Amis bassistes, réagissons !

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 95
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Message par clario »

thomasl a écrit : En musique classique très récente, voici deux autres concertos sympas (je n'écris pas "contemporain" pour ne pas faire trop d'amalgames...) :
- The castle of Dr. Bassclar de Ferrer Ferran
- Concerto pour clar basse et orchestre de Todd Goodman
Très bien. c'est ajouté.
thomasl a écrit : Je me suis également souvenu de quelques notes solos dans Tahiti Trot (Tea for Two) de Shostakovich, mesures 12 et 13 à la 17e seconde :lol: Heureusement, il y en a plein d'autres comme ça...
Intéressant. Il y a déjà 3 œuvres citées pour Shostakovich ...
thomasl a écrit : Pour Giora Feidman, la clar basse est certes bien minoritaire, mais tout de même régulièrement présente, et pas forcément moins que dans le classique de manière générale, non ? D'ailleurs cela pourrait être un sujet intéressant à creuser, une idée plus précise EricW ?
- Si besoin exemple de morceau sympa dans ce tango revisité : Hernandos Hideaway
- il y a même une compil en CD, seulement en import apparemment : Deep Notes je me fais bien sûr un plaisir de m'en procurer une copie de ce pas, mon 9e CD de Feidman :mrvert: (un des rares musiciens solos à m'avoir fait couler des larmes lors de son entrée dans la salle en jouant, un souvenir ému que je ne risque pas d'oublier...)
J'ai ajouté l'album Deep Notes à la page Giora Feidman de Wikipédia.
Dans le style Tango à la clarinette basse, je citerais plutôt d'autres clarinettistes sud américains que Feidman . Des idées? Marco Mazzini ... Sinon personnellement j'aime bien me frotter aux études (de Flûte) de Piazzola à la clarinette basse. Je réutilise la version pour saxophone (un classique des examens de conservatoire dans les années 1980-1990), je ne sais si il y a une version adaptée à la clar basse pour exploiter le chalumeau.


thomasl a écrit : Autre piste que je ne peux non pas étayer dans l'immédiat, il y a maintenant quasi systématiquement une ligne de clarinette basse dans la musique classique pour films. Essentiellement en soutien de basse, son rôle premier... mais pas que (Aladdin je crois à vérifier).
A suivre ...
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
thomasl
Dieu grec
Messages : 243
Inscription : 08 déc. 2019, 14:05
Localisation : Savoie

Message par thomasl »

clario a écrit :Dans le style Tango à la clarinette basse, je citerais plutôt d'autres clarinettistes sud américains que Feidman . Des idées?
Tu as raison. Non, pas d'autres idées... Marco Mazzini était effectivement à citer.

Autre style "à la sclavis" (remarque bien franco-française et sûrement mal fondée...), John Surman. Portrait of a Romantic sorti récemment par exemple.
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 95
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Message par clario »

thomasl a écrit : Autre style "à la sclavis" (remarque bien franco-française et sûrement mal fondée...), John Surman. Portrait of a Romantic sorti récemment par exemple.
OK c'est ajouté. Merci pour la proposition . je viens de déterrer son album Adventure Playground que je vais écouter cet am en bossant. :D
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
thomasl
Dieu grec
Messages : 243
Inscription : 08 déc. 2019, 14:05
Localisation : Savoie

Message par thomasl »

Cette semaine pour m'endormir sur le canapé après le boulot tard, j'ai regardé pas mal de trucs sur le grand écran (à défaut de socialiser "dehors"... :roll: ). Et par hasard je suis tombé sur des lignes de clar basse solo : dans Brazil (1985), chouette longue réponse solo et duo avec un basson. Aussi dans une série qui sort actuellement, Fargo (saison 4).

À ajouter à cela que j'ai dû écouter quasiment tous les matins le CD "Deep Notes" de Giora Feidman en commençant le boulot dans le silence de mon bureau chez moi... Ah purée, quel compil :D Je devrais faire un sujet à part là-dessus, tiens.
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
Messages : 2522
Inscription : 11 févr. 2009, 12:40
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message par iblix »

Cool, y'a toujours une bonne raison de (re)voir Brazil ! :)


thomasl a écrit :j'ai regardé pas mal de trucs sur le grand écran

Ah mince ça y est, la télé est devenue le grand écran... le cinéma est décidément bien mal barré !
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 95
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Message par clario »

Ça me donne envie de revoir Brazil. La dernière fois c'était dans un autre millénaire.

J'ai ajouté une rubrique musique de film dans Wikipedia à compléter avec d'autres films
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
thomasl
Dieu grec
Messages : 243
Inscription : 08 déc. 2019, 14:05
Localisation : Savoie

Message par thomasl »

C'était ma première de Brazil, je suis né peu de temps avant sa sortie...

Il y aura bien sûr à rajouter dans la section films. N'ayant aucune source sous la main, ma contribution ne sera plus que parcellaire au fil de mes souvenirs ou visionnages ! Je passe la main :wink:
iblix a écrit :Ah mince ça y est, la télé est devenue le grand écran... le cinéma est décidément bien mal barré !
Joli le lapsus :oops: Révélateur ?! On devrait en avoir une idée au printemps prochain... C'était en opposition à mon écran d'ordinateur devant lequel je suis toute la journée...
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 10052
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Message par Dim »

Le fil concernant la clarinette le cinéma est plus destiné a relever les films ou la clarinette a une place au niveau cinématographique, indépendamment de la bande originale.
iblix a écrit :Ah mince ça y est, la télé est devenue le grand écran... le cinéma est décidément bien mal barré !
Question de sémantique, est-ce que regarder un film de cinéma sur très grand écran (parce qu'il y en a des vraiment très très grands en très haute qualité d'image et qui n'est pas forcément destiné à mater la télévision, l'écran "télé" est devenu très polyvalent ces dernières années) c'est quand même du petit écran (pour moi le petit écran c'est la télé en tant que programme télé, pas en tant qu'objet), ou bien c'est du grand écran parce que c'est du cinoche et que l'écran est grand (avec en prime l'absence du gars qui mâche à grand bruit ses pop-corn dans ton oreille et la fille qui décide de prendre quand-même son appel lorsque son téléphone sonne au son du dernier tube de Rihana ?)
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
Messages : 2522
Inscription : 11 févr. 2009, 12:40
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message par iblix »

C'est vrai que tout est relatif, moi en tant que myope si je regarde un film sur un smartphone à moins de 20 cm j'ai l'impression d'être au futuroscope. :P
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
Messages : 4979
Inscription : 14 mai 2005, 21:09
Localisation : Grenoble
Contact :

Message par jp »

"La clarinette basse, c'est dans l'aigu que ça devient grave"
C'ets pas de moi. C'est de Monsieur Yves Perrin, guitariste.
https://www.tala-yvesmusic.com/l-artiste
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Tentacule géant
Messages : 576
Inscription : 07 juin 2019, 20:09

Message par Toineclar »

jp a écrit :"La clarinette basse, c'est dans l'aigu que ça devient grave"
C'ets pas de moi. C'est de Monsieur Yves Perrin, guitariste.
https://www.tala-yvesmusic.com/l-artiste
jp
Ah !!! Je me sens moins seul !!!

Si j'étais à la place de notre bienaimé préfet Lallement, je ferais supprimer par tout moyen, y compris la force, toutes les clés de registre de toutes les clarinettes basses pour "trouble à l'ordre public" !!! Ok, je sors...
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
Messages : 4979
Inscription : 14 mai 2005, 21:09
Localisation : Grenoble
Contact :

Message par jp »

[MODE PERSO]
Ah oui, et dans le wiki, je suis pas d'accord, finalement avec l'affirmation "le dernier registre (aigu et suraigu), assez criard et angoissé."
Cette affirmation angoissante décrit sans doute les soucis rencontrés par certains dans leur pratique de la clarinette basse, comme musicien ou comme public, mais je peux vous garantir que le côté "criard et angoissé" peut à force de détermination devenir "fragile et flûté".
Alors que sans conteste, à la clarinette soprano, ce registre est criard et angoissé, surtout si c'est moi qui joue une partition écrite. :mrvert: :mrvert: :mrvert:
[/MODE PERSO]
jp :mrvert: :mrvert: :mrvert:
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 95
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Message par clario »

Bonjour JP,
Je partage. Je modifierai wikipedia avec ta proposition.
N'hésites pas à faire d'autres propositions... Il doit rester d'autres perles du même acabit.
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
Messages : 2699
Inscription : 09 avr. 2007, 22:38
Localisation : IDF

Message par edp »

C'est marrant, le "c'est dans l'aigu que ça devient grave", je l'ai entendu pour la première fois concernant les violoncelles. Il s'agit donc peut-être d'une phrase que se partagent tous les instrumentistes concernant les instruments graves de leur famille.

Perso, je n'apprécie pas particulièrement les hauts registres de nos clarinettes, d'ailleurs plus ou moins quelles que soient leurs tessiture. (Evidemment pour moi exception faite pour les alti de la famille, même si parfois ça se rapproche trop du sax). Pour que le haut de registre de la sib soit beau, il faut vraiment que l'instrumentiste ait fait un travail dessus, il me semble d'ailleurs que ce sont souvent des spécialistes de la mib qui s'en sortent le mieux. Mais j'ai déjà entendu des pros bien réputés, et dans tous les styles de musique, avoir une esthétique musicale "originale" dans le haut.
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
Messages : 4979
Inscription : 14 mai 2005, 21:09
Localisation : Grenoble
Contact :

Message par jp »

Perso, je suis improvisateur, et tout matériau nouveau me permet d'aller plus loin et de façon plus expressive dans les impros. Je trouve ça réducteur de dire "tel matériau est beau, ou pas beau". La musique belle m'emmerde. Si on joue que des trucs beaux et lisses, on endort tout le monde.
Dans le morceau "Nepenthe" de Eddie Daniels, sur l'album du même nom, il fait une impro dans laquelle à un moment il y a une monté démente jusqu'au la aigu (hem... suraigu, en fait) à la sop (pourtant, il est assez policé, le monsieur, en général).
Il est à la limite du canard, à la limite de l'instrument, c'est juste... parfait... expressif. Cette note là jouée parfaite aurait juste été... ratée. Ca fait 15 ans que j'écoute de temps en temps ce morceau et je trouve cette note toujours ausssi parfaite, bien que "trop" dans l'aigu. C'est intense. Pour moi la musique, c'est là que ça se passe, dans l'émotion, la dynamique. Le fait de faire une note belle et lisse pour moi, c'est un effet de style, et il ne faut pas en abuser.
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Répondre