problèmes aigus à partir du SOL

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.

Messagepar edp » Mar Nov 20, 2018 23:41 pm

cess a écrit:On est d'accord, je parle du SOL LA SI de tout en haut , là où l'on n'a plus qu'un doigt sur le trou en haut (je m'exprime super mal, non? :)). Mais dans tous les cas oui je peux jouer entre les trois pour m'y faire.


Mouais, sol, la si tout en haut c'est une octave au dessus de ce que tu décris ...
Cor de basset, clar sib, clar basse
edp
Canard professionnel
 
Messages: 2309
Inscrit le: Lun Avr 09, 2007 22:38 pm
Localisation: IDF

Messagepar Henri » Mer Nov 21, 2018 18:04 pm

Pour jouer SOL LA SI à la clarinette soprano, tu as le choix :
Capture d’écran 2018-11-21 à 18.01.57.png

De quel groupe parles-tu ?
Henri
Cowboy
 
Messages: 864
Inscrit le: Ven Mar 27, 2009 8:51 am

Messagepar cess » Mer Nov 21, 2018 19:46 pm

de l'avant dernière. aujourd'hui j'ai presque réussi à démarrer par le Si. Ce n'est donc pas la faute de l'instrument :lol:
cess
Touriste
 
Messages: 10
Inscrit le: Lun Nov 19, 2018 10:26 am

Messagepar Papypouet » Mer Nov 21, 2018 23:06 pm

Bonjour Cess. Bonjour aux ôtres ossi.
Si tu n'arrives pas à faire tous les enchaînements désirés, dès le début. ... Pas grave au début c'est toujours comme ça.
Et ce n'est pas un prof ( même s il est valable ) qui va travailler à ta place.
Plusieurs solutions :
1 travailler
2 travailler
3 tra...... ...etc
Surtout ne te décourage pas .
Insiste , persévère ... ça finira toujours par payer.
Moi j'ai eu fréquenté les frères Capucon ( instruments à cordes ) et Bin ils sciaient leurs cordes au moins 8 h par jour .
Alors ..... ne te décourage pas , souffle et amuse toi.
Ui je sais , je kose comme un papy .
Biz a+
Papypouet
Curieux
 
Messages: 92
Inscrit le: Ven Mar 16, 2018 11:06 am

Messagepar cess » Jeu Nov 22, 2018 9:25 am

j'ai remarqué que ça vient mieux en pinçant un peu la bouche, comme en sifflant.
cess
Touriste
 
Messages: 10
Inscrit le: Lun Nov 19, 2018 10:26 am

Messagepar Henri » Jeu Nov 22, 2018 10:03 am

cess a écrit:j'ai remarqué que ça vient mieux en pinçant un peu la bouche, comme en sifflant.

ça me rappelle des souvenirs d'enfance : mon prof disait toujours de "pincer" plus dans les aigus, à s'en mordre la lèvre au sang !
Depuis j'ai appris au contraire à ouvrir ...
Henri
Cowboy
 
Messages: 864
Inscrit le: Ven Mar 27, 2009 8:51 am

Messagepar cess » Jeu Nov 22, 2018 21:52 pm

ça me rappelle des souvenirs d'enfance : mon prof disait toujours de "pincer" plus dans les aigus, à s'en mordre la lèvre au sang !
Depuis j'ai appris au contraire à ouvrir ...


:) "souvenirs d'enfance"
ce soir j'ai joué à 20.30 et n'ai pas osé embêté les voisins avec des couacs de si aigüs dans tout l'immeuble (mais ça c'est un autre sujet: "à quelle heure jouent les débutants?"). je suis sagement restée en dessous du sol.

demain j'essaierai de passer d'un Si à l'autre, comme je l'ai vu suggéré dans un autre post.
cess
Touriste
 
Messages: 10
Inscrit le: Lun Nov 19, 2018 10:26 am

Messagepar clariboliste » Dim Déc 30, 2018 15:05 pm

Bonjour,
Le travail des aigus demande du temps et ceci pour plusieurs raisons.
La pression d’air doit être suffisamment importante et stable, ce qui implique que la colonne d’air est à peu près en place et que la respiration abdominale est utilisée (la gestion de la pression se fait par le ventre/diaphragme et non par la gorge ni par les lèvres).
L’embouchure doit être ferme, et surtout non crispée. Trop serrer empêche l'anche de bien vibrer et pour les aigues, c'est indispensable.
L’anche ne doit pas être trop faible surtout pour les sur aigus.
Enfin, le clarinettiste doit être conscient que ses cordes vocales travaillent énormément et particulièrement dans les intervalles. Il est donc nécessaire que le clarinettiste ressente ses cordes vocales et le travail qu’elles font (pas évident, je sais). La technique est sensiblement la même que pour les chanteurs.

Si tu joues par exemple le sol aigu (note au dessus du fa 5ème ligne) et que tu lâches la clé de 12ème, tu resteras sur le sol avant que ne se produise un truc qui fait qu’enfin le do sorte. Ce sont les cordes vocales qui se sont déplacées. Avec du travail on parvient à passer du sol aigu au mi sur aigu puis au si b sur aigu par le seul déplacement des cordes vocales, sans bouger les doigts ni les lèvres.

Il est évident que cela demande beaucoup de temps, de travail et de couacs sans parler des mots doux qui fusent.

Pour jouer la, si et do aigu, tu dois en jouant « entendre » les notes dans ta tête, personnellement je dis « chanter la note dans la tête ». N’as-tu jamais eu un air en tête sans pouvoir l’enlever ? C’est un peu ça l’idée. En chantant dans la tête la note aigue, les cordes vocales vont se positionner à peu près correctement (il y aura forcément des canards) ; il faut un peu de travail pour y parvenir. Mais je ne connais personne qui ne soit parvenu à passer cette difficulté.

Bonne Année 2019 à tous et bon courage pour la poursuite de l'apprentissage.
clariboliste
Touriste
 
Messages: 13
Inscrit le: Ven Aoû 31, 2018 16:59 pm

Précédent

Retourner vers Clarinette

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités