Votre clarinette ?

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.

Quelle clarinette ?

Leblanc ou Noblet
23
13%
E13 ou E11 ou E10 ou B12
39
21%
Selmer Odyssée ou Artys
2
1%
Selmer Signature ou Recital ou Saint Louis
13
7%
BC RC ou Prestige ou Festival ou R13 Ou Tosca
56
30%
Autre (Précisez dans votre message)
51
28%
 
Nombre total de votes : 184

Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 95
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Message par clario »

Soupir a écrit :La dernière de la famille, c'est la grande soeur maintenant (en fait comme je l'ai achetée comme instrument d'accompagnement de mes soprano, c'est plutôt la nounou).

Kessler Low-C Midnight Edition.
kessler-midnight-low-c-bass-clarinet.jpg
.
Profites bien de ton cadeau de Noël.
À priori, ce modèle d'étude n'est pas distribué en France. La finition en noir est sympa (tu nous diras si c'est robuste à l'usage). Mike Lowenstern avait fait un test assez positif avec le modèle Kessler SECOND GENERATION Low C Bass Clarinet.. Sais tu si ton modèle en est proche ?
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
thomasl
Dieu grec
Messages : 243
Inscription : 08 déc. 2019, 14:05
Localisation : Savoie

Message par thomasl »

Soupir a écrit :La dernière de la famille, c'est la grande soeur maintenant (en fait comme je l'ai achetée comme instrument d'accompagnement de mes soprano, c'est plutôt la nounou).
Kessler Low-C Midnight Edition.
Jolie !
Il n'y a pas de 6e clef à l'auriculaire droit pour le ré, ce n'est que à l'auriculaire gauche, ou/et au pouce ?
Soupir
La nouvelle star
Messages : 129
Inscription : 08 mai 2019, 02:37
Localisation : Québec

Message par Soupir »

l n'y a pas de 6e clef à l'auriculaire droit pour le ré, ce n'est que à l'auriculaire gauche, ou/et au pouce ?
Oui, auriculaire gauche + pouce.
Mike Lowenstern avait fait un test assez positif avec le modèle Kessler SECOND GENERATION Low C Bass Clarinet.. Sais tu si ton modèle en est proche ?
La Midnight Edition est une Kessler Low-C 2nd gen, c'est juste la finition qui diffère. La video en question a été un des éléments déterminants de mon choix. D'ailleurs cette video a propulsé les ventes de telle sorte que c'est devenu le modèle le plus vendu chez Kessler.

Mike devrait sortir sa video sur la Midnight Edition d'ici quelques jours.
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
Messages : 4979
Inscription : 14 mai 2005, 21:09
Localisation : Grenoble
Contact :

Message par jp »

Ah, j'aimerais bien la voir, à l'occasion. J'ai vu et essayé plusieurs chinoises, qui ont exactement le même aspect que la tienne, et qui sont identiques entre elles, qui jouent à peu près pareil (et c'est pas pire, d'ailleurs!). De loin, sur les photos, j'ai vraiment l'impression de voir toujours la même, celle avec le ré grave à gauche au petit doigt quasi injouable tellement il est dur, les trois clés au pouce, pas de ré à la main droite, 5 clés sous le petit doigt droit comme celles qui descendent au mib... et le matériau des clés qui inspire pas confiance après quelques réglages/tordages.
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Soupir
La nouvelle star
Messages : 129
Inscription : 08 mai 2019, 02:37
Localisation : Québec

Message par Soupir »

jp a écrit :Ah, j'aimerais bien la voir, à l'occasion. J'ai vu et essayé plusieurs chinoises, qui ont exactement le même aspect que la tienne, et qui sont identiques entre elles, qui jouent à peu près pareil (et c'est pas pire, d'ailleurs!). De loin, sur les photos, j'ai vraiment l'impression de voir toujours la même, celle avec le ré grave à gauche au petit doigt quasi injouable tellement il est dur, les trois clés au pouce, pas de ré à la main droite, 5 clés sous le petit doigt droit comme celles qui descendent au mib... et le matériau des clés qui inspire pas confiance après quelques réglages/tordages.
jp
A priori, c'est une excellente description de la chose, la Kessler a cependant l'air une coche au dessus et le ré grave gauche est utilisable.

La revue de Jared de Leon fut très utile dans mon choix. Elle parle de la qualité de fabrication vue du technicien, du clétage et des améliorations de la 2ème génération, et de ce qui la distingue des autres chinoises.



Le clétage paraît assez robuste, on verra à l'usage, mais je dirais qu'il est au moins aussi bien que celui de la Yamaha d'étude.
À noter aussi que ces instruments passent par chez Kessler à Las Vegas pour règlage final et test fonctionnel avant l'expédition. La mienne était règlée et jouable direct à la réception.

Pour l'instant, ce n'est pas l'instrument la partie limitante, mais je fais de mon mieux pour que cela devienne le cas.

Dernier détail sur une note humoristique, ce n'est pas l'instrument pour tester des becs quand il est neuf! Je pensais au départ tester plusieurs becs ici dans mon magasin de musique, mais j'ai été inspiré d'en commander un (BD5) avec la clarinette pour commencer. En effet, le nickel noir du bocal a immédiatement noirci le liège du bec. Donc à moins de vouloir acheter tout bec que j'essaye, je suis pris avec mon BD5 jusqu'à ce que la patine noire arrête de salir le liège. Et finalement, il va très bien ce bec (là aussi ce n'est pas lui qui me limite). Du coup j'ai conseillé à Mike Lowenstern de profiter de cet instrument lors de sa revue si il veut noircir son liège de bec, lui qui est allé jusqu'à noircir sa ligature avec du vernis noir...

Notons enfin qu'elle n'est pas noire mais gris anthracite, ce que je trouve plus beau personnellement.
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Tentacule géant
Messages : 576
Inscription : 07 juin 2019, 20:09

Message par Toineclar »

Et cette patine qui se dépose sur le liège du bec ne se dépose pas sur les doigts? C'est pas toxique au moins?
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 95
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Message par clario »

Soupir a écrit :Dernier détail sur une note humoristique, ce n'est pas l'instrument pour tester des becs quand il est neuf! Je pensais au départ tester plusieurs becs ici dans mon magasin de musique, mais j'ai été inspiré d'en commander un (BD5) avec la clarinette pour commencer. En effet, le nickel noir du bocal a immédiatement noirci le liège du bec.
Pour info, à chaque fois que j'essaie des becs neufs avec mes clarinettes pas neuves disposant d' un bocal en métal , le liège des becs vire systématiquement vers une couleur peu engageante. Les magasins le savent. Ce qu'on teste, c'est le bec, pas la couleur du liège.
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8872
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Message par EricW »

clario a écrit :
Soupir a écrit :Dernier détail sur une note humoristique, ce n'est pas l'instrument pour tester des becs quand il est neuf! Je pensais au départ tester plusieurs becs ici dans mon magasin de musique, mais j'ai été inspiré d'en commander un (BD5) avec la clarinette pour commencer. En effet, le nickel noir du bocal a immédiatement noirci le liège du bec.
Pour info, à chaque fois que j'essaie des becs neufs avec mes clarinettes pas neuves disposant d' un bocal en métal , le liège des becs vire systématiquement vers une couleur peu engageante. Les magasins le savent. Ce qu'on teste, c'est le bec, pas la couleur du liège.
Oui, et un coup d'essence F et on en parle plus, c'est propre.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Pithéclarinethantropus
Messages : 6226
Inscription : 21 oct. 2002, 08:13
Localisation : Là où naissent les cloches et les andouilles.

Message par Pierolivier »

Toineclar a écrit :Et cette patine qui se dépose sur le liège du bec ne se dépose pas sur les doigts? C'est pas toxique au moins?
J'ai pensé a même chose et ça voudrai dire que le plaquage ne tient pas... Mais c'est probablement comme avec n'importe quel bocal en métal ça noirci systématiquement le liège (en tous cas c'est à espérer) et cf. Eric un coup d'essence F et le tour est joué !
C'est vrai que cette clarinette basse semble particulièrement intéressante, il faut voir si elle tient ses promesses dans la durée... Tu nous dira Soupir si ton plaquage tient la route et surtout les réglages, le jeux etc je pense que ça intéresse pas mal de monde ici :wink:

PO
Pisser sans péter c'est aller à Dieppe sans voir la mer. Nicolas Hurtaut
Soupir
La nouvelle star
Messages : 129
Inscription : 08 mai 2019, 02:37
Localisation : Québec

Message par Soupir »

Oui, je m'étais mal exprimé, c'est l'entrée intérieure du bocal, non plaquée, qui noircit le liège.
Je vais essayer l'essence F, merci du tuyau (c'est le cas de le dire!).

Le plaquage en nickel noir, lui, est ... nickel. Il est laqué pour améliorer la durabilité, avec le bonus qu'il glisse moins que le nickel standard.

Les tampons (noirs!) sont des Pisoni Lucien Deluxe avec résonateurs en métal, pour ceux qui aiment le détail.
C'est pas toxique au moins?
Si ça l'est, ça pourra m'aider à improviser...
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8872
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Message par EricW »

Pierolivier a écrit :
Toineclar a écrit :Et cette patine qui se dépose sur le liège du bec ne se dépose pas sur les doigts? C'est pas toxique au moins?
J'ai pensé a même chose et ça voudrai dire que le plaquage ne tient pas... Mais c'est probablement comme avec n'importe quel bocal en métal ça noirci systématiquement le liège (en tous cas c'est à espérer) et cf. Eric un coup d'essence F et le tour est joué !
C'est ce que je me suis dit. Que ce soit avec ma selmer métal soprano ou ma basse c'est pareil : noircissement des lièges dès lors que l'emmanchement est en métal, et c'est donc pour ça que que hop -> essence F et le liège est comme neuf.
(et passer un coup d'essence F côté emboîtement en métal histoire de virer les vieux résidus de graisse noircis).
Pierolivier a écrit : C'est vrai que cette clarinette basse semble particulièrement intéressante, il faut voir si elle tient ses promesses dans la durée... Tu nous dira Soupir si ton plaquage tient la route et surtout les réglages, le jeux etc je pense que ça intéresse pas mal de monde ici :wink:

PO
À regarder les photos ce qui m'inquiéterait le plus c'est la tenue des réglages sur le corps du bas. La mécanique du corps du bas est très "vieille école" : pas de bras de levier pour aider à la fermeture des tampons comme sur les basses modernes selmer ou buffet, que des systèmes de bascule, et ça ça a très vite fait de se dérégler...

Donc pareil ,je suis assez preneur d'infos sur le vieillissement de la bestiole. Genre rendez-vous dans 3-4 ans.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
GG57
Touriste
Messages : 5
Inscription : 19 sept. 2020, 20:48

Ma clarinette

Message par GG57 »

Bonjour à tous
J'ai trouvé une bonne occasion, il me semble; c'est une Buffet Crampon datant de 1938, d'après son n° de série. Elle est en parfait état, le son est très doux, moelleux, et me plait beaucoup.
Il n'y a aucune indication de modèle, juste le numéro de série 23746.
Est ce qu'un modèle aussi vieux aurait une correspondance dans les séries actuelles chez BC ?
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8872
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Message par EricW »

GG57 a écrit :Bonjour à tous
J'ai trouvé une bonne occasion, il me semble; c'est une Buffet Crampon datant de 1938, d'après son n° de série. Elle est en parfait état, le son est très doux, moelleux, et me plait beaucoup.
Il n'y a aucune indication de modèle, juste le numéro de série 23746.
Est ce qu'un modèle aussi vieux aurait une correspondance dans les séries actuelles chez BC ?
Peu probable.
Les clarinettes ont énormément évolué depuis cette époque. C'est très hasardeux de partir sur ce genre d'instrument... Personnellement je ne le ferais pas.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 95
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Message par clario »

GG57 a écrit :Bonjour à tous
J'ai trouvé une bonne occasion, il me semble; c'est une Buffet Crampon datant de 1938, d'après son n° de série. Elle est en parfait état, le son est très doux, moelleux, et me plait beaucoup.
Il n'y a aucune indication de modèle, juste le numéro de série 23746.
Est ce qu'un modèle aussi vieux aurait une correspondance dans les séries actuelles chez BC ?
Bonjour CG57,
Dans la mesure où même si tu as arrêté longtemps la clarinette, tu sembles avoir les bases pour juger si l'instrument est jouable.
Un instrument "vintage" ou baroque possède les caractéristiques techniques de son époque. Tu ne pourras pas le comparer à un instrument moderne.
Au final, c''est surtout le clarinettiste qui fait tout le travail (ie compense les défauts de la claribole) . Si l'instrument était bon à son époque et qu'il a été bien conservé , il restera "bon" selon les critères de son époque. Si tu es atteint de collectionnite, et que le prix est raisonnable, il n'y a pas de mal à se faire plaisir.
Par contre, si tu veux en faire ton instrument principal, je rejoins l' analyse d'EricW.
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
Messages : 585
Inscription : 09 août 2006, 20:20
Contact :

Message par Bigorzazou »

clario a écrit :
GG57 a écrit :Bonjour à tous
J'ai trouvé une bonne occasion, il me semble; c'est une Buffet Crampon datant de 1938, d'après son n° de série. Elle est en parfait état, le son est très doux, moelleux, et me plait beaucoup.
Il n'y a aucune indication de modèle, juste le numéro de série 23746.
Est ce qu'un modèle aussi vieux aurait une correspondance dans les séries actuelles chez BC ?
Bonjour, je rejoins les deux avis précédents.
J'ai fait mes débuts sur une clarinette au moins toute aussi vieille (mais je ne l'avais pas achetée), et le problème, c'était la mécanique. Au bout de quelques années, ça devenait impossible de régler les jeux, j'aurais eu besoin de l'amener chez le luthier toutes les semaines pour un réglage correct. Je faisais avec, mais ça m'empêchait de progresser. Il m'a expliqué qu'on avait trop tiré sur le métal des mécanismes, et qu'il était trop usé pour pouvoir faire un réglage durable...
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Répondre