nouvella basse Tosca au ré grave

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.

Messagepar Clapat » Ven Fév 07, 2020 10:41 am

Oui, les bocaux Icon vendus par Buffet coûtent très cher. L'an dernier j'ai discuté de cela avec Emilien Véret qui a été testeur chez Buffet. De mémoire il m'a dit que ces bocaux pouvaient être proposés en 2 angles, mais je n'ai pas vu ca sur leur site.

Je crois que Sapin joue une basse de même époque que la mienne (Basse "Millon" 1994). Les 2 angles étaient proposés par Buffet à cette époque. Le bocal ouvert avait une clé d'eau.

Cette histoire d'angle a été particulièrement étudiée par Buffet Grâce à Jacques Millon. Il était bassiste à l'Opéra. Il jouait donc la plupart du temps assis. Il m'expliquait qu'il souffrait des cervicales et c'est pour cette raison qu'il a mis au point des bocaux plus fermés pour la basse. Il a par ailleurs beaucoup amélioré l'ergonomie du clétage de cet instrument.

Mais il me semble que les bocaux des basses Selmer ont un angle encore plus fermé. Je peux comprendre la gène d'Eric.

Je joue de la basse assis comme debout. Je ne ressens pas de gène due à l'ouverture du bocal. Par contre je pense que je n'ai pas un très bon harnais. Plus ca va et plus je dois remonter les sangles. J'ai contourné ce problème en adoptant une grande pique pour pouvoir jouer debout en étant plus à l'aise. Mais sur scène cela implique d'être statique.

cloénette a écrit:Punaise ce sont des monstres ces basses.... j ai ete surprise de preferer la prestige a la tosca, tosca qui est bcp plus difficile a faire sonner et moins de projection a mon oreille..."



Tiens c'est marrant ce que tu dis, j'ai ressenti exactement la même chose que toi. Un collègue a acheté un Prestige Green-line qui est super. La seule Tosca (à l'ut) que j'ai essayée était plu difficile à jouer
"C'est très difficile de jongler avec le second degré dans un monde où tout est pris au premier" - Charb
Avatar de l’utilisateur
Clapat
5RV Lyste
 
Messages: 593
Inscrit le: Mar Nov 15, 2011 10:17 am

Messagepar iblix » Ven Fév 07, 2020 12:25 pm

Clapat a écrit:Je joue de la basse assis comme debout. Je ne ressens pas de gène due à l'ouverture du bocal. Par contre je pense que je n'ai pas un très bon harnais. Plus ca va et plus je dois remonter les sangles. J'ai contourné ce problème en adoptant une grande pique pour pouvoir jouer debout en étant plus à l'aise. Mais sur scène cela implique d'être statique.

On sent quand même que ce bocal, comme tu l'expliques, a été conçu pour jouer assis (et pour des gens plus grands que moi... :roll: )
De mon côté, je joue presque exclusivement debout. Avec une pique ça va, parce que je peux mettre la clarinette à la verticale, voire la pencher légèrement en arrière.
Avant je jouais avec un harnais très confortable, mais là c'était plus compliqué parce que le bocal est trop fermé pour jouer avec l'instrument un peu penché en avant, position dans laquelle il tombe naturellement. Du coup je le redressais avec mon genou et je penchais un peu la tête pour compenser. Bref, pas idéal du tout.

J'ai aussi des soucis de cervicales, je proposerais bien mes services à BC pour concevoir un bocal plus ouvert ! :mrvert:
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
 
Messages: 2365
Inscrit le: Mer Fév 11, 2009 12:40 pm
Localisation: Bruxelles

Messagepar Sapin » Ven Fév 07, 2020 14:13 pm

Je crois que Sapin joue une basse de même époque que la mienne (Basse "Millon" 1994). Les 2 angles étaient proposés par Buffet à cette époque. Le bocal ouvert avait une clé d'eau.

Dans mes souvenirs d'après le numéro de série c'est un instrument de 1992, donc peut-être le modèle d'avant. Je joue plus cette basse, on me la prêtait avant que j'aie la mienne, donc je peux pas confirmer. Le bocal a effectivement une clé d'eau, système que j'ai jamais vu sur une autre clarinette.

Maintenant j'ai une Selmer et il me semble qu'effectivement leur bocal "par défaut" est encore plus vertical que les BC, j'ai pas hésité longtemps à opter pour la version plus horizontale.
Avatar de l’utilisateur
Sapin
Chat noir
 
Messages: 1306
Inscrit le: Ven Oct 10, 2014 16:58 pm
Localisation: CH

Messagepar FrançoisBC » Ven Fév 07, 2020 14:21 pm

J'ai effectivement fait essayer ma basse "Tosca" à "Thomasi" mercredi soir, et il avait des difficultés à émettre les sons, alors que pour moi il n'y a aucun problème, jusqu'au Sol dièse supérieur. La forme du bocal de la Tosca ne m'a jamais posé problème, depuis son acquisition en mai 2019, j'ai tout de suite réussi à jouer sans souci, et il faut surtout se dire qu'une adaptation peut être nécessaire pour certains, mais qu'elle interviendra rapidement. C'est comme lorsque l'on change de bec, les intervalles ne sont pas évidentes immédiatement. Mais il faut aussi avoir une autre vision sur la clarinette basse, ne pas se focaliser sur le bocal, mais constater la douceur et l'ergonomie du mécanisme, le son chaud et rond de la Tosca, sa puissance et ses ppp, le silence des clefs, la beauté visuelle de l'instrument, une veine de bois incomparable, un clétage somptueux. J'ai montré à "Thomasi" que les notes sortaient dans les aiguës et que la Tosca avait une vélocité incroyable, j'espère qu'il s'en souviendra lorsqu'il fera son choix. J'ai pour ma part jouer sur une Selmer "privilège", la lourdeur et la complexité de son mécanisme est répulsif, Buffet-Crampon a conçu une avancée technologique incroyable sur la Tosca, et jouant deux heures par jour, aucun déréglée du mécanisme depuis 9 mois. Profitant de mon passage chez mon magasin de musique préféré, j'ai commandé une Divine pour remplacer ma vieille "Festival" de 26 ans, cependant il faudra attendre fin mai pour la recevoir, car les délais sont actuellement très long chez BC.
Pièces jointes
Basses Buffet-Crampon.jpg
FrançoisBC
Touriste
 
Messages: 12
Inscrit le: Jeu Mai 23, 2019 14:07 pm

Messagepar jp » Ven Fév 07, 2020 15:06 pm

Basse Selmer privilège, mécanisme répulsif? :mrvert: :mrvert: :mrvert: Tu bosses chez Buffet, au moins?
J'ai une privilège, je joue souvent les basses Buffet des potes. C'est un peu différent mais quand à dire qu'il y en a une qui est mieux... Alors le jour où il y en aura une qui ira plus vite, il faudra me le dire, je changerai.
La privilège non plus ne se dérègle pas (en fait, sans doute que si, mais la conception, les fourches dans le grave, font que même déréglée la basse continuer à fonctionner, chez Selmer comme chez Buffet). Comme j'ai une privilège, je me sens chez moi avec... et pas chez moi sur les autres. Et avant j'avais une 25II et je me sentais chez moi sur la 25II et je trouvais la privilège inconfortable ("trop net, trop neuf" :mrvert: :mrvert: :mrvert: ).
Par contre, c'est vrai cette histoire d'angle de bec. Bon, si assis, la basse touche par terre et le bec est trop haut, il faut faire quelque chose. Mais on s'habitue. La 25II bocal ouvert, c'était très horizontal, comme bec, presque un sax. La privilège, un peu moins, c'est la tendance. J'ai mis quelques jours à m'habituer, pendant lesquels je trouvais ça inconfortable et ma langue saignait à chaque fois que je slappais un peu longtemps, puis au bout de trois semaines... quand je reprenais la 25, ça faisait trop "old style", vieil instrument, et je trouvais ça inconfortable.
L'avantage, avec la basse plus bas, c'est qu'on voit ta tête sur les photos :mrvert:
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
 
Messages: 4811
Inscrit le: Sam Mai 14, 2005 21:09 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar edp » Ven Fév 07, 2020 16:17 pm

Bocaux des basses Prestige :

1) j'en suis resté à "avant les Icon" : bocal fermé obligatoire, possibilité d'acquérir en sus un bocal ouvert à environ 550€ ; chez Selmer tu as en revanche le choix

2) concernant les bocaux des Prestige Millon. La mienne est de 1993 et n'a pas la clé d'eau. Selon Baptiste, mon bocal est d'origine. Je ne sais pas si à l'époque on avait le choix ou non de la clé. C'est marrant, j'ai un copain d'harmonie qui en a une à peine plus vieille que la mienne, fournie avec clé d'eau d'origine, cependant mon pote trouve son bocal très inconfortable alors qu'il a essayé le mien qui lui convient très bien. Je ne sais pas ce qu'ils proposaient à cette époque là ...
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
 
Messages: 2583
Inscrit le: Lun Avr 09, 2007 22:38 pm
Localisation: IDF

Messagepar EricW » Ven Fév 07, 2020 20:32 pm

Bien le bonsoir,

Je joue une selmer privilège. J'ai essayé en juin dernier une tosca à l'ut. Je l'ai jouée un bon quart d'heure, avec mon bec, ma ligature, mes anches.

Très joli son, très homogène dans tous les registres, très chouette réponse, belle mécanique. Comme la mienne quoi. Rien à envier à mon avis. À ce stade on est soit dans la question des goûts et y'a pas trop matière à discussion, chacun cherche son chat, soit dans le branding éhonté et alors là tous les coups sont permis, mais je laisse ça aux frustrés ou aux commerciaux (mais là on verse dans le pléonasme).

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 8413
Inscrit le: Lun Mai 16, 2005 22:38 pm

Messagepar LEBOUBOU » Sam Fév 08, 2020 1:03 am

iblix a écrit:Arg...
J'envisage d'acheter un autre bocal pour ma basse BC prestige, mais je temporise, on se demande pourquoi... :?


Pas compris quel bocal tu recherches, mais si ça t'intéresse, je vends celui d'origine de ma BC Prestige, ouvert et avec clé d'eau.
Franck LE BOURHIS
Sib et La Selmer Privilège BD4/5JB, Alto Selmer B40, Basse BC Prestige BD5, Sax tenor Selmer série 3 Otto Link 7*
Avatar de l’utilisateur
LEBOUBOU
La nouvelle star
 
Messages: 165
Inscrit le: Jeu Mai 24, 2012 23:54 pm
Localisation: Pau

Messagepar LEBOUBOU » Sam Fév 08, 2020 1:21 am

Pour ces histoires de bocaux +/- ouverts, le fait d'être plus à l'aise sur tel ou tel modèle me semble corrélé à la position relative des 2 mâchoires et des dents.
Pour de simples raisons de géométrie, sans plus.
Grosso modo, si la mâchoire du bas est en arrière, on préférera un bocal fermé et inversement un bocal ouvert si les dents du bas sont en avant par rapport aux dents du haut.
Ceci est également valable pour notre position à la sib.
Pour affiner l'idée, il faudra aussi regarder l'angle des mâchoires avec la base du crâne, le tout en relation avec les cervicales et on en conclura que le bocal sur lequel on est le plus à l'aise est celui qui nous convient :lol:
CQFD :wink:
Franck LE BOURHIS
Sib et La Selmer Privilège BD4/5JB, Alto Selmer B40, Basse BC Prestige BD5, Sax tenor Selmer série 3 Otto Link 7*
Avatar de l’utilisateur
LEBOUBOU
La nouvelle star
 
Messages: 165
Inscrit le: Jeu Mai 24, 2012 23:54 pm
Localisation: Pau

Messagepar Pierolivier » Sam Fév 08, 2020 7:37 am

Argh ! V'la t'y pas qu'il va faloir determiner si on doit jouer un bocal modèle prognathe ou rétrognathe :shock: J'imagine chez le marchant : Alors finalement cette Privilege vous voulez prognathe ou rétrognathe ? :mrvert: Et à quand la Prestige astigmate ou hypermétrope :mrvert: :mrvert:
PO
Klaatu barada nikto
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Gardien du temple
 
Messages: 5902
Inscrit le: Lun Oct 21, 2002 8:13 am
Localisation: Là où naissent les cloches et les andouilles.

Messagepar EricW » Sam Fév 08, 2020 9:32 am

LEBOUBOU a écrit:Pour ces histoires de bocaux +/- ouverts, le fait d'être plus à l'aise sur tel ou tel modèle me semble corrélé à la position relative des 2 mâchoires et des dents.
Pour de simples raisons de géométrie, sans plus.
Grosso modo, si la mâchoire du bas est en arrière, on préférera un bocal fermé et inversement un bocal ouvert si les dents du bas sont en avant par rapport aux dents du haut.
Ceci est également valable pour notre position à la sib.
Pour affiner l'idée, il faudra aussi regarder l'angle des mâchoires avec la base du crâne, le tout en relation avec les cervicales et on en conclura que le bocal sur lequel on est le plus à l'aise est celui qui nous convient :lol:
CQFD :wink:


Eh ben, bien tenté comme hypothèse, mais comme toute hypothèse, elle appelle un contre-exemple :mrvert:
Donc ma mâchoire inférieure est en arrière, et pas qu'un peu, et pourtant j'ai horreur des bocaux fermés. Va comprendre...
Mais il faut dire que j'ai pris l'habitude depuis for longtemps, que ça soit à la clar soprano, à la basse ou au sax (à l'époque où j'en ai joué) d'avancer ma machoîre quand je joue. C'est devenu un réflexe.

(les bocaux, c'est comme les flacons, je les préfère ouverts :mrvert: )

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 8413
Inscrit le: Lun Mai 16, 2005 22:38 pm

Messagepar LEBOUBOU » Sam Fév 08, 2020 10:02 am

Oui, Eric, il n'y a pas que l'histoire de prognathe/retrognathe.
Il faut aussi regarder les angles des mâchoires...
Ce serait très intéressant pour des orthodontistes de se pencher sur toussa...
Mais comme tu l'as dit, tu t'es adapté à ce que tu as et tant mieux si tu propulses ta mandibule : c'est le meilleur moyen pour toi de libérer la gorge qui est bien plus importante à la basseque le bec ou le bocal.
Franck LE BOURHIS
Sib et La Selmer Privilège BD4/5JB, Alto Selmer B40, Basse BC Prestige BD5, Sax tenor Selmer série 3 Otto Link 7*
Avatar de l’utilisateur
LEBOUBOU
La nouvelle star
 
Messages: 165
Inscrit le: Jeu Mai 24, 2012 23:54 pm
Localisation: Pau

Messagepar EricW » Sam Fév 08, 2020 10:27 am

LEBOUBOU a écrit:...
Mais comme tu l'as dit, tu t'es adapté à ce que tu as et tant mieux si tu propulses ta mandibule : c'est le meilleur moyen pour toi de libérer la gorge qui est bien plus importante à la basseque le bec ou le bocal.


On est bien d'accord (c'est bien pour ça que j'ai sciemment boycotté l'incontournable fil "quel bec et quelles anches vous jouez à la basse" :mrvert: ).

Et si ma propulsion est validée par l'académie alors tout va bien :mrvert:

E.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 8413
Inscrit le: Lun Mai 16, 2005 22:38 pm

Messagepar thomasl » Lun Fév 10, 2020 15:14 pm

Bon François, je ne vois qu'une seule chose, me prêter ta Tosca pendant un mois ou deux, par exemple de fin avril à début juin, voire fin juin :mrvert: :mrvert:

N'ayant que 9 mois de pratique à la basse, je ne doute pas qu'un moindre changement à mes habitudes récentes chamboulent un peu mon embouchure, ma décontraction, cf ouverture de la gorge... En tout cas quand j'ai ressorti ma basse j'ai ressorti un do altitissimo sans trop forcer (C6 en vrai, C7 sur partition clef de sol), ça m'épate toujours ce grand écart (et je pourrais sûrement aller chercher plus loin pour m'amuser...). Il faut que j'accepte que pour l'instant ce n'est pas comme une clar soprane, je ne peux pas encore changer d'instru et jouer n'importe quoi les yeux fermés la tête en bas...

LEBOUBOU a écrit:Ce serait très intéressant pour des orthodontistes de se pencher sur toussa...

Il y a eu une thèse intéressante partagée ici il y a quelques temps, je la remets en pièce jointe.
Je fais partie de ceux qui ont eu droit au surplomb typique (ainsi que 4 greffes de gencive, mais pas forcément liées).
Pièces jointes
Thèse carac oro-faciales instruments à vent.pdf
(7.57 Mio) Téléchargé 64 fois
thomasl
La nouvelle star
 
Messages: 131
Inscrit le: Dim Déc 08, 2019 14:05 pm
Localisation: Savoie

Messagepar LEBOUBOU » Lun Fév 10, 2020 21:49 pm

thomasl a écrit:
LEBOUBOU a écrit:Ce serait très intéressant pour des orthodontistes de se pencher sur toussa...

Il y a eu une thèse intéressante partagée ici il y a quelques temps, je la remets en pièce jointe.
Je fais partie de ceux qui ont eu droit au surplomb typique (ainsi que 4 greffes de gencive, mais pas forcément liées).


oui, j'avais vu le post et j'ai téléchargé la thèse
a priori pas assez poussée pour être vraiment utilisable
mais cette thèse a au moins le grand mérite de confronter l'odontologiste et son implication dans le jeu des instrumentistes à vent.
Mon dentiste est spécialisé sommets pyrénéens hors piste; quand il me soigne, c'est donc moi qui gère mes desiderata de clarinettiste :wink:
Franck LE BOURHIS
Sib et La Selmer Privilège BD4/5JB, Alto Selmer B40, Basse BC Prestige BD5, Sax tenor Selmer série 3 Otto Link 7*
Avatar de l’utilisateur
LEBOUBOU
La nouvelle star
 
Messages: 165
Inscrit le: Jeu Mai 24, 2012 23:54 pm
Localisation: Pau

Précédent

Retourner vers Clarinette

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 78 invités