Integrale des releves de Maurice Meunier chez le QHCF

On en cherche, on en trouve et on en parle ici.

Integrale des releves de Maurice Meunier chez le QHCF

Messagepar PapsPier » Lun Nov 20, 2017 17:08 pm

Hello
comme le dit le titre, j ai fini le releve de tous les titres sur lesquels intervient Maurice Meunier. A titre personnel, je ne suis pas fan (il etait encore un peu jeune et fera mieux plus tard). Mais il est interessant de comparer ce que Meunier propose et ce que Rostaing propose sur le meme titre.
Le nouveau releve qui conclut cette serie est Duke and Dukie (parfois confondu avec Del Salle), un joli morceau de questions reponses entre guitare et clarinette inspire de Jumpin Punkins de Duke Ellington.

Je continue aussi le releve des morceaux de Rostaing qui me plaisent beaucoup beaucoup plus. Django et Rostaing creent vraiment une ambiance particuliere. Le nouveau releve disponible est For Sentimental Reasons. Je vous laisse apprecier cette belle musique.


Si vous aimez le son de Rostaing, je vous invite a consulter regulierement le site puisque je vais mettre en ligne tres prochainement 7 nouveaux releves de tres jolis morceaux (dont une interpretation de la Reverie de Debussy).

Petite qustion bonus. Est ce que vous utilisez les playalongs du site? Je ne suis pas pro et mon matos d enregistrement n est pas pro non plus. A moi ils me conviennent pour travailler mais je ne sais pas ce que vous en pensez. Si vous les trouvez utiles, j essaierais de mettre a jour le site avec les playalongs manquants.


Et comme d hab, c est par ici Liste des releves disponibles
PapsPier
Dieu grec
 
Messages: 253
Inscrit le: Jeu Juil 08, 2010 11:39 am

Messagepar Dim » Mar Nov 21, 2017 13:17 pm

Tu veux parler des play along que tu fais toi ?
Ben oui, comme tu dis c'est fait pour bosser, et pour bosser on a besoin d'un rythme et d'une harmonie, le fait que ce soit vraiment joué c'est la cerise sur le gâteau, c'est propre tout bien.

Sinon sur l'utilisation du site, quand tu visites par >Les musiciens > discographie du musicien tu as la liste de tous ses enregistrements y compris et surtout ceux avec le QHCF, et quand tu cliques sur le titre tu as l'enregistrement en question en streaming, qui, j'imagine, est celui depuis lequel tu as fait le relevé.

Or si tu vas sur ce même titre par le menu "liste des titres" là tu as tout, histoire du morceau, grilles, partitions, relevés, play-along, tout SAUF l'enregistrement.
Du coup est-ce que ça ne serait pas judicieux d'ajouter le lien de l'enregistrement à la page des relevés, qui deviendrait exhaustive, et le lien du titre de la page de la discographie pointerait sur la page ou il y a tout.
Je sais pas si je suis clair.
- Comment dois-je l'entendre ?
- Par les oreilles, ces choses, des deux côtés de votre tête. J'ai les mêmes et vous me les échauffez.
Alambic Dieudonné Corydon Talon
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9265
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar PapsPier » Mar Nov 21, 2017 14:53 pm

Effectivement tres bonne remarque. Au debut je voulais garder le truc dans la "legalité", c est pour ca que j avais pas poste les enregistrements. Mais maintenant que c est fait dans les discographies, effectivement autant les mettre aussi dans la page du releve.
Merci de tes conseils
PapsPier
Dieu grec
 
Messages: 253
Inscrit le: Jeu Juil 08, 2010 11:39 am

Messagepar PapsPier » Jeu Jan 04, 2018 17:57 pm

Hello
simplement pour vous indiquer que j ai suivi le conseil de Dim et que les morceaux sont maintenant disponibles en ecoute depuis la page qui contient toutes les autres infos (partitions, histoire, grilles etc.)
Je vous laisse voir ca par vous meme.
Et merci encore Dim pour tes bonnes idees!
PapsPier
Dieu grec
 
Messages: 253
Inscrit le: Jeu Juil 08, 2010 11:39 am

Messagepar Dim » Mar Jan 23, 2018 14:50 pm

Une question PapsPier,

on ne trouve pas vraiment d'albums entiers de Django mais qui ne soit pas des compilations de titres ?

Parce que si tu prends Duke Ellington par exemple, les bacs débordent de compil, par année, des best of et tutti quanti....Mais tu trouves toujours les albums tels qu'ils ont été enregistré à l'époque comme Black, Brown and Beige, Money Jungle, At Newport....

Je demande ça parce que j'ai horreur des compils, je préfère écouter l'album tel quel, question de logique et d'homogénéité dans l'écoute, mais chez Django, on ne trouve que des compils, c'est parce qu'il n'a enregistré quasiment que des disques de 2 ou 4 titres sans vraiment faire d'albums entiers ?
- Comment dois-je l'entendre ?
- Par les oreilles, ces choses, des deux côtés de votre tête. J'ai les mêmes et vous me les échauffez.
Alambic Dieudonné Corydon Talon
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9265
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar PapsPier » Mar Jan 23, 2018 15:37 pm

Tu as trouvé la raison. En fait ils enregistraient une dizaine de titres dans la journée. Quand tout se passait bien, y avait pas de double prise (il y a deux raisons aux doubles prises chez Django: dans les vieux enregistrements avant 1940, c est pour des problemes d ingenierie du son, de placement des instruments ou de saturation sur une des prises et la deuxieme, sur les enregistrements de 1947, c est que Django n etait pas tout a fait satisfait de l ambiance sur ses premiers morceaux bebop et a voulu refaire la prise).
Voila pour la curiosite un temoignage de Rostaing sur l enregistrement
Même si les sessions n’étaient pas préparées, nous savions déjà les nouvelles compositions que Django voulait enregistrer. Dès qu’il les créait, sur sa guitare, il nous les jouait pour qu’on puisse partager sa joie. On ne répétait pas beaucoup. On pratiquait chez les uns chez les autres, dans les loges quand on jouait dans les clubs; principalement on jouait dans les jam sessions after hours plutôt que dans des répétitions organisées.
Le jour de l’enregistrement si Django n’avait pas oublié l’heure ou le jour, il arrivait avant tout le monde, pour se mettre dans l’ambiance et voir comment sa guitare sonnait dans le studio. Une fois tout le monde arrivé, on se met d accord sur les chansons, l ordre des chorus. On ne faisait que peu de prises. La plupart du temps ça roulait bien, le seul problème, c’était le placement du micro.
Eddie Barclay nous laissait libre du choix des titres. On était très content parce que Django ne voulait enregistrer que la musique qu’il aimait.


Et une fois ces faces enregistrées elles etaient commercialisées deux par deux, l'artiste ne choisissant pas, la plupart du temps, quelles faces sortiraient quand.
Par exemple, la version originale de Nuages enregistrée en 1940 (avec une clarinette) n est sortie que bien plus tard en 1946 je crois (celle avec deux clarinettes etait sortie pendant l Occupation et l a rendu celebre).

L autre raison c est qu il est decede avant la democratisation du microsillon. Les disques de Django sont des 78 tours, pas des 33 tours. Et il n y avait donc pas, il me semble, a l epoque d album concept, ou cree dans la perspective d un tout coherent. Les albums que tu indiques ont ete enregistres apres 1953 il me semble.
PapsPier
Dieu grec
 
Messages: 253
Inscrit le: Jeu Juil 08, 2010 11:39 am

Messagepar Dim » Mar Jan 23, 2018 16:07 pm

Merci :wink:
- Comment dois-je l'entendre ?
- Par les oreilles, ces choses, des deux côtés de votre tête. J'ai les mêmes et vous me les échauffez.
Alambic Dieudonné Corydon Talon
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9265
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar iblix » Mer Jan 24, 2018 0:11 am

C'est super intéressant, merci pour ces infos PapsPier.
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
 
Messages: 2092
Inscrit le: Mer Fév 11, 2009 12:40 pm
Localisation: Bruxelles


Retourner vers Partitions & Livres

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité