Si- Si octave

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.

Si- Si octave

Messagepar lebis » Jeu Nov 22, 2018 11:01 am

Bonjour j ai un petit problème je ne parviens pas à sortir le si (1 ligne au dessus de la portée) depuis le si (une octave en dessous donc milieu de portée )
C est un ex du livre le clarinettiste en herbe (pour la 2e année ) le n28

Qui peut m aider ?
"Mi-La-Mi"ties
Isabelle
Avatar de l’utilisateur
lebis
Tentacule géant
 
Messages: 438
Inscrit le: Lun Nov 27, 2017 7:57 am
Localisation: Nivelles, Brabant wallon, Belgique

Messagepar Henri » Jeu Nov 22, 2018 11:13 am

Je ne connais pas cet exercice, mais je suppose que c'est en lié. Parviens-tu à le faire en détaché ?
Les liaisons d'octaves descendantes en partant du registre clairon sont souvent délicates.Il faut penser fortement à la note du bas en préparant l'embouchure pendant la liaison. C'est d'ailleurs une règle générale : chaque note doit être préparée par la pensée avant d'être émise car ce n'est pas la clarinette qui joue, c'est le clarinettiste !
Henri
Cowboy
 
Messages: 942
Inscrit le: Ven Mar 27, 2009 8:51 am

Messagepar Henri » Jeu Nov 22, 2018 11:15 am

Henri a écrit:Je ne connais pas cet exercice, mais je suppose que c'est en lié. Parviens-tu à le faire en détaché ?
Les liaisons d'octaves descendantes en partant du registre clairon sont souvent délicates.Il faut penser fortement à la note du bas en préparant l'embouchure pendant la liaison. C'est d'ailleurs une règle générale : chaque note doit être préparée par la pensée avant d'être émise car ce n'est pas la clarinette qui joue, c'est le clarinettiste !

J'ai l'impression que je me suis trompé : c'est une octave montante que tu évoques. Qu'importe, la règle reste la même !
Henri
Cowboy
 
Messages: 942
Inscrit le: Ven Mar 27, 2009 8:51 am

Messagepar lebis » Jeu Nov 22, 2018 12:51 pm

Je parviens à le jouer détaché très lentement et aussi lié en partant du do. Du si c est autre chose.
"Mi-La-Mi"ties
Isabelle
Avatar de l’utilisateur
lebis
Tentacule géant
 
Messages: 438
Inscrit le: Lun Nov 27, 2017 7:57 am
Localisation: Nivelles, Brabant wallon, Belgique

Messagepar Henri » Jeu Nov 22, 2018 14:20 pm

lebis a écrit:Je parviens à le jouer détaché très lentement et aussi lié en partant du do. Du si c est autre chose.

Ce n'est pourtant pas très différent. Il ne faut pas se crisper, bien penser la note, et persévérer. Bien penser aussi à lever tous les doigts ensembles.
Henri
Cowboy
 
Messages: 942
Inscrit le: Ven Mar 27, 2009 8:51 am

Messagepar clariboliste » Dim Déc 30, 2018 15:33 pm

Bonjour

Le travail des octaves est difficile car il exige de maitriser plusieurs aspects et c’est pourquoi ce type de gamme n’est étudié qu’en fin de 2ème cycle.
La pression de l’air doit être suffisamment importante et stable, ce qui implique que la colonne d’air est à peu près en place et que la respiration abdominale est utilisée (la gestion de la pression se fait par le ventre/diaphragme et non par la gorge ni par les lèvres).
L’embouchure doit être ferme, et surtout non crispée.
L’anche ne doit pas être trop faible surtout pour les sur aigus (du 2 par exemple va rendre l’exercice plus difficile).
Enfin, le clarinettiste doit être conscient que ses cordes vocales travaillent énormément et plus encore dans les intervalles. Il est donc nécessaire que le clarinettiste ressente ses cordes vocales et le travail qu’elles font (pas évident, je sais). C’est à peu près la même technique que pour le chant.

Sans changer l’embouchure, si tu joues par exemple le sol aigu (note au dessus du fa 5ème ligne) et que tu lâches la clé de 12ème, tu resteras sur le sol avant que ne se produise un truc (perso j’appelle cela un craquement) qui fait qu’enfin tu joues le do. Ce sont les cordes vocales qui se sont déplacées. Avec beaucoup de travail on parvient avec le doigté du sol aigu à jouer le mi sur aigu puis le si b sur aigu par le seul déplacement des cordes vocales, sans bouger les doigts ni les lèvres. L’embouchure ne change pas. Il est évident que cela demande beaucoup de temps, de travail et de couacs sans parler des mots doux qui fusent.

Pour jouer la, si et do aigu, tu dois en jouant « entendre » les notes dans ta tête, pour ma part je dis « chanter la note dans la tête ». N’as-tu jamais eu un air en tête sans pouvoir l’enlever ? C’est un peu ça l’idée. En pensant la note aigüe, les cordes vocales vont se positionner à peu près correctement (il y aura forcément des canards) et il faut un peu de travail pour y parvenir. Mais je ne connais personne qui n’y soit arrivé.

Bon courage
Bonne Année 2019 à tous
clariboliste
Touriste
 
Messages: 18
Inscrit le: Ven Aoû 31, 2018 16:59 pm

Messagepar Ebene671 » Dim Déc 30, 2018 15:42 pm

Bonjour.
Je ne comprends pas le rôle des cordes vocales dans le jeu de clarinette... :oops:
- Clarinette sib Buffet Crampon RC, becs Vandoren 5JB et B45 Point, anches Zonda Suprême, ligature Rovner Dark.
- Orgue d'église ;
- Compositions, arrangements, MAO, écriture de partitions avec Finale.
Ebene671
La nouvelle star
 
Messages: 166
Inscrit le: Sam Déc 06, 2008 13:49 pm

Messagepar lebis » Dim Déc 30, 2018 21:56 pm

Merci pour cette explication :)
"Mi-La-Mi"ties
Isabelle
Avatar de l’utilisateur
lebis
Tentacule géant
 
Messages: 438
Inscrit le: Lun Nov 27, 2017 7:57 am
Localisation: Nivelles, Brabant wallon, Belgique

Messagepar Camalaue » Lun Déc 31, 2018 8:10 am

Salut Levis...
J'ai eu le même problème récemment... ce qui m'a valu d'amener la clarinette chez le luthier en me disant c'est pas possible à part un bête son style bvuuuu ou alors de tendres jurons ne venant à la place de clarinette rien à faire... j'ai fait vérifier le tamponnage du bas... ils étaient étanches... pire mon prof en essayant la clarinette trouvait finalement que le tamponnage n'était pas clean :|
Au final la clarinette va bien... c'est un problème de technique...

Pareil en détaché ça allait puis une fois arrivée à lier...rien à faire...
J'en suis arrivée à, comment dire, me démonter la lèvre devenant crispée à force d'essayer...
J'ai retravaillé uniquement les notes jusqu'au la au-dessus de la portée pour "decrisper" puis j'ai réessayé sans forcer si ça ne passait pas...

Aujourd'hui ça marche même si ça m'arrive encore... un peu comme le la où si tu n'ouvre pas bien il sort faux... je replace l'anche correctement suffit à ce ça passe...

Bon courage... ça va finir par aller... un peu comme ce fameux passage de registre :D
It's MORE than just [MUSIC]... Can you FEEL that?
Avatar de l’utilisateur
Camalaue
Dieu grec
 
Messages: 220
Inscrit le: Ven Avr 27, 2018 15:02 pm

Messagepar Henri » Lun Déc 31, 2018 10:10 am

Ebene671 a écrit:Bonjour.
Je ne comprends pas le rôle des cordes vocales dans le jeu de clarinette... :oops:

Je me souviens avoir vu des vidéos effectuées sur un clarinettiste au moyen d'une caméra introduite par le nez jusqu'à la gorge qui montrent bien les différentes positions des cordes vocales suivant la tessiture des notes jouées.
Je crois qu'il ne faut pas trop se poser de questions : les cordes vocales font partie de l'ensemble clarinette-corps humain qui s'appelle "joueur de clarinette" ; si on pouvait filmer le diaphragme (peut-être le peut-on ?) on verrait aussi qu'il bouge !
Henri
Cowboy
 
Messages: 942
Inscrit le: Ven Mar 27, 2009 8:51 am

Messagepar Mikosax » Lun Déc 31, 2018 11:08 am

Henri a écrit:
Ebene671 a écrit:Bonjour.
Je me souviens avoir vu des vidéos effectuées sur un clarinettiste au moyen d'une caméra introduite par le nez jusqu'à la gorge qui montrent bien les différentes positions des cordes vocales suivant la tessiture des notes jouées.


Est-ce cela que l'on nomme synchronicité ? Je ne viens presque plus sur ce forum (j'ai changé d’instrument) et voilà qu'il y a pas plus de 10 minutes je trouvais la vidéo ci-dessous sur la page FB d'un tubiste (page que je visitais pour la première fois) dont l'épouse est prof de clarinette...

Je ne sais pas si vous pourrez faire votre miel de cette vidéo :



J'en ai trouvé une autre concernant les cuivres ce matin - et sans chercher non plus - mais ce serait hors sujet ici !

Bizarre ces coïncidences. Est-ce que ce serait annonciateur d'une année 2019 meilleure que celle qui s'achève ? Ou bien le contraire ?
«Je ne suis pas d’accord avec la dictature des gagneurs d’argent, sauf que je suis contraint de les nourrir chaque jour !» Pierre Rabhi

Membre de After Jazz Band & Harmonie des cheminots de Dijon
Avatar de l’utilisateur
Mikosax
Chat noir
 
Messages: 1095
Inscrit le: Mer Déc 12, 2007 8:59 am
Localisation: Entre la ville de la moutarde et le village du Chambertin

Messagepar clariboliste » Lun Déc 31, 2018 14:34 pm

Ebene671 a écrit:Bonjour.
Je ne comprends pas le rôle des cordes vocales dans le jeu de clarinette... :oops:



Contrairement à ce que beaucoup pensent, jouer de la clarinette ne consiste pas seulement à souffler dans un tuyau et à boucher des trous. Très souvent, jouer les aigüs et sur-aigüs ainsi que les intervalles nécessitent une technique assez difficile à maîtriser : le travail de la gorge et donc, des cordes vocales.

N'avez-vous jamais rencontré des difficultés à jouer correctement les aigus/sur aigus ou des intervalles avec un mal de gorge ?
Personne ne s'est-il jamais aperçu qu'avec un mal de gorge et après avoir joué de la clarinette ¾ d'heure à 1 heure, le mal de gorge semble avoir disparu ? Si j'ai bien compris ce qu'un spécialiste m'a raconté un jour, les cordes vocales se sont réchauffées faisant disparaitre provisoirement le mal de gorge.

Le déplacement des cordes vocales permet de jouer les notes aigües et sur aigües mais également les harmoniques c’est-à-dire des notes jouées avec un doigté qui n'est pas le doigté habituel (par exemple le mi sur-aigu avec le doigté du sol aigu juste au-dessus du 5ème ligne). Hélas, un grand nombre de professeurs pourtant diplômés d'état ignorent ou méconnaissent ces aspects qui demandent non seulement de faire des recherches mais aussi beaucoup de travail et d'essais. Certains professeurs apprennent à leurs élèves qu'il faut prononcer des lettres et sont incapables d'expliquer le pourquoi du comment (tous ne sont pas comme ça ouf).
On ressent mieux ce phénomène en jouant des intervalles descendants, les cordes vocales se positionnent plus naturellement. De l'aigu au grave, elles se détendent. Du grave à l'aigu, elles se tendent et un mauvais positionnement garantit le couac ou plus exactement, une note mais pas celle voulue.
Il existe des publications sur le sujet et de nombreux articles. Si vous avez dans vos connaissances un orl ou mieux un chirurgien spécialisé dans ce domaine, posez-lui la question sur le sujet.
Les premières études sur le sujet datent, si je ne me trompe pas des années 70/80 et ont été réalisées par Joseph Marchi. J'ai eu accès à la vidéo réalisée par Joseph Marchi (caméra par le nez pendant qu'il jouait de la clarinette) mais hélas celle-ci lui a été volée. Depuis d'autres clarinettistes se sont prêtés à l'expérience.
Il s'agit d'un vaste sujet qui ne peut s'expliquer en quelques lignes et qui demande des années de travail, de recherches, d'essais etc.
clariboliste
Touriste
 
Messages: 18
Inscrit le: Ven Aoû 31, 2018 16:59 pm

Messagepar Camalaue » Lun Déc 31, 2018 16:25 pm

Je confirme que les intervalles, c'est un peu galère :wink:
J'ai une série d'intervalles (sixte) à travailler dans un morceau pour le gala en montant ça va et en descendant mon son reste souvent en haut :lol:
It's MORE than just [MUSIC]... Can you FEEL that?
Avatar de l’utilisateur
Camalaue
Dieu grec
 
Messages: 220
Inscrit le: Ven Avr 27, 2018 15:02 pm

Messagepar clariboliste » Ven Jan 04, 2019 19:52 pm

Camalaue a écrit:Je confirme que les intervalles, c'est un peu galère :wink:
J'ai une série d'intervalles (sixte) à travailler dans un morceau pour le gala en montant ça va et en descendant mon son reste souvent en haut :lol:



Non, ce n'est pas galère ; il faut juste bosser en tenant compte que la gorge travaille et joue un rôle important.
clariboliste
Touriste
 
Messages: 18
Inscrit le: Ven Aoû 31, 2018 16:59 pm

Messagepar Papypouet » Sam Jan 05, 2019 0:18 am

oui Clariboliste faut se mettre la zik dans la tete
faut que çà soit imprimé dans le cerveau
sinon , on ne pourrait pas jouer sans partition.
euh y aussi le ressenti hein , pour y mettre les intonations et essayer de garder le tempo,
meme si y a des basses a coté qui jouent différemment de nous...
mais là c est une autre histoire
biz a+
Papypouet
La nouvelle star
 
Messages: 118
Inscrit le: Ven Mar 16, 2018 11:06 am

Suivant

Retourner vers Clarinette

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités