clarinette et acouphènes

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.

clarinette et acouphènes

Messagepar olarive » Dim Mai 31, 2020 14:57 pm

clarinette et acouphène

Bonjour, je pratique en amateur la clarinette sib et la clarinette basse, pratique d'orchestre, jazz. Et depuis 2 ans, un matin que je travaillai mes gammes en clarinette basse, des acouphènes m'ont sonné les oreilles et depuis no-stop, acouphène for ever.
Alors si un ami clarinettiste connait cette situation, j'aimerai avoir son avis, comment vous gérez vos acouphènes?
olarive
Touriste
 
Messages: 3
Inscrit le: Dim Juin 24, 2018 17:48 pm

Messagepar Toineclar » Dim Mai 31, 2020 19:54 pm

As-tu consulté ne serait-ce qu'un généraliste? Un simple bouchon de cire des fois, ou alors une trompe d'Eustache bouchée plus ou moins...
Avatar de l’utilisateur
Toineclar
Tentacule géant
 
Messages: 478
Inscrit le: Ven Juin 07, 2019 20:09 pm

Messagepar Töröksip » Dim Mai 31, 2020 22:27 pm

Un forum musical n'est pas l'endroit pour demander un avis médical...allez plutôt voir votre médecin !
clarinettes soprano, basse, contralto, contrebasse
Töröksip
Touriste
 
Messages: 39
Inscrit le: Mar Mai 16, 2017 2:48 am

Messagepar thomasl » Lun Juin 01, 2020 8:39 am

olarive a écrit:no-stop, acouphène for ever.
Alors si un ami clarinettiste connait cette situation, j'aimerai avoir son avis, comment vous gérez vos acouphènes?

Avec le temps, bien, je n'y pense plus que ponctuellement, sauf quelques montées de volume (grosse fatigue, sortie de lieu à volume sonore trop fort, etc.).
Il y aurait long à écrire sur le sujet, tellement ce problème a pris de la place dans ma vie ces dernières années...

Personnellement j'ai quasiment perdu la compréhension de l'oreille gauche, et mes acouphènes sont comme le bruit d'une enceinte sans musique dont on aurait poussé l'ampli à fond, d'un niveau comparable à quelqu'un qui me parle. Heureusement ce n'est pas venu du jour au lendemain, cela est monté progressivement, et chaque palier a nécessité une adaptation +/- douloureuse... Aujourd'hui je travaille au calme chez moi, c'est reposant, il faudra me payer cher pour retourner en open-space même avec un casque anti-bruit.
Et il y a un moment où j'ai réfléchi à arrêter la musique aussi :cry: Mais j'en suis revenu, ouf... (J'ai eu de fortes crises de vertige aussi, cf diagnostiqué Maladie de Menière). Ma situation est assez stable aujourd'hui, ça aide. Il se peut fortement que ce soit la musique qui ait contribué à cela (30 ans de répét à la maison, orchestres et fanfare) mais impossible à prouver et mon système auditif a d'autres problèmes. Nota : cela a "été déclenché" il y a 12/13 ans quand un mec a allumé son Karcher pro sur son échafaudage au-dessus de moi. J'ai commencé à consulter un poil tard le jour où peu de temps après je montais un CD pour un festival où je travaillai, je ne comprenais pas pourquoi je n'entendais pas le piano, j'ai fini par inverser les oreilles de mon casque, et ai compris... Souvenir assez tenace.

Alors que faire, notamment pour la musique ?!
- consulter rapidement un ORL évidemment, mais je suppose que tu l'as déjà fait ou pris RDV. Évidemment comme dans tout milieu, il y a des bons et des moins bons pour chacun...
- fais toi faire des bouchons sur-mesure chez le prothésiste du coin (100-150€ éventuellement remboursés par ta mutuelle), ce n'est pas trop cher pour le service rendu, et très pratique pour les répéts en ensemble si ce n'est pour les concerts. Il faut s'habituer à ne plus entendre son timbre avec un instrument à anches, mais il faut voir le bon côté : tu vas mieux détecter toutes tes impuretés dans les attaques, etc. En presta dehors, je n'ai jamais pu les porter pour être sûr d'entendre mes camarades parfois éloignés dans une foule.
- pas d'appareillage possible pour moi tant que ces acouphènes ne sont pas stables, cela pourrait encore plus altérer mon audition.
- il faut sélectionner tes concerts à fort volume, chaque fois tu risques de raboter un poil ton audition. Pas obligé de les arrêter radicalement pour autant avec tes bouchons, -20dB sur 100 c'est acceptable pour moi, mais il ne faudrait pas plus, et chaque cas est différent.
- chercher la zénitude par tous les moyens possibles, car en dehors d'autres évènements, ça tape sur le système, et j'ai eu quelques gros problèmes de nervosité/agressivité à cause de ça (pas que, mais ça a beaucoup joué).
- apprendre à faire répéter, surtout sur une grande scène avec du monde quand tu ne comprends pas la personne qui parle trop doucement
- apprendre à insulter les groupes qui utilisent trop la stereo quand tu écoutes la musique au casque, comme la Bohemian Rhapsody :lol:
- Être positif, il y a toujours pire dans la vie quand on peut faire de la musique :)
thomasl
La nouvelle star
 
Messages: 176
Inscrit le: Dim Déc 08, 2019 14:05 pm
Localisation: Savoie

Messagepar Ramold » Lun Juin 01, 2020 10:49 am

Perso, les acouphènes, à une oreille, c'est depuis l'enfance. On peut dire que je suis habitué.
Mais depuis que je fait de la moto, je me suis habitué à porter des bouchons d'oreilles. J'en mets quasiment tout le temps, et surtout quand je bosse la clarinette. Je n'écoute plus le téléphone collé à l'oreille, etc... Et mon audition est remontée.
Au début de la moto, je n'en mettais pas, au bout de 200 bornes, j'étais crevé, et le soir, bonjour le concert. Depuis que j'en mets, je peux rouler beaucoup plus, et le soir c'est calme (enfin, le niveau habituel).
Sinon, va consulter, c'est certain, et prends soin de tes esgourdes.
Ramold
La nouvelle star
 
Messages: 171
Inscrit le: Sam Mar 18, 2017 2:15 am

clarinette et acouphènes

Messagepar olarive » Lun Juin 01, 2020 11:22 am

Super vos réponses. Merci Thomasl, ton retour d'expérience va bien m'accompagner, j'y trouve beaucoup.
Dès que mes acouphènes sont apparus, j'ai cessé toute pratique musicale (avec 3 répétitions par semaines, un grand vide s'est installé) jusqu'à un rdv chez un ORL, puis fabrication de bouchon spéciaux.
Je les mets quand je répète à la maison, une oreille sur 2 en répétition jazz mais je les enlève en soirée jazz. Donc c'est selon les circonstances que je m'adapte.
Aujourd'hui, mes acouphènes fluctuent mais je trouve que le niveau est assez élevé alors je flippe un peu. Je m'éclate bien en clarinette. Je suis juste un amateur mais je développe un peu mes conversations. Je ne veux pas arrêter mais si ça augmente, je m'en voudrai quand même un peu.
Pour l'instant, je reste dans l'indécision. Je pense peut-être me mettre au piano numérique avec un casque. Quand je suis hyper concentré, je ne les entends plus.
En tout cas, merci encore pour vos commentaires. on se sent moins seul.
olarive
Touriste
 
Messages: 3
Inscrit le: Dim Juin 24, 2018 17:48 pm

Messagepar edp » Lun Juin 01, 2020 11:42 am

Personnellement je n'en n'ai pas encore et j'espère ne jamais en avoir, au vu de ce que vous décrivez.

Cependant, ayant toujours eu une audition médiocre, je me suis pas mal protégé les oreilles : je ne vais jamais en boîte de nuit, je m'interdis (en live) tout concert avec des instruments électriques ou avec batterie, et écoute quasiment jamais non plus en live de jazz, sauf éventuellement en extérieur (ça doit faire 5 ans que je ne suis pas allé écouter un concert de jazz en intérieur). J'ai fait quelques mois de big band, pour moi ça "gueulait" beaucoup trop, surtout dans la petite salle ou nous étions.

Il me reste que l'harmonie avec une section cuivre importante, heureusement on répète dans une grande salle et nos cuivres savent se contenir (contrairement à ceux que j'avais connu en big band, c'était à celui qui jouerait le plus fort). Cependant, je suis juste devant les trompettes, sans doute la pire place.

Je me suis donc fait faire des bouchons sur mesure, prévu pour les musiciens. Ca protège bien, cependant j'avoue ne pas souvent les utiliser (et jamais en concert), car on entend davantage son souffle intérieur et sa sonorité intérieure, on a donc du mal à sentir si on doit jouer plus ou moins fort. J'ai parfois l'impression d'être forte alors que mon voisin me dit "je ne t'entends pas". Cela viendra peut-être avec l'habitude.
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
 
Messages: 2622
Inscrit le: Lun Avr 09, 2007 22:38 pm
Localisation: IDF

Messagepar Ametza » Lun Juin 01, 2020 17:18 pm

J'ai la maladie de Ménière dans sa forme la plus sévère.... A chaque crise, je me retrouve aux Urgences...

Pour les acouphènes, je pratique le tabourin chinois ou tambour céleste, pour moi ça fonctionne, pas pour d'autres, mais à essayer tout de même....

Un exercice que l’on retrouve dans différents enchainements de Qi Gong et qui mérite que l’on s’y arrête afin de mieux le pratiquer :

Le « tambour céleste » est l’arrière de notre crâne ! On place les mains sur les oreilles : c’est la base de la main qui obture totalement l’oreille, les doigts sont en arrière de la tête.

Il faut bien appuyer afin de bien boucher les oreilles.

Les majeurs se placent naturellement au niveau de l’occiput.

On pose les index sur les majeurs et d’un petit mouvement sec, on fait glisser l’index qui « claque » sur la tête. Le faire dix à quinze fois.

Le bruit produit résonne dans la tête (même si elle est bien pleine !!!).

Cette vibration stimule les oreilles et clarifie l’esprit :

on renforce le Qi du Rein et on calme le Shen.

Certains y ont trouvé un meilleur sommeil, d’autres un soulagement pour leurs acouphènes, d’autres encore stimulent ainsi leur attention au moment des coups de pompe…

Après quelques battements de tambour, on décolle les mains un peu rapidement des oreilles.

On entrouvre la bouche pour éviter une surpression désagréable.

Et, voilà, on est tout neuf !!! ou presque
Cordialement,

Les pieds sur terre, le coeur en mer.
Avatar de l’utilisateur
Ametza
Tentacule géant
 
Messages: 471
Inscrit le: Mer Mai 21, 2014 18:37 pm
Localisation: Pays d'Aliénor

Messagepar Dim » Lun Juin 01, 2020 19:25 pm

Töröksip a écrit:Un forum musical n'est pas l'endroit pour demander un avis médical...allez plutôt voir votre médecin !

Je me permets de te contredire, c'est grâce au témoignage d'un membre de ce forum sur son état de santé que j'ai pu diagnostiquer mes algies vasculaires de la face (pas évident à diagnostiquer) et du coup échapper à tous les coups de bistouri que les toubibs voulaient me mettre en travers de la tronche à tord et à travers.

De plus il y a une équipe de modérateurs pour s'occuper de ce genre de remarques. :wink:

Non, en revanche, olarive, il est de coutume (en fait non, c'est pas une coutume, c'est comme ça ) de se présenter dans la rubrique idoine avant de poser des questions.
Merciiii :D

Voilà.
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
 
Messages: 9746
Inscrit le: Ven Déc 30, 2005 18:17 pm
Localisation: Var (83)

Messagepar Töröksip » Lun Juin 01, 2020 19:55 pm

Au temps pour moi alors !
clarinettes soprano, basse, contralto, contrebasse
Töröksip
Touriste
 
Messages: 39
Inscrit le: Mar Mai 16, 2017 2:48 am

Messagepar thomasl » Mar Juin 02, 2020 9:15 am

Ametza a écrit:J'ai la maladie de Ménière dans sa forme la plus sévère.... A chaque crise, je me retrouve aux Urgences...
Pour les acouphènes, je pratique le tabourin chinois ou tambour céleste, pour moi ça fonctionne, pas pour d'autres, mais à essayer tout de même...

Non merci... Mais je suis ravi d'apprendre qu'une méthode douce sortie du chapeau à base de placebo fonctionne pour toi si tu y crois, il vaut mieux ça que de la chimie chère à effets secondaires remboursée par la société après tout...

Pour revenir sur du concret j'ai fait un nouveau type d'IRM de l'oreille l'année dernière mettant en évidence l'hydrops typique de la maladie (même les médecins qui ont beaucoup étudié le sujet ne sont pas encore sûrs sur ce sujet n'est-ce pas). Et juger en fonction de ma situation si l'opération de sa suppression (pour possible arrêt des acouphènes, + probable pour les crises de vertiges/surdité) vaut le coût vu qu'elle n'est pas sûre... Réponse non, vu que je vis bien en ce moment avec... (Anecdote : Martin Fröst aussi)

Mais beaucoup de gens ont des acouphènes dans le monde élargi de la musique et tous n'ont bien heureusement pas cette maladie...
À part se protéger au mieux, apprendre à vivre avec, espérer que très éventuellement ça parte tout seul, point de salut pour l'instant par la médecine... (Mais je serais ravi d'être contredit au plus vite !)
thomasl
La nouvelle star
 
Messages: 176
Inscrit le: Dim Déc 08, 2019 14:05 pm
Localisation: Savoie

Messagepar edp » Mar Juin 02, 2020 12:38 pm

thomasl a écrit:Non merci... Mais je suis ravi d'apprendre qu'une méthode douce sortie du chapeau à base de placebo fonctionne pour toi si tu y crois, il vaut mieux ça que de la chimie chère à effets secondaires remboursée par la société après tout...


Salut,

Il me semble qu'il ne faut pas avoir nécessairement d'avis aussi tranchés.

Mon chirurgien dentiste (français, pas un asiatique) se soigne quasiment exclusivement en médecine traditionnelle chinoise (sauf pour la chirurgie).

Une de mes anciennes voisines, major de sa promotion à sa fac de médecine il y a une bonne vingtaine d'années, se soigne beaucoup avec l'accupuncture et des techniques chinoises également.

Moi-même, je souffrais d'apnée du sommeil, suffisamment forte pour que j'en ai conscience, et au point que mon cardiologue voulait m'appareiller. A l'issue d'un voyage en Chine, j'ai pris la décision de faire de temps à autre des massages Tui Na, environ une fois tous les deux mois, uniquement pour l'aspect rééquilibre du corps. Je veux bien croire à un effet placebo, mais depuis que je fais cela, mon apnée du sommeil a quasiment intégralement disparue, comme le montre les tests et pas seulement mes sensations. Là j'avoue que j'ai arrêté depuis un an (j'ai eu une hernie et il faut que je vois la compatibilité des choses), mais je compte bien reprendre.

Alors certes il y a des effets placebo, mais pas que. N'oublions pas que ces techniques douces sont basées sur la circulation des fluides, et que la circulation du sang dans le corps humain, attribuée à tort en occident à William Harvey en 1628, a été découverte plus tôt en occident, et même plus tôt dans le monde arabe, alors que le Livre de Médecine de l'Empereur Jaune, qui date du IIème siècle avant JC, décrit la circulation du sang (et du qi) avec un tel état de raffinement que l'on peut penser que c'était déjà connu depuis longtemps. Les médecines douces sont donc basées sur des compréhensions qui avaient plus de 2000 ans d'avance sur nos connaissances médicales, alors pourquoi les rejeter ?
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
 
Messages: 2622
Inscrit le: Lun Avr 09, 2007 22:38 pm
Localisation: IDF

Messagepar Ametza » Mar Juin 02, 2020 13:15 pm

Merci edp, j'allais rédiger le même style de réponse.....
Cordialement,

Les pieds sur terre, le coeur en mer.
Avatar de l’utilisateur
Ametza
Tentacule géant
 
Messages: 471
Inscrit le: Mer Mai 21, 2014 18:37 pm
Localisation: Pays d'Aliénor

Messagepar jp » Mar Juin 02, 2020 14:51 pm

En ce moment je prends du temps pour bosser la clar basse, je travaille le sur-suraigu (c'est sans fin c'te hstoire), du coup je suis monté d'une force d'anche et quand je joue depuis 1/2h quand je m'arrête j'ai un léger bruit blanc dans les oreilles, comme si ça venait de mes enceintes (mais non, ça le fait aussi quand je suis pas chez moi). C'est du à la pression sans doute, je pense pas que ça soit parce que je fais trop de son. Du coup je vais, en plus d'en parler à mon toubib, veiller à jouer dans le suraigu sans pour autant monter trop en force d'anches. Y'en a parmi vous qui ont un truc comme ça? Je pense aux classiques qui jouent des anches un peu fortes et qui travaillent beaucoup.
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
 
Messages: 4844
Inscrit le: Sam Mai 14, 2005 21:09 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar iblix » Mar Juin 02, 2020 15:14 pm

Tu as ça aux deux oreilles ? Ça na passe pas en baillant ? En amorçant un bâillement bouche fermée, il y a moyen d'augmenter l'effet de rééquilibrage de pression.
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
 
Messages: 2387
Inscrit le: Mer Fév 11, 2009 12:40 pm
Localisation: Bruxelles

Suivant

Retourner vers Clarinette

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 29 invités