Concertos

On en cherche, on en trouve et on en parle ici.
Soupir
Curieux
Messages : 83
Inscription : 08 mai 2019, 02:37
Localisation : Québec

Message par Soupir »

EricW a écrit : Marrante la video promotionnelle de musescore (ah, donc maintenant dans le monde du libre il y a aussi des "chefs produit", décidément les parasites ont vite fait de comprendre où se trouve leur intérêt).
Je remarque qu'ils se gardent de se comparer à lilypond...

E.
[Allegro ironico]
Ces parasites sont partout! L'autre jour, j'ai vu un concert en vidéo, eh bien! il y en avait un en plein centre sans aucun instrument qui prenait toute l'attention, et il ne produisait aucun son avec sa baguette.
[/Allegro ironico]

Lilypond serait bien avisé de se doter prestissimo d'un responsable de produit, par example pour dire à ses développeurs et mainteneurs que négliger le port Mac pour de l'édition musicale, c'est du suicide, et que s'ils veulent des développeurs, il faudrait mieux documenter leur usine à gaz. Sinon, ce projet s'en ira rejoindre 99% du logiciel libre ... de finir à la poubelle du code inutilisé.
Avatar de l’utilisateur
roseau
La nouvelle star
Messages : 116
Inscription : 07 avr. 2014, 10:07
Localisation : Maine-et-Loire

Message par roseau »

roseau a écrit : Tu n'as pas tord, mais cela implique un gros boulot...
Désolé d'avoir tordu l'orthographe... :oops:
Soupir a écrit :
roseau a écrit :
EricW a écrit : Ton travail pourrait aussi contribuer utilement au projet mutopia du coup :
https://www.mutopiaproject.org/
Tu n'as pas tord, mais cela implique un gros boulot de mise en forme des fichiers sources... Car il y a des normes (c'est normal :) ). Faut que je regarde ça.
Justement pas, le principe même de fournir des sources sous une licence permettant la modification est de laisser aux autres le soin de faire cela plutôt que de galérer.
OK je réfléchis que et comment transmettre mes fichiers sources.
Soupir a écrit : Une partition, on lui demande principalement deux choses, c'est d'être complète et lisible.
- complète, cela veut dire suivre des règles très précises et être dépourvue de toute ambiguité. Oui, on peut écrire "do re mi fa sol", il faut alors garder cette notation pour toute la pièce, et idéalement on met alors le titre et les indications en français. La condition principale est d'être cohérent. On ne met pas "Andante" au premier mouvement, "Langsam" au deuxième et "Vif" au troisième.

- lisible, cela veut dire destinée à l'oeil humain avec une attention particulière au détail de la typographie et de la pagination (en particulier les sauts de page), cette dernière dépendant du support.
Je rajoute un point pour mon cas :
- être le plus possible fidèle à l'original, tout en corrigeant, malgré tout, des erreurs manifestes. Or l'édition de référence manque parfois de cohérence.
Soupir a écrit : Pour les Blasius, ce serait idéal de mettre également le scan de l'édition originale sur IMSLP (si tu en as le droit).
effectivement, mais cela me parait difficile. Pour le n°2 c'est des scans d'un microfilm de mauvaise qualité que j'ai eu par l'amabilité d'un bibliothécaire de Iowa State University. Et pour celui en fa, c'est, pour l'instant une transcription d'après une transcription. Les scans du microfilm attendent la fin du Covid...
"Tout juste canne à pêche, à peine mirlitons..." G. Brassens
Répondre