas vrai. Si tu bosses spécifiquement le registre grave de l'instrument, au métronome, en te bouffant du klosé — et à toi de t'inventer des exercices pour le mib et plus bas quand tu as une basse à l'ut — la rapidité d'émission finit par venir. Tu apprends à anticiper en fait.


Hop là !!! Je n'ai pas voulu dire qu'en truquant mon morceau j'avais une basse "virtuelle" plus performante qu'une vraie !!!
J'ai juste voulu mettre une contribution avec deux voix correspondant à peu près à celles écrites pour le piano. Aucune prétention d'avoir produit une "oeuvre d'art"! J'étais plus dans le registre humour dans ma démarche!

Tu vas d'ailleurs nous faire une démo de staccato dans le registre grave de ta basse (sans utiliser le slap qui me semble-t-il peut être une manière de contourner la difficulté parfois...).

Pour notre ami: attention à envoyer de l'air AVANT de retirer la langue de l'anche. La langue ne "tape" pas sur l'anche, elle l'empêche de vibrer. L'air doit passer même avec l'anche immobilisée par la langue.

MessagePublié: Sam Nov 21, 2020 20:02 pm
par EricW
Toineclar a écrit:
EricW a écrit:Bon, alors, Je m'inscris en faux des propos de Toineclar sur le fait qu'en baissant artificiellement une soprano pour en faire une basse on obtient bien plus de précision à l'attaque. Ça n'est tout simplement pas vrai. Si tu bosses spécifiquement le registre grave de l'instrument, au métronome, en te bouffant du klosé — et à toi de t'inventer des exercices pour le mib et plus bas quand tu as une basse à l'ut — la rapidité d'émission finit par venir. Tu apprends à anticiper en fait.


Hop là !!! Je n'ai pas voulu dire qu'en truquant mon morceau j'avais une basse "virtuelle" plus performante qu'une vraie !!!
J'ai juste voulu mettre une contribution avec deux voix correspondant à peu près à celles écrites pour le piano. Aucune prétention d'avoir produit une "oeuvre d'art"! J'étais plus dans le registre humour dans ma démarche!


Oui oui pas de souci, tu nous as déjà fait le coup de la basse virtuelle plusieurs fois .

Toineclar a écrit:Tu vas d'ailleurs nous faire une démo de staccato dans le registre grave de ta basse (sans utiliser le slap qui me semble-t-il peut être une manière de contourner la difficulté parfois...).


Bah pour la vitesse c'est pas forcément l'idéal le slap, tu travailles avec le gras de la langue, c'est pas aussi véloce que la pointe.
La tricherie c'est plutôt le double détaché.

Pas mal de trucs sur le feu en ce moment, mais dès que j'ai une place sur la gazinière j'essaie, sachant que je ne suis déjà pas un champion du stacato à la sib.

Toineclar a écrit:Pour notre ami: attention à envoyer de l'air AVANT de retirer la langue de l'anche. La langue ne "tape" pas sur l'anche, elle l'empêche de vibrer. L'air doit passer même avec l'anche immobilisée par la langue.

[/quote]

Oui, tu as raison, j'ai oublié de mentionner ça et c'est fondamental.

E.

MessagePublié: Sam Nov 21, 2020 20:45 pm
par klarnet33
Merci des conseils. Je vais essayer de les appliquer pour mieux conscientiser. Même si j'ai l'impression par moments de passer dans la catégorie sports de compèt' :wink:

Votre échange sur le slap m'a paru aussi très intéressant ! Et je repense à Iblix qui me disait (bonne idée) de m'entraîner à faire tout sans la langue dans la Sarabande 5 de Bach ...

A l'origine, dans ce morceau confiné, la basse devait faire la basse continue. Donc quoi au juste ?

J'attends, avec une saine curiosité, votre son de vraie basse.

MessagePublié: Sam Nov 21, 2020 20:49 pm
par Toineclar
EricW a écrit:
Toineclar a écrit:
EricW a écrit:Bon, alors, Je m'inscris en faux des propos de Toineclar sur le fait qu'en baissant artificiellement une soprano pour en faire une basse on obtient bien plus de précision à l'attaque. Ça n'est tout simplement pas vrai. Si tu bosses spécifiquement le registre grave de l'instrument, au métronome, en te bouffant du klosé — et à toi de t'inventer des exercices pour le mib et plus bas quand tu as une basse à l'ut — la rapidité d'émission finit par venir. Tu apprends à anticiper en fait.


Hop là !!! Je n'ai pas voulu dire qu'en truquant mon morceau j'avais une basse "virtuelle" plus performante qu'une vraie !!!
J'ai juste voulu mettre une contribution avec deux voix correspondant à peu près à celles écrites pour le piano. Aucune prétention d'avoir produit une "oeuvre d'art"! J'étais plus dans le registre humour dans ma démarche!


Oui oui pas de souci, tu nous as déjà fait le coup de la basse virtuelle plusieurs fois .

Toineclar a écrit:Tu vas d'ailleurs nous faire une démo de staccato dans le registre grave de ta basse (sans utiliser le slap qui me semble-t-il peut être une manière de contourner la difficulté parfois...).


Bah pour la vitesse c'est pas forcément l'idéal le slap, tu travailles avec le gras de la langue, c'est pas aussi véloce que la pointe.
La tricherie c'est plutôt le double détaché.

Pas mal de trucs sur le feu en ce moment, mais dès que j'ai une place sur la gazinière j'essaie, sachant que je ne suis déjà pas un champion du stacato à la sib.

Toineclar a écrit:Pour notre ami: attention à envoyer de l'air AVANT de retirer la langue de l'anche. La langue ne "tape" pas sur l'anche, elle l'empêche de vibrer. L'air doit passer même avec l'anche immobilisée par la langue.



Oui, tu as raison, j'ai oublié de mentionner ça et c'est fondamental.

E.[/quote]

Ce sera intéressant de voir la latence en fonction de la longueur du tube: quand je détache (et je suis loin d'être un champion moi non plus), je trouve quand même ça bien plus précis sur un sol à vide que sur un mi grave ou un si clairon...

MessagePublié: Sam Nov 21, 2020 23:19 pm
par iblix
EricW a écrit:chante la note avant d'attaquer, remarque mentalement la conformation de la gorge, essaye de la garder au moment de l'attaque.


Tu veux dire garder la conformation de gorge que pour la note chantée ?