clarinette alto

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.

Messagepar LEBOUBOU » Lun Oct 05, 2020 16:30 pm

Le Bassiste a écrit:Pour le fun, photos de l'étui "vintage", très joli. Un défaut : le petit coffret de rangement d'accessoires est.... petit. Juste la place pour ranger l'essentiel, deux becs, anches, Tromba, tournevis, pastilles protège-bec, la boule de la pique, pour le reste il me faut poser ma sangle à plat entre les éléments de la clarinette avant de fermer, et l'écouvillon (sec) dans le pavillon. Mais j'adore le look.


C'est beau :)
J'ai presque la même, encore plus ancienne et elle n'avait pas de pique: j'ai dû faire souder un support pour la jouer avec une pique, bien plus confortable qu'avec un collier :wink:
Franck LE BOURHIS
Sib et La Selmer Privilège BD4/5JB, Alto Selmer B40, Basse BC Prestige BD5, Sax tenor Selmer série 3 Otto Link 7*
Avatar de l’utilisateur
LEBOUBOU
La nouvelle star
 
Messages: 197
Inscrit le: Jeu Mai 24, 2012 23:54 pm
Localisation: Pau

Messagepar Le Bassiste » Lun Oct 05, 2020 18:12 pm

Je crois que la mienne n'avait pas de support de pique non plus, en tout cas le luthier l'a installé et a donné une pique. Après, je joue rarement assis, mais quand ça m'arrive, oui c'est confortable, d'autant que j'ai une pique style Buffet Crampon, avec la boule en caoutchouc, Selmer ayant opté pour une pique plate, moi j'aime bien la boule on peut bouger, osciller au rythme de la musique.
« Cette clarinette remplacera très certainement dans un temps très rapproché la clarinette en bois" (publicité Selmer pour la clarinette en métal, 1927).
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Chat noir
 
Messages: 1963
Inscrit le: Ven Jan 30, 2015 13:01 pm
Localisation: Caen

Messagepar Le Bassiste » Mer Oct 07, 2020 12:46 pm

Pierolivier a écrit:
J'espère que le reste (sonorité, aisance du jeu) est à l’avenant :wink:
PO


Alors : je re-cite Pierolivier parce que progressivement, après un week-end sur cette clarinette et un concert hier soir (on a joué 3 heures de free jazz avec une chanteuse, deux sax, un batteur, un percu, un truc génial, une danseuse dans le public est venue danser sur scène avec nous) j'ai laissé la musique prendre le dessus, c'est à dire que je suis parti d'un postulat que cet instrument est mécaniquement très bon et homogène, que la sonorité sera bonne, que j'ai un couple bec/anche auquel je suis habitué, et que par conséquent je n'ai pas à me soucier de "compenser" hormis quelques notes de gorge, mais que, voilà, c'est pas la peine de penser "mécanique et réactivité" de la clarinette, ce n'est pas la peine de "réfléchir" en jouant et en anticipant des problèmes qui n'existent pas. Je pars du principe que mon instrument est bon, donc que je ne dois penser qu'à ma musique. Et ça libère d'un poids. C'est évident pour tous les musiciens (on joue mieux sur un instrument pro et fiable), c'est candide de ma part, mais une fois ma tête libre les doigts et le souffle suivent, et par réaction ma clarinette me renvoie du bon son et du plaisir, elle réagit positivement à mon jeu, on est en intéraction et en complémentarité constante, la réponse à mes sollicitations sont immédiates (nuances, volume, facilité). Elle est un prolongement instinctif et non un intermédiaire ou un outil entre moi et la musique : j'avais ce ressenti depuis de très longues années sur ma guitare basse, pour la clarinette je ne l'avais pas encore, j'y arrive enfin.
« Cette clarinette remplacera très certainement dans un temps très rapproché la clarinette en bois" (publicité Selmer pour la clarinette en métal, 1927).
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Chat noir
 
Messages: 1963
Inscrit le: Ven Jan 30, 2015 13:01 pm
Localisation: Caen

Messagepar LEBOUBOU » Mer Oct 07, 2020 18:06 pm

Le Bassiste a écrit:
Pierolivier a écrit:
J'espère que le reste (sonorité, aisance du jeu) est à l’avenant :wink:
PO


Alors : je re-cite Pierolivier parce que progressivement, après un week-end sur cette clarinette et un concert hier soir (on a joué 3 heures de free jazz avec une chanteuse, deux sax, un batteur, un percu, un truc génial, une danseuse dans le public est venue danser sur scène avec nous) j'ai laissé la musique prendre le dessus, c'est à dire que je suis parti d'un postulat que cet instrument est mécaniquement très bon et homogène, que la sonorité sera bonne, que j'ai un couple bec/anche auquel je suis habitué, et que par conséquent je n'ai pas à me soucier de "compenser" hormis quelques notes de gorge, mais que, voilà, c'est pas la peine de penser "mécanique et réactivité" de la clarinette, ce n'est pas la peine de "réfléchir" en jouant et en anticipant des problèmes qui n'existent pas. Je pars du principe que mon instrument est bon, donc que je ne dois penser qu'à ma musique. Et ça libère d'un poids. C'est évident pour tous les musiciens (on joue mieux sur un instrument pro et fiable), c'est candide de ma part, mais une fois ma tête libre les doigts et le souffle suivent, et par réaction ma clarinette me renvoie du bon son et du plaisir, elle réagit positivement à mon jeu, on est en intéraction et en complémentarité constante, la réponse à mes sollicitations sont immédiates (nuances, volume, facilité). Elle est un prolongement instinctif et non un intermédiaire ou un outil entre moi et la musique : j'avais ce ressenti depuis de très longues années sur ma guitare basse, pour la clarinette je ne l'avais pas encore, j'y arrive enfin.



Cool 8)
Franck LE BOURHIS
Sib et La Selmer Privilège BD4/5JB, Alto Selmer B40, Basse BC Prestige BD5, Sax tenor Selmer série 3 Otto Link 7*
Avatar de l’utilisateur
LEBOUBOU
La nouvelle star
 
Messages: 197
Inscrit le: Jeu Mai 24, 2012 23:54 pm
Localisation: Pau

Messagepar Pierolivier » Jeu Oct 08, 2020 7:16 am

Une histoire qui démarre sous les meilleurs auspices semble-t-il ! :wink:
PO
Klaatu barada nikto
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Gardien du temple
 
Messages: 5968
Inscrit le: Lun Oct 21, 2002 8:13 am
Localisation: Là où naissent les cloches et les andouilles.

Messagepar Toineclar » Jeu Oct 08, 2020 9:29 am

Pierolivier a écrit:Une histoire qui démarre sous les meilleurs auspices semble-t-il ! :wink:
PO



Oui, il l'a à la Beaune sa nouvelle clarinette le Bassiste ! :mrvert: :mrvert: :mrvert:
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Tentacule géant
 
Messages: 479
Inscrit le: Ven Juin 07, 2019 20:09 pm

Messagepar edp » Jeu Oct 08, 2020 10:28 am

Moi, cela ne m'étonne pas du tout (les félicitations du coup)!
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
 
Messages: 2624
Inscrit le: Lun Avr 09, 2007 22:38 pm
Localisation: IDF

Messagepar Pierolivier » Jeu Oct 08, 2020 12:56 pm

Toineclar a écrit:
Pierolivier a écrit:Une histoire qui démarre sous les meilleurs auspices semble-t-il ! :wink:
PO



Oui, il l'a à la Beaune sa nouvelle clarinette le Bassiste ! :mrvert: :mrvert: :mrvert:

Rien de tel qu'un bain dans le moût de bourgogne pour raffermir une vielle alto :mrvert:
PO
Klaatu barada nikto
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Gardien du temple
 
Messages: 5968
Inscrit le: Lun Oct 21, 2002 8:13 am
Localisation: Là où naissent les cloches et les andouilles.

Messagepar Le Bassiste » Jeu Oct 08, 2020 13:50 pm

Ou : "comment humecter une anche"... :mrvert:
« Cette clarinette remplacera très certainement dans un temps très rapproché la clarinette en bois" (publicité Selmer pour la clarinette en métal, 1927).
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Chat noir
 
Messages: 1963
Inscrit le: Ven Jan 30, 2015 13:01 pm
Localisation: Caen

Messagepar Le Bassiste » Dim Oct 18, 2020 8:27 am

Dommage que l'extrait soit si court parce que c'est pas mal ; clarinette Pedler. Sur sa chaîne il a aussi une mini vidéo de Basse en métal et de Contralto en métal.

« Cette clarinette remplacera très certainement dans un temps très rapproché la clarinette en bois" (publicité Selmer pour la clarinette en métal, 1927).
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Chat noir
 
Messages: 1963
Inscrit le: Ven Jan 30, 2015 13:01 pm
Localisation: Caen

Messagepar Le Bassiste » Jeu Oct 22, 2020 13:11 pm

Comme je le disais la semaine dernière dans le fil sur les anches synthétiques, j'ai commandé des anches naturelles pour comparer avec ma Légère Studio Alto Sax. Me suis dit que ça donnerait des idées pour les altistes puisqu'on a du choix en anches de Sax et pas en anches de Clarinette alto. J'ai ciblé des anches qui iraient pour le jazz et qui auraient un son moins brillant que d'autres, en suivant les recommandations des forums US et des fabriquants.

Le Bassiste a écrit:Je viens de commander des anches de sax alto en 2,5 pour tester et comparer : Vandoren Java "Filed Red Cut", Vandoren ZZ, Alexander Superial "DC", et Rico Hemke premium. A suivre.


Anches sax alto reçues ce matin.

Un enregistrement ne rendant pas justice aux différences (selon le mode d'enregistrement et les conditions, et en plus chacun son bec et sa façon de jouer, etc... donc...), voilà mon ressenti à propos de ces anches. Je rajoute les expériences passées sur Vando et La Voz. Tests effectués devant un bon musicien afin de comparer notre écoute, moi à l'instrument et lui en face, et pratiquement sur tout ce qui va suivre on est d'accord.

La Voz Medium

SON - Tellement de mediums aigus... je déteste le son. Mais on peut aussi aimer, c'est juste très prononcé, c'est un choix.
CONFORT - Par contre, super souple, très faciles à jouer.

Vandoren Clarinette Alto

SON -Bien, un joli son. Ce qui me chagrine ce sont les dernières notes du chalumeau : gros manque de graves et de corps, perte d'homogénéité, dommage.
CONFORT - Une très bonne réponse, plutôt faciles à jouer, bonne tenue.

Vandoren Java Red

SON - Wohputain ! Tu souffle normalement, tu as le double de volume ! Ce n'est pas une figure de style, elles envoient mais wow ! Et pas mal d'harmoniques dans le son, ça traverse le mix. Je comprends pourquoi un copain saxophoniste utilise des Java (vertes) en fanfare balkans. Si on recherche un son clair et puissant, ça fait le job.
CONFORT - Ni plus ni moins que les vandos classiques pour clarinette alto, répondent bien, agréables à jouer.

Vandoren ZZ

SON - C'est marqué dessus : c'est plus "dark". Ah oui, oui, c'est dark et smooth, mais trop : pas beaucoup de volume, le son est étouffé. Sur un sax ça doit être sympa pour du blues cool, sur ma clar alto je suis pas convaincu du tout.
CONFORT - Le son étouffé est génant pour les sensations de jeu, pas de souplesse, de maléabilité.

Rico Hemke

SON - Droit, neutre, homogène. Genre je jouerais du classique au saxo dans une harmonie, ce serait un choix intéressant.
CONFORT - Normal, ni difficiles ni faciles...

Alexander Superial "DC"

SON - Génial. Super. Très riche, ample, un poil chargé en médiums mais ni trop clair ni étouffé ni claquant, un très bel équilibre, ce qu'il faut pour être entendu sans sacrifier à la qualité. La seule chose qui me retient et me fait encore préférer les Légère Studio, c'est le "BOOM" dans les notes graves que j'obtiens avec les Légère. Globalement, les Légère Studio sont comme un equalo en V, ce que j'apprécie énormément sur tous mes instruments ; la Studio offre de l'assise dans les fréquences graves, avec un très bon résultat dans le chalumeau et des aigus adoucis. Pour ça que je reste dessus, mais les Alexander DC sont carrément excellentes, au point que j'en garde une dans mon étui au cas où.
CONFORT - Exemplaire. Pour voir j'en ai testé deux de la boîte, pas de différence, on a sans doute une marque qui offre des anches homogènes. Quelques secondes de jeu et on oublie complétement qu'on a une anche, on a simplement un bec et un instrument, comme quelque chose qui coule de source, réponse immédiate, souplesse, fermeté, nuances, tout passe très naturellement, sans fatigue ni faiblesse.
« Cette clarinette remplacera très certainement dans un temps très rapproché la clarinette en bois" (publicité Selmer pour la clarinette en métal, 1927).
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Chat noir
 
Messages: 1963
Inscrit le: Ven Jan 30, 2015 13:01 pm
Localisation: Caen

Messagepar ceciledesb » Jeu Oct 22, 2020 14:52 pm

Merci le Bassiste pour ces impressions !
je ne connaissais pas la marque Alexander Superial , quelqu'un a déjà testé à la Sib ?
Selmer Signature Sib - Récital La - BD5 - Steuer Exclusive 3.5 - Ligaphone C.L.A.S Or

Pour retrouver mon post de présentation c'est ici

"Jouer juste c'est jouer faux ensemble."
Avatar de l’utilisateur
ceciledesb
Rouge-gorge
 
Messages: 713
Inscrit le: Ven Aoû 21, 2015 13:45 pm
Localisation: Suisse (Lausanne)

Messagepar Le Bassiste » Jeu Oct 22, 2020 15:13 pm

Je me posais la même question.
« Cette clarinette remplacera très certainement dans un temps très rapproché la clarinette en bois" (publicité Selmer pour la clarinette en métal, 1927).
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Chat noir
 
Messages: 1963
Inscrit le: Ven Jan 30, 2015 13:01 pm
Localisation: Caen

Messagepar Dim » Ven Oct 23, 2020 7:53 am

Oui, il y a longtemps, ça ne m'avait pas plu, mais là je ne saurais plus vous dire pourquoi.
En revanche c'était livré dans une magnifique boite en métal que j'ai gardé.

Quand je jouais du sax alto j'avais fais comme toi, testé tout ce que j'ai pu, j'ai tout de suite viré les red et gardé les ZZ,
mais c'est tellement différent ce qu'on attend d'un sax et d'une clar, en ce qui me concerne c'est opposé, je vais chercher du l'ouverture et du volume à la clarinette et du feutré sur un sax.

Par contre je n'avais pas été fan des tests d'anches de sax ténor sur la clar basse.
Là je reste sur les Steuer, elles sont vraiment super.
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9749
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar EricW » Ven Oct 23, 2020 8:27 am

Salut tout le monde,

Je ne vois pas bien ce qu'on peut tirer comme conclusion d'un test d'une anche de chaque marque. Déjà en terme de différences entre les modèles, je ne pense pas qu'on puisse en conclure grand chose, mais surtout comment est-ce que tu prends en compte ta subjectivité et tes propres forces et faiblesses de jeu ?
Quand je lis ça :

Ce qui me chagrine ce sont les dernières notes du chalumeau : gros manque de graves et de corps, perte d'homogénéité, dommage.


J'ai juste envie de te dire : travaille ton ouverture de gorge et la conformation de ton conduit vocal dans le registre grave, et tu verras que même avec des vando bleues tu auras du son dans le grave.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 8517
Inscrit le: Lun Mai 16, 2005 22:38 pm

PrécédentSuivant

Retourner vers Clarinette

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 54 invités