Des cotes pour nos clarinettes

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
Messages : 585
Inscription : 09 août 2006, 20:20
Contact :

Des cotes pour nos clarinettes

Message par Bigorzazou »

En attendant que mes échantillons en plâtre pour mes crash tests de matériaux de garnissage sèchent, je me lance dans la conception de mes étuis modulables. L'idée étant de faire quelques tailles standard, et des garnitures interchangeables. J'essaie de recenser les cotes des différents modèles de clarinette... À ma dispo, j'ai déjà*:

-une petite clarinette en mib Buffet Crampon de la 325e infanterie (sic)
-une clarinette en métal sib en 1 seul corps Noblet
-une clarinette sib selmer signature
-une clarinette sib antédiluvienne sans marque
-une clarinette basse au mib selmer

J'essaie de rassembler un max d'infos sur chaque instrument afin d'établir quelques tailles d'étuis standard (je vais croiser avec des cotes d'autres instrus à vent aussi, sax, trombone, etc.) Je n'ai pas besoin de cotes précises, celles-là je les ferais moi-même auprès de mes amis luthiers pour éviter les erreurs.

La cote qui m'intéresse le plus est celle du pavillon, qui reste l'élément le plus encombrant sur une clarinette.

Pour la sib, j'ai assez de modèles différents à dispo pour m'en sortir je pense.

Je cherche aussi des infos liées au démontage.
Par exemple, la mib que j'ai ne se démonte qu'au niveau du bec et du pavillon, est-ce le cas de toutes les mib?

Je sais qu'il existe des clar métal qui se démontent, ce n'est pas le cas de la mienne. J'en ai déjà vu une de la même épaisseur que les bois, avec un double tuyau en métal... Ce genre de curiosités m'intéressent aussi !!

À vos réglets, pieds à coulisse ou autres mètres rubans !


*Tout n'est pas à moi, certaines sont en résidence chez moi seulement !
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Avatar de l’utilisateur
Dickie
Râleur permanent
Messages : 7467
Inscription : 14 mai 2006, 11:42
Localisation : A l'est du Mont St-Michel
Contact :

Message par Dickie »

ma mib est aussi en un seul corps + pavillon, baril et bec (j'ai même deux barils d'ailleurs)
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer - Guillaume d'Orange
À force de rater on finit par réussir - Les Shadoks
Association "En Coulisses"
Clarbasse, RC Prestige, clar alto, clar métal, clar mib
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
Messages : 585
Inscription : 09 août 2006, 20:20
Contact :

Message par Bigorzazou »

Dickie a écrit :ma mib est aussi en un seul corps + pavillon, baril et bec (j'ai même deux barils d'ailleurs)
Ah ben tu vois, celle que j'ai sous la main, le baril est intégré au corps du haut...
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8860
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Message par EricW »

Bigorzazou a écrit :
Dickie a écrit :ma mib est aussi en un seul corps + pavillon, baril et bec (j'ai même deux barils d'ailleurs)
Ah ben tu vois, celle que j'ai sous la main, le baril est intégré au corps du haut...
Il me semble que c'est le signe d'une fabrication plutôt ancienne.

Sinon j'essaie de trouver un moment et je posterai les cotes de ma basse selmer à l'ut, de ma selmer sib metal, de ma silvabet (sib) et de ma leblanc (sib).
Pour la basse selmer, je vois que tu en as une selmer au mib à ta disposition, normalement seul le corps du bas devrait être plus long.

À part les longueurs t'as besoin d'autre chose ?

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
Messages : 585
Inscription : 09 août 2006, 20:20
Contact :

Message par Bigorzazou »

EricW a écrit :
Bigorzazou a écrit :
Dickie a écrit :ma mib est aussi en un seul corps + pavillon, baril et bec (j'ai même deux barils d'ailleurs)
Ah ben tu vois, celle que j'ai sous la main, le baril est intégré au corps du haut...
Il me semble que c'est le signe d'une fabrication plutôt ancienne.

Sinon j'essaie de trouver un moment et je posterai les cotes de ma basse selmer à l'ut, de ma selmer sib metal, de ma silvabet (sib) et de ma leblanc (sib).
Pour la basse selmer, je vois que tu en as une selmer au mib à ta disposition, normalement seul le corps du bas devrait être plus long.

À part les longueurs t'as besoin d'autre chose ?

E.
Largeur du pavillon ! C'est ce qui me pose le plus de problème pour le moment, sur les sib ou assimilées, pour penser un truc relativement compact...
Pour les sib, ne t'embête pas, avec les trois différentes que j'ai à dispo, je pense que j'ai de quoi faire une bonne moyenne en matière de cotes. Ca me permettra d'extrapoler une marge pour les autres gabarits...

Et oui, je veux bien avoir la cote du corps du bas pour la basse à l'Ut!
Et pour Dickie, si tu peux m'indiquer la longueur du corps de ta petite mib... Je pense que ton modèle reste plus répandu que ce que j'ai récupéré!

J'en ai récupéré une en la cet aprem aussi !

J'ai fait des beau dessins à main levée pour prendre mes différentes cotes, faut que je vous envoie ça !
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8860
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Message par EricW »

Ok alors:

Longueur du corps du bas d'une basse selmer à l'ut :
- Corps seul : 660mm
- En comptant le débordement des clés de petit doigt gauche : 735mm

(au départ j'ai naïvement cru pouvoir mesurer ça au réglet de 50cm :mrvert: )
Je refais pas les mesures du corps haut, du bocal et du pavillon, ça doit être kif kif les basses au mib.

Plus exotique, ma selmer métal (sib) :
- longueur du corps du bas : 243mm (pas de débordement de clés ici, et la clé 6 est sur le corps du bas)
- longueur du corps du haut : 220mm (225mm avec le débordement de la clé 7)
- pavillon : longueur 117mm, diamètre à la sortie 75mm, diamètre au tenon 25mm.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
Messages : 585
Inscription : 09 août 2006, 20:20
Contact :

Message par Bigorzazou »

EricW a écrit :Ok alors:

Longueur du corps du bas d'une basse selmer à l'ut :
- Corps seul : 660mm
- En comptant le débordement des clés de petit doigt gauche : 735mm

(au départ j'ai naïvement cru pouvoir mesurer ça au réglet de 50cm :mrvert: )
Je refais pas les mesures du corps haut, du bocal et du pavillon, ça doit être kif kif les basses au mib.

Plus exotique, ma selmer métal (sib) :
- longueur du corps du bas : 243mm (pas de débordement de clés ici, et la clé 6 est sur le corps du bas)
- longueur du corps du haut : 220mm (225mm avec le débordement de la clé 7)
- pavillon : longueur 117mm, diamètre à la sortie 75mm, diamètre au tenon 25mm.

E.
En effet ya une bonne différence avec la sib métal! Sur le corps du bas, j'ai 256 pour la Selmer... C'est rigolo cette histoire de clés qui sont pas au même endroit ! C'est courant sur les métal séparables?

Et v'là la photo promise... !
IMG_7097.JPG
IMG_7099.JPG
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8860
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Message par EricW »

Bigorzazou a écrit :
En effet ya une bonne différence avec la sib métal! Sur le corps du bas, j'ai 256 pour la Selmer... C'est rigolo cette histoire de clés qui sont pas au même endroit ! C'est courant sur les métal séparables?
Pas forcément courant, mais l'idée est de mettre le trou du do#/sol# plus bas pour qu'il soit plus clair, du coup il se retrouve ... sur le tenon !
(on trouve ça sur certaines selmer en bois)
Bigorzazou a écrit : Et v'là la photo promise... !
Wow, ça sent le travail ! :mrvert:
Chapeau.

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Répondre