Problème avec la clé d'octave...

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.

Messagepar maymay » Dim Avr 15, 2012 10:09 am

Flippo a écrit:Même si, pour mon plaisir perso, j'ai joué des notes obtenues avec la clef de 12eme, mon prof m'a expliqué que ce n'est pas encore en 2eme année qu'on l'étudie réellement.

Je trouve ça... prudent, mais quand même ! :D Cela fait même pas un an que je joue, j'ai juste pris quelques cours privés (3 ou 4), mais la moitié du temps auquel je joue à l'instrument est consacré à essayer de faire des notes suraigus (je sors le sol une fois sur trois). Tant qu'on sait qu'il faut les travailler constamment (que le son ne doit pas juste sortir, mais être propre), je ne vois pas en quoi ça serait un problème de les travailler dès le début :P

J'ai souvent lu sur ce forum qu'il convenait de maîtriser une note avant d'aller à plus aigu. Personnellement, j'ai l'impression que tenter une note ou deux au dessus de ce qu'on "maîtrise" déjà permet de mieux revenir sur la note d'en dessous :)
Avatar de l’utilisateur
maymay
La nouvelle star
 
Messages: 134
Inscrit le: Dim Juil 03, 2011 9:22 am

Messagepar Maelren » Jeu Avr 19, 2012 17:56 pm

Tout est dans la volonté. L'apprentissage avec un prof est profitable mais je pense que cela prend plus de temps... et plus d'argent. Et tout dépend aussi de ce que l'on veut faire. J'ai débuté la clarinette fin juin 2011, j'y joue 2 à 3 heures par semaine grand maximum et je maîtrise déjà toutes les notes jusqu'au la suraigu. Je sors également les 3 dernières avec justesse. Le passage LA-SI ne m'a pas posé de problème bien longtemps. Je reprends plein de trucs et je commence à composer. Je sens qu'elle est un prolongement de moi ! Tout ça pour dire qu'il n'est pas nécessaire d'attendre si l'on se sent capable d'aller plus loin. Les profs ont tendance à mettre des limites et à dévaloriser, pas tous bien sûr ! Mais j'ai d'autres exemples. A la base, je suis guitariste et complètement autodidacte sur cet instrument aussi. Un ami avait commencé en même temps que moi avec un prof et je progressais nettement plus vite. Certes, seul, on prend de mauvaises habitudes mais cela permet peut-être d'affirmer davantage sa personnalité, ce qui en musique est le plus important. Combien sont virtuoses et diplômés, mais incapables de créer, de faire passer une émotion ? Et puis, la musique c'est la liberté !
Maelren
Curieux
 
Messages: 76
Inscrit le: Lun Mai 02, 2011 18:37 pm

clé de 12ème

Messagepar labrador1982 » Mar Avr 24, 2012 23:24 pm

En académie, il faut déjà minimum 5mois pour voir la clé de 12ème alors seule, tu comptes le double.
Et après il fait minimum 5mois en plus pour bien la maîtriser.

Le problème, c'est que seule, tu n'auras personne pour te corriger. Et donc des erreurs qui seront encore plus difficile à récupérer par la suite.
Si tu as suivi des cours de solfège, tu peux t'amuser à transposer tes partitions pour arriver à des partitions avec des notes jusque sib, voir la.

Sincèrement, je trouve qu'apprendre par soi-même est une perte de temps. Vaut mieux payer un peu plus, surtout pour ce que ça revient sur une année en académie. Au final, apprendre par soi-même est une perte de temps et d'argent.
Surtout que lorsqu'on cherche bien, on peut toujours s'arranger avec les académies, pour payer en plusieurs fois. Voir gratuit pour les chômeurs, réductions de prix pour les étudiants,...
Et par académie=carte étudiant (même à 50ans) et donc réduction de ciné,...

Maintenant, sans prof, la clé de 12ème, je te la déconseille avant 1an de pratique (et encore pratique quotidienne)
labrador1982
Touriste
 
Messages: 1
Inscrit le: Mar Avr 24, 2012 17:30 pm

Messagepar Leaclarinette » Sam Fév 24, 2018 19:13 pm

Flippo a écrit:Salut

Avant de toucher à la clef de 12, il faut savoir jouer toutes les notes sans (et il y en a pas mal)

Ce n'est pas vraiment un instrument qui s'apprend via internet
Il faut un professeur

Même si, pour mon plaisir perso, j'ai joué des notes obtenues avec la clef de 12eme, mon prof m'a expliqué que ce n'est pas encore en 2eme année qu'on l'étudie réellement.

En parallèle, une petite présentation avant de poser ta question, cela aurait été plus correct. :)



C'est très bizarre qu'il te dise cela ton prof, moi cela fait 2 mois que je joue de la clarinette et je joue les 12ème du si au s (celui du mi méduim) ...
Leaclarinette
Touriste
 
Messages: 7
Inscrit le: Jeu Jan 04, 2018 20:43 pm

Messagepar Clair et net » Sam Fév 24, 2018 20:46 pm

J'ai de plus en plus l'impression que certains "profs" accélèrent dangereusement le mouvement pour garder leurs élèves sans consolider leurs bases.
Ce sont eux qui voient après tout ... Quand leurs élèves pressés auront piqué moultes crises comme notre amie Launie et finiront par carrément laisser tomber faute de patience et de méthodologie ...

Au fait, ça date de 2012 ce sujet ... Et ce qui est grave, c'est qu'il soit encore d'actualité!
Clair et net
Canard professionnel
 
Messages: 2345
Inscrit le: Dim Sep 22, 2013 10:43 am

Messagepar lebis » Sam Fév 24, 2018 21:54 pm

Je pense que quand un prof a un élève qui se débrouille bien, il en oublie parfois certains ex pour débutants, certains éléments par lesquels il faut passer pour évoluer correctement.
"Mi-La-Mi"ties
Isabelle
Avatar de l’utilisateur
lebis
Tentacule géant
 
Messages: 518
Inscrit le: Lun Nov 27, 2017 7:57 am
Localisation: Nivelles, Brabant wallon, Belgique

Messagepar Le Bassiste » Sam Fév 24, 2018 23:32 pm

Mon premier prof était saxophoniste, et jouait à côté de la flûte traversière et de la clarinette, alors l'embouchure c'était plus du sax que de la clarinette... c'était dans un petit village, il y avait la possibilité d'apprendre à jouer d'un instument, j'y suis allé sans savoir que c'était pas bon...

J'avais les doigtés, mais l'embouchure et le souffle "no way". Le prof du conservatoire de la ville où ma famille a déménagé l'année d'après a rectifié le tir, a repris des choses correctement à la rentrée. J'avais déjà attaqué les aigus, il m'a fait bossé les passages de registres, le sauts de notes, et, en juin, au bout d'un an au Conservatoire à Rayonnement Départemental (avec au compteur moins de deux ans de clarinette) je jouais sur 2 octaves et demi. Le morceau de fin d'année pour accéder à l'année supérieure montait vraiment dans les aigus, le passage La/Si était sensé être une formalité, et j'avais travaillé les doigtés du petit doigt main gauche. Je vous parle de ça en 1987... je ne sais pas comment ça a évolué depuis. Et comme je suis parti du conservatoire juste après, je n'ai pas vu la suite de l'enseignement. Mais mon souvenir c'est qu'il fallait bosser.

J'en garde quoi ? Des bases solides grâce à ce très bon prof, mais aussi un souvenir de marche forcée et de principes rigides. Je comprends mieux avec le recul certaines de ses attitudes, de ses leçons, mais j'ai un souvenir mitigé du conservatoire et certaines de ses certitudes me faisaient (et me font encore) sourire.

Mais j'en tire la conclusion que le prof est indispensable au début à la clarinette. Sans lui, jamais je n'en aurais joué.
"Cette clarinette remplacera très certainement dans un temps très rapproché la clarinette en bois" (publicité Selmer pour la clarinette en métal, 1927).
. Alto Bundy 1425, bec Selmer C* .
. Soprano Bundy 1400, bec Selmer C85 120 .
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Chat noir
 
Messages: 1915
Inscrit le: Ven Jan 30, 2015 13:01 pm
Localisation: Caen

Messagepar Nicolas Buxi MERLE » Lun Aoû 10, 2020 20:08 pm

Bonjour, je suis tombé sur ce sujet en faisant des recherches concernant la clef de douziéme.
J'ai lu que le Si était une difficulté pour tous les clarinettistes au début.
Le Si dont on parle, c'est quand on bouche tous les trous et qu'on appuis sur la clef de douziéme et sur les clefs 1 et 3 ?
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Buxi MERLE
Dieu grec
 
Messages: 258
Inscrit le: Lun Fév 24, 2020 22:13 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar Dim » Mar Aoû 11, 2020 7:18 am

oui, mais c'est pas le si qui est compliqué en soit, c'est le passage du la (tout ouvert) au si (tout fermé)
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9718
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar Nicolas Buxi MERLE » Mar Aoû 11, 2020 17:21 pm

Oui j'avais compris, c'est vrai que c'est difficile de poser d'un coup tous les doigts aux bons endroits sans choper une clef qu'il ne faut pas au passage.
J'imagine que c'est une question d'habitude, se forcer à travailler ces passages difficiles encore et encore...
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Buxi MERLE
Dieu grec
 
Messages: 258
Inscrit le: Lun Fév 24, 2020 22:13 pm
Localisation: Bordeaux

Précédent

Retourner vers Clarinette

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 18 invités