Combien de temps jouer ? (Débutante qui s’est fait bobo)

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.
RosemaryGirl
Touriste
Messages : 26
Inscription : 06 nov. 2017, 13:03

Combien de temps jouer ? (Débutante qui s’est fait bobo)

Message par RosemaryGirl »

Une très bonne année à tous ! J’espère qu’elle commence bien pour vous.

J’en viens à mon sujet… Je viens de finir de lire tous les posts relatifs aux douleurs aux pouces/avant-bras, notamment un post de Christian_G qui conseille de jouer plutôt 2x20 min qu’une heure d’affilée… Dommage que je ne l’aie pas lu AVANT.

Ma question, c’est : après la (semi-)blessure, au moment de la reprise, combien de temps est-il préférable de jouer, pour à la fois ne pas se refaire mal, et en même temps ne pas continuer à régresser ?

Pour donner un peu de contexte, j’ai commencé la clarinette fin novembre, c’était génial, je courais dans les champs avec ma Noblet, cha-ba-da-ba-da… Et puis la 5e semaine, paf : grosses douleurs, surtout au pouce droit, que j’ai bêtement ignorées en pensant que c’était normal. Quand j’en ai parlé à ma prof, elle m’a dit qu’il fallait surtout s’arrêter dès que la douleur apparaissait pour “éviter une tendinite”. Je n’ai pas osé lui dire qu’à ce moment-là, j'avais mal tout le temps, même avant de jouer. Porter un mug de thé à mes lèvres me faisait mal au pouce. J’avais joué toute cette semaine-là dans la douleur au cours de sessions d’une heure ou plus (avant ça, je jouais 45 min deux fois par jour, je dirais).

Du coup, j’ai décidé de ne pas jouer pendant les fêtes (la déprime) ; je me “repose" depuis deux semaines et la douleur est presque partie. J’ai tout essayé pour accélérer le processus : massages au baume du tigre, cataplasmes à l’aloe vera… Je vois aussi mon ostéopathe la semaine prochaine, mais je sais ce qu’ils vont tous me dire : "reprends doucement". Mais c’est quoi doucement ? Est-ce que l’un d’entre vous est déjà passé par là et pourrait m’éclairer s’il vous plaît ? De toute évidence, je suis un peu nulle en écoute de mon corps.

Question subsidiaire : difficile de ne pas remarquer que la douleur est apparue et s’est installée la semaine où j’ai appris les notes clairon du si au sol. Le morceau qui me faisait vraiment mal, c’était le Cancan dans les parties aiguës avec tous les enchaînements de notes nouvelles pour moi. Est-ce que ça vaut le coup de demander à ma prof de me remettre aux graves exclusivement jusqu’à nouvel ordre, vous croyez ?

Bref, j’espère vraiment que je pourrai reprendre la semaine prochaine et surtout continuer dans les mois/années à venir… Merci à tous pour vos conseils ! Et pas la peine de m'engueuler, je sais que j'ai été débile. :roll:
Paulo34
La nouvelle star
Messages : 156
Inscription : 01 août 2011, 10:38

Message par Paulo34 »

bonsoir, va voir ce repose pouce chez Feeling
http://www.feelingmusique.com/repose_po ... 8_433.html.

Ce repose pouce repose sur la seconde phalange du pouce au lieu de la première. Pour 38€ cela vaut le coup d'essayer , ton luthier te le montera.

Où bien prends une cordelette comme pour le saxo que tu accroche à l'anneau du repose pouce et aussi essaie de jouer les coudes collés au corps . Le fait de changer la position de jouer te décontracte certains muscles et réduit ta tendinite.
Faut pas oublier que le poids de la clarinette repose sur ton pouce droit et lorsque l'on débute on a toujours peur de tomber l'instrument. C'est pour ça que la cordelette diminue le poids sur le pouce et te sécurise.

Souvent la douleur est crée par la crispation que l'on fait afin de vouloir bien boucher les trous , mais au bout d'un certain temps lorsque l'on est plus à l'aise ,la douleur s'estompe. :P
Avatar de l’utilisateur
Yanno56
Dieu grec
Messages : 237
Inscription : 08 mars 2016, 22:12

Message par Yanno56 »

Pour ta question sur la durée de jeu, je dirai qu'au delà de 20/30 min, jouer avec une cordelière me semble pas mal tant qu'on a tendance à se crisper en jouant des trucs compliqués.
Voir de savoir carrément faire une pause au bout de 15 min si on merde trop et s'y remettre genre 30 min plus tard. Ou alterner sur un truc que l'on arrive mieux à jouer pour reprendre confiance et retourner sur le truc galère.

Cas perso:
A cause du travail, j'ai des soucis de poignets / coudes. Je dois tout le temps faire gaffe à ne pas me crisper quand je joue longtemps (pour moi longtemps = 30 min à 1 heure :mrvert: ) sinon les douleurs s'éveillent fortement au bout de 30 min de merdages où je m'énerve et me tend.

Si tu ignores la douleur et n'use pas de stratégies pour la limiter voire l'éviter, tu risques d'éroder ta motivation à jouer.
Avatar de l’utilisateur
lebis
Tentacule géant
Messages : 520
Inscription : 27 nov. 2017, 07:57
Localisation : Nivelles, Brabant wallon, Belgique

Message par lebis »

Je joue aussi depuis peu et dès le départ, j'ai eu des douleurs au pouce droit et bien, je met une cordelière pour clarinette et je peux jouer longtemps grâce à ça. Pour tes autres douleurs je ne peux pas dire car je n'en ai pas eu.
Par contre je te dirais de jouer et quand tu commence à sentir la douleur arrête et reviens plus tard.
"Mi-La-Mi"ties
Isabelle
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
Messages : 2483
Inscription : 11 févr. 2009, 12:40
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message par iblix »

Si tu as du mal à soulever un mug, c'est déjà une jolie tendinite. Tu as très bien fait de t'arrêter deux semaines.

À mon avis la cordelette évoquée par les autres, c'est clairement la solution. Comme celle-ci : https://www.thomann.de/fr/bg_c20_e_clarinet_strap.htm.
Avec l'élastique ça reste confortable tout en supportant la plus grande partie du poids. Tu pourras t'en passer petit à petit par la suite mais ce n'est même pas obligatoire, ça ne pose pas de problème de jouer avec.
SI même avec ça tu as mal c'est qu'il te faut encore du repos.
Personne ne pourra te dire combien de temps jouer, il faut t'arrêter dès que tu as mal.

Pareil, je ne pense pas que demander à ta prof de ne pas te faire travailler la main droite soit une bonne idée : si tu n'arrives pas à jouer avec la main droite, c'est qu'il y a un souci.
Et clairement le souci c'est le poids porté par le pouce, tu vas voir, avec une cordelette tu auras la main droite moins crispée et ça facilitera ce travail-là.
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
RosemaryGirl
Touriste
Messages : 26
Inscription : 06 nov. 2017, 13:03

Message par RosemaryGirl »

Merci pour vos réponses !

Paulo34 et lebis : Je vais voir ce que je peux trouver comme cordelière/repose-pouce spécial, mais je crois que la nouvelle clarinette que l'école de musique va me prêter bientôt a peut-être un repose-pouce réglable donc je vais voir si ça fait déjà une différence. Je crois aussi que c'est la crispation liée aux nouvelles notes qui a joué là-dedans… Merci pour vos conseils.

Et Yanno56 : merci pour les idées de grandeur quant à la durée des sessions. Un truc génial que j'ai découvert pour atténuer ou même faire disparaître ce genre de douleurs, si ça t'intéresse, c'est les glaçons d'aloe vera. J'ai acheté une feuille d'aloe vera pour moins de 2 € au supermarché, j'en ai extrait le gel pour en faire des glaçons (une trentaine), et je me les passe sur les poignets/pouces quand j'ai cinq minutes. C'est incroyable : à l'effet froid s'ajoutent les propriétés anti-inflammatoires de la plante, et en plus tu repars avec les mains toutes douces. :D Ça me soulage pendant des heures.
RosemaryGirl
Touriste
Messages : 26
Inscription : 06 nov. 2017, 13:03

Message par RosemaryGirl »

Merci iblix !
Je m'en vais voir pour cette histoire de cordelette alors… Pour les notes clairon, ce n'est pas que ça fait travailler plus la main droite (puisqu'elle travaille aussi en notes graves), mais c'était par rapport à la crispation d'enchaîner des notes que je connais moins et plus difficiles à sortir…

Mais en gros, les solutions sont :
1) cordelette
2) s'arrêter dès qu'on a mal quitte à ne jouer que 15 minutes…
3) faire preuve de patience.

C'est ce que je retiens de vos conseils à tous ! Je prends une autre semaine de congé, je pense que ma prof approuverait même si je n'aurai pas travaillé du tout les morceaux qu'elle m'avait donnés…
Avatar de l’utilisateur
iblix
Canard professionnel
Messages : 2483
Inscription : 11 févr. 2009, 12:40
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message par iblix »

RosemaryGirl a écrit :Pour les notes clairon, ce n'est pas que ça fait travailler plus la main droite (puisqu'elle travaille aussi en notes graves), mais c'était par rapport à la crispation d'enchaîner des notes que je connais moins et plus difficiles à sortir…
Je vois, mais justement tu vas voir quand le pouce est un peu déchargé ça décrispe un peu toute la main. Moi j'utilise parfois la cordelette quand je travaille longtemps des trucs techniques, ça aide.

Et en effet la position du repose-pouce ça peut être important aussi.
RosemaryGirl a écrit : Je prends une autre semaine de congé, je pense que ma prof approuverait même si je n'aurai pas travaillé du tout les morceaux qu'elle m'avait donnés…
Au final tu gagneras du temps parce que quand on se traîne des douleurs sur le long terme ça peut obliger à un arrêt bien plus long.
Brian: "You have to be different!"
The Crowd: "Yes, we are all different!"
Small lonely voice: "I'm not!"
Avatar de l’utilisateur
Dickie
Râleur permanent
Messages : 7467
Inscription : 14 mai 2006, 11:42
Localisation : A l'est du Mont St-Michel
Contact :

Message par Dickie »

RosemaryGirl a écrit :Un truc génial que j'ai découvert pour atténuer ou même faire disparaître ce genre de douleurs, si ça t'intéresse, c'est les glaçons d'aloe vera. J'ai acheté une feuille d'aloe vera pour moins de 2 € au supermarché, j'en ai extrait le gel pour en faire des glaçons (une trentaine), et je me les passe sur les poignets/pouces quand j'ai cinq minutes. C'est incroyable : à l'effet froid s'ajoutent les propriétés anti-inflammatoires de la plante, et en plus tu repars avec les mains toutes douces. :D Ça me soulage pendant des heures.
Le seul traitement valide pour une tendinite c’est le repos.
Tout ce qui « soulage » (souvent bien d’ailleurs) que ce soit les anti-inflammatoires, les corticoïdes, les gels,les pommades, ou le froid, ne fait que masquer la douleur mais sans améliorer les lésions. Et alors on risque de tirer trop fort sur un tendon qui ne se plaint plus et le péter. Ce qui est rarement un mieux évidemment.
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer - Guillaume d'Orange
À force de rater on finit par réussir - Les Shadoks
Association "En Coulisses"
Clarbasse, RC Prestige, clar alto, clar métal, clar mib
RosemaryGirl
Touriste
Messages : 26
Inscription : 06 nov. 2017, 13:03

Message par RosemaryGirl »

Oui, oui, Dickie, merci pour ta précision, je ne voulais pas dire que ces compresses règlent le problème de fond du tout, mais qu'elles peuvent soulager, surtout quand on est obligé d'utiliser ses mains/poignets de manière répétitive pour le boulot, comme moi, et comme Yanno56 apparemment. Je peux arrêter la clarinette quelque temps (même si c'est dommage !), mais pas de travailler…

Bonne galette à tous !
Himred
Tentacule géant
Messages : 571
Inscription : 24 janv. 2010, 00:48
Localisation : Strasbourg, Alsace
Contact :

Message par Himred »

J'ai eu le même souci qui a du me faire arrêter la clarinette pendant un bon mois.
Quand j'ai repris, au bout d'un mois, paf c'est revenu (il faut dire que je bossais 20h/semaine mon instrument à l’époque).

Je me suis rendu à l’évidence, mon pouce et la clarinette étaient incompatibles ;(
J'ai essayé des repose pouces différents, déplacé le support de pouce a plusieurs hauteurs, changé ma posture, rien n'y a fait, la douleur au pouce revenait à chaque fois.

Puis j'ai testé le cordon et la plus de douleurs, j'y suis resté, je joue avec un cordon depuis plus de 5 ans maintenant, je n'ai plus jamais eu de douleur au pouce.
Maintenant que j'y suis habitué, je ne peux plus jouer sans, sans cordon j'ai l'impression que la clarinette pèse une tonne.

Au début c'est assez perturbant à cause du cordon qui passe sous le pouce gauche, mais c'est un bien car ça m'a forcé à apprendre a peu déplacer ce pouce ce qui m'a fait gagner en vitesse.

Je ne dis pas que c'est la bonne solution pour toi, je t'invite a essayer car l'investissement est ridicule (20€) et moi ça m'a changé la vie.

Ca ressemble à ca:
Pièces jointes
C23E.JPG
C23E.JPG (18.59 Kio) Consulté 4260 fois
«La clarinette rend sourds ceux qui l'écoutent et aveugles ceux qui en jouent.» Alphonse Karr
Pour les curieux, voici mon Soundcloud
Clair et net
Canard professionnel
Messages : 2345
Inscription : 22 sept. 2013, 10:43

Message par Clair et net »

J'ai ce cordon élastique: c'est très efficace. Une autre solution qui n'a pas été évoquée je vrois et que je pratique systématiquement quand je travaille chez moi: jouer assis(e) avec le pavillon posé et coincé sur les genoux. Zéro fatigue pour le pouce et embouchure stable.
Avatar de l’utilisateur
ceciledesb
Rouge-gorge
Messages : 718
Inscription : 21 août 2015, 13:45
Localisation : Suisse (Lausanne)

Message par ceciledesb »

j'ai jamais tenté de jouer avec un cordon, il faudra que j'essaye un jours
la clarinette coincée entre les genoux je trouve que cela étouffe un peu le son, par contre assise, je joue très souvent avec le pavillon posé sur le genou droit dans les passages techniques (je joue un peu de travers debout comme assise ! )
Selmer Signature Sib - Récital La - BD5 - Steuer Exclusive 3.5 - Ligaphone C.L.A.S Or

Pour retrouver mon post de présentation c'est ici

"Jouer juste c'est jouer faux ensemble."
RosemaryGirl
Touriste
Messages : 26
Inscription : 06 nov. 2017, 13:03

Message par RosemaryGirl »

Merci Himred, ton témoignage m'emplit de confiance ! Comme conseillé ici, j'ai commandé le cordon mentionné par iblix et j'ai hâte de voir ce que ça donne. Mon ostéopathe aussi est très favorable au cordon, mais il m'a également fait remarquer que je ne me tiens pas assez droite et que j'ai les coudes trop écartés quand je joue. Il m'a aussi conseillé de faire des étirements avant de jouer (serrer fort les poings, puis écarter les doigts, etc) et de commencer chaque session adossée à un mur pour ensuite adapter la tenue du dos… Par ailleurs, je verrai ce que ça vaut, mais il pense qu'il est préférable de ne rien ajouter sur le repose-pouce (j'ai ce petit bitoniau en silicone) et de plutôt mettre un pansement sur le pouce pour éviter une ampoule.

Et merci Clair et net, j'avais déjà vu ton conseil sur le forum. J'en ai un peu peur au jour le jour parce que j'ai vite des problèmes de dos et que je joue habituellement debout, mais je crois que ça va m'aider les jours de longues répétitions avec d'autres musiciens où on est obligé de jouer assis !
RosemaryGirl
Touriste
Messages : 26
Inscription : 06 nov. 2017, 13:03

Message par RosemaryGirl »

Merci pour tes conseils, ceciledesb, je tenterai le pavillon sur le genou pour voir. Il me semble avoir lu par ailleurs que tu utilisais un repose-pouce ergonomique, mais je n'ai pas ma propre clarinette donc ce n'est pas une solution viable pour l'instant.
Répondre