émerveillement et questions de débutant

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.

émerveillement et questions de débutant

Messagepar Oliv » Mar Oct 27, 2020 22:14 pm

J'ai commencé la clarinette depuis un petit mois, et je m'émerveille : comment cet instrument peut-il apporter de telles sensations ? :D L'exigence de l'embouchure et la plasticité du son me promettent un long apprentissage qui me réjouit. Et tout à fait adapté à mon handicap : ainsi la clarinette rejoint le yoga et le kayak d'eau vive pour me permettre une nouvelle vie ; dans ces trois pratiques, la posture et la respiration sont essentielles. :wink: Si le yoga est dans doute plus zen et solitaire, le kayak plus engagé, ludique et social, la clarinette se situe entre les deux, ou coiffant les deux, avec en plus ses possibilités créatives... :roll:
Parcourir le forum m'a permis de trouver réponses à maintes questions. Et je comprends qu'il vaut mieux rester longtemps dans le chalumeau-médium pour laisser se construire tranquillement l'embouchure et l'agilité des doigts. Je vois bien comment s'affole ma gorge si j'actionne trop la clé de 12, ou se crispent mes doigts si je m'aventure trop dans les notes altérées.
Ma prof, très gentille et dynamique mais voulant sans doute aller un peu vite, m'a donné des morceaux basculant déjà dans le clairon, sous prétexte que je connaissais déjà la musique (j'ai pratiqué avec plus ou moins de bonheur piano, trompette, violon et flûtes à bec). J'ai acheté alors une méthode (l'ABC du jeune clarinettiste de Dangain), mais on bascule la clé de 12 dès la 7ème leçon. Ainsi que "20 études faciles" de Lancelot : la première étude m'a beaucoup plu, mais hélas, dès la seconde on passe dans le clairon. :shock:
Est-ce que les méthodes de Jean-Noel Crocq ou de Sylvie Hue restent davantage dans le chalumeau ?
Parce que des recueils et des bouquins pour débutants se limitant au chalumeau, y en a des tonnes !![/quote] dixit Tactus le 25/06/2006 à 12h36 pm in "partitions débutants". Eh bien, dans tout le fatras du forum, je ne trouve pas. :oops:
J'ai essayé les morceaux de trad que je jouais au violon, mais si je transpose j'ai plein de notes altérées (sauf les morceaux en fa majeur, mais je n'en ai pas beaucoup) En attendant, le mieux que j'ai trouvé, c'est d'improviser en do majeur... :P
Quelqu'un peut-il me donner des références ? (bon, en évitant "ah vous dirai-je Maman", tout de même... :? )
La clarinette, c'est comme le kayak : posture et respiration !
Avatar de l’utilisateur
Oliv
Touriste
 
Messages: 14
Inscrit le: Ven Oct 09, 2020 10:57 am
Localisation: Ariège (09)

Messagepar iblix » Mer Oct 28, 2020 0:06 am

Je n'ai malheureusement pas de référence à te donner mais pour ce qui est de tes morceaux de violon, tu peux les jouer sans les transposer, ça n'a pas d'importance si tu joues seul.
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
 
Messages: 2419
Inscrit le: Mer Fév 11, 2009 12:40 pm
Localisation: Bruxelles

Messagepar Oliv » Mer Oct 28, 2020 18:23 pm

Oui, c'est ce que j'ai commencé à faire, mais puisque Tactus parlait de tonnes de partitions, :wink: , je me demandais où se nichait ce trésor, qui attend quelque part tous les débutants de mon genre...
La clarinette, c'est comme le kayak : posture et respiration !
Avatar de l’utilisateur
Oliv
Touriste
 
Messages: 14
Inscrit le: Ven Oct 09, 2020 10:57 am
Localisation: Ariège (09)

Messagepar cloénette » Mer Oct 28, 2020 19:26 pm

ahh bienvenue a toi!
Tactus a été mon prof 2 ans :)) salut l'ami si tu repasses par là!
on n'a pas bossé une methode complete du debut à la fin. Il picorait des choses par ci par là en fonction des doigtés que j'apprenais... mais une chose est sure... laisses le clairon pour le moment, honnêtement...
J'ai beaucoup utilisé la methode Sylvie Hue L'apprenti Clarinettiste, une excellente progression et logique! puis pas mal de ROBERT MARTIN CROCQ J.M. - CROC'NOTES
:))
non.. ce n'est pas un saxo...
Avatar de l’utilisateur
cloénette
5RVlyrette
 
Messages: 1652
Inscrit le: Sam Mar 21, 2015 14:00 pm
Localisation: une anglaise échoué en Occitanie

Messagepar edp » Mer Oct 28, 2020 22:57 pm

Salut

Pas une méthode, mais un recueil de jolis morceaux très variés permettant d'aborder des difficultés de la clarinette sans même s'en rendre compte, et donc un nombre certain ne passe pas au clairon "cartes postales" de J-F Verdier.

Clarinette et yoga : lors de journées organisées dans le cadre de ce forum il y a une bonne dizaine d'années, un certain Stéphane Philippe, clarinettiste et maître ès tai qi, était venu nous faire un atelier très intéressant.
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
 
Messages: 2633
Inscrit le: Lun Avr 09, 2007 22:38 pm
Localisation: IDF

Messagepar Laulak » Jeu Oct 29, 2020 12:56 pm

Bonjour et Bienvenue à toi
J'ai utilisé la même méthode que Cloenette, le volume 1 de l'apprenti clarinettiste il y a un peu plus de deux ans, quand j'ai re-débuté la clarinette. Je dis re-débuté, car il y a plus de dix ans, j'avais pris des cours de clarinette, et j'avais comme manuel le clarinettiste de Jean Calmel. J'ai abandonné au bout de quelques mois et avec le recul, je pense que la progressivité insuffisante de cette méthode (en tout cas pour moi) était pour quelque chose dans mon découragement. L'apprenti clarinettiste m'a beaucoup plus convenu et j'ai vraiment joué quasiment tous les morceaux. J'ai repris le Jean Calmel en fin de première année, et du coup je l'apprécie beaucoup plus...
Laulak
Touriste
 
Messages: 47
Inscrit le: Lun Fév 04, 2019 22:33 pm
Localisation: 35 Saint Malo

Messagepar Oliv » Dim Nov 08, 2020 0:00 am

J'ai trouvé plusieurs partitions d'occasion sur le bon coin. Pour le moment je travaille donc avec L'apprenti clarinettiste de Sylvie Hue (ma prof me l'a également conseillé, par mail, avec le confinement je n'ai évidemment plus de cours, juste eu le temps d'en avoir 2 avant les vacances) et ça me convient très bien. C'est très progressif, avec quelques incursions dans le clairon de temps en temps seulement, et un peu plus tout à la fin du livret 1). :D
Il y a aussi dedans, justement "Ah vous dirais-je Maman" :mrvert: , mais bon, après tout cela fait partie de notre folklore, et j'ai décidé de m'appliquer dessus comme sur le reste. :roll:
Quelque chose qui m'aide beaucoup (en plus de jouer lentement, de chercher un beau son etc.) est :idea: de neutraliser le sens de la vue au profit des sensations kinesthésiques dans les doigts, gorge, lèvres avec juste l'ouïe pour contrôler. Il me semble que la vue, en suivant une partition, nous emmène davantage dans le mental, tandis que fermer les yeux, ou laisser le regard vague, nous laisse plus dans le ressenti.
Alors, dès que j'ai une difficulté nouvelle, je fais comme les grands improvisateurs :) je ferme les yeux et je travaille justement... en improvisant.
D'ailleurs, je travaille maintenant au moins la moitié du temps en improvisant. Et là, oui, je fais des beaux sons ! :P Même qu'une amie, l'autre jour, entrée dans la maison sans me voir jouer, croyait que c'était... un CD ! :D
Merci pour vos conseils ! Et merci pour toutes les réponses que je trouve à mes questions en fouinant un peu dans le forum ! :D (en tapant "essoufflement", ou "gorge bruit" j'ai trouvé beaucoup d'infos, par exemple)
La clarinette, c'est comme le kayak : posture et respiration !
Avatar de l’utilisateur
Oliv
Touriste
 
Messages: 14
Inscrit le: Ven Oct 09, 2020 10:57 am
Localisation: Ariège (09)

Messagepar Paulo34172 » Dim Nov 08, 2020 17:52 pm

Oliv a écrit:J'ai trouvé plusieurs partitions d'occasion sur le bon coin. Pour le moment je travaille donc avec L'apprenti clarinettiste de Sylvie Hue (ma prof me l'a également conseillé, par mail, avec le confinement je n'ai évidemment plus de cours, juste eu le temps d'en avoir 2 avant les vacances) et ça me convient très bien. C'est très progressif, avec quelques incursions dans le clairon de temps en temps seulement, et un peu plus tout à la fin du livret 1). :D
Il y a aussi dedans, justement "Ah vous dirais-je Maman" :mrvert: , mais bon, après tout cela fait partie de notre folklore, et j'ai décidé de m'appliquer dessus comme sur le reste. :roll:
Quelque chose qui m'aide beaucoup (en plus de jouer lentement, de chercher un beau son etc.) est :idea: de neutraliser le sens de la vue au profit des sensations kinesthésiques dans les doigts, gorge, lèvres avec juste l'ouïe pour contrôler. Il me semble que la vue, en suivant une partition, nous emmène davantage dans le mental, tandis que fermer les yeux, ou laisser le regard vague, nous laisse plus dans le ressenti.
Alors, dès que j'ai une difficulté nouvelle, je fais comme les grands improvisateurs :) je ferme les yeux et je travaille justement... en improvisant.
D'ailleurs, je travaille maintenant au moins la moitié du temps en improvisant. Et là, oui, je fais des beaux sons ! :P Même qu'une amie, l'autre jour, entrée dans la maison sans me voir jouer, croyait que c'était... un CD ! :D
Merci pour vos conseils ! Et merci pour toutes les réponses que je trouve à mes questions en fouinant un peu dans le forum ! :D (en tapant "essoufflement", ou "gorge bruit" j'ai trouvé beaucoup d'infos, par exemple)


Si tu aime le jazz tu as en libre accès sur le Net le Real book de jazz dans les trois tonalités, et sur google tu tape partition de clarinette ou sax ténor ( pour le Sib ) et tu as toute une liste de morceaux de jazz et de variété et aussi du classique.
Tu as aussi en libre accès cjam.lasse collin ou tu as beaucoup de morceaux.
Paulo34172
Curieux
 
Messages: 62
Inscrit le: Dim Déc 01, 2019 17:49 pm

question de débutant

Messagepar Laulak » Dim Nov 08, 2020 19:25 pm

Quelque chose qui m'aide beaucoup (en plus de jouer lentement, de chercher un beau son etc.) est :idea: de neutraliser le sens de la vue au profit des sensations kinesthésiques dans les doigts, gorge, lèvres avec juste l'ouïe pour contrôler. Il me semble que la vue, en suivant une partition, nous emmène davantage dans le mental, tandis que fermer les yeux, ou laisser le regard vague, nous laisse plus dans le ressenti.
Alors, dès que j'ai une difficulté nouvelle, je fais comme les grands improvisateurs :) je ferme les yeux et je travaille justement... en improvisant.


C'est une bonne idée ça de ne plus suivre la partition, c'est vrai que j'ai le même ressenti, mais j'essaye de régler le problème en apprenant par coeur les notes à jouer ce qui me permet de mieux me concentrer sur le reste, mais j'avoue que du coup je n'y arrive qu'après avoir beaucoup joué le morceau et qu'à force de l'avoir répété, je n'ai plus vraiment envie de l'entendre :evil: Je vais essayer de faire comme toi du coup..
Sinon, pour le jazz j'ai dû jouer de la clarinette plusieurs mois avant de pouvoir l'aborder, il y a de beaux morceaux de jazz dans Clarinettorama que j'arrive à jouer depuis peu, notamment caravan que j'aime beaucoup.
Laulak
Touriste
 
Messages: 47
Inscrit le: Lun Fév 04, 2019 22:33 pm
Localisation: 35 Saint Malo

Messagepar Oliv » Dim Nov 08, 2020 19:50 pm

Merci pour les infos. J'irai voir. Ce n'est pas spécialement le jazz qui m'attire, je viens plutôt du baltrad, disons du néo baltrad, :lol: mais j'irai voir. Dans la méthode de Sylvie Hue, je suis tombé hier sur un negro spiritual qui m'enchante, :D et j'ai envie d'aller voir de ce côté : des sons longs et pleins, c'est plus accessible pour des débutants, et cela permet de travailler plus le son que la technique, :roll: cela me semble gratifiant. Et puis, je trouve ça beau...
La clarinette, c'est comme le kayak : posture et respiration !
Avatar de l’utilisateur
Oliv
Touriste
 
Messages: 14
Inscrit le: Ven Oct 09, 2020 10:57 am
Localisation: Ariège (09)

Messagepar Nicolas Buxi MERLE » Dim Nov 15, 2020 17:39 pm

Oliv a écrit:Quelque chose qui m'aide beaucoup (en plus de jouer lentement, de chercher un beau son etc.) est :idea: de neutraliser le sens de la vue au profit des sensations kinesthésiques dans les doigts, gorge, lèvres avec juste l'ouïe pour contrôler. Il me semble que la vue, en suivant une partition, nous emmène davantage dans le mental, tandis que fermer les yeux, ou laisser le regard vague, nous laisse plus dans le ressenti.


Salut, je suis débutant (moins d'un an) mais je comprends complétement ce que tu dis. Et puis je trouve que quand on veut jouer "à l'instinct", on se libére de beaucoup de choses qui nous parasitent. Personnellement je me sens plus libre et je joue mieux quand je me laisse aller à jouer "à l'instinct".
Enfin, j'imagine que j'enfonce des portes ouvertes :wink:

Vu que tu pratique le yoga, as-tu envisagé l'utilisation de la clarinette pour associer musique et yoga, séances de relaxations etc ?
Au cas où tu ne connaitrais pas, il existe un instrument Indien qui s'appelle "Shruti box", shruti signifiant "note" et box "boite" (donc boite à notes).
C'est un instrument qui sert à générer un bourdon, on peut s'accompagner avec la voix, mais aussi avec la Clarinette, et je trouve que les deux se marrient bien.



A ++
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Buxi MERLE
Dieu grec
 
Messages: 268
Inscrit le: Lun Fév 24, 2020 22:13 pm
Localisation: Bordeaux

émerveillement et questions de débutant

Messagepar Oliv » Dim Nov 15, 2020 20:51 pm

Bonsoir Nicolas
Très chouette cette vidéo. Très apaisante, relaxante. Cela me fait penser à la tampoura : j'ai un frère qui joue du bansurî depuis plus de 20 ans (et qui vit la moitié du temps en Indes).
Avant de jouer, je fais souvent quelques étirements de yoga pour me mettre en l'état, et devant les difficultés je tâche de mettre dans un état d'esprit serein :roll: , et plutôt de sourire :wink: . Pour l'instant (mais je ne suis qu'à 1 mois et demi de mes débuts) je suis plutôt tranquille, malgré mes difficultés à gérer mes inspirations (j'ai souvent trop d'air au moment où je dois inspirer selon la partition ; difficultés que je n'ai évidemment pas en improvisant) ou le détaché (je salive quand je touche l'anche avec la langue, et cela donne vite des couacs :? ).
La clarinette, c'est comme le kayak : posture et respiration !
Avatar de l’utilisateur
Oliv
Touriste
 
Messages: 14
Inscrit le: Ven Oct 09, 2020 10:57 am
Localisation: Ariège (09)

Messagepar Oliv » Dim Nov 15, 2020 20:58 pm

Les flammes dans l'insert et ton balancement avant arrière contribuent de plus à un effet hypnotique tout à fait de circonstance.
Merci pour ce moment.
La clarinette, c'est comme le kayak : posture et respiration !
Avatar de l’utilisateur
Oliv
Touriste
 
Messages: 14
Inscrit le: Ven Oct 09, 2020 10:57 am
Localisation: Ariège (09)

Messagepar Nicolas Buxi MERLE » Lun Nov 16, 2020 6:33 am

Juste pour préciser, ce n'est pas moi qui joue dans la vidéo, c'était pour montrer un exemple :wink:
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Buxi MERLE
Dieu grec
 
Messages: 268
Inscrit le: Lun Fév 24, 2020 22:13 pm
Localisation: Bordeaux


Retourner vers Clarinette

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités