Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

On en cherche, on en trouve et on en parle ici.
Avatar de l’utilisateur
Ametza
Tentacule géant
Messages : 495
Inscription : 21 mai 2014, 18:37
Localisation : Pays d'Aliénor

Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par Ametza »

Qui peut m'expliquer la subtilité entre jouer une partition avec des mesures à 3 temps à la noire et jouer la même chose à la blanche pointée ??

Pour moi : A part compter le premier temps et retomber sur le premier temps suivant.... Peut-être moins compliqué, si le tempo est rapide ?? mais pour moi, ça ne change rien à la façon de jouer....

Merci pour vos réponses....
Cordialement,

Les pieds sur terre, le coeur en mer.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 10145
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Re: Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par Dim »

Dans l'interprétation ça fait une différence, en tout cas dans le style que je connais un peu, les valses swing, si vraiment tu penses à la noire ça va pas swinguer, le fait de penser à la blanche pointée te permettra d'être plus syncopé (je parle de la mélodie, l'accompagnement lui il fait poum-tchak-tchak bien carré)

Après tu as les valses plus jazz, genre Bluesette, où tu peux avoir des accompagnements (et interprétation) à la noire pointée, donc réguliers, tu perds le côté vraiment 3 temps marqués, c'est plus difficile.
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Ametza
Tentacule géant
Messages : 495
Inscription : 21 mai 2014, 18:37
Localisation : Pays d'Aliénor

Re: Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par Ametza »

Merci Dim,

A la noire, ça ne me pose pas de problème, c'est très carré....

A la blanche pointée, j'ai tendance à perdre mes repères.... et je me décale. Si tu as des astuces, je suis preneur....
Dernière modification par Ametza le 07 mai 2021, 14:57, modifié 1 fois.
Cordialement,

Les pieds sur terre, le coeur en mer.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 10145
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Re: Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par Dim »

Tu parles de quel style de valse ?
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Soupir
La nouvelle star
Messages : 197
Inscription : 08 mai 2019, 02:37
Localisation : Québec

Re: Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par Soupir »

La différence est dans le rythme que tu veux imprimer à l'auditoire (qui lui n'a pas la partition et donc ne voit pas les mesures).

Dans l'exemple le plus simple, la mesure est identique à l'indication de phrasé. Mais en musique romantique, le phrasé et les accents dépassent souvent la notion de mesure.

On a une bonne analogie, je pense, avec la poésie en alexandrins, où la phrase fait 12 temps et peut être écrite de nombreuses manières
(1 mesure à 12 temps, 4 mesures à 3 temps, 3 mesures à 4 temps, etc.)

Les accents et les groupements par la pensée dépendent du type d'alexandrins.

Soit le couplet suivant en alexandrins classiques (2x6):
Oceano nox (Victor Hugo)

Oh ! combien de marins, combien de capitaines
Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines,
Dans ce morne horizon se sont évanouis !
Combien ont disparu, dure et triste fortune !
Dans une mer sans fond, par une nuit sans lune,
Sous l'aveugle océan à jamais enfouis !
Récite correctement chaque vers en deux hémistiches (ou sous-vers) de six syllabes chacun, puis tu verras la différence si tu les penses par groupe de 1, 2 (par 2, ça commence mal!), 3 syllabes, etc..

Les alexandrins peuvent être aussi être rythmés différemment, comme c'est bien expliqué ici:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandri ... _rythmique
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8992
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Re: Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par EricW »

Pareil que Dim.

J'ajoute que pour moi même l'accompagnement est concerné. Si l'accompagnement bat à la blanche pointée le premier temps est plus mis en valeur, les deux autres "coulent" derrière.

Mais ça ne veut pas dire, toujours sur l'exemple de la valse, que si on bat à la noire on doit trop marquer les temps, faute de quoi ça vire à la java, ou à la bourrée à trois temps.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8992
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Re: Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par EricW »

Ametza a écrit : 07 mai 2021, 14:51 Merci Dim,

A la noire, ça ne me pose pas de problème, c'est très carré....

A la blanche pointée, j'ai tendance à perdre mes repères.... et je me décale. Si tu as des astuces, je suis preneur....
Tu peux commencer à travailler en décomposant à la noire pour bien soigner la mise en place rythmique. Une fois que c'est propre rythmiquement tu passes à la blanche pointée pour y mettre le bon phrasé.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
Ametza
Tentacule géant
Messages : 495
Inscription : 21 mai 2014, 18:37
Localisation : Pays d'Aliénor

Re: Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par Ametza »

Oui, je parle de valse. Merci à vous.. Je vais approfondir le sujet avec les éléments que vous m'avez donnés...

Par 2, effectivement, ça part mal.... :lol:
Dernière modification par Ametza le 07 mai 2021, 15:03, modifié 1 fois.
Cordialement,

Les pieds sur terre, le coeur en mer.
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
Messages : 2726
Inscription : 09 avr. 2007, 22:38
Localisation : IDF

Re: Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par edp »

Si c'est une valse (classique) je la sens à un temps et donc je la sens mieux à la blanche pointée. Par exemple, le rythme blanche-noire, je pose naturellement la noire au bon endroit car je sens le balancement qui devient "ternaire". Avec une valse à 60 à la blanche pointée par exemple, jouer à la noire c'est jouer à 180 et personnellement je n'arrive même pas à me rendre compte si je suis en place avec le métronome si je bats une pulse à 180. Alors qu'à 60 je mets bien en place les cellules rythmiques courantes.

En plus pour moi dans une valse, les appuis sur chacune des trois noires sont très différents, et ma sensation va bien au delà d'appuyer le premier temps. Je pense que je l'interpréterais moins bien si je la jouais à la noire.

Si le rythme est plus compliqué que les cellules courantes, pour la mise en place, je décompose vu mon niveau très faible.
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
Ametza
Tentacule géant
Messages : 495
Inscription : 21 mai 2014, 18:37
Localisation : Pays d'Aliénor

Re: Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par Ametza »

Ma valse est à T138 à la noire...
Cordialement,

Les pieds sur terre, le coeur en mer.
Soupir
La nouvelle star
Messages : 197
Inscription : 08 mai 2019, 02:37
Localisation : Québec

Re: Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par Soupir »

Pour les valses viennoises, il est essentiel de les jouer par mesure, car les trois temps ne sont pas équivalents. On a en effet un subtil ritardando sur chaque deuxième temps.
En fait, pour les viennois la mesure n'est jamais divisée en parts strictement égales, ils sont tombés dans la marmite de tempo rubato étant petits.
Avatar de l’utilisateur
LEBOUBOU
Dieu grec
Messages : 387
Inscription : 24 mai 2012, 23:54
Localisation : Pau

Re: Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par LEBOUBOU »

Ametza a écrit : 07 mai 2021, 15:18 Ma valse est à T138 à la noire...
Te complique pas !
Sans métronome, tu sais déjà te caler à 120= tempo de la marseillaise ! (tu te la chantes).
Tu commences à taper chaque temps discrètement avec tes orteils: le pied, c'est trop gros, trop lourd, pas assez réactif et c'est moche !
Quand tu connais ta partoche par coeur, tu CONTINUES à la lire, mais tu ne ne bouges tes arpions QUE sur le 1°temps.
Et si tu te perds, tu reprends au début en battant les 3 temps puis que le 1° et ainsi de suite jusqu'à ce que ce soit bien calé à 1 temps.
Après, tu prends le métronome, pour info, réglé à 138= c'est comme à 120 mais tu joues plus vite épicétou !
Franck LE BOURHIS
Sib et La Selmer Privilège BD4/5JB, Alto Selmer B40, Basse BC Prestige BD5, Sax tenor Selmer série 3 Otto Link 7*
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 10145
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Re: Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par Dim »

Ametza a écrit : 07 mai 2021, 15:18 Ma valse est à T138 à la noire...
Oui mais le style, c'est quoi ? On connaît le titre ?
LEBOUBOU a écrit : 07 mai 2021, 22:42 Te complique pas !
Whouaou, comme quoi, les avis, les méthodes, c'est assez personnel...
Et vraiment je ne juge pas, je ne doute pas une seconde que si tu donnes ces conseils c'est que ça fonctionne pour toi, mais je pourrais faire un copié/collé de ton post comme contre exemple de ce que je pense.

Déjà comment commencer une bonne séance de travail : Tu te carres la marseillaise dans la tronche, pour moi la journée est déjà bien ruinée.
Et le pied ! Vouloir suivre son pied c'est pour moi la dernière des choses à faire, tous mes profs m'ont toujours dit la même chose, et je l'ai constaté plein de fois. Où bien le battement du pied vient naturellement et tu ne t'en préoccupes pas, où bien c'est pas naturel et il va te faire faire n'importe quoi.
A mon avis, vouloir se servir de son corps comme métronome est une très mauvaise idée.
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
LEBOUBOU
Dieu grec
Messages : 387
Inscription : 24 mai 2012, 23:54
Localisation : Pau

Re: Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par LEBOUBOU »

En fait, je voulais juste dire la même chose qu'Eric: décomposer à 3 temps puis revenir à un temps quand c'est calé.
Pour ça, un métronome est effectivement ce qu'il y a de plus sûr.
Quant au choix de la marseillaise pour battre à 120 sans metronome, désolé si ça t'a pourri la journée mais c'est juste un point de repère standard qui m'a été donné depuis longtemps et qui peut être remplacé par n'importe quoi d'autre qu'on peut facilement retrouver à un tempo défini.
Quant aux arpions (pas le pied c'est trop gros), ce sont eux qui doivent te suivre, pas le contraire.
En toi être le rythme doit :wink:
Je pensais simplement donner une autre façon de se caler à Ametza mais comme je n'ai aucun sens de la pédagogie, j'aurais mieux fait de m'abstenir car je l'aurai peut-être plus embrouillé avec mes doigts de pied et mes références musicales douteuses :wink:
Franck LE BOURHIS
Sib et La Selmer Privilège BD4/5JB, Alto Selmer B40, Basse BC Prestige BD5, Sax tenor Selmer série 3 Otto Link 7*
Avatar de l’utilisateur
Ametza
Tentacule géant
Messages : 495
Inscription : 21 mai 2014, 18:37
Localisation : Pays d'Aliénor

Re: Jouer à la noire ou à la blanche pointée ?

Message par Ametza »

Titre : Petite valse souple issue de Cartes Postales de Jean-François Verdier (32 petites pièces originales et façiles pour clar en sib et piano)

mi blanche, si, ré blanche, do, sol, la, si, do, ré, mi, la, sol, fa, mi, ré, do, do blanche pointée, si blanche pointée, fa blanche, do dièse.....
Cordialement,

Les pieds sur terre, le coeur en mer.
Répondre