[Défi] le morceau confiné

Envie de participer ou de lancer un nouveau défi ?

Messagepar EricW » 22 Nov 2020, 22:29

iblix a écrit:
EricW a écrit:chante la note avant d'attaquer, remarque mentalement la conformation de la gorge, essaye de la garder au moment de l'attaque.


Tu veux dire garder la conformation de gorge que pour la note chantée ?


Oui, exactement. Fais l'essai sur des sons posés, bien droit. Tu vas voir c'est magique. :wink:

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 8693
Inscrit le: 16 Mai 2005, 22:38

Messagepar iblix » 23 Nov 2020, 02:58

J'ai essayé un peu mais ça me pose question. Est-ce que tu parles du larynx ou bien des résonateurs qui sont plutôt au niveau de la bouche et du nez ?
Par ailleurs niveau tessiture, la clarinette basse descend presque une octave et demi plus bas que moi donc ça me paraît un peu compliqué d'utiliser ce système pour bosser ces graves. :wink:
Bref si tu peux développer un peu ça m'intéresse.
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
 
Messages: 2460
Inscrit le: 11 Fév 2009, 12:40
Localisation: Bruxelles

Messagepar EricW » 23 Nov 2020, 11:44

iblix a écrit:J'ai essayé un peu mais ça me pose question. Est-ce que tu parles du larynx ou bien des résonateurs qui sont plutôt au niveau de la bouche et du nez ?


Tout le conduit !

iblix a écrit:Par ailleurs niveau tessiture, la clarinette basse descend presque une octave et demi plus bas que moi donc ça me paraît un peu compliqué d'utiliser ce système pour bosser ces graves. :wink:
Bref si tu peux développer un peu ça m'intéresse.


Mhhh, l'argument est limite. Je ne pense pas que tu puisses chanter le mi grave d'une clar sib, et pourtant le travail de la conformation du conduit vocal est nécessaire là aussi, et a à voir avec le chant.

Que tu chantes ou que tu souffles dans un instrument à vent, la richesse de ton timbre va dépendre de ta capacité à produire plus ou moins d'harmoniques, et si possible des qui sonnent bien en fonction du registre.

De ce point de vue je trouve une grande similarité entre ce qui se passe si je chante des notes graves (respectivement aiguës) et ce qui se passe quand je joue des notes graves (respectivement aiguës) à la clar (basse ou soprano) : placement de la langue, du voile du palais, ouverture du larynx.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 8693
Inscrit le: 16 Mai 2005, 22:38

Messagepar iblix » 23 Nov 2020, 20:29

EricW a écrit:Mhhh, l'argument est limite. Je ne pense pas que tu puisses chanter le mi grave d'une clar sib, et pourtant le travail de la conformation du conduit vocal est nécessaire là aussi, et a à voir avec le chant.

Ce n'était pas vraiment un argument, je n'ai pas d'avis, mais ça m'interroge.
Je suis tout à fait consciente des similitudes entre le travail de la gorge au chant et à la clarinette mais je ne comprends pas bien si tu trouves utile de répliquer précisément la conformation de la gorge sur une note précise, plutôt que "en gros" dans le grave, le médium ou l'aigu, tu vois ce que je veux dire ?
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
 
Messages: 2460
Inscrit le: 11 Fév 2009, 12:40
Localisation: Bruxelles

Messagepar jp » 23 Nov 2020, 22:05

Pour moi, le truc pour détacher dans le grave à la basse, c'est d'avoir une taille de tube suffisante (dedans, je veux dire) et de la vitesse d'air, perso je pense inertie de l'air ou de l'ensemble air-poumons pour que ce qui se passe dans la basse n'influe pas sur la pression que j'envoie (en gros, c'est pas parce que je libère l'anche que ça fait chuter la pression des poumons).
Perso j'ai du mal à détacher à la basse dans le haut du clairon (en même temps à la sop c'est pareil), quand je monte je me met à détacher avec la gorge, par contre dans le grave je détache assez vite et le double détaché fonctionne bien.
Ah oui et à la basse, je ne touche pas le bout de l'anche, je détache au plus près de la lèvre inférieure (les deux fonctionnent mais j'ai l'impression que j'ai plus le son de cette façon, et en plus j'amène moins de flotte).
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
 
Messages: 4898
Inscrit le: 14 Mai 2005, 21:09
Localisation: Grenoble

Messagepar EricW » 04 Déc 2020, 19:19

jp a écrit:Pour moi, le truc pour détacher dans le grave à la basse, c'est d'avoir une taille de tube suffisante (dedans, je veux dire) et de la vitesse d'air, perso je pense inertie de l'air ou de l'ensemble air-poumons pour que ce qui se passe dans la basse n'influe pas sur la pression que j'envoie (en gros, c'est pas parce que je libère l'anche que ça fait chuter la pression des poumons).


Pas mieux. C'est exactement là que ça se joue à mon sens aussi. Et je sens très bien que les périodes où je suis moins vigilant, moins en forme, enfin, toutes ces périodes où on se fâche avec son instrument ( :mrvert: ), ben y'a qu'en retournant à ces principes là que ça repart.

jp a écrit:Perso j'ai du mal à détacher à la basse dans le haut du clairon (en même temps à la sop c'est pareil),


Pas la même vitesse d'air. (putain, je vais donner un conseil à jp ! :mrvert: )

À la sib je suis comme toi, c'est pas net, mais à la basse ça va (hors des périodes précédemment citées).
Moins de vitesse, plus de pression, ce qui veux dire, en tout cas pour ce qui me concerne, un retrait plus rapide de la langue, car si elle traîne trop près, il y a un venturi, et donc accélération de l'air, et chute de pression.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 8693
Inscrit le: 16 Mai 2005, 22:38

Précédent

Retourner vers Défis

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités