clarinette et acouphènes

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.

Messagepar Eric33 » Mar Juin 02, 2020 18:26 pm

Salut à tous,
jp, oui pression et/ou vibration des 'gros tubes' qui se transmettent par la mâchoire et la boite crânienne et collent des acouphènes et des maux de tête
je n'ai jamais fait de clar basse mais j'ai arrêté le sax ténor et ne joue plus que du soprano, en clar et sax, avec gouttière sur les dents de la mâchoire supérieure et protège bec le plus souple pour atténuer les vibrations
Et une fois qu'on s'est habitué, ça va très bien merci :P
Eric33
Dieu grec
 
Messages: 367
Inscrit le: Dim Avr 08, 2007 17:04 pm
Localisation: Lesparre, Gironde

Messagepar jp » Mar Juin 02, 2020 21:30 pm

Pfff entre ça et le mal aux doigts... ça va finir par ne pas être confirtable de bosser. Et non, ça passe pas en baillant. Ca passe doucement quand j'arrête de jouer.
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
 
Messages: 4808
Inscrit le: Sam Mai 14, 2005 21:09 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar thomasl » Mer Juin 03, 2020 3:26 am

À la faveur d'une insomnie je reprends le clavier :| Tant pis pour vous :mrvert:
Un truc de bien avec les acouphènes/surdité sur une oreille, quand vous voulez vous isoler des bruits ambiants pour vous (r)endormir (dortoir, conjoint qui ronfle, bruits de la rue, gamin qui fait ses nuits, etc.), suffit de dormir sur la bonne oreille :) Faut juste assurer le réveil...

edp a écrit:
thomasl a écrit:Non merci... Mais je suis ravi d'apprendre qu'une méthode douce sortie du chapeau à base de placebo fonctionne pour toi si tu y crois, il vaut mieux ça que de la chimie chère à effets secondaires remboursée par la société après tout...

Salut,
Il me semble qu'il ne faut pas avoir nécessairement d'avis aussi tranchés.

Il fut un temps où cela aurait été bien plus tranché dans la forme :oops: Quand tu as pris autant de temps pour quelqu'un d'extérieur à étudier tout cela en long en large et en travers, quand tu en as parlé avec des personnes concernées et vu tous les biais possibles autour de toi... Si, il faut être tranché dans ma position sur ce forum. Je serais absolument malhonnête avec moi si je ne l'étais pas. Tu peux apporter des nuances à ceux qui n'y croient pas, pas aux autres...
Il faut tout de même accepter / se rappeler que l'homme comme tout être vivant a des capacités de guérison par lui-même ! Et pour certains types de maladie, s'astreindre à une bonne hygiène de vie (nourriture, sommeil, etc.) suffira à laisser ton corps faire le boulot "tout seul". Et c'est là que si pour passer le temps, si tu as un besoin d'un placebo, pourquoi pas... Et le marché est sans fin sur le sujet...
La médecine chinoise ancestrale... "il y a des top médecin qui etc." MOUARF ben oui, on peut aussi parler de l'homéopathie si tu veux... Ou pas :mrvert:
Mes crises majeures ont disparu depuis que j'ai arrêté le Tanganil et la Chartreuse pour me mettre à la bière locale et bio. Ça prouve !! Buvez-en, en plus c'est bon ! :lol:
thomasl
La nouvelle star
 
Messages: 127
Inscrit le: Dim Déc 08, 2019 14:05 pm
Localisation: Savoie

Messagepar thomasl » Mer Juin 03, 2020 3:49 am

jp a écrit:quand je m'arrête j'ai un léger bruit blanc dans les oreilles, comme si ça venait de mes enceintes (mais non, ça le fait aussi quand je suis pas chez moi). C'est du à la pression sans doute, je pense pas que ça soit parce que je fais trop de son. Du coup je vais, en plus d'en parler à mon toubib, veiller à jouer dans le suraigu sans pour autant monter trop en force d'anches. Y'en a parmi vous qui ont un truc comme ça? Je pense aux classiques qui jouent des anches un peu fortes et qui travaillent beaucoup.
jp

Ah désolé...
On doit avoir exactement le même type d'acouphènes ! Avant l'arrivée de mes acouphènes à la soprane je jouais du 4 voire du 5 pour m'éclater dans le suraigu (avec un bec Vandoren M15 assez fermé). En m'échauffant, si pas trop de monde autour je fais encore souvent un do altississimo tenu, en général je suis prêt à ce moment et sait avec quelle anche je joue... Pas (encore ?) été vraiment exploré ce registre à la basse. Jamais fait ce rapprochement jusque là, et pas trop envie d'essayer curieusement...
Comme déjà écrit, ne les laisse pas s'installer... Vaut mieux trop en faire en terme d'analyse que pas assez trop tard... Et faire une pause au calme après la session de travail paraît la chose la plus simple et sûre à réaliser ! Dommage cette histoire, parce que tout ceux qui connaissent bien le problème, ne pourront réellement que te répondre "ah désolé... bon courage... espérons que ça passe" :|
Bon, je laisse les autres s'exprimer, on est plein dans ce cas là !
thomasl
La nouvelle star
 
Messages: 127
Inscrit le: Dim Déc 08, 2019 14:05 pm
Localisation: Savoie

Messagepar krystoff » Dim Juin 07, 2020 7:56 am

Ametza a écrit:J'ai la maladie de Ménière dans sa forme la plus sévère.... A chaque crise, je me retrouve aux Urgences...

Pour les acouphènes, je pratique le tabourin chinois ou tambour céleste, pour moi ça fonctionne, pas pour d'autres, mais à essayer tout de même....

Un exercice que l’on retrouve dans différents enchainements de Qi Gong et qui mérite que l’on s’y arrête afin de mieux le pratiquer :

Le « tambour céleste » est l’arrière de notre crâne ! On place les mains sur les oreilles : c’est la base de la main qui obture totalement l’oreille, les doigts sont en arrière de la tête.

Il faut bien appuyer afin de bien boucher les oreilles.

Les majeurs se placent naturellement au niveau de l’occiput.

On pose les index sur les majeurs et d’un petit mouvement sec, on fait glisser l’index qui « claque » sur la tête. Le faire dix à quinze fois.

Le bruit produit résonne dans la tête (même si elle est bien pleine !!!).

Cette vibration stimule les oreilles et clarifie l’esprit :

on renforce le Qi du Rein et on calme le Shen.

Certains y ont trouvé un meilleur sommeil, d’autres un soulagement pour leurs acouphènes, d’autres encore stimulent ainsi leur attention au moment des coups de pompe…

Après quelques battements de tambour, on décolle les mains un peu rapidement des oreilles.

On entrouvre la bouche pour éviter une surpression désagréable.

Et, voilà, on est tout neuf !!! ou presque


Merci beaucoup pour ce message. :D
Je vais essayer ce tambour céleste, car moi aussi les acouphènes me perturbent
krystoff
Touriste
 
Messages: 16
Inscrit le: Mar Mai 05, 2020 18:51 pm

Messagepar olarive » Jeu Juin 11, 2020 16:50 pm

Bonjour, merci pour toutes les pistes que vous évoquez. J'ai arrêté quelques temps la clarinette sib et basse. Mais peu d'amélioration.
Quelqu'un a évoqué la pression, c'est ne bonne piste je pense à explorer. Une amie a eu une arrivée soudaine d'acouphène suite à sa grossesse jumelaire. Les médecins lui ont dit que ça devait probablement être dû à un surcroît de pression dans son corps.
Les bouchons d'oreilles fonctionnent bien à l'entraînement. J'aime beaucoup la technique et une heure à deux heures de gammes me font plaisir. J'ai testé plusieurs configuration entre bouchons d'oreille, réduction du bruit à 20% plus ou moins, casque anti-bruit et quelques fois les 2 en même temps. Selon les instruments, ça varie. En Sib, casque anti bruit mais en clar basse, en dessous du do c'est un brouhaha, alors bouchon d'oreille.
Je vais explorer la piste du tambour céleste.
Bonne musique à tous.
olarive
Touriste
 
Messages: 3
Inscrit le: Dim Juin 24, 2018 17:48 pm

Précédent

Retourner vers Clarinette

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités