Bec lyre.

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.

Bec lyre.

Messagepar Alceste-le-loup » Mar Oct 01, 2019 23:08 pm

Bonsoir tout un chacun et chacune!

et v'lan, ça y est, je suis tombé amoureux d'un bec. Le B40 de chez Vandoren.

On vient de m'en prêter un, pour que je l'essaye et me rende compte. J'y ai passé l'après-midi: Quelle découverte! :)

Et quel soulagement, depuis le temps que je cherchais un bec à la réponse immédiate, pas trop ouvert et pas trop fermé,

qui m'offre enfin la possibilité d'un retour aux sources!

En effet, mon habituel Otto Link 6 me permet le Jazz, bien sûr, mais en aucun cas le classique!

Or celui-ci me manque furieusement depuis plusieurs années!

Mais je n'y pouvais revenir, faute du bec adéquat. :evil:

D'où le B40, petite merveille qui, je le sais, me permettra les deux. :D


Mais il reste une question. Une question qui m'est venue en voyant que le site de Vandoren propose, de ce bec, une version dite "lyre".

Une question à laquelle je ne trouve, nulle part, de réponse qui m'éclaire vraiment...

C'est cette question qui m'amène ici ce soir.

S'il y a, parmi vous, quelqu'un qui ait à la fois l'expérience d'un bec normal et d'un bec "lyre", celui-là, pourra sûrement m'aider.

Et ma question - qui se formule en deux parties - la voici:


1) En quoi un bec dit "Lyre" est-il différent d'un bec "normal"? N'est-ce vraiment qu'une simple question d'ouverture?

Ou bien y a-t-il autre chose? La matière, par exemple, ou la perce, je ne sais pas…

Comprenez mon point de vue:

S'il ne s'agit que d'ouverture, pourquoi avoir conservé le nom du bec, avec la mention "lyre" ajoutée au bout??? :roll:

Après tout, quand Otto Link a sorti le bec Otto Link 6, il ne l'a pas nommé Otto Link 5 "harpe", ou "psaltérion"?

Il l'a appelé 6.


2) Cette différence entre "lyre" et "ordinaire" est-elle vraiment notable? Sensible? Ou bien ne s'agit-il que d'un artifice commercial?

Ramenant ansi cette histoire de lyre au rang de fumisterie?


Je sais, je sais, cela peut paraître surprenant, mais il subsiste encore des musiciens (éduqués à l'ancienne, et j'en fais partie)

qui n'en savent pas assez sur ces choses pour se faire une opinion, encore moins des certitudes, et qui, conséquence logique,

posent la question à ceux qui savent!

Et je ne doute pas un instant que vos réponses m'éclairent!


En attendant, je retourne arranger, respectueusement, un air de l' "Aïda" de mon cher Verdi, pour deux guitares, un violoncelle, et ma clarinette.

Que la Rhapsodie vous soit Debussienne, et que le Noone vous soit Jimmy!

amicalement

Alceste
Le moment où je parle est déjà loin de moi (Nicolas Boileau)
Alceste-le-loup
Curieux
 
Messages: 87
Inscrit le: Ven Nov 09, 2012 9:44 am

Messagepar edp » Mer Oct 02, 2019 6:09 am

Je ne saurai pas répondre à ta question, mais ces deux becs pour moi n avaient rien à voit. Lorsque j avais essayé toute la malette Vando lors de nos journées en 2008, j avais assez rapidement écarté le B40, tandis que le B40Lyre fait partie des trois becs que j avais mis de côté pour essayer davantage, et c est d ailleurs celui que j avais acheté à l époque. Il me semblait peut être moins compact mais nettement plus facile. Évidement tout cela est personnel, en tout cas pour moi vraiment rien à voir.
Cor de basset, clar sib, clar basse
edp
Canard professionnel
 
Messages: 2514
Inscrit le: Lun Avr 09, 2007 22:38 pm
Localisation: IDF

Messagepar Alceste-le-loup » Mer Oct 02, 2019 11:35 am

edp a écrit:ces deux becs pour moi n avaient rien à voir.


Hello EDP!

voilà une notion intéressante, et je t'en remercie vivementi

En somme, si je te comprends bien, le B40 "lyre" n'est pas un B40 avec un petit-quelque-chose-en-plus mais bel et bien un bec à part entière

dont le nom est B40 Lyre. Pourquoi pas?

Je vais envisager cela sous et angle, cela m'aidera sûrement, en espérant que la maison Vandoren ne se montre pas trop réticente à l'idée de permettre à un musicien d'essayer un bec,

pratique cependant courante et même conseillée il y a seulement 30 ans!

Donc, un grand merci encore!

amicalement

Alceste
Le moment où je parle est déjà loin de moi (Nicolas Boileau)
Alceste-le-loup
Curieux
 
Messages: 87
Inscrit le: Ven Nov 09, 2012 9:44 am

Messagepar Solutuu » Ven Oct 04, 2019 2:18 am

Bonjour Alceste.

Le B40Lyre est en fait, (si je ne me trompe pas) une déclinaison du B40.
une des spécificité du B40, d'un point de vue géométrique, c'est la taille de sa facette. (le petit bout plat à l'extremité de l'anche)
Si l'on compare le B40 et le B45, ils ont tous deux une ouverture de 119,5 et une table Medium Longue, mais le TRUC est plus "épais" sur le B40.
Sur la photo ci-dessous, le B40 à gauche et le B45 à droite.
561267737.jpg
B40 / B45


Le B40 et le B40Lyre ont la même facette, mais le B40Lyre à une ouverture plus faible : 117,5 et une table Longue.
Ci-dessous, le B40Lyre à gauche et le B40 à droite.
1682569447.jpg
B40Lyre / B40


Je ne suis pas dans les petits papiers de Vandoren, mais de ce que je comprends, le B40Lyre est une variation du B40. Une espèce de B40 plus fermé en fait.
Ca pourrait expliqué qu'ils garde le même nom.
Pour ma part, j'adore le B40 mais pas le B40lyre.

Pour essayer les bec, si tu es proche de Paris, tu peux aller chez Vandoren, sans RDV et demander à essayer tout et n'importe quoi. Ils sont là pour ça. Sinon ce sont des becs assez facile à trouver en magasin.

Bonne journée.

PS: Promis, je fait une présentation dans la journée, dès que j'ai fini de bosser.
Solutuu
Touriste
 
Messages: 5
Inscrit le: Ven Oct 04, 2019 1:41 am
Localisation: Zhaoqing, Chine

Messagepar edp » Ven Oct 04, 2019 6:07 am

Le B40Lyre est effectivement censé être construit à partir du B40, mais les rendus n ont rien à voir. Je connais un joueur de B40 qui n a jamais aimé le B40L mais qui a récemment acheté un B45L, ce qui d ailleurs semble cohérent avec le tableau comparatif vandoren
Cor de basset, clar sib, clar basse
edp
Canard professionnel
 
Messages: 2514
Inscrit le: Lun Avr 09, 2007 22:38 pm
Localisation: IDF

Messagepar Clapat » Ven Oct 04, 2019 10:26 am

Je joue le B40 lyre avec des anches 3.5 Lepic. Je trouve ce bec parfaitement adapté à ma façon de jouer, et idéal pour l'orchestre symphonique (il y en a d'autres bien-sûr). Je ne suis pas du tout à l'aise avec un B40.
Certains pensent que le B40 lyre favorise les harmoniques aigus et donne un son trop clair. C'est leur avis mais pas le mien. Le choix d'un bec est une affaire très personnelle, le forum le dit suffisamment.

Je possède 3 B40 lyre. Un qui date et que j'utilise pour mon travail technique, un série 13 (qui a un super timbre) que je prends dans certains contextes, et un très bon que je garde pour l'orchestre symphonique uniquement.

J'ai dû essayer une vingtaine de B40 lyre avant de trouver le très bon pour l'orchestre. Même si Vandoren propose des becs plus homogènes que par le passé, je trouve qu'il y a encore des différences d'un bec à l'autre (d'un même modèle). Il est indispensable d'essayer avant d'acheter à mon avis.
"C'est très difficile de jongler avec le second degré dans un monde où tout est pris au premier" - Charb
Avatar de l’utilisateur
Clapat
5RV Lyste
 
Messages: 584
Inscrit le: Mar Nov 15, 2011 10:17 am

Messagepar Alceste-le-loup » Ven Oct 04, 2019 13:46 pm

bonjour chers confrères et consoeurs!

ouaouh! Voilà exactement les réponses que j'espérais! :P :P :P Un énooooorme merci à tous, avec une mention particulière à Solutuu, et ses images,

qui apportent une clarté supplémentaire à sa réponse, dont je souligne que j'en ai rarement reçu d'aussi précise! Chapeau!

Entretemps, j'ai eu l'occasion de me mettre en contact avec deux musiciens dont chacun joue le B40 avec une réelle satisfaction, mais gardent du modèle "Lyre" un souvenir mécontent.

Décidément, le B40 (tout court! ) est ce que je veux. Je lui trouve une facilité d'émission tout-à-fait remarquable, ce qui favorise grandement la fluidité du jeu, qualité à laquelle je suis profondément attaché!

Je connais aussi le principe selon lequel même au sein d'une "collection", on peut rencontrer des différences d'un élément à l'autre, ce qui rend l'essayage nécessaire, et la vigilance indispensable!

Je vais donc me pointer à la maison Vandoren, rue Lepic, puisqu'il semble que ce soit redevenu possible!


Et je vous renouvelle à tous mes remerciements chaleureux!

Que la Fantaisie sur Rigoletto vous soit de Luigi Bassi, et que la fourche de Sibé soit propice à vos arpèges!

amicalement

Alceste
Le moment où je parle est déjà loin de moi (Nicolas Boileau)
Alceste-le-loup
Curieux
 
Messages: 87
Inscrit le: Ven Nov 09, 2012 9:44 am


Retourner vers Clarinette

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités

cron