choisir une clarinette basse d'occasion

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.
Louisette
Touriste
Messages : 5
Inscription : 22 janv. 2021, 11:08
Localisation : cévennes

choisir une clarinette basse d'occasion

Message par Louisette »

coucou, bonjour
je viens solliciter votre grande expérience autour des clarinettes basse d'occasion.
Je joue depuis 2 ans une Leblanc esprit (des années 80) prêtée, et je cherche depuis un petit moment à acheter un instrument.
J'ai commencé par essayer des Leblanc (même période ou plus ancien) mais je n'ai croisé que des instruments avec un d'angle de bocal très plat (pas envie ni de jouer de côté comme un ténor ni de me bousiller les cervicales... et me méfie des instruments avec bocal modifié). J'ai compris en me renseignant (en partie sur ce forum : merci ! :wink: ) que Leblanc plus récent est bien moins intéressant niveau qualité.
J'ai essayé un yamaha 221 neuf en résine, très propre mais je préfererais ébène.
En sib je joue une 10s, donc je ferais confiance à selmer - aurais-je tort ? - si jamais j'en trouvais une qui n'était pas hors de prix.
Votre avis alors sur Buffet-crampon ? Est-ce qu'il y a des époques mieux que d'autres ?
Je suppose que trouver LA basse idéale est une question de patience, mais ça commence à faire looong.
Merci par avance pour vos idées, vos suggestions, vos avis, vos lumières.
Louise
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8945
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Message par EricW »

Louisette a écrit :coucou, bonjour
je viens solliciter votre grande expérience autour des clarinettes basse d'occasion.
Je joue depuis 2 ans une Leblanc esprit (des années 80) prêtée, et je cherche depuis un petit moment à acheter un instrument.
J'ai commencé par essayer des Leblanc (même période ou plus ancien) mais je n'ai croisé que des instruments avec un d'angle de bocal très plat (pas envie ni de jouer de côté comme un ténor ni de me bousiller les cervicales... et me méfie des instruments avec bocal modifié).
Non, je pense qu'il ne faut pas nécessairement écarter les bocaux modifiés. Si ça a été bien fait il n'y a pas de raison que ça impacte quoi que ce soit.
Louisette a écrit : J'ai compris en me renseignant (en partie sur ce forum : merci ! :wink: ) que Leblanc plus récent est bien moins intéressant niveau qualité.
J'ai essayé un yamaha 221 neuf en résine, très propre mais je préfererais ébène.
Ah oui, t'as trouvé les yamaha propres ?
J'ai eu l'occasion d'en essayer une (et même de la jouer deux fois en bal trad, tout simplement parce que monter ma selmer en refuge à 2000m c'était niet), et j'ai pas aimé du tout du tout. tout le clairon est hyper bouché je trouve, et le grave est creux. Et puis passer d'une leblanc esprit à une yam 221 je ne vois pas l'intérêt.
Louisette a écrit : En sib je joue une 10s, donc je ferais confiance à selmer - aurais-je tort ? - si jamais j'en trouvais une qui n'était pas hors de prix.
Votre avis alors sur Buffet-crampon ? Est-ce qu'il y a des époques mieux que d'autres ?
Je suppose que trouver LA basse idéale est une question de patience, mais ça commence à faire looong.
Merci par avance pour vos idées, vos suggestions, vos avis, vos lumières.
Louise
Ben voilà tu as dit le mot : patience...
Les buffet je connais mal. J'ai eu l'occasion d'en essayer une du début des années 90 : pas mal, émission facile (normal pour un instrument pro), mais pas une super homogénéité entre les registres.
Je ne vais pas te contredire sur les selmer, je joue une selmer (qui descend à l'ut, mais à te lire j'ai l'impression que tu cherches une basse qui descend au mib).

En résumé dans ta situation, et pour que ton acquisition soit un vrai saut qualitatif, je guetterais (et j'essaierais surtout !) les occases leblanc, buffet (au delà de 90), selmer.

Après tout dépend aussi de combien tu veux y mettre.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 10117
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Message par Dim »

Et oui, la question est le budget ?
Parce que c'est la seule notion qui peut faire que tu te retrouves avec une Selmer plutôt qu'une Yamaha :wink:
M'est avis que peu de propriétaires de Yam auraient dit non à une Selmer à égalité de prix.

Le problème des basses pros d'occasion, c'est que c'est rare et donc surcoté la plupart du temps, mais on est jamais à l’abri d'un coup de bol, donc patience et économies sont les maîtres mots :wink:
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
cloénette
5RVlyrette
Messages : 1685
Inscription : 21 mars 2015, 14:00
Localisation : une anglaise échoué en Occitanie

Message par cloénette »

comme disent les copains, quel est le budget que tu te fixes.
je te déconseillerai juste les Jupiter qui sont tres bien pour commencer mais où tu es tres vite limité et de qualité moindre .
pour avoir modifié et joué sur un bocal modifié, aucun risque si ce n'est un peu plus de vibrations j'ai trouvé. au contraire, tu peux en refaire un vraiment pile à ta morphologie et confort... c'est ce que j'ai fait avec mon ex-basse :)
non.. ce n'est pas un saxo...
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
Messages : 4998
Inscription : 14 mai 2005, 21:09
Localisation : Grenoble
Contact :

Message par jp »

Pour un peu moins cher que les Selmer et Buffet il y a les yam pro (en bois). Ce sont des instruments professionnels, toutes les clarinettes basses Yam que j'ai essayées étaient un poil moins bien que ma Selmer ou qu'une Buffet récente, mais c'était des instruments "dans leur jus", pas sortis de révision. En tout cas, tout comme les Leblanc de la toute fin à double clés de registre, ce sont des instruments de la même catégorie que Selmer/Buffet. Il y a un grand saut qualitatitif entre cette catégorie-là et celles à simple clé de registre : les Leblanc (pourtant pas trop mal)/Noblet (clone de la Leblanc moins luxe)/Vito (clone de la Noblet en plastique)/Yamaha résine/Jupiter (je connais mal mais ça a un réputation pas trop pourrie)/selmer bundy (fonctionne mais c'est moche et mal fini).
A côté, et c'est mal connu ici, il ya les chinoises avec plus ou moins de marque (Yinfente notamment). Vu d'ici c'est toutes les mêmes mais je sais pas si c'est vrai. J'ai passé du temps avec deux exemplaires (dont je me rappelle plus s'il y avait une marque ou pas mais il me semble pas) qui étaient me-semble-t-il identiques. Matière plastique, métal des clés... indéfini (j'avais peur surtout des réglages en tordant, que ça casse les clés) mais double clé de registre donc des instruments qui fonctionnaient mieux, qui descendent à l'ut grave. Le souci de ces basses, c'est de trouver un réparateur qui fera pas la tête le jour où vous aurez besoin... Je sais pas en fait. On en trouve pour 1500 euros d'occase. Les acheter neuves sur aliexpress fera qu'elles coûteront sensiblement plus cher que le prix annoncé : vu la taille, c'est douane assurée je pense. Et puis si elle marche super mal ben...
Et puis il y a des boîtes qui font fabriquer en Chine avec des spécifications à eux genre Ridenour ou Thomann, pour plus cher qu'aliexpress mais sans les risques, et souvent avec un finition un peu différente de "la" chinoise. La Thomann (plastique) a l'air intéressante pour moins cher qu'une Selmer d'occase, ça permet je pense d'avoir un instrument garanti, qui joue, et surtout qui est disponible.
J'ai pas essayé les nouvelles Buffet 1180, mais les anciennes... je conseille pas. Oui, c'est en bois, mais ça joue pas et c'est cher.
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8945
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Message par EricW »

jp a écrit : Et puis il y a des boîtes qui font fabriquer en Chine avec des spécifications à eux genre Ridenour ou Thomann, pour plus cher qu'aliexpress mais sans les risques, et souvent avec un finition un peu différente de "la" chinoise. La Thomann (plastique) a l'air intéressante pour moins cher qu'une Selmer d'occase, ça permet je pense d'avoir un instrument garanti, qui joue, et surtout qui est disponible.
Ben... sans risque j'en sais rien en fait. J'aimerais quand même avoir un retour sur ces instruments dans la durée. Comment est-ce qu'ils tiennent les réglages, quelle est la qualité du clétage ? Est-ce que ça prend du jeu ? Un peu ? Beaucoup ?

C'est peut-être très bien, mais pour l'instant je ne suis pas convaincu. Encore récemment il y a eu l'essai de ce type de basse par Mickael Lowenstern posté ici. Lui même disait que ça avait l'air d'un bon instrument à tout point de vue, mais pour moi il y a la question du vieillissement qui n'est pas anodine sur un instrument de ce prix là.
jp a écrit : J'ai pas essayé les nouvelles Buffet 1180, mais les anciennes... je conseille pas. Oui, c'est en bois, mais ça joue pas et c'est cher.
jp
Pas mieux.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 10117
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Message par Dim »

EricW a écrit :Pas mieux.

E.
Tu te souviens à un festoche de l'anche j'avais essayé une Buffet sans double clé dont la propriétaire souhaitais se séparer pour une somme colossale ?
C'était une 1180 ?
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8945
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Message par EricW »

Dim a écrit :
EricW a écrit :Pas mieux.

E.
Tu te souviens à un festoche de l'anche j'avais essayé une Buffet sans double clé dont la propriétaire souhaitais se séparer pour une somme colossale ?
C'était une 1180 ?
Ah oui je m'en souviens ! Elle a fini par trouver acquéreur, mais en baissant le prix (je lui avais fait comprendre que jamais elle ne la caserait à ce prix là).
Et donc oui c'était bien une 1180.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 10117
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Message par Dim »

J'avais pas trouvé ça si pourri que ça...Bon après ma seule référence était ma Pedler Custombuild à l'époque, c'était pas dur de faire mieux.
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Rouge-gorge
Messages : 609
Inscription : 07 juin 2019, 20:09

Message par Toineclar »

jp a écrit : (Yinfente notamment).
Ce sont des stencil de Selmer ? :mrvert: :mrvert: :mrvert:
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8945
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Message par EricW »

Toineclar a écrit :
jp a écrit : (Yinfente notamment).
Ce sont des stencil de Selmer ? :mrvert: :mrvert: :mrvert:
:mrvert: :mrvert:
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
Messages : 2721
Inscription : 09 avr. 2007, 22:38
Localisation : IDF

Message par edp »

J'avais une 1180 avec une double clé automatique montée dessus (par un luthier, ce n'était pas natif, hein :mrvert: ). Eh bien elle était strictement moins bien que ma Leblanc de 1971 à simple clé, d'ailleurs j'ai revendu la première pour acheter la seconde. Définitivement, la 1180 (version 1 en tout cas), avec ou sans double clé, c'était naze.

Moi je suis allé vers l'occas, et compte tenu de ce que j'ai trouvé, ça a été une Buffet Prestige v1 (justesse améliorée par Mercadier). J'aurais aimé une Selmer, un pote voulait revendre sa 25 (I ou II je n'en sais rien) pour pas cher, mais il a compris que ce serait la plus grande connerie de sa vie :mrvert: donc il la garde.

Et des basses que j'ai pratiquées, voici l'ordre :

Buffet Prestige v1 > Leblanc Pro 1971 > Buffet 1180 v1 à double clé > Buffet 1180 à simple clé > Yamaha plastique
Cor de basset, clar sib, clar basse
Louisette
Touriste
Messages : 5
Inscription : 22 janv. 2021, 11:08
Localisation : cévennes

Message par Louisette »

waou, je reviens une semaine plus tard, et il ya pleins d'informations, de réponses.. Merci Beaucoup. Ça m'élargit un peu les idées sur le possible.
Intéressée de lire les qqs commentaires plutôt positifs sur la modif de bocal, parce que les 2 ou 3 luthiers avec qui j'en ai parlé étaient horrifiés rien qu'a l'idée. Ils disaient que les bons fabricants mettent du temps et de l'argent dans les prototypes et les essais, et modifier un élement si fondamental ne pouvait qu'être néfaste. Je ne dis pas cela pour lancer un polémique mais parce que lire que ce n'est peut être pas si grave ouvre des pistes.
Et aussi vos idées sur d'autres marques.
Très riche : je vous en remercie. je vous dirai ce que je trouve - quand je l'aurai trouvé !
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
Messages : 2721
Inscription : 09 avr. 2007, 22:38
Localisation : IDF

Message par edp »

Je crois que le bocal est pour certain l'élément le plus sensible / important (en tout cas, ça semble vrai chez les saxos) et le plus difficile à réaliser.

Cela explique peut-être leur aspect frileux. En même temps, s'ils ne sont pas certains de réussir, mieux vaut qu'ils n'y touchent pas qu'ils fassent n'importe quoi.

J'ai remarqué que pas mal de luthiers te réparent bien les instruments, mais dès que tu leur demandes un truc un peu original, il n'y a plus grand monde. Pourtant je pensais que ça les amuserai de sortir des trucs qu'ils font tous les jours. Mais le risque est peut-être trop grand, parfois.
Cor de basset, clar sib, clar basse
panthera tigris
Touriste
Messages : 22
Inscription : 03 févr. 2018, 21:01

Message par panthera tigris »

le mieux en basse, à mon avis, après 28 ans passés sur ce clou, ce sont les
SELMER 23 ou 25 serie 1.....(23 pour les Mib, 25 pour les Lut) ...pour moi, ce sont les equivalents des Mark 6 pour le saxophone....

mais ça pose quelques problèmes :
elles sont arretées en 1995 et remplacées par les series 2, qui sont calamiteuses pour ce qui est des reglages : ils ne tiennent pas, surtout sur les grandes (faciles à reconnaitre, ce sont les 1eres basses Selmer qui n'ont plus le porte-lyre), remplacées par les "Privilège" en 2005 après 10 ans de galère pour tous les regleurs....

donc il faut les choisir d'avant 95, et le seul moyen d'etre sur est de demander à Selmer d'après le numero de serie....
mais comme personne chez Selmer ne sait quand la serie 1 a demarré vraiment, ben difficile de savoir si elle n'est pas antédiluvienne...mais elle ont du etre crées au debut des années 80 ou fin 70

sauf que
elles ont des signes distinctifs :
la correspondance entre les 2 corps a une forme de Y avec une vis sur chaque branche (ce n'est pas le cas avant) et ça facilite grandement les reglages
les clefs de cadence sont articulées....
si elle n'a pas ces 2 signes, c'est une ce que j'appelle serie Zero....elles ont un super son aussi mais elles sont plus rustiques (surtout celles à l'ut sous le pouce droit) ....
ces series "zero" et serie 1 ont des anneaux d'attache petits et fixes

les basses d'avant la serie "zero" ont des anneaux d'attache assez grand et mobile, celles ci, il faut eviter, les clés sont trop molles, elles se derèglent trop.....

ces 23 et 25 ont un super son, un confort presque moderne, un tube en bois bien sec et une mecanique fiable, que demander de plus ? Michel Portal joue la meme 23 depuis les années 90, il doit bien y avoir une raison....


mais
elles sont très rares en France sur le marché de l'occaz, il faut aller les chercher sur Ebay.com, bien plus fréquentes.....et à prix parfois très interessant....

sinon y a les Leblanc, plus rustique mais avec du bois de qualité
en cas de commande sur Ebay, penser à inclure +20% sur le prix d'achat pour savoir le prix de revient final (frais de douane) ....
et si revison complète, 800 euros environ de luthier (au black) .....
sur Ebay aux USA, on ne se fait que très rarement baisé,(une fois, une basse puait le moisi suite à un trop long sejour dans sa vieille boite, j'ai gueulé et le gars m'a remboursé 400 dollars sur les 3000 )

oublie les Yamaha, ce ne sont pas des mauvaises basses (à part celle en resine) mais elles sont archaiques de conception (aucune mise a jour ni perfectionnement depuis les années 80) et en plus, on en voit jamais en occasion....
les Buffet, tu peux en trouver plus facilement en France, mais ça reste rare....les mieux sont les Prestige "Millon" (difficile à ne pas confondre avec les Prestige "Volta) .....memes remarques que pour les Selmer : avant les années 70, on considerait la basse comme un "machin" en plus, un "vulgaire instrument d'orchestre" comme le 1er prof de Sclavis lui avait dit....c'est Leblanc fin 60's qui a créé les 1eres basses fiables, pour soliste...et ses 2 eternels concurrents ont emboité le pas....
Répondre