Gestion du stress

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.

Gestion du stress

Messagepar Mât » Dim Juin 21, 2020 15:40 pm

Bonjour,

J'ai eu plus d'une quinzaine de cours de 45 min depuis octobre. Je suis la méthode écouter, lire et jouer de Dehaske vol2, je viens de commencer le volume 3. Il semblerait que je progresse mais je ressens pas de différence dans mon jeu.
Je perds tous mes moyens avec le prof et encore plus en musique d'ensemble où parfois je n'arrive pas à suivre des morceaux très simples, j'en arrive même à en oublier les doigtés de base. Je parlerais même plutôt d'absence à ce niveau là.
Auriez-vous des "trucs" pour faire passer ce stress ou du moins le limiter pour que je prenne autant de plaisir à jouer seul chez moi qu'en groupe ou avec des auditeurs ?

Bonne journée.
Mât
Touriste
 
Messages: 13
Inscrit le: Ven Déc 27, 2019 17:12 pm

Messagepar Ametza » Dim Juin 21, 2020 16:12 pm

Respires lentement et profondément.

Penses qu'il n'y a pas d'enjeu qui te mette en péril... et que ça ne changera pas ta vie....

Saches que l'échec est déjà acquis... il te reste donc que la réussite....

Et que les autres sont, ni plus, ni moins, comme toi.....
Cordialement,

Les pieds sur terre, le coeur en mer.
Avatar de l’utilisateur
Ametza
Tentacule géant
 
Messages: 466
Inscrit le: Mer Mai 21, 2014 18:37 pm
Localisation: Pays d'Aliénor

Messagepar Mât » Dim Juin 21, 2020 18:56 pm

Merci pour ta réponse. Le truc c'est ça monte inconsciemment et que je ne m'en rends compte que quand je suis totalement ahuri . Peut-être qu'avec le temps.
Mât
Touriste
 
Messages: 13
Inscrit le: Ven Déc 27, 2019 17:12 pm

Messagepar Geanphy » Dim Juin 21, 2020 20:03 pm

Sophrologue, psychologue, psychiatre... il faut savoir se faire aider ! Si tu ressens un vrai handicap, déjà ton médecin de famille et eventuellement un psychiatre ( remboursé)
J'ai une Yam... pareil que ma moto mais ma moto c'est un deux temps alors que cette nouvelle Yam c'est tous les temps...
Geanphy
Dieu grec
 
Messages: 242
Inscrit le: Sam Jan 11, 2020 15:44 pm
Localisation: Lorrez le bocage 77

Messagepar jp » Lun Juin 22, 2020 0:20 am

Essaie la drogue?
Je rigole, mais à moitié, j'ai connu ça (mais c'était pas moi) avec de l'alcool. Difficile à gérer pour le-la chanteur-se.
Ben souci, et y'en a plein.
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
 
Messages: 4808
Inscrit le: Sam Mai 14, 2005 21:09 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar Dim » Lun Juin 22, 2020 7:13 am

Je n'y crois pas à ces histoires de respiration, yoga, et patin-couffin...
j'étais un gros traqueux au début, à deux doigts de renoncer à faire de la musique, j'ai tout essayé, notamment les exercices de respiration, et franchement quand tu vois le temps que tu passes pour le peu de bénéfice, autant boire un coup, c'est plus convivial !

Pour moi le seul truc qui marche vraiment c'est l'habitude, jouer devant des gens autant que possible jusqu’à ce que ça ne fasse plus rien, et là on commence vraiment à prendre plaisir à jouer.
Donc voilà, c'est désagréable, mais ça va passer.

Ça et les bêta-bloquants, mais bon, tu vas pas prendre un cacheton pour aller à un cours de musique, c'est un peu disproportionné.

jp a écrit:Je rigole, mais à moitié, j'ai connu ça (mais c'était pas moi) avec de l'alcool. Difficile à gérer pour le-la chanteur-se.

Le secret c'est que si veux jouer bourré, il faut répéter bourré :wink:
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9653
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar Ver0-0 » Lun Juin 22, 2020 8:50 am

Dim a écrit:Je n'y crois pas à ces histoires de respiration, yoga, et patin-couffin...
j'étais un gros traqueux au début, à deux doigts de renoncer à faire de la musique, j'ai tout essayé, notamment les exercices de respiration, et franchement quand tu vois le temps que tu passes pour le peu de bénéfice, autant boire un coup, c'est plus convivial !

Pour moi le seul truc qui marche vraiment c'est l'habitude, jouer devant des gens autant que possible jusqu’à ce que ça ne fasse plus rien, et là on commence vraiment à prendre plaisir à jouer.
Donc voilà, c'est désagréable, mais ça va passer.

Ça et les bêta-bloquants, mais bon, tu vas pas prendre un cacheton pour aller à un cours de musique, c'est un peu disproportionné.



je suis totalement d'accord! J'étais paralysée avant, mais à force de jouer, jouer jouer seule à deux en groupe, au bout d'un moment sans même m'en rendre compte, je n'ai pu eu de trac! Peut être un petit chouille, mais surtout un plaisir dingue!! Souvent j'ai un objectif, réussir, tel passage, faire aimer un moment etc ou réussir ce trait là et surtout faire partager ma joie et mon amour de la musique!!!!
Clarinette depuis le 1er octobre 2014- E13-B40lyre- Clarinette basse BC ut prestige B40-
Avatar de l’utilisateur
Ver0-0
Chat noir
 
Messages: 1225
Inscrit le: Dim Jan 18, 2015 9:32 am
Localisation: 77

Messagepar iblix » Lun Juin 22, 2020 9:11 am

Je pense que si tu pratiques le yoga, tu as des outils qui pourront t'aider dans cette situation, mais s'y mettre juste pour ça c'est sans doute compliqué.

On n'est pas tous pareils par rapport à ça. L'habitude ça aide c'est sûr, mais je connais quelques musiciens pros, dont un en particulier qui a 40 ans de carrière mais est toujours malade de stress à chaque concert...

Chez moi le trac revient au galop quand je change de contexte, que je me lance dans un quelque chose qui constitue à nouveau un gros défi.
Ces derniers temps je me suis mise à jouer dans des jam sessions, dans un style que je suis en train de découvrir et avec des gens qui sont pour la plupart des pros, et ça me donne énormément de problèmes de trac. Donc j'ai dû me pencher sur la question.

En général le truc qui m'aide c'est de me rappeler que ma performance personnelle, les gens s'en foutent. Ils sont là pour passer un bon moment, donc mon job c'est de leur donner ça, pas de leur montrer que je joue bien de la clarinette.
(J'avoue que dans les jam ce qui me stresse n'est pas tellement le public mais plutôt les autres musiciens. Mais donc justement ça m'aide de penser plutôt au public dans ces cas-là.)

Ensuite, faire confiance à ton corps. Souvent quand on stresse, on se crispe pour garder le contrôle mais c'est complètement contre-productif. Dès que je commence à penser aux notes etc, je m'arrête net et je me concentre sur autre chose. Sinon c'est comme si en conduisant tu te mettais à réfléchir aux gestes que tu dois faire pour changer de vitesse. :shock:
Tu as bossé, ton corps sait ce qu'il faut faire, il faut le laisser faire ! Et s'il y a un raté à un moment, ce n'est pas grave, il se rattrapera.

Concrètement pour y arriver je me focalise sur l'écoute, sur la musique, sur ce que les autres jouent. Bon ça pour moi c'est le conseil le plus important. Être le plus possible dans l'écoute, sortir de soi même pour être dans le plaisir de la musique.

En cas de gros moment de stress, ça m'aide aussi de me concentrer sur quelque chose de très précis, par exemple regarder la main d'un guitariste en train de faire le rythme. C'est pas mal pour détourner l'attention de soi-même et du trac.
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
 
Messages: 2359
Inscrit le: Mer Fév 11, 2009 12:40 pm
Localisation: Bruxelles

Messagepar Nicolas Buxi MERLE » Lun Juin 22, 2020 10:01 am

Je rejoins Dim, je pense aussi que c'est l'habitude de jouer devant des personnes qui va finir par faire retomber le stress.

J'ai fais pas mal de scène ouvertes avec une amie, pas à la clarinette, mais c'est pareil.
A fur et à mesure, on a moins peur de se rater, on se met moins de pression.

Un truc qui m'aide quand je sens ce stress qui pourrait me bloquer, c'est d'exprimer carrément le fait d'être intimidé de me retrouver devant tout le monde à jouer et de m'excuser par avance si je fais quelques erreurs. A chaque fois que j'ai fais ça, j'ai eu beaucoup de bienveillance, c'est rassurant car ça montre qu'ils ne sont pas là pour juger, juste passer un bon moment en écoutant de la musique.
Moi ça me fait redescendre la pression. Et puis de l'humour ! De l'auto-dérision ! Si tu fais une fausse note, si tu perds le fil et que tu es obligé de t'arrêter, ce n'est pas un drame. Je comprends que ce soit frustrant, mais il n'y a pas mort d'homme. Un sourire, un "et bah voilà, désolé", ça passe. La plupart des gens comprennent, c'est humain, comme disait l'autre "l'important c'est de participer ;) " Je ne sais pas si c'est une bonne démarche, chez moi ça fonctionne bien.
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Buxi MERLE
Dieu grec
 
Messages: 229
Inscrit le: Lun Fév 24, 2020 22:13 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar jp » Lun Juin 22, 2020 10:13 am

Pour la gestion du stress, faites un an ou deux à jouer du bal folk. C'est une musique qui a une utilité sociale, et du coup le trac n'a pas lieu d'être. Et puis trois heures à chaque fois, on s'habitue vite. Et puis les danseurs dansent, ils ne vous regardent pas vaiment, et vous les regardez... ça induit un rapport à la musique et au public completement différent.
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
 
Messages: 4808
Inscrit le: Sam Mai 14, 2005 21:09 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar Nicolas Buxi MERLE » Lun Juin 22, 2020 10:42 am

Oui c'est vrai, de la banda aussi, c'est le même contexte à peu près
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Buxi MERLE
Dieu grec
 
Messages: 229
Inscrit le: Lun Fév 24, 2020 22:13 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar Dim » Lun Juin 22, 2020 10:48 am

Nicolas Buxi MERLE a écrit:de la banda aussi

Ah ouais....?
Heu, non, je préfère stresser :mrvert:
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9653
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar Mât » Lun Juin 22, 2020 10:56 am

Merci pour tout ces points de vue.

Je ne réserve l'alcool que pour le sport :P , pour la drogue je plane déjà pas mal sans . J'ai vécu les répètes enfumées dans le garage de papa, c'était convivialement improductif.

Pour les cours, je dois bosser une gamme et faire mon échauffement avec. La 1ère montée/descente passe bien , la difficulté vient quand mon prof me demande de faire 2 liés, 2 détachés, là je ne sais plus ou j'habite :roll:
Il est vrai qu'il est souvent speed, bienveillant mais un peu pressant, il enchaîne les cours et il y a peu de temps mort, il n'a pas vraiment le temps même pour une question technique et comme je suis généralement déjà passé en mode poisson rouge... J'ai pensé à essayer un autre prof, juste pour voir mais c'est difficilement faisable en zone rurale. Je voulais tenter le conservatoire du coin mais pas assez de place pour adultes (déjà y a une section adulte :D ) et j'avais entamé une inscription Allegro mais j'ai eu des doutes à la lecture du contrat.

Je connais déjà la méditation et des techniques de respiration mais c'est plutôt l'accumulation qui me fait vriller très rapidement. Sinon les psys...je ne suis pas réceptif à l'hypnose et contre les cachets (et les suppos) .

Je vais prendre mon mal en patience et compter sur le fait que mon inconscient va se détendre avec l'habitude, je ne vomis pas avant c'est déjà ça de gagné.

Je tente de jouer en duo en relançant la personne depuis le confinement, peut-erre un début de solution, sans le regard du prof.
Mât
Touriste
 
Messages: 13
Inscrit le: Ven Déc 27, 2019 17:12 pm

Messagepar Nicolas Buxi MERLE » Lun Juin 22, 2020 19:27 pm

Dim a écrit:
Nicolas Buxi MERLE a écrit:de la banda aussi

Ah ouais....?
Heu, non, je préfère stresser :mrvert:


Ha oui mais ça dépend laquelle...
Celle dans laquelle j'étais, les "sans soucis", on répétait très régulièrement, le chef nous faisait travailler les nuances et la musicalité.
Ce n'était pas le cas pour toutes les bandas, j'en ai entendu qui jouaient tout le temps à fond, et c'est moche !
Et puis les bandas se trainent une réputation de groupes d'alcooliques, c'est vrai pour certaines, ce n'était pas le cas pour celle dans laquelle j'étais.

A cette époque, nous faisions quasiment un contrat chaque Week-end. Nous sommes allé en Belgique, dans le pays Basque, des les montagnes, j'ai vu du pays, et si je n'aimais pas forcément tout le répertoire, j'y suis resté 4 ou 5 ans pour l'esprit de convivialité, les voyages à travers la France, les ambiances parfois apocalypiques. Cela reste un très bon souvenir, je ne regrette absolument pas.
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Buxi MERLE
Dieu grec
 
Messages: 229
Inscrit le: Lun Fév 24, 2020 22:13 pm
Localisation: Bordeaux

Messagepar Paulo34172 » Lun Juin 22, 2020 22:58 pm

jp a écrit:Pour la gestion du stress, faites un an ou deux à jouer du bal folk. C'est une musique qui a une utilité sociale, et du coup le trac n'a pas lieu d'être. Et puis trois heures à chaque fois, on s'habitue vite. Et puis les danseurs dansent, ils ne vous regardent pas vaiment, et vous les regardez... ça induit un rapport à la musique et au public completement différent.
jp


Oui JP, j'ai fait ça il y a une trentaine d'années avec un groupe parisien qui s'appelalt Passacaille
Je jouait du graïlle du Languedoc, des flutes a bec , et des flutes irlandaise . Il y avait un violon, un accordéon diatonique, un second joueur de graïlle et un percussionniste et 4 couples de danseurs.
On a pas mal voyagé, en Angleterre, en bulgarie en Espagne en Turquie, bref.., et on faisait des festival de musique folkorique. ..

On s'éclatait tout les samedi soir et là il y avait pas de stress.
Paulo34172
Touriste
 
Messages: 48
Inscrit le: Dim Déc 01, 2019 17:49 pm

Suivant

Retourner vers Clarinette

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 16 invités