Clarinette basse

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.

Messagepar pronier » Jeu Aoû 09, 2018 8:04 am

Bonjour
Merci Pierolivier pour tes encouragements
Je dois avouer cette mésaventure avec la basse a un peu refroidi mon enthousiasme.
J'ai grâce à la rééducation assez bien récupéré mon épaule droite, je n'en souffre plus, sauf pour certains mouvements , charges sur des étagères hautes par exemple.
je pourrais peut être rejouer de la clar basse mais je n'ai plus l'instrument et il me faudrait prendre une location; c'est un peu compliqué dans la région ici.
Je retiens ce que tu écris à propos de la Jupiter dernier modèle.
Evidemment il y a toujours la solution d'acheter chez Thomann et de la renvoyer dans les délais afin d'être remboursé mais le procédé est un peu cavalier...


En ce qui concerne la Ridenour, l'essai est impossible, il faut acheter et sans savoir si je pourrai la jouer avec facilité c'est risqué, la revente peut être problématique

On peut se faire une idée en allant sur le site de Lovenrstern qui l'a essayée, ses commentaires sont intéressants:
https://www.youtube.com/watch?v=_uTrbNPagqk
Avatar de l’utilisateur
pronier
Dieu grec
 
Messages: 388
Inscrit le: Ven Mai 03, 2013 12:42 pm
Localisation: Etel 56410

Messagepar Claquéoz » Dim Sep 09, 2018 21:22 pm

Moi aussi, je suis en train de succomber aux charmes de la clar basse.
Moi aussi, je penche vers un modèle en résine.
Et paf, tout à fait décidée, j'ai fait les fonds de tiroir et franchi le seuil du magasin de musique pour commander cette fameuse Jupiter. Mais voilà. Le luthier n'est pas convaincu. Yamaha, c'est quand même vachement mieux, qu'il dit.
S'ensuit une conversation pas très argumentée, ni de son côté ni du mien: je m'appuie sur ce que j'ai pu lire ici même et lui semble surtout camper sur d'anciens a priori.
Bref, j'ai besoin de votre aide pour trancher! Est-ce que certains d'entre vous ont pu réellement comparer les deux modèles actuels?
Déjà merci, surtout que beaucoup de choses ont déjà été écrites.
Avatar de l’utilisateur
Claquéoz
Dieu grec
 
Messages: 287
Inscrit le: Mar Nov 22, 2016 22:02 pm
Localisation: Jura suisse

Messagepar edp » Lun Sep 10, 2018 8:45 am

Je n'ai pas essayé Jupiter, à mon avis tu devrais essayer les deux simultanément ...

En étant extérieur, je me dis que Yamaha a l'avantage de la revente facile ; car il ne faut pas se leurrer : soit passé le cap de la découverte l'instrument ne te plaira pas et tu voudras le revendre, soit au contraire l'instrument te plaira et sans doute que tu chercheras à upgrader. En sib, je serais volontiers resté avec ma clarinette d'étude, à la basse non et pourtant j'avais sur le papier des clarinettes de gamme similaire (BC E13 et BC 1180, mais la deuxième avec la 2ème clé de registre, donc un instrument un peu amélioré).

Il faut voir le traitement qu'a l'instrument du registre clairon, c'est vital sur une basse. La Yamaha (v1) était catastrophique, la BC v1 pas bonne non plus, mais au prix d'un immense effort [qui en décourage plus d'un] on peut s'y faire ... La mémoire que j'ai des posts de ce forum est un avantage à la Jupiter, sur ce point essentiel.

Enfin, 'ai commencé la basse sur une Yam du conservatoire. L'instrument m'a dégoûté (pas assez de résistance, sans compter que la bascule se déréglait souvent, donc plusieurs concerts où la 12ème ne fonctionnait pas et je devais transposer d'une octave, malgré des visites tous les 3 mois chez le luthier), heureusement que l'on m'a mis rapidement la BC entre les mains, sinon j'aurai arrêté très vite. Mais bien entendu cela est très personnel.

A mon avis sans que TOI tu essaies ces instruments, et que tu y ailles avec un bassiste expérimenté, je ne suis pas certain que nous puissions t'aider. Il y a beaucoup de fan de la Yam sib en résine par exemple, eh bien moi je n'aime pas même si elle a le mérite d'être très juste.
Cor de basset, clar sib, clar basse
edp
Canard professionnel
 
Messages: 2297
Inscrit le: Lun Avr 09, 2007 22:38 pm
Localisation: IDF

Messagepar EricW » Lun Sep 10, 2018 10:19 am

Claquéoz a écrit:Moi aussi, je suis en train de succomber aux charmes de la clar basse.
Moi aussi, je penche vers un modèle en résine.
Et paf, tout à fait décidée, j'ai fait les fonds de tiroir et franchi le seuil du magasin de musique pour commander cette fameuse Jupiter. Mais voilà. Le luthier n'est pas convaincu. Yamaha, c'est quand même vachement mieux, qu'il dit.
S'ensuit une conversation pas très argumentée, ni de son côté ni du mien: je m'appuie sur ce que j'ai pu lire ici même et lui semble surtout camper sur d'anciens a priori.
Bref, j'ai besoin de votre aide pour trancher! Est-ce que certains d'entre vous ont pu réellement comparer les deux modèles actuels?
Déjà merci, surtout que beaucoup de choses ont déjà été écrites.


Bpnjour.

J'ai eu l'occasion d'essayer les deux (jupiter et yamaha), et je l'ai déjà dit ici à maintes reprises.

La jupiter est nettement plus facile d'émission. Son bas clairon est beaucoup plus ouvert que celui de la yam (celui de la yam est complètement bouché, c'est une horreur). Le registre grave est nettement plus plein, et le haut clairon a une facilité d'émission sans comparaison possible avec la yam (mais attention, ça reste une basse à simple clé de registre, donc les sol et la du haut clairon restent des notes délicates).

Du côté du clétage ça se vaut : les deux clar sont d’honnête facture et inspirent confiance.

Je n'ai pas d'actions chez jupiter (je n'ai pas d'actions du tout d'ailleurs :mrvert: )

Je pense que j'ai suffisamment d'expérience en clarinette en général et en basse en particulier (c'est mon instrument principal depuis un bail) pour que mon avis soit crédible.

Après chacun pense ce qu'il veut.

E.
« Il y a des moments où l’absence d’ogres se fait cruellement sentir. » Alphone Allais
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 7465
Inscrit le: Lun Mai 16, 2005 22:38 pm

Messagepar edp » Lun Sep 10, 2018 10:47 am

Si tu penches au final pour la Jupiter, et si ton luthier n'est pas convaincu, il faudra sans doute l'acheter chez un luthier qui est un vrai revendeur Jupiter. Je crains sinon les remarques de ton luthier lorsque tu amèneras la Jupiter à réviser ...

A la lecture de l'avis d'EricW, moi je pencherais nettement d'un côté. Je m'imaginais pas la différence aussi grande, jusque dans les graves.
Cor de basset, clar sib, clar basse
edp
Canard professionnel
 
Messages: 2297
Inscrit le: Lun Avr 09, 2007 22:38 pm
Localisation: IDF

Messagepar Claquéoz » Lun Sep 10, 2018 21:01 pm

Vous êtes des perles, merci!
Je m'en vais donc retourner pleine de confiance chez mon luthier.
Avatar de l’utilisateur
Claquéoz
Dieu grec
 
Messages: 287
Inscrit le: Mar Nov 22, 2016 22:02 pm
Localisation: Jura suisse

Messagepar jp » Lun Sep 10, 2018 23:47 pm

Yooo
Je ne connais pas la Jupiter mais... la yam a connu plusieurs versions, et j'ai l'impression qu'au sein d'une même référence l'instrument a évolué (p'tain quand même c'est pas compliqué ils pourraient le faire la clé de registre sans rajouter 3000 boules, quand même, y'a qu'à copier). Il est possible que certaines yam d'étude fonctionnent correctement.
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
 
Messages: 4431
Inscrit le: Sam Mai 14, 2005 21:09 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar Pierolivier » Mar Sep 11, 2018 13:25 pm

Comme Eric mon instrument principal est la clarinette basse et j'ai eu à différente occasion la possibilité de tester les modèles Jupiter et Yamaha et toujours comme lui je trouve que Jupiter est un cran au dessus de Yamaha.
Pour les raisons qu'il énonce mais aussi par ce que que Jupiter a résolu le problème de haut médium et bas clairon récurant sur les petites clarinettes basses (Eb grave), en particulier le Bb de gorge, dépourvu de double clé de registre car Ils ont eu l'inintelligence de s'inspirer le système mis au point dans les années 60 par Leblanc. D'ailleurs il n'y a que le système de double clé de registre qu'ils ont pompé :mrvert:
Pierolivier
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux. François-René de Chateaubriand



mes pouêts !
Avatar de l’utilisateur
Pierolivier
Gardien du temple
 
Messages: 5319
Inscrit le: Lun Oct 21, 2002 8:13 am
Localisation: Seine St Denis

Clarinette basse d'étude Jupiter

Messagepar klarnet33 » Mer Sep 19, 2018 16:19 pm

J'étais intervenue au début de l'été sur le sujet. Et suite à vos réponses multiples, j'avais déjà choisi la Jupiter.Ce que vous semblez encore conforter :D . Je n'ai pas encore pu concrétiser l'achat (l'Atelier des vents à Toulouse semble très compétitif). Mais une question me taraude : dans le budget, faudra-t-il prévoir de changer vite le bec d'origine donc un achat rapide de bec digne de ce nom ? Et lequel ? Je suis perdue dans la campagne lotoise et ne puis guère faire d'essais !
Pour info, en clar Sib, je joue une Selmer Signature, un bec Selmer C85-120 qui remplace avantageusement mon Zinner (facile mais un peu nasillard) ou mon B 40 (pas mal, mais nettement plus fatigant).
Et y-a-t-il une méthode de clar basse à conseiller plus qu'une autre, sachant que mon prof actuel de Sib n'a jamais touché une clar basse, donc que je vais me former plutôt seule ? J'en ai déjà joué un peu en ensemble avec quelques cours de mon prof girondin de l'époque. Mais je veux reprendre quasi à zéro.
klarnet33
Touriste
 
Messages: 7
Inscrit le: Sam Oct 06, 2012 18:51 pm

Messagepar EricW » Mer Sep 19, 2018 17:03 pm

klarnet33 a écrit:J'étais intervenue au début de l'été sur le sujet. Et suite à vos réponses multiples, j'avais déjà choisi la Jupiter.Ce que vous semblez encore conforter :D . Je n'ai pas encore pu concrétiser l'achat (l'Atelier des vents à Toulouse semble très compétitif). Mais une question me taraude : dans le budget, faudra-t-il prévoir de changer vite le bec d'origine donc un achat rapide de bec digne de ce nom ? Et lequel ? Je suis perdue dans la campagne lotoise et ne puis guère faire d'essais !
Pour info, en clar Sib, je joue une Selmer Signature, un bec Selmer C85-120 qui remplace avantageusement mon Zinner (facile mais un peu nasillard) ou mon B 40 (pas mal, mais nettement plus fatigant).
Et y-a-t-il une méthode de clar basse à conseiller plus qu'une autre, sachant que mon prof actuel de Sib n'a jamais touché une clar basse, donc que je vais me former plutôt seule ? J'en ai déjà joué un peu en ensemble avec quelques cours de mon prof girondin de l'époque. Mais je veux reprendre quasi à zéro.


Bonsoir

Et oui, bien souvent le bec d'origine ne vaut pas tripette...
Sur ces basses à simple clé de registre il faut privilégier des becs "faciles". Les références habituelles sont vando B40, selmer Focus. Le selmer concept pour basse me parait trop ouvert pour convenir, surtout qu'en sib tu ne joues pas des becs super ouverts.

Pour ce qui est de la méthode je n'en ai jamais utilisé de façon intensive à la basse, mais tu peux te procurer la méthode de Jean-Marc Volta (je crois qu'elle s'appelle tout simplement "méthode de clarinette basse", j'arrive pas à remettre la main sur la mienne dans mon foutoir). Elle est pleine de bons conseils sur les particularités de la respiration et de l'embouchure à la basse, ce qui est LE point central sur cet instrument. Après ça tu peux adapter les exercices de n'importe quelle méthode de clar pour ce qui est de la technique (et t'en inventer quelques uns pour bosser les enchaînements comprenant un mib grave).

Voili voilou.

E.
« Il y a des moments où l’absence d’ogres se fait cruellement sentir. » Alphone Allais
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 7465
Inscrit le: Lun Mai 16, 2005 22:38 pm

Autour de la basse en résine

Messagepar klarnet33 » Ven Sep 21, 2018 11:44 am

Merci EricW pour ta prompte réponse. J'ignore ce qu'est une simple clé de registre. Et je ne me souviens plus trop de la notion de bec ouvert ou fermé :oops: . Je vais trifouiller au sein de ce si riche forum pour en savoir plus. Je crois juste avoir compris que le passage à un bec plus fermé implique des anches plus fortes.
klarnet33
Touriste
 
Messages: 7
Inscrit le: Sam Oct 06, 2012 18:51 pm

Messagepar EricW » Ven Sep 21, 2018 12:25 pm

Bonjour

klarnet33 a écrit:Merci EricW pour ta prompte réponse. J'ignore ce qu'est une simple clé de registre.


On distingue deux types de mécanisme de passage de registre (équivalent de la clé 12 sur les clar sib) :
simple clé de registre : (on devrait plutôt dire simple trou de regsitre). c'est peu ou prou la même chose que sur les sib : tu appuies sur la clé 12, ça ouvre un trou servant à sauter à la douzième supérieure.

Le problème de cette solution est lié au fait que sur toute clarinette le trou de registre est un compromis : idéalement il faudrait autant de trous de registre que de notes dans le grave, je te laisse imaginer le gruyère et le casse-tête mécanique. Alors on en perce un seul, qui généralement est l'emplacement idéal pour la douzième entre la grave et mi clairon
La conséquence de ce compromis est que, plus on s'éloigne de la note idéale, plus on va avoir : 1) de problèmes d'émission ; 2) de problèmes de justesse ; 3) des problèmes de timbre. Au vu de la longueur de la perce sur une clar sib ça reste acceptable. Sur une basse, vu la longueur du tube, le compromis devient limite. On peut y arriver, mais c'est pas simple. C'est pour ça que beaucoup de basses à simple trou de registre souffrent d'un bas clairon étriqué et sourd, et d'un haut clairon délicat à l'émission.

L'avantage du système : il est simple, donc pas cher, et pour les basses d'étude c'est donc un bon point (et il se dérègle peu).

double trou de registre : Pour éviter ces problèmes on utilise 2 trous de registre : un réglé sur pour le fa grave, et qui couvrira les notes si do re clairon donc, et un autre qui va être réglé plus haut (si grave ou do grave, soit fa# ou sol clairon).
Ah oui, tout ça c'est bien beau, mais c'est pas le clarinettiste qui va changer manuellement de trou non ? (genre avec 2 clés de registre) Et bien historiquement si : il y a eu des clar basses (mais aussi des saxs) construits comme ça à la fin XIXème. Je te laisse imaginer le bonheur à jouer ça ! Donc, pour pallier à ce problème, les fabricants ont mis au point une clé de registre automatique : sur les notes si, do do# re re# clairon, on ouvre le trou de registre le plus bas, et ensuite il se referme et c'est le trou de registre le plus haut qui prend le relais !

klarnet33 a écrit:Et je ne me souviens plus trop de la notion de bec ouvert ou fermé :oops: . Je vais trifouiller au sein de ce si riche forum pour en savoir plus. Je crois juste avoir compris que le passage à un bec plus fermé implique des anches plus fortes.


Je laisse le soin à d'autres de répondre (mais une petite recherche sur le forum te fournira la réponse, le sujet ayant été abordé environ 34529,3 fois).

E.
« Il y a des moments où l’absence d’ogres se fait cruellement sentir. » Alphone Allais
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 7465
Inscrit le: Lun Mai 16, 2005 22:38 pm

Messagepar Clair et net » Ven Sep 21, 2018 12:41 pm

Ce qui est difficile à comprendre, vu le prix déjà respectable des basses même "bas de gamme", c'est que la double clé ne soit pas partie intégrante de TOUT MECANISME de basse comme ça l'est sur tous les sax (modernes) dès le bas de gamme. Si ça se trouve, j'ai été dégouté par cet instrument à cause de ça !
Si je ne suis pas là, c'est que je suis absent... Si vous n'êtes pas là non plus, alors, il n'y a personne ...
Avatar de l’utilisateur
Clair et net
Canard professionnel
 
Messages: 2234
Inscrit le: Dim Sep 22, 2013 10:43 am
Localisation: Brest

Messagepar EricW » Ven Sep 21, 2018 13:28 pm

Clair et net a écrit:Ce qui est difficile à comprendre, vu le prix déjà respectable des basses même "bas de gamme", c'est que la double clé ne soit pas partie intégrante de TOUT MECANISME de basse comme ça l'est sur tous les sax (modernes) dès le bas de gamme. Si ça se trouve, j'ai été dégouté par cet instrument à cause de ça !


C'est vrai, je n'arrive pas à comprendre comment on peut équiper tous les saxs avec ça et pas toutes les basses...

E.
« Il y a des moments où l’absence d’ogres se fait cruellement sentir. » Alphone Allais
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
 
Messages: 7465
Inscrit le: Lun Mai 16, 2005 22:38 pm

Messagepar Henri » Ven Sep 21, 2018 16:38 pm

EricW a écrit:double trou de registre : Pour éviter ces problèmes on utilise 2 trous de registre : un réglé sur pour le fa grave, et qui couvrira les notes si do re clairon donc, et un autre qui va être réglé plus haut (si grave ou do grave, soit fa# ou sol clairon).
Ah oui, tout ça c'est bien beau, mais c'est pas le clarinettiste qui va changer manuellement de trou non ? (genre avec 2 clés de registre) Et bien historiquement si : il y a eu des clar basses (mais aussi des saxs) construits comme ça à la fin XIXème. Je te laisse imaginer le bonheur à jouer ça ! Donc, pour pallier à ce problème, les fabricants ont mis au point une clé de registre automatique : sur les notes si, do do# re re# clairon, on ouvre le trou de registre le plus bas, et ensuite il se referme et c'est le trou de registre le plus haut qui prend le relais !

J'ai eu dans ma jeunesse un sax ténor avec deux clés de registres ; comme le pouce gauche ne sert qu'à ça sur un sax, on s'y habitue assez vite !
Henri
Rouge-gorge
 
Messages: 775
Inscrit le: Ven Mar 27, 2009 8:51 am

PrécédentSuivant

Retourner vers Clarinette

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Yanno56 et 14 invités