clarinette contrebasse

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 94
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

clarinette contrebasse

Message par clario »

Bonjour Valentin,
Je n'ai pas de photo à te fournir. J'avais lu cette information sur un site anglo saxon, je vais essayer de le retrouver. 5 clés de registre, ça paraît beaucoup mais en théorie, ça aiderait à contrôler la génération des harmoniques. Au delà, je n'ai aucune idée de la façon dont elles seraient pilotées (clé(s) dédiée(s) , ou commande automatique des clés par renvoi) sur une contrebasse Leblanc .
Sur internet, les nouveaux acquéreurs de contrebasse Paperclip Leblanc réclament souvent les tables de doigté pour profiter de leur instrument dans le suraigu et au delà .

Quand j'en aurais l'occasion, je poserais la question à un ancien essayeur de chez Leblanc pour savoir si ces 5 clés sont une réalité ou un élément de langage autour du pilotage des 2/3 clés de registre en fonction des doigtés.

Le modèle moderne de chez Benedikt Eppelsheim dispose d'une triple clé de registre automatique.

Rappelons qu'indépendamment de leur qualité, les systèmes innovants Marchi, Rationnel, Double Boehm... ont échoué en leur temps par résistance des instrumentistes à adopter les nouveaux doigtés.

PS: J'enlève l'info sur ces 5 clés de registre de Wikipedia en l'absence de source fiable.
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 94
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Message par clario »

Dans le lien suivant, il est évoqué une personnalisation d'une clarinette contrebasse Selmer en palissandre avec ajout de 2 trous de registre, soit 4 au total, pour faciliter le jeu dans le suraigu "extrême" :
http://test.woodwind.org/clarinet/BBoar ... 4&t=198624
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
Messages : 585
Inscription : 09 août 2006, 20:20
Contact :

Message par Bigorzazou »

Je me demande si ça prend pas plus son sens dans de plus grosses formations ce genre d'instruments... Je crois que jusqu'à présent (dans ce que j'ai pu voir), la seule utilisation qui m'a convaincue est celle qu'en fait Fred Pouget dans l'Occidentale de Fanfare...

https://www.youtube.com/watch?v=zJlxWBm37n0[/youtube]
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Mintaka
Curieux
Messages : 92
Inscription : 23 avr. 2009, 22:37
Localisation : Paris
Contact :

Message par Mintaka »

clario a écrit :Dans le lien suivant, il est évoqué une personnalisation d'une clarinette contrebasse Selmer en palissandre avec ajout de 2 trous de registre, soit 4 au total, pour faciliter le jeu dans le suraigu "extrême" :
http://test.woodwind.org/clarinet/BBoar ... 4&t=198624
Très sympa la Panthère Rose !
Clario, le lien YouTube vers Antony Braxton porte à confusion; à l'image c'est un sax contrebasse, de plus on n'entend pas bien le timbre de l'instrument.

Voici des liens qui mettent en valeur la profondeur et la densité de ce merveilleux instrument :
https://youtu.be/tBaxq9zcKXo
https://youtu.be/_wneG4CBEKQ
https://youtu.be/isIBIxV4u6g

Valentin
Avatar de l’utilisateur
clario
Curieux
Messages : 94
Inscription : 28 sept. 2020, 11:58
Localisation : 91

Message par clario »

Bigorzazou a écrit :Je me demande si ça prend pas plus son sens dans de plus grosses formations ce genre d'instruments... Je crois que jusqu'à présent (dans ce que j'ai pu voir), la seule utilisation qui m'a convaincue est celle qu'en fait Fred Pouget dans l'Occidentale de Fanfare...
Merci pour le lien vers l'Occidentale de fanfare. J'en étais resté aux 2 premiers albums (Omar le Chauve, Entreprise de déménagement)
Effectivement en ensemble, les instruments contra posent de belles basses, mais ils méritent quelques espaces en soliste pour les sortir d'un jeu stéréotypé quelque soit le style de musique (sans les transformer en phénomène de foire non plus) .
" Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour les robinets. " - Boris Vian.
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Pithéclarinethantropus
Messages : 6218
Inscription : 21 oct. 2002, 08:13
Localisation : Là où naissent les cloches et les andouilles.

Message par Pierolivier »

Toineclar a écrit :Alors, je ne sais pas si c'est moi, mais je trouve ça archi faux, surtout la première, un peu moins la troisième.
Oui carrément ! la Leblanc paperclip est super fausse ! et la fille a l'air de galérer sur les positions des petits doigts, particulièrement le plateau main gauche.
Pour le fun, Mercadier contrebasse et David Gould piccolo Eb je ne sais pas qui est faux mais j'aurais tendance à penser que ce n'est pas Gould :wink:

PO
Pisser sans péter c'est aller à Dieppe sans voir la mer. Nicolas Hurtaut
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
Messages : 2699
Inscription : 09 avr. 2007, 22:38
Localisation : IDF

Message par edp »

C est même une lab et non une mib. Testée une fois pour ma part
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
Bigorzazou
Déesse éternelle
Messages : 585
Inscription : 09 août 2006, 20:20
Contact :

Message par Bigorzazou »

clario a écrit :
Bigorzazou a écrit :Je me demande si ça prend pas plus son sens dans de plus grosses formations ce genre d'instruments... Je crois que jusqu'à présent (dans ce que j'ai pu voir), la seule utilisation qui m'a convaincue est celle qu'en fait Fred Pouget dans l'Occidentale de Fanfare...
Merci pour le lien vers l'Occidentale de fanfare. J'en étais resté aux 2 premiers albums (Omar le Chauve, Entreprise de déménagement)
Effectivement en ensemble, les instruments contra posent de belles basses, mais ils méritent quelques espaces en soliste pour les sortir d'un jeu stéréotypé quelque soit le style de musique (sans les transformer en phénomène de foire non plus) .
Ah oui ils ont changé un peu de direction depuis...
Je regrette de ne pas les avoir vus à l'époque, car j'apprécie beaucoup ce que fait Francis Mounier, qui n'est malheureusement plus présent dans le nouveau projet.
Tandis que le nougat est inerte, il se colle aux gens qui le mâchent avec les pieds. (C'est pas de sa faute, on lui reproche rien, mais il aurait pu le dire).
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
Messages : 2699
Inscription : 09 avr. 2007, 22:38
Localisation : IDF

Message par edp »

Le site de Mintaka m'a permis de redécouvrir les pages de jeanlucmatte.free.fr sur des extraits de catalogues anciens de clarinettes Leblanc

A l'époque, la famille "complète" des clarinettes Leblanc semble contenir une lab, une mib, une sib, un cor de basset, une alto au mib, une basse au mib, une contrebasse et une octocontrebasse, pour une tessiture d'un peu plus de 7 octaves :

http://jeanluc.matte.free.fr/cat/lebl/famclar.jpg

Sur une autre page du site, on voit les prix, avec le cor de basset plus cher que la basse, une autre page montre tous les raffinements proposés sur la sib.
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Pithéclarinethantropus
Messages : 6218
Inscription : 21 oct. 2002, 08:13
Localisation : Là où naissent les cloches et les andouilles.

Message par Pierolivier »

La clarinette Sib est appelée soprano :wink: Par contre il n'y a pas de clarinette en La et le corps de basset n'est pas courbe, il est dans une autre tessiture ?
PO
Pisser sans péter c'est aller à Dieppe sans voir la mer. Nicolas Hurtaut
Avatar de l’utilisateur
edp
Canard professionnel
Messages : 2699
Inscription : 09 avr. 2007, 22:38
Localisation : IDF

Message par edp »

Il y a bien précisé "soprano en sib" et pas juste "soprano" :wink:

En fait j'ai été surpris de la présentation de clarinettes "exotiques" mais de l'absence de certaines courantes (la, ut) ...

Concernant les cors de basset, d'une part certains n'ont effectivement pas le pavillon recourbé vers le haut (Stefen Fox en fait aussi, au moins certains, avec pavillon comme ceux d'une clarinette plus aigue), et en plus celui-ci est vraisemblablement celui au mib.

Il y a eu des altos en fa (Cyrille Rose en jouait une), mais sur la liste des prix Leblanc sur le même site on voit deux cors de basset en fa, un à l'ut et l'autre au mib (lui aussi plus cher que la basse au mib). C'est curieux, je pensais que tous les cors de basset descendaient à l'ut, éventuellement avec des notes manquantes dans les graves pour les premiers.
Cor de basset, clar sib, clar basse
Avatar de l’utilisateur
LEBOUBOU
Dieu grec
Messages : 273
Inscription : 24 mai 2012, 23:54
Localisation : Pau

Message par LEBOUBOU »

Pierolivier a écrit :La clarinette Sib est appelée soprano :wink: Par contre il n'y a pas de clarinette en La et le corps de basset n'est pas courbe, il est dans une autre tessiture ?
PO
Le cor de basset de l'affiche en question semble n'être rien d'autre qu'une clarinette en Fa descendant seulement au mi grave et non au do comme les cdb habituels.


...oups! grillé par EDP :oops:
Franck LE BOURHIS
Sib et La Selmer Privilège BD4/5JB, Alto Selmer B40, Basse BC Prestige BD5, Sax tenor Selmer série 3 Otto Link 7*
Mintaka
Curieux
Messages : 92
Inscription : 23 avr. 2009, 22:37
Localisation : Paris
Contact :

Contrabass Clarinet Day

Message par Mintaka »

Ouah ça envoie du bois !
thomasl
Dieu grec
Messages : 243
Inscription : 08 déc. 2019, 14:05
Localisation : Savoie

Message par thomasl »

Je pensais être assez ouvert d'esprit, j'ai mis ça en travaillant, j'ai arrêté à 2h dans le "morceau" de Lori Freedman, déjà que je me suis vraiment forcé à écouter le précédent (après une pause)...
Comme dire gentiment...... Je suis perplexe sur leur approche "musicale" et ce qu'il peuvent apporter à l'instrument.
(purée, quel effort... :mrvert: )
(en fait je suis assez en colère de m'être imposé ça en y croyant jusqu'au bout... :roll: )
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 10045
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Message par Dim »

Tu es dur !
De mon côté j'ai récupéré ce qui se passe vers 32mn pour en faire la bande son du film de ma coloscopie.
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Répondre