doigtés suraigu

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.

Messagepar LEBOUBOU » 19 Mai 2020, 10:35

ceciledesb a écrit:Au fait, trille la/sib... Serais-tu en train de travailler la Rhapsodie de Ciesla par hasard? :wink:

Ah ah tu m’as percée à jour !! Tu l’as déjà bossée ?[/quote]

oui, avec une arrière pensée de la jouer en quintette, mais j'avoue que c'est au maximum de ce que je sais faire!
Avec le blocage de tous nos projets, d'ici un an, je serai peut-être au point :wink:
Franck LE BOURHIS
Sib et La Selmer Privilège BD4/5JB, Alto Selmer B40, Basse BC Prestige BD5, Sax tenor Selmer série 3 Otto Link 7*
Avatar de l’utilisateur
LEBOUBOU
Dieu grec
 
Messages: 243
Inscrit le: 24 Mai 2012, 23:54
Localisation: Pau

Messagepar Toineclar » 19 Mai 2020, 10:42

ceciledesb a écrit:
LEBOUBOU a écrit:
ceciledesb a écrit:Merci pour toute ces infos les amis.
Je vais tester cela aujourd’hui
Super ton tableau le Boudou, cela faisait longtemps que j’étais à la recherche d’un truc du genre. J’imprime, et je le scotch au pupitre !

Au fait, trille la/sib... Serais-tu en train de travailler la Rhapsodie de Ciesla par hasard? :wink:

Ah ah tu m’as percée à jour !! Tu l’as déjà bossée ?


Tu as trouvé un doigté pour le ré à la fin ?

Je n'ai pas vu de trille la/sib sur la partition que j'ai (mais c'est le final).
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Tentacule géant
 
Messages: 534
Inscrit le: 07 Juin 2019, 20:09

Messagepar ceciledesb » 19 Mai 2020, 11:36

Toineclar a écrit:Tu as trouvé un doigté pour le ré à la fin ?

Je n'ai pas vu de trille la/sib sur la partition que j'ai (mais c'est le final).

Fa# bouché / La gauche et re standard. Pour moi ça marche.
J‘ai récupéré la partition complète la semaine dernière mais comme tu disais que tu n‘accrochais pas, je ne te l‘ai pas fait suivre. Mais il n‘y a qu’à demander ! Beau travail du son à faire dans cette pièce.
Selmer Signature Sib - Récital La - BD5 - Steuer Exclusive 3.5 - Ligaphone C.L.A.S Or

Pour retrouver mon post de présentation c'est ici

"Jouer juste c'est jouer faux ensemble."
Avatar de l’utilisateur
ceciledesb
Rouge-gorge
 
Messages: 715
Inscrit le: 21 Aoû 2015, 13:45
Localisation: Suisse (Lausanne)

Messagepar Toineclar » 19 Mai 2020, 12:06

ceciledesb a écrit:Fa# bouché / La gauche et re standard. Pour moi ça marche.



Oups, j'ai pas compris !!! :oops:
Ou alors tu veux dire doigté du fa# bouché (harmonique), soit trou pouce + 12, plus index et médius gauche, plus index, médius et annulaire droit, c'est ça ? (Avec ou sans la clé 4 ?)

ceciledesb a écrit:J‘ai récupéré la partition complète la semaine dernière mais comme tu disais que tu n‘accrochais pas, je ne te l‘ai pas fait suivre. Mais il n‘y a qu’à demander ! Beau travail du son à faire dans cette pièce.


Oui, je sais, et je persiste, je n'aime pas du tout. C'est juste que je ne savais pas où était ce fameux trille.

En tout cas, je t'écouterai avec plaisir quand tu auras fait un enregistrement. Te connaissant, ça va être pour bientôt ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Tentacule géant
 
Messages: 534
Inscrit le: 07 Juin 2019, 20:09

Messagepar ceciledesb » 19 Mai 2020, 12:37

LEBOUBOU a écrit:oui, avec une arrière pensée de la jouer en quintette, mais j'avoue que c'est au maximum de ce que je sais faire!
Avec le blocage de tous nos projets, d'ici un an, je serai peut-être au point :wink:

Moi aussi, pour la version avec quintette (dont j'attends les partitions commandées récemment)
C'est une partition exigeante effectivement, surtout le trait avant la fin, je n'ai pas tenter de le bosser et fait la version optionnelle en dessous, c'est vraiment trop dur sinon. Pour le reste, c'est dans mes cordes.
j'ai un petit espoir de reprise des concerts en sonate piano clar le 27 juin prochain, normalement cela devrait le faire sauf si la suisse revoit sa copie d'ici là. En attendant on continue de bosser quand même et j'entamme le quatuor de clarinette cette semaine. (j'aurais pu mettre cela dans content :D )
Selmer Signature Sib - Récital La - BD5 - Steuer Exclusive 3.5 - Ligaphone C.L.A.S Or

Pour retrouver mon post de présentation c'est ici

"Jouer juste c'est jouer faux ensemble."
Avatar de l’utilisateur
ceciledesb
Rouge-gorge
 
Messages: 715
Inscrit le: 21 Aoû 2015, 13:45
Localisation: Suisse (Lausanne)

Messagepar ceciledesb » 19 Mai 2020, 12:48

Toineclar a écrit:
Oups, j'ai pas compris !!! :oops:
Ou alors tu veux dire doigté du fa# bouché (harmonique), soit trou pouce + 12, plus index et médius gauche, plus index, médius et annulaire droit, c'est ça ? (Avec ou sans la clé 4 ?)

oui c'est exactement cela, doigté que j'utilise dès que possible car plus juste sur ma clinche et un poil moin criard je trouve, et plus facile à attaquer.
Toineclar a écrit:Oui, je sais, et je persiste, je n'aime pas du tout. C'est juste que je ne savais pas où était ce fameux trille.
En tout cas, je t'écouterai avec plaisir quand tu auras fait un enregistrement. Te connaissant, ça va être pour bientôt ! :wink:

je n'ai as de play along sur la totalité du morceau, cela m'étonnerai que j'enregistre du coup. si tu y tiens je peux faire une version seule, mais toute les belles harmonies (à mon oreille en tout cas :wink: ), vont manquer...
Selmer Signature Sib - Récital La - BD5 - Steuer Exclusive 3.5 - Ligaphone C.L.A.S Or

Pour retrouver mon post de présentation c'est ici

"Jouer juste c'est jouer faux ensemble."
Avatar de l’utilisateur
ceciledesb
Rouge-gorge
 
Messages: 715
Inscrit le: 21 Aoû 2015, 13:45
Localisation: Suisse (Lausanne)

Messagepar Toineclar » 19 Mai 2020, 13:00

ceciledesb a écrit:oui c'est exactement cela, doigté que j'utilise dès que possible car plus juste sur ma clinche et un poil moin criard je trouve, et plus facile à attaquer.


C'est aussi celui que j'utilise le plus souvent possible pour les mêmes raisons. (Avec la clé 4 donc). Je ne l'ai jamais essayé sur son harmonique (ré).
Je n'ai pas joué ces jours-ci (profité de m'aérer en bord de mer).

Je vais tester tout ça.
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Tentacule géant
 
Messages: 534
Inscrit le: 07 Juin 2019, 20:09

Messagepar ceciledesb » 19 Mai 2020, 15:14

Oups
Je viens de me rendre compte regardant la partition, Je fait le re de l’octave du bas :mrvert: je n‘ai pas essayé la haut ! :lol:
Selmer Signature Sib - Récital La - BD5 - Steuer Exclusive 3.5 - Ligaphone C.L.A.S Or

Pour retrouver mon post de présentation c'est ici

"Jouer juste c'est jouer faux ensemble."
Avatar de l’utilisateur
ceciledesb
Rouge-gorge
 
Messages: 715
Inscrit le: 21 Aoû 2015, 13:45
Localisation: Suisse (Lausanne)

Messagepar LEBOUBOU » 19 Mai 2020, 15:38

ceciledesb a écrit:Oups
Je viens de me rendre compte regardant la partition, Je fait le re de l’octave du bas :mrvert: je n‘ai pas essayé la haut ! :lol:


sur la partition que j'ai (celle avec quintette à cordes), tout est en bas, tout droit depuis le ré chalumeau.
ça me va très bien!
Et si les suraigus t'intéressent vraiment, achète-toi la petite méthode de Marchi et tu sauras tout jusqu'au bi-contre-ut!
https://www.laflutedepan.com/partition/ ... ition.html
Franck LE BOURHIS
Sib et La Selmer Privilège BD4/5JB, Alto Selmer B40, Basse BC Prestige BD5, Sax tenor Selmer série 3 Otto Link 7*
Avatar de l’utilisateur
LEBOUBOU
Dieu grec
 
Messages: 243
Inscrit le: 24 Mai 2012, 23:54
Localisation: Pau

Messagepar thomasl » 20 Mai 2020, 05:32

Salut,
J'ai la version quintette des deux premiers mouvements et ai bien l'intention de m'enregistrer une version entière solo :) Ce sera mon travail perso en classique de déconfinement.
Si quelqu'un est intéressé, je pourrais partager l'accompagnement à une vitesse donnée. Ayant enfin commencé le travail hier, je ne vais pas non plus la sortir proprement à 140 tout de suite :lol: Du coup j'hésite entre une première version à carrément 100, parce que même 120 propre, j'ai encore de longues heures à me mettre certaines mesures dans les doigts :wink:

Quant aux 160 indiqués... :lol: Je crois que les réserves ont déjà été écrites ici...
thomasl
Dieu grec
 
Messages: 223
Inscrit le: 08 Déc 2019, 14:05
Localisation: Savoie

Messagepar Ebene671 » 01 Oct 2020, 09:31

Personnellement je trouve les notes suraiguës moches, détimbrées, inintéressantes ; la clarinette devient une sorte de "pipeau" amusant et perd de sa noblesse. Elle s'exprime beaucoup plus chaleureusement dans le registre grave-médium. De toute manière, l'intervalle allant du mi grave au contre-ut (deux lignes au-dessus de la portée en clé de sol) est largement suffisant pour faire un usage très intéressant de la clarinette. D'autres instruments ne disposent pas d'une tessiture plus étendue.
- Clarinette sib Buffet Crampon RC, becs Vandoren B45 point, B45 Lyre, 5JB, anches Rico royal, ligatures Rovner Dark
- Orgue d'église ;
- Compositions, arrangements, MAO, écriture de partitions avec Finale.
Ebene671
La nouvelle star
 
Messages: 179
Inscrit le: 06 Déc 2008, 13:49

Messagepar Soupir » 01 Oct 2020, 20:03

Il est vrai qu'on peut faire un morceau complet avec une seconde mineure: https://www.youtube.com/watch?v=9PBVX4uVNrA

Ebene671, ton jugement t'appartient mais je le touve bien réducteur. As-tu déjà entendu un clarinettiste qui maîtrise l'aigu et le suraigu ?
Techniquement, la note se situant deux lignes au dessus de la portée en clé de sol n'appartient même pas au registre aigu (même si on l'appelle communément do aigu), c'est la limite supérieure du registre clairon. Ce que l'on appelle classiquement contre-ut est le do de l'octave au dessus, qui est la limite supérieure de ce qu'on trouve et ensigne dans le répertoire classique. La clarinette peut encore jouer une octave au dessus du contre-ut (pour les cracks, je m'empresse de dire que ce n'est pas mon cas).
Les notes de la première octave aigüe (on dit le plus souvent aigu du do au sol et suraigu au delà) sont parmi les plus belles et les plus délicates que l'on peut sortir à la clarinette.
Il est vrai que l'on est plus rarement exposé à des beaux exemples de suraigu à la clarinette, car:
    L'apprentissage (note = air + doigté) sans comprendre vocalisation et harmoniques, qui est malheureusement monnaie courante, ne marche pas dans le suraigu (ça ne marche dèjà pas bien pour le reste).
    Les doigtés "classiques" au dessus du do aigu, qui sont la manière la plus facile de sortir (au sens d'accoucher de) la note, sont très souvent inadéquats (justesse, timbre, dynamique) en situation réelle.
    Le répertoire classique contient moins de belles écritures pour le suraigu. Jusqu'au sol, il y a plein de belles choses écrites avec des notes délicates, au delà on connaît surtout les morceaux de bravoure où on pousse la note à la fin d'un concerto.
Maîtriser le suraigu demande beaucoup de travail: une embouchure solide, une bonne compréhension de la vocalisation et des harmoniques, l'apprentissage et l'essai de nombreux doigtés (il y en a plus de 200) pour trouver ceux qui fonctionnent bien selon son matériel.
Mais c'est ô combien gratifiant à mon avis!
Soupir
Curieux
 
Messages: 67
Inscrit le: 08 Mai 2019, 02:37
Localisation: Québec

Messagepar Toineclar » 02 Oct 2020, 10:34

Je suis à priori plutôt d'accord pour préférer la clarinette (les clarinettes !!!) dans les registres grave et clairon, mais si on écoute par exemple le premier mouvement du concerto de Copland joué par quelqu'un qui maîtrise, c'est quand même pas mal... Ca se gâte par la suite, surtout dans la dernière partie.
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Tentacule géant
 
Messages: 534
Inscrit le: 07 Juin 2019, 20:09

Messagepar Ebene671 » 02 Oct 2020, 13:58

Soupir, il y a une sacrée différence entre une seconde mineure et une étendue de deux octaves 2/3...
D'autre part, le contre-ut est d'après la définition du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales "la note qui s'inscrit, en clé de sol, sur la deuxième ligne supplémentaire au-dessus de la portée. Au piano, le contre-ut est l'ut de la sixième octave." Tous mes collègues musiciens sont d'accord là-dessus.
Quant aux définitions des registres de la clarinette, je préfère celle de Yves Didier dans sa méthode : grave-médum : du mi grave au sib milieu de portée ; aigu ou clairon : du si milieu de portée au do deux lignes supplémentaires au-dessus de la portée ; suraigu : du do# au-delà de ce qui précède au do juste au-dessus de la 5e ligne supplémentaire.
Pour les notes aiguës ou suraiguës, comme vous voudrez, je ne dénigre rien, ce n'est qu'une question de préférences personnelles et de style de musique abordé.
- Clarinette sib Buffet Crampon RC, becs Vandoren B45 point, B45 Lyre, 5JB, anches Rico royal, ligatures Rovner Dark
- Orgue d'église ;
- Compositions, arrangements, MAO, écriture de partitions avec Finale.
Ebene671
La nouvelle star
 
Messages: 179
Inscrit le: 06 Déc 2008, 13:49

Messagepar jp » 02 Oct 2020, 16:10

Eh ben moi en ce moment je bosse le registre altississimo à la clar basse et c'est... différent. Un autre instrument (genre comme le diato : les clés sont mélangées), avec des nouveaux principes (genre : le même doigté donne mi ou la). Un nouveau son aussi. J'aime bien c'est la base de mon travail instrumental, aller vers les choses pour lesquelles l'instrument n'est pas à priori fait (en fait non, il est fait pour 1. Etre vendu, 2. jouer de la musique). Repousser les limites c'est une super défi (les miennes pour l'instant, celles de la clar basse houlàààà j'en suis loin. Une quarte! Un gouffre!
Pour info, vous voyez le do en haut du clairon.
Théoriquement la basse monte une octave au dessus.
Je monte jusqu'au sol en dessus.
On peut monter jusqu'au do encore en dessus. Paraît-il.
Hi hi hi. Pour le moment au dessus du sol ça bloque carrément, il va falloir essayer une demi-force d'anche en plus, je sens.
Je sais pas à quoi ça sert. Si : à contrôler. A la basse je sais pas mais ce boulot a complètement changé mon son de soprano.
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
 
Messages: 4898
Inscrit le: 14 Mai 2005, 21:09
Localisation: Grenoble

PrécédentSuivant

Retourner vers Clarinette

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : benjamin et 29 invités