Problème pouce et main droite

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.
Mouuquette
Touriste
Messages : 1
Inscription : 02 nov. 2014, 00:14

Problème pouce et main droite

Message par Mouuquette »

Bonjour,
Voici une courte explication de mon parcours pour vous expliquer mon problème : Cela fait maintenant 13 ans que je pratique la clarinette, plus ou moins quotidiennement. J'ai étudié 2 ans au Conservatoire de Lille mais j'ai malheureusement dû arrêter. En juin dernier j'ai préparé l'épreuve du Bac musique pour lequel j'ai joué un arrangement de la Badinerie de Bach. J'ai commencé à avoir des douleurs dans le pouce droit qui remontaient au poignet et à l'avant-bras en préparant l'épreuve et au fur et à mesure des jours durant lesquels je jouais de la clarinette, ces douleurs étaient de plus en plus fortes. On m'a diagnostiquée une bursite du cubital antérieur. J'ai donc arrêté 2 mois la clarinette le temps que cela se calme mais malheureusement dès que j'ai repris les douleurs sont revenues. J'ai des séances d'électrodes chez le kinésithérapeute pour mes tendons de l'avant-bras et de la main mais pas d'amélioration...
Est-ce que vous avez déjà été confronté à ce problème ?
Avez des conseils à me donner ?
Merci d'avance,
Mouuquette.
Avatar de l’utilisateur
oracid
Canard professionnel
Messages : 2329
Inscription : 28 juin 2008, 20:40
Localisation : 95

Message par oracid »

Un grand classique !
J'ai tout essayé, même ça, http://www.clarinette.net/forum/phpBB3/ ... f=5&t=5048 , et au final, c'est avec le cordon élastique que j'ai résolu le problème, ici, http://www.woodbrass.com/accessoires-cl ... 18296.html
Avatar de l’utilisateur
Mikosax
Chat noir
Messages : 1115
Inscription : 12 déc. 2007, 08:59
Localisation : Entre la ville de la moutarde et le village du Chambertin

Message par Mikosax »

Bonjour.
Peut-être des pistes sur ce site.
Si le problème persiste, tu peux aussi consulter la clinique du musicien, à Paris (Médecine des Arts)
Bon courage.
«Je ne suis pas d’accord avec la dictature des gagneurs d’argent, sauf que je suis contraint de les nourrir chaque jour !» Pierre Rabhi

Membre de l'Harmonie des cheminots de Dijon
Quelques notes sur le Jazz et la musique : Ressources Jazz
jack
Curieux
Messages : 79
Inscription : 10 mai 2011, 16:14

Message par jack »

Bonjour.

J'ai eu ce problème. Ce qui me l'a fait disparaitre c'est un magnétiseur. En campagne on trouve cela facilement. Sur Paris il n'y a pas trop longtemps exerçait Jacques Montagné.

Bonne suite
Clair et net
Canard professionnel
Messages : 2345
Inscription : 22 sept. 2013, 10:43

Message par Clair et net »

Cordon élastique même avant d'avoir mal.
Avatar de l’utilisateur
oracid
Canard professionnel
Messages : 2329
Inscription : 28 juin 2008, 20:40
Localisation : 95

Message par oracid »

Clair et net a écrit :Cordon élastique même avant d'avoir mal.
Tu as bien raison !
D'ailleurs, si j'étais prof, je le conseillerais fortement à mes élèves.
Avatar de l’utilisateur
mopoco
Touriste
Messages : 22
Inscription : 30 nov. 2011, 22:23
Localisation : Haut-Rhin
Contact :

Message par mopoco »

J'ai une tendinite au pouce droit depuis plusieurs années. La douleur plus un gonflement se situent entre la base du pouce et le poignet. Chaque fois que je joue je m'échauffe la main en faisant des pressions légères entre le pouce et les autres doigts plus des massages. Sur l'instrument, il faut un repose pouce réglable pour le mettre au plus haut. Plus il est bas plus il y a de tension sur le pouce. J'arrive à jouer sans douleur au pouce. Mais si je ne m'échauffe pas correctement, la douleur peut venir rapidement, alors je fais pause plus massage...après ça va mieux et ça repart.
Avatar de l’utilisateur
bigre
Dieu grec
Messages : 363
Inscription : 19 oct. 2006, 09:25
Localisation : loin
Contact :

Mes 2 centimes

Message par bigre »

Bonsoir,
Déjà signalé : 1 m de cordon élastique, à la mercerie (ou rayon mercerie d'une grande surface), 6 à 8 mm de large, blanc ou noir.. Un noeud. Passer autour du cou et passer le pouce dans la boucle. On a toutes les libertés de mouvement, la clarinette n'est pas attachée, mais le pouce est bien soulagé.
Et réellement pas cher du tout.
Une Yamaha 250, ça décoiffe !
yves
La nouvelle star
Messages : 120
Inscription : 04 janv. 2014, 15:24
Localisation : Saint Malo

Message par yves »

J'avais moi aussi des douleurs bien gênantes au pouce après quelques minutes de jeu au point que je me demandais si j'allais pouvoir continuer à jouer de la clarinette que je venais de commencer à apprendre ( et avec en mémoire mon expérience d'apprentissage du violon qui s'est terminée au bout d'à peine deux mois sur le billard pour une "libération du nerf ulnaire" , cf mon parcours à la rubrique présentations ).
A l'époque ma compagne démarrait un régime sans lait et sans gluten pour essayer de se sortir de poussées de polyarthrite rhumatoïde sans avoir recours à la chimie lourde qui te soigne d'un côté et te déglingue de l'autre. Je m'y suis mis moi aussi de façon moins stricte qu'elle mais je ne consomme pratiquement plus de produits laitiers alors qu'avant je m'en gavais ; pour ce qui est du gluten j'en consomme quand ça se présente ( je ne refuse pas une part de gâteau ) mais ça a bien diminué.
Résultat après un peu plus d'un an de recul :
- on peut bien manger sans produits laitiers, ça je ne l'aurais pas cru tellement le lait faisait partie de mon alimentation depuis toujours.
- Quand j'ai commencé cette nouvelle alimentation j'ai littéralement fondu, - 10 kg en quelques semaines.
- mes douleurs au pouce ont disparu, je peux jouer plusieurs heures alors qu'avant s'était inenvisageable.
- d'autres douleurs au niveau d'autres articulations ont aussi disparu ( notamment douleurs aux épaules qui me gênaient pour dormir sur le côté --> pour dormir tout court )
- ma compagne n'a pour le moment pas eu besoin du fameux méthotrexate pour soigner sa polyarthrite. Les derniers contrôles par le rhumato ont montré que les articulations ne s'étaient pas dégradées. Si elle l'avait écouté cela ferait plus d'un an qu'elle prendrait ce traitement aux effets secondaires pas anodins du tout.

Donc pour nous c'est un bilan très positif.
Dans mon entourage je connais plusieurs personnes qui s'y sont mises et qui ont été soulagées de problèmes qu'elles considéraient comme chroniques.
Maintenant quand quelqu'un me parle de douleurs articulaires, tendineuses ou autres je lui suggère d'essayer déjà d'arrêter le lait pour voir ce que ça donne, le gluten c'est un peu plus compliqué mais ça se fait aussi.
Clair et net
Canard professionnel
Messages : 2345
Inscription : 22 sept. 2013, 10:43

Message par Clair et net »

Je me demande si je ne vais pas essayer pour le lait aussi, mais sacrée punition, j'adore les fromages. Je ne bois jamais de lait, et ne mange pas de yaourts, je n'aime pas ça.
C'est valable pour tous les laits, ou seulement pour le lait de vache?
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Gardien du temple
Messages : 6157
Inscription : 21 oct. 2002, 08:13
Localisation : Là où naissent les cloches et les andouilles.

Message par Pierolivier »

Clair et net a écrit :Je me demande si je ne vais pas essayer pour le lait aussi, mais sacrée punition, j'adore les fromages. Je ne bois jamais de lait, et ne mange pas de yaourts, je n'aime pas ça.
C'est valable pour tous les laits, ou seulement pour le lait de vache?
Le lait de vache, tu peux continuer à te gaver de fromage de chèvre et de roquefort :wink:
PO
Pisser sans péter c'est aller à Dieppe sans voir la mer. Nicolas Hurtaut
Avatar de l’utilisateur
Ver0-0
Chat noir
Messages : 1234
Inscription : 18 janv. 2015, 09:32
Localisation : 77

Message par Ver0-0 »

Le fait de perdre dix kilos ça a pu aussi améliorer les choses .... en tout pas de preuve scientifique des effets de ces nouvelles modes alimentaires. ( Quand on fera le Beaufort au lait de chèvre je réviserai peut être ma position...)
Clarinette depuis le 1er octobre 2014- E13-B40lyre- Clarinette basse BC ut prestige B40-
Avatar de l’utilisateur
oracid
Canard professionnel
Messages : 2329
Inscription : 28 juin 2008, 20:40
Localisation : 95

Message par oracid »

Je suis pas sûr que le problème du lait ait un rapport si évident avec le fromage.
J'ai acheté ce bouquin, il y a peu de temps. Je le trouve pas mal, mais bon, faut accepter ce que le gars dit :
http://www.amazon.fr/guide-aliments-Syl ... s+aliments

Moi aussi, le lait ça a finit par me tordre les boyaux, il y a une dizaine d'années, j'ai arrêté et du jour au lendemain, plus rien. Mais j'ai pas arrêté le fromage !
Ceci dit, sans vouloir lancer une guerre de religion, les légendes urbaines, je m'en méfie.
Clair et net
Canard professionnel
Messages : 2345
Inscription : 22 sept. 2013, 10:43

Message par Clair et net »

Pierolivier a écrit :
Clair et net a écrit :Je me demande si je ne vais pas essayer pour le lait aussi, mais sacrée punition, j'adore les fromages. Je ne bois jamais de lait, et ne mange pas de yaourts, je n'aime pas ça.
C'est valable pour tous les laits, ou seulement pour le lait de vache?
Le lait de vache, tu peux continuer à te gaver de fromage de chèvre et de roquefort :wink:
PO
Ah ouf !!! En tout cas, ce qui me parait le plus toxique dans le fromage aujourd'hui, c'est la quantité faramineuse de sel (nitrité) qu'ils y balancent... C'est imbouffable souvent.

La question c'est peut être aussi, pourquoi tout à coup on est allergiques au gluten ou au lait... Ou alors à ces gluten et à ces laits qui contiennent tellement de saloperies.
Un peu comme pour les clops: c'est le tabac qui est cancérigène, ou les centaines (milliers) d'additifs ajoutés pour rendre addict ...
(M'en fous, j'ai jamais fumé personnellement).

A lire: "Le livre noir de l'agriculture" ... Vous ne regarderez plus votre baguette ou votre pomme comme avant !(Et je ne parle pas de votre tranche de jam(pas)bon !)
yves
La nouvelle star
Messages : 120
Inscription : 04 janv. 2014, 15:24
Localisation : Saint Malo

Message par yves »

Clair et net a écrit :Je me demande si je ne vais pas essayer pour le lait aussi, mais sacrée punition, j'adore les fromages. Je ne bois jamais de lait, et ne mange pas de yaourts, je n'aime pas ça.
C'est valable pour tous les laits, ou seulement pour le lait de vache?
la naturopathe qui a conseillé ma compagne préconisait un arrêt complet de tout produit laitier quel qu'il soit, puis après 6 mois si une amélioration des symptômes était constatée, réintroduire doucement les produits à base de lait de brebis et de chèvre et voir ce qui se passe.
C'est draconien mais l'enjeu était de taille, la polyarthrite c'est bien chiant comme maladie.
L'état de santé de ma compagne s'est bien arrangé et entre temps elle s'est habituée à ne plus manger de fromage, ça ne lui manque pas.
De temps en temps elle en mange du fromage de brebis ou de chèvre et il n'y a pas de rechute.
Un ami a résolu en une semaine un problème de reflux gastro œsophagien qu'il traînait depuis plus d'une décennie, juste en arrêtant les yaourts. En tâtonnant il a repéré aussi quels fromages lui étaient nocifs ( à pâte persillée ) et il peut consommer les autres sans trop de problème apparemment. En plus de 10 ans de galère il avait avalé des litres de gaviscon et autres médocs. C'était coûteux et ça ne marchait pas. Est-ce qu'un toubib aurait pu lui suggérer d'arrêter les produits laitiers pour voir ? Ça aurait fait gagner du temps à tout le monde et ça aurait épargné les finances publiques. C'est sa soeur qui lui a donné le tuyau.
Pour ce qui est de mon cas je pesais 74 kg pour 1.79m et en quelques semaines je suis descendu à 64 kg ! :shock: Là je suis remonté à 65-66 kg et je mets plein d'huile partout, olive, colza, lin ...
Avant je me sentais engoncé, je me demande si mon problème de compression du nerf ulnaire qui m'a obligé à arrêter le violon n'était pas dû à un état inflammatoire constant entretenu par mon alimentation inadaptée. D'ailleurs quand j'ai changé d'alimentation j'ai eu l'impression de "dégonfler" et les sensations des deux doigts touchés sont revenues alors qu'ils étaient toujours un peu comme anesthésiés suite à l'atteinte du nerf. Ça tombe bien car à la clarinette le petit doigt est au moins aussi important qu'au violon, on le fait travailler.
En ces temps d'arrêt des quotas laitiers nous allons surement subir un matraquage pour nous refourguer des produits laitiers, le lobby des producteurs va se déchaîner et pourfendre la "légende" de la nocivité des produits laitiers. En ce qui me concerne le doute n'est plus permis.
Ça m'embête car je connais une agricultrice qui élève ses vaches en bio au grand air sans surproduction, qui fait de très bons produits, qui est très sympa ... mais j'ai quand même arrêté mon adhésion à l'AMAP.
Répondre