Avis BEC B45•

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.
amienoy
Touriste
Messages : 1
Inscription : 01 avr. 2024, 08:52

Avis BEC B45•

Message par amienoy »

Bonjour
Je m'excuse si ce sujet est en doublon. J'ai cherché mais je n'ai pas trouvé!

Depuis 35 ans j'utilise le B45. Il me donne satisfaction dans mon répertoire varié.
Je sais aussi que la version B45 Lyre est très utilisé pour les clarinettistes débutants.
(et par toute personne se limitant au 3 dans les anches)

Cependant, je suis surpris que personne ne parle du B45•
Y a t'il des utilisateurs? Est il a favoriser par rapport au B45 traditionnel car
il favorise la qualité de l'émission?

Merci par avance pour vos retours.
Avatar de l’utilisateur
Le Bb
Curieux
Messages : 56
Inscription : 08 juil. 2020, 20:31

Re: Avis BEC B45•

Message par Le Bb »

Hello,

J'ai eu l'occasion d'essayer il y a 6 mois le B45 et le B45•, à assez peu de temps d'intervalle (j'ai même encore le B45•).
Question facilité d'émission, je n'ai noté aucune différence : pour moi ce sont deux becs sans difficulté (pour mon modeste niveau de mi 2e cycle).
Par contre je trouve le timbre très différent entre les deux, et aucun des deux ne correspondent à l'esthétique sonore que je recherche (à mon goût : le B45 trop brillant, le B45• trop coloré, vraiment "vintage").

Le B45 Lyre, j'aime déjà beaucoup plus (je préfère le B40, mais le B45 Lyre n'est pas loin derrière). Quand je le joue, c'est avec des V12 force 3. Après, le B45 Lyre pour des clarinettistes débutants, je ne sais pas... J'ai commencé avec des becs pas franchement ouverts, et quand je suis passé au B40 Lyre (pourtant moins ouvert que les B45 Lyre, B45 et B45•), j'avais du mal avec le changement de registre, ça avait du mal à sortir, le Si mettait 1/2 s à sortir, alors qu'avec des becs moins ouverts (M30 ou BD4 par exemple) ça passait crème. Maintenant ça va bien, je n'ai plus ce problème, mais du coup pour des débutants j'ai un doute. Je ne pense pas que ça soit forcément plus fatiguant (avec une anche adaptée), mais ça demande de s'investir rapidement sur le contrôle de l'embouchure et la décontraction. Par chez moi, je ne vois aucun débutant avec ce type de bec en tout cas, on est plutôt sur des becs plus fermés.
Avatar de l’utilisateur
Sapin
Chat noir
Messages : 1589
Inscription : 10 oct. 2014, 16:58
Localisation : CH

Re: Avis BEC B45•

Message par Sapin »

Je ne connais pas le B45-point, mais je me joins au message précédent en ce qui est que je doute que le B45-lyre soit couramment utilisé par des débutants, c'est quand même le plus ouvert de la série "classique" de Vandoren (avant de passer aux BD7, 5JB et 7JB) donc pas le plus facile à contrôler et potentiellement assez vite fatigant.
Avatar de l’utilisateur
Clapat
5RV Lyste
Messages : 615
Inscription : 15 nov. 2011, 10:17

Re: Avis BEC B45•

Message par Clapat »

Le B45 point a été mis au point par Serge Dangain au début des années 80. A cette époque la mode était aux sonorités très rondes, voire sombre afin de se rapprocher du "son allemand" comme on disait.
Mon prof au conservatoire était fan de cela et nous incitait à rechercher ce type de son. Cette mode n'a pas duré longtemps...
Serge Dangain disait que ce bec "coupait les harmoniques" et permettait de produire des sons graves très moelleux. Il disait également que ce bec "évite les inconvénients d'un bec en cristal". Je n'ai jamais su desquels au juste il parlait...
Les catalogues Vandoren décrivent le B45 point comme ayant une grande chambre et comme un bec "favorisant la facilité d'émission".

Je n'ai pas aimé ce bec à chaque fois que j'ai eu l'occasion d'en essayer un. Je n'ai pas trouvé qu'il permettait d'obtenir du "moelleux" plus qu'un autre modèle. Les personnes que j'ai rencontré qui l'utilisent m'expliquaient que l'émission dans le sur-aigu est plus facile avec ce bec...

Encore une fois, tout ceci est une affaire de goût personnel.

Je joue B40 lyre la plupart du temps et surtout pour l'orchestre. Il m'arrive également de jouer au quotidien un M15 lorsque je tombe sur une anche un peu dure.
En fanfare de rue, sur ma métal j'ai un M30 série 13, et sur ma Yamaha 26 résine un B45.

A mon avis, si on reste sur la gamme Vandoren, les M15 et M30 (arrivés bien plus tard que ce B45 point) favorise un pâte de son plus ronde. Sur un des magasines Vandoren, il y a un interview de Donald Montanaro qui les a mis au point.

Une sonorité trop ronde ou sombre, bien qu'agréable et flatteuse pour celui qui joue, a du mal à passer en orchestre ou dans certains ensembles. De la rondeur, oui, mais avec du timbre et de la projection. C'est ce que je recherche dans mon matériel.

Quant à la "facilité d'émission", c'est une qualité que tout bec doit avoir, il me semble...
"C'est très difficile de jongler avec le second degré dans un monde où tout est pris au premier" - Charb
Ebene671
La nouvelle star
Messages : 192
Inscription : 06 déc. 2008, 13:49

Re: Avis BEC B45•

Message par Ebene671 »

Perso, le B45 point (plus timbré que le B45 tout court grâce à sa perce trapézoïdale) est mon bec préféré. J'ai essayé une bonne quinzaine de becs divers mais je suis toujours revenu à mon B45 point et l'ai adopté définitivement depuis belle lurette. Il peut être très doux et moelleux, mais aussi puissant et sonore en fonction de l'anche utilisée. La ligature joue aussi son rôle. Actuellement j'utilise l'excellente ligature Rovner Van Gogh très agréable (à condition de ne pas la serrer fort afin de libérer les harmoniques, et malgré cela l'anche est étonnamment bien maintenue). Bref, je trouve le B45 point agréable à jouer, facile, pas fatigant et polyvalent. Après, tout dépend des goûts personnels de chacun et du son qu'on souhaite en fonction du style de musique pratiqué, aussi du contexte (solo, ensemble, lieu...).
- Clarinette sib Buffet Crampon RC, becs Vandoren B45 point, 5JB, anches Rico royal, ligature Rovner Van Gogh ;
- Orgue d'église ;
- Compositions, arrangements, MAO, écriture de partitions avec Finale.
Répondre