Vidéo de clarinette !

On parle ici de tout ce qui touche de près ou de loin à la clarinette exclusivement.
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Canard professionnel
Messages : 2182
Inscription : 30 janv. 2015, 13:01
Localisation : Caen
Contact :

Re: Vidéo de clarinette !

Message par Le Bassiste »

Une oeuvre pour clarinette basse et piano où la clarinette basse demande un jeu varié et technique, j'ai trouvé ça très intéressant en plus d'être agréable à écouter, "AS-IF" de Patrice Sciortino :

" Why not the alto clarinet? " (Norman Heim, Clarinet & Saxophone magazine, septembre 1990)
Selmer Alto & C*
Selmer Sib. modèle 15 série L & C85 120
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Canard professionnel
Messages : 2182
Inscription : 30 janv. 2015, 13:01
Localisation : Caen
Contact :

Re: Vidéo de clarinette !

Message par Le Bassiste »

J'adore quand le son de la clarinette se mélange avec celui d'un hautbois ou d'un basson :

" Why not the alto clarinet? " (Norman Heim, Clarinet & Saxophone magazine, septembre 1990)
Selmer Alto & C*
Selmer Sib. modèle 15 série L & C85 120
Avatar de l’utilisateur
jef
Chat noir
Messages : 1917
Inscription : 13 mai 2004, 22:24
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Vidéo de clarinette !

Message par jef »

Très doux, quelques imperfections mais très chouette quand même.
C'est vrai le mariage basson clarinette ça sonne bien, merci pour le partage ! :D
Père, vous ne pouvez imaginer la beauté du son de la clarinette ! W. A. Mozart, 1778.
> Édite la Clarinette Map - Un peu de son ? mon Souncloud ici
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Canard professionnel
Messages : 2182
Inscription : 30 janv. 2015, 13:01
Localisation : Caen
Contact :

Re: Vidéo de clarinette !

Message par Le Bassiste »

Pas vraiment une vidéo "de clarinette" mais "sur la clarinette" : la marque Buffet-Crampon présentée dans une émission sur l'économie et les entreprises, avec des interventions sur la recherche autour de l'instrument.

" Why not the alto clarinet? " (Norman Heim, Clarinet & Saxophone magazine, septembre 1990)
Selmer Alto & C*
Selmer Sib. modèle 15 série L & C85 120
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 10028
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Re: Vidéo de clarinette !

Message par Dim »

Fatche ! Je suis allé regardé le prix de la "Buffet Crampon Légende Bb-Clarinet Boxwood" la Légende en buis : 10.090 €
En plus il paraît que le buis ça fend comme pas possible.
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Canard professionnel
Messages : 2182
Inscription : 30 janv. 2015, 13:01
Localisation : Caen
Contact :

Re: Vidéo de clarinette !

Message par Le Bassiste »

Oui, moi aussi le prix m'a semblé dingue. C'est du buis, quoi, merde ! Sinon je songeais : une clarinette en érable, ce serait possible ?
" Why not the alto clarinet? " (Norman Heim, Clarinet & Saxophone magazine, septembre 1990)
Selmer Alto & C*
Selmer Sib. modèle 15 série L & C85 120
Soupir
La nouvelle star
Messages : 116
Inscription : 08 mai 2019, 02:37
Localisation : Québec

Re: Vidéo de clarinette !

Message par Soupir »

Dim a écrit : 24 mars 2021, 08:31 Fatche ! Je suis allé regardé le prix de la "Buffet Crampon Légende Bb-Clarinet Boxwood" la Légende en buis : 10.090 €
La Légende en buis, c'est plus un modèle de démonstration réservé à une très petite élite (dont les collègues de musique de chambre te diraient d'ailleurs qu'à ce prix là, ils ont un bon archet).

Du point de vue marketing, un tel produit est destiné à la fois à faire rêver (ça marche, surtout quand tu as un Nicolas Baldeyrou qui le met en valeur dans ses vidéos de ouf), et à ce qu'automatiquement (ceci est démontré dans de nombreuses études) tu trouves plus raisonnable le prix des autres produits (ceux que tu peux envisager de t'acheter et qui paraissent bien moins chers en comparaison).

Pour comparer au développement de la Légende en buis, ils prennent l'exemple de la formule 1. Tu en connais beaucoup des gens qui peuvent se payer une F1 ?
Dim a écrit : 24 mars 2021, 08:31 En plus il paraît que le buis ça fend comme pas possible.
Pas certain, je pense que ces modèles sont bichonnés (et pas destinés aux fanfares en extérieur). Buffet inclut d'ailleurs une garantie contre les fentes.
Et puis, c'est bien connu, une F1 ça passe le plus clair de son temps au garage.
Le Bassiste a écrit : 24 mars 2021, 09:38 Oui, moi aussi le prix m'a semblé dingue. C'est du buis, quoi, merde !
Donc la Légende Green-Line devrait être nettement plus abordable que celle en grenadille. C'est du composite, m....!
Le Bassiste a écrit : 24 mars 2021, 09:38 Sinon je songeais : une clarinette en érable, ce serait possible ?
Malheureusement, l'érable n'est ni assez dense ni assez dur pour les clarinettes.

Si c'était le cas, je te dirais de venir au Québec et de t'acheter une érablière pour mener la vie d'artisan parfaite:
- trois à quatre semaines à fabriquer du sirop d'érable (ces semaines ci fin mars - début avril)
- le reste de l'année à fabriquer des clarinettes

Ceci dit, tu pourrais fabriquer des bassons (les fagott sont en érable je crois)...
Avatar de l’utilisateur
EricW
Infidèle de la première heure
Messages : 8852
Inscription : 16 mai 2005, 22:38
Contact :

Re: Vidéo de clarinette !

Message par EricW »

Soupir a écrit : 25 mars 2021, 03:04
Dim a écrit : 24 mars 2021, 08:31 Fatche ! Je suis allé regardé le prix de la "Buffet Crampon Légende Bb-Clarinet Boxwood" la Légende en buis : 10.090 €
La Légende en buis, c'est plus un modèle de démonstration réservé à une très petite élite (dont les collègues de musique de chambre te diraient d'ailleurs qu'à ce prix là, ils ont un bon archet).

Du point de vue marketing, un tel produit est destiné à la fois à faire rêver (ça marche, surtout quand tu as un Nicolas Baldeyrou qui le met en valeur dans ses vidéos de ouf), et à ce qu'automatiquement (ceci est démontré dans de nombreuses études) tu trouves plus raisonnable le prix des autres produits (ceux que tu peux envisager de t'acheter et qui paraissent bien moins chers en comparaison).

Pour comparer au développement de la Légende en buis, ils prennent l'exemple de la formule 1. Tu en connais beaucoup des gens qui peuvent se payer une F1 ?
À une élite ? Alors que le buis a été abandonné pour sa trop grande propension à fendre ? Amusant. La seule raison qui faisait que le buis était utilisé, c'est que c'est un bois qui s'usine très facilement, et aux débuts de la clarinette les tours n'étaient pas motorisés, et donc avaient une très faible puissance. Le passage à l'ébène du mozambique s'est d'ailleurs fait fin XIXème de façon concomitante à l'apparition des machines-outil motorisées (à la vapeur, puis à l'électricité).

Donc prendre pour exemple la formule 1 alors qu'on utilise un bois réputé pour sa mauvaise tenue aux variations hygrométriques est assez douteux.
Soupir a écrit : 25 mars 2021, 03:04
Dim a écrit : 24 mars 2021, 08:31 En plus il paraît que le buis ça fend comme pas possible.
Pas certain, je pense que ces modèles sont bichonnés (et pas destinés aux fanfares en extérieur). Buffet inclut d'ailleurs une garantie contre les fentes.
Et puis, c'est bien connu, une F1 ça passe le plus clair de son temps au garage.
cf ci dessus. Si si, le buis ça fend. En fait ça se comporte très mal face aux différences d'hygrométrie entre intérieur et extérieur de la perce. D'ailleurs les quelques facteurs de clarinettes anciennes en buis pourraient confirmer ça : beaucoup d'entre eux chemisent la perce avec un autre matériau pour éviter le problème.
Soupir a écrit : 25 mars 2021, 03:04
Le Bassiste a écrit : 24 mars 2021, 09:38 Oui, moi aussi le prix m'a semblé dingue. C'est du buis, quoi, merde !
Donc la Légende Green-Line devrait être nettement plus abordable que celle en grenadille. C'est du composite, m....!
Et bien oui, ça devrait effectivement, une fois amorti l'investissement en R&D.
« Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. » Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Canard professionnel
Messages : 2182
Inscription : 30 janv. 2015, 13:01
Localisation : Caen
Contact :

Re: Vidéo de clarinette !

Message par Le Bassiste »

Soupir a écrit : 25 mars 2021, 03:04
Le Bassiste a écrit : 24 mars 2021, 09:38 Oui, moi aussi le prix m'a semblé dingue. C'est du buis, quoi, merde !
Donc la Légende Green-Line devrait être nettement plus abordable que celle en grenadille. C'est du composite, m....!
Exactement.
" Why not the alto clarinet? " (Norman Heim, Clarinet & Saxophone magazine, septembre 1990)
Selmer Alto & C*
Selmer Sib. modèle 15 série L & C85 120
Avatar de l’utilisateur
Dim
La Castafiore !
Messages : 10028
Inscription : 30 déc. 2005, 18:17
Localisation : Var (83)

Re: Vidéo de clarinette !

Message par Dim »

Soupir a écrit : 25 mars 2021, 03:04 Pour comparer au développement de la Légende en buis, ils prennent l'exemple de la formule 1. Tu en connais beaucoup des gens qui peuvent se payer une F1 ?
Haaa ! L'éternelle analogie à la bagnole. A croire qu'il n'y a que ça qui anime nos neurones :roll:
Qui s'avère fausse en l'occurrence car si je veux m'acheter une Légende en buis je peux, c'est facile, c'est prévu. Je vais tchatcher un peu avec mon banquier, c'est à peu près le prix d'une clarinette basse à l'ut, je la commande sur Thomann, elle y est, LE marchand grand public du matériel musical, et dans une semaine elle est chez moi, et j'en ferais quelque chose, de la musique par exemple.
Si je veux m'acheter une F1, je ne peux pas, personne ne m'en vendrait une, c'est pas dispo pour le particulier, et quant bien même je l'aurais je ne pourrais pas la conduire.
Soupir a écrit : 25 mars 2021, 03:04 La Légende en buis, c'est plus un modèle de démonstration réservé à une très petite élite (dont les collègues de musique de chambre te diraient d'ailleurs qu'à ce prix là, ils ont un bon archet).
Mais que diable ferait un clarinettiste avec un archet :|
Soupir a écrit : 25 mars 2021, 03:04 Du point de vue marketing, un tel produit est destiné à la fois à faire rêver
Ben en l'occurrence ce qui est sympa c'est la couleur, le fait que ce soit une Légende ne m'importe peu. Et pour ça pas besoin de dépenser 10.000€. JL fait d'excellentes clarinettes de différentes essences à des prix tout à fait normaux.
Soupir a écrit : 25 mars 2021, 03:04 Donc la Légende Green-Line devrait être nettement plus abordable que celle en grenadille. C'est du composite, m....!
Ce n'est pas la matière que tu payes quand tu achètes une clarinette. Tu voudrais t'acheter un carrelet d'ébène du Mozambique pour faire ta propre clarinette tu en aurais pour moins de 100€, alors imagine une boite comme Buffet avec leurs volumes à combien ça leur revient. C'est queudalle le prix du bois dans un instrument, c'est le développement et la main d’œuvre que tu payes, et en l'occurrence le snobisme.
Le Green-Line n'est pas tombé du ciel, il a fallu l'inventer. Je n'ai eu aucun problème à payer ma clar en GL le même prix que celle en bois, au contraire, grâce à ça je savais qu'elle n'allait pas fendre.
Le Bassiste a écrit : 25 mars 2021, 08:15 Exactement.
Mais nooooon ! Pas du tout. :(

D'ailleurs le discours de Baldeyrou est trompeur. Il dit qu'entre les différentes essences, les différences de son sont énormes. Elles le sont peut-être quand on en est à un niveau de recherche, c'est très relatif. Parce que pour l'auditeur lambda c'est déjà pas sûr qu'il fasse la différence entre une Yamaha et une Légende. Alors entre une Légende en buis et une Légende en dalbergia.... :roll:
L'ingénieur Barnier est formel, le projecteur de particules à double polarisation chromatique entrera en résonnance avec le palpeur de mirette si vous avez le malheur de le laisser branché. Il en résultera la destruction de votre beau câbleur tout neuf.
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Canard professionnel
Messages : 2182
Inscription : 30 janv. 2015, 13:01
Localisation : Caen
Contact :

Re: Vidéo de clarinette !

Message par Le Bassiste »

Dim a écrit : 25 mars 2021, 08:20
Soupir a écrit : 25 mars 2021, 03:04 Donc la Légende Green-Line devrait être nettement plus abordable que celle en grenadille. C'est du composite, m....!
Ce n'est pas la matière que tu payes quand tu achètes une clarinette. Tu voudrais t'acheter un carrelet d'ébène du Mozambique pour faire ta propre clarinette tu en aurais pour moins de 100€, alors imagine une boite comme Buffet avec leurs volumes à combien ça leur revient. C'est queudalle le prix du bois dans un instrument, c'est le développement et la main d’œuvre que tu payes, et en l'occurrence le snobisme.
Le Green-Line n'est pas tombé du ciel, il a fallu l'inventer. Je n'ai eu aucun problème à payer ma clar en GL le même prix que celle en bois, au contraire, grâce à ça je savais qu'elle n'allait pas fendre.
Le Bassiste a écrit : 25 mars 2021, 08:15 Exactement.
Mais nooooon ! Pas du tout. :(
Bon, de ce point de vue je comprends.
" Why not the alto clarinet? " (Norman Heim, Clarinet & Saxophone magazine, septembre 1990)
Selmer Alto & C*
Selmer Sib. modèle 15 série L & C85 120
Soupir
La nouvelle star
Messages : 116
Inscription : 08 mai 2019, 02:37
Localisation : Québec

Re: Vidéo de clarinette !

Message par Soupir »

EricW a écrit : 25 mars 2021, 07:29
Soupir a écrit : 25 mars 2021, 03:04
Dim a écrit : 24 mars 2021, 08:31 Fatche ! Je suis allé regardé le prix de la "Buffet Crampon Légende Bb-Clarinet Boxwood" la Légende en buis : 10.090 €
La Légende en buis, c'est plus un modèle de démonstration réservé à une très petite élite (dont les collègues de musique de chambre te diraient d'ailleurs qu'à ce prix là, ils ont un bon archet).

Du point de vue marketing, un tel produit est destiné à la fois à faire rêver (ça marche, surtout quand tu as un Nicolas Baldeyrou qui le met en valeur dans ses vidéos de ouf), et à ce qu'automatiquement (ceci est démontré dans de nombreuses études) tu trouves plus raisonnable le prix des autres produits (ceux que tu peux envisager de t'acheter et qui paraissent bien moins chers en comparaison).

Pour comparer au développement de la Légende en buis, ils prennent l'exemple de la formule 1. Tu en connais beaucoup des gens qui peuvent se payer une F1 ?
À une élite ? Alors que le buis a été abandonné pour sa trop grande propension à fendre ? Amusant. La seule raison qui faisait que le buis était utilisé, c'est que c'est un bois qui s'usine très facilement, et aux débuts de la clarinette les tours n'étaient pas motorisés, et donc avaient une très faible puissance. Le passage à l'ébène du mozambique s'est d'ailleurs fait fin XIXème de façon concomitante à l'apparition des machines-outil motorisées (à la vapeur, puis à l'électricité).
Non seulement à une élite, mais à un marché de niche.
L'intérêt de la Légende en Buis est seulement de retrouver un son plus "ancien" avec beaucoup moins de projection, dans la mouvance des instruments "authentiques" de l'époque classique et baroque.
Mis à part les riches collectionneurs sans vrai motif, si tu t'intéresses sérieusement à un tel instrument, c'est que tu as un but précis (jouer de la musique de chambre professionnellement avec des instruments anciens, particulièrement pianoforte ou clavecin), les moyens, et au moins deux autres clarinettes (Sib et La, musique de chambre oblige) qui projettent normalement (e.g. pour jouer avec un vrai piano à queue). Corrollaire: si tu t'intéresses sérieusement à un tel instrument, tu t'intéresses donc à une paire de Légende en buis Sib et La.

Le buis était utilisé en Europe parce que c'était le plus dense et le plus dur des bois accessibles en quantité aux fabricants. Les outils de l'époque n'auraient eu aucune difficulté avec un bois un peu plus dur et dense, la grenadille se travaillant très bien. C'est l'accessibilié à ce nouveau bois africain, supérieur mécaniquement et acoustiquement qui a déclenché son adoption.

Ta vision de l'histoire revient à dire que si on n'avait pas de frites en Europe au moyen âge, c'est parce qu'on n'avait pas le bon matériel pour découper les pommes de terre, sans considérer la conquête du Pérou par les espagnols. Amusant en effet.
EricW a écrit : 25 mars 2021, 07:29
Donc prendre pour exemple la formule 1 alors qu'on utilise un bois réputé pour sa mauvaise tenue aux variations hygrométriques est assez douteux.
Soupir a écrit : 25 mars 2021, 03:04
Dim a écrit : 24 mars 2021, 08:31 En plus il paraît que le buis ça fend comme pas possible.
Pas certain, je pense que ces modèles sont bichonnés (et pas destinés aux fanfares en extérieur). Buffet inclut d'ailleurs une garantie contre les fentes.
Et puis, c'est bien connu, une F1 ça passe le plus clair de son temps au garage.
cf ci dessus. Si si, le buis ça fend. En fait ça se comporte très mal face aux différences d'hygrométrie entre intérieur et extérieur de la perce. D'ailleurs les quelques facteurs de clarinettes anciennes en buis pourraient confirmer ça : beaucoup d'entre eux chemisent la perce avec un autre matériau pour éviter le problème.
Désolé d'ébrêcher une certitude, mais les fentes, cela n'a pas grand chose à voir avec les variations hygrométriques d'un bois sec (d'ailleurs l'humidité pénètre très peu le bois sec). Si c'était cela, on n'aurait pas les clarinettes d'une marque qui fendent plus que chez les autres.

Les fentes viennent de la libération de containtes résiduelles après coupe, séchage, et usinage. L'abattage et la coupe libèrent la plupart des containtes qui existaient du vivant de l'arbre. Le séchage induit, en plus d'un léger retrait, de fortes contraintes, principalement tangentielles (beaucoup moins radiales et presque pas axiales). Les plus grosses contraintes restant après séchage sont donc exercées sur les parties extérieures des corps (c'est là où ça fend), pas du côté de la perce. Le séchage industriel, en plus de gagner beaucoup de temps, est d'ailleurs nettement supérieur au séchage naturel pour contrôler les paramètres de séchage. Enfin, l'usinage peut libérer certaines de ces contraintes ou en rajouter par chauffage, chocs, ou affaiblissement (par exemple en perçant un petit trou).

Donc d'un fabricant à l'autre, le soin apporté au choix des pièces, aux coupes, au séchage, à l'usinage, et à la période de stockage post-usinage font toute la différence sur un instrument qui fend ou pas. Et si un unstrument va fendre, il le fera le plus souvent dans les 18 à 36 mois qui suivent l'usinage, peu importe comment il est joué.

La chaleur intense (mettre son instrument au soleil ou sous un spot incandescent) a beaucoup plus tendance à faire craquer une clarinette en bois que les variations d'hygrométrie (d'ailleurs la chaleur intense fait aussi craquer les clarinettes en plastique et ABS, mais ça c'est un autre débat). Dans l'est de l'Amérique du Nord, on a de très fortes variations d'hygrométrie (en hiver, l'humidité dans les maisons descend souvent à 20%, et en été on monte jusqu'à 75-80%), sans que cela gène particulièrement les clarinettes en bois (c'est très emmerdant pour les anches en roseau, en revanche, ce qui nous fait utiliser différents types d'humidificateurs).
Avatar de l’utilisateur
jp
Slap's King
Messages : 4973
Inscription : 14 mai 2005, 21:09
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Vidéo de clarinette !

Message par jp »

Ah, tiens, on n'est pas d'accord, mais je vais sourcer ce que je dis : D'après Sébastien Fontaine (Selmer, concepteur de la basse privilège), la différence de longueur entre un corps du bas de clarinette basse sec (non joué) et joué régulièrement est d'environ 1 mm. Vérifié sur ma clar basse 25/II réglée par le même Sébastien Fontaine, pas jouée pendant 6 mois, puis qui au moment de sa vente avait les longues tringles qui coinçaient. Le bois sec se rétracte.

J'ai expérimenté des basses qui fendent : une basse quasi neuve (1 mois) qui joue toute la journée en stage et qui fend (au point d'en être injouable) le quatrième jour du stage. Difficile de ne pas relier la fente au fait que la basse était jouée 8 heures par jour. Pas de chocs ni thermiques ni mécaniques, mais une modification d'hygrométrie rapide.

J'en ai discuté récemment avec Arnaud Montois (transfuge de Buffet à Selmer depuis pas très longtemps), on sait que certains musiciens fendent des clarinettes (j'ai des noms!) et tous ceux que je connais sont passés à du green line. Ce ne sont pas les musiciens qui achètent des instruments qui ont été noyés sous les contraintes mécaniques. Il y a quelque chose chez eux qui fait qu'ils fendent (source Stéphane Gentil, relation artistes chez Selmer). Ils ne vivent pas plus que moi sous des projecteurs infrarouges.

Je suis persuadé que les contraintes thermiques peuvent faire fendre des instruments, ainsi des contraintes mécaniques et des chocs, c'est l'évidence, mais pour moi la source principale des fentes sur les instruments neufs est la variation rapide d'hygrométrie et la façon dont le bois absorbe l'eau. C'est d'ailleurs cohérent avec les recommandations des marques concernant le rodage des instruments.
jp
"L’histoire nous enseigne que se fier à la future bonne volonté d’un narcissique immoral et vindicatif n’est pas une très bonne stratégie à long terme".M.T. Anderson pour Slate
Avatar de l’utilisateur
Le Bassiste
Canard professionnel
Messages : 2182
Inscription : 30 janv. 2015, 13:01
Localisation : Caen
Contact :

Re: Vidéo de clarinette !

Message par Le Bassiste »

La "Valse sentimentale" de Tchaikovsky, le soir, petite lumière à mon bureau, tasse de café... je suis sous le charme...

https://fb.watch/4xWbOwzACT/ (lien Facebook public)
" Why not the alto clarinet? " (Norman Heim, Clarinet & Saxophone magazine, septembre 1990)
Selmer Alto & C*
Selmer Sib. modèle 15 série L & C85 120
Soupir
La nouvelle star
Messages : 116
Inscription : 08 mai 2019, 02:37
Localisation : Québec

Re: Vidéo de clarinette !

Message par Soupir »

jp a écrit : 28 mars 2021, 07:47 Ah, tiens, on n'est pas d'accord, mais je vais sourcer ce que je dis : D'après Sébastien Fontaine (Selmer, concepteur de la basse privilège), la différence de longueur entre un corps du bas de clarinette basse sec (non joué) et joué régulièrement est d'environ 1 mm. Vérifié sur ma clar basse 25/II réglée par le même Sébastien Fontaine, pas jouée pendant 6 mois, puis qui au moment de sa vente avait les longues tringles qui coinçaient. Le bois sec se rétracte.

J'ai expérimenté des basses qui fendent : une basse quasi neuve (1 mois) qui joue toute la journée en stage et qui fend (au point d'en être injouable) le quatrième jour du stage. Difficile de ne pas relier la fente au fait que la basse était jouée 8 heures par jour. Pas de chocs ni thermiques ni mécaniques, mais une modification d'hygrométrie rapide.

J'en ai discuté récemment avec Arnaud Montois (transfuge de Buffet à Selmer depuis pas très longtemps), on sait que certains musiciens fendent des clarinettes (j'ai des noms!) et tous ceux que je connais sont passés à du green line. Ce ne sont pas les musiciens qui achètent des instruments qui ont été noyés sous les contraintes mécaniques. Il y a quelque chose chez eux qui fait qu'ils fendent (source Stéphane Gentil, relation artistes chez Selmer). Ils ne vivent pas plus que moi sous des projecteurs infrarouges.

Je suis persuadé que les contraintes thermiques peuvent faire fendre des instruments, ainsi des contraintes mécaniques et des chocs, c'est l'évidence, mais pour moi la source principale des fentes sur les instruments neufs est la variation rapide d'hygrométrie et la façon dont le bois absorbe l'eau. C'est d'ailleurs cohérent avec les recommandations des marques concernant le rodage des instruments.
jp
On n'est pas tellement en désaccord en fait, car je confirme tes observations et celles de tes sources. Je propose en revanche que les causes des fentes sont assez différentes, ainsi que les remèdes associés.

Le bois sec se rétracte avec l'hygrométrie ambiante qui diminue et se gonfle avec l'hygrométrie qui augmente.
Absolument vrai, et que tu joues ou pas l'instrument. Ceci dit: premiement, pour un bois aussi dense que la grenadille (contenant seulement 10% à 15% d'air) cela se fait très lentement. Ici, quand le degré d'hygrométrie ambient passe de 60% à 20%, une clarinette met des semaines à se rétracter. Et tu peux la jouer 1h à 2h par jour, elle va se rétracter pareil. Si tu veux stabiliser cela, tu mets un sachet (deux pour une basse) humidifiant (e.g. Boveda 58%) dans ta caisse et rien ne bouge. Deuxièmement, les contraintes qui dominent dans le bois sont celles dues à ce retrait et sont maximales pour une dessication maximale, c'est à dire que ces contraintes diminuent quand le bois gonfle à nouveau (le bois va donc avoir moins tendance à se fendre). Si tu veux te prémunir contre les fentes quand tu achètes un instrument neuf, tu le laisses deux mois dans un local à 20% d'hygrométrie et si il fend, c'est sous garantie et si il ne fend pas, il a peu de chances de fendre à l'avenir.

Pour la basse neuve qui fend au bout d'un mois, et donc avec un bois pas encore très stable, je pense que pendant ces 8 heures par jour, la basse est soumise à tout un tas de contraintes thermiques et mécaniques (incluant les vibrations) et il est difficile de pointer une composante unique. Si c'était seulement une modification d'hygrométrie rapide, en particulier vers le haut, toute basse qui soudainement est jouée beaucoup plus se comporterait ainsi, et il faudrait donc roder tout instrument en bois à chaque fois qu'on envisage de l'utiliser plus. Je pense que cela n'est pas le cas.

Certains clarinettistes fendent plus de clarinettes que d'autres:
- ils exhalent a priori le même air dans la clarinette (et ont a priori la même température corporelle)
- ils les empoignent différemment pour les monter et démonter, les jouent différemment mécaniquement, les trimballent et les stockent dans des boîtes différentes et dans des conditions différentes
Conclusion ?
- certains se précipitent sur l'idée que cela doit être leur salive (laquelle en plus de ne rien contenir qui puisse attaquer chimiquement le bois ne va pas dans l'instrument, c'est de la condensation qui se trouve dans la perce) qui est spéciale.
- je prétends que les clarinettistes qui fendent plus de clarinettes ne le font ni avec leur salive ni avec l'humidité. Bien sûr, cela reste à démontrer, et vu la rareté des instruments qui fendent et la durée du processus, concevoir le design expérimental pour cela n'est pas trivial.

Il est clair que les composites et autres matériaux de synthèse prendront le dessus à l'avenir. Le Green-Line est un premier pas, mais il est néanmoins plus cassant et plus lourd (30 g à 70 g sur une soprano Sib) que la grenadille, et sans compter que certains modèles Buffet, et pas des moindres, n'existent qu'en bois, c'est aller vite en besogne que taxer de snobisme ceux qui préfent encore le bois.

J'acquiesce que c'est bien de citer ses sources.
Je ne construis pas ni ne vends de clarinettes, mais possède quelques connaissances accumulées lors d'interactions avec mes collègues de recherche sur les propriétés du bois, la caractérisation moléculaire des gènes impliqués dans sa formation, ainsi que l'amélioration génétique des arbres relativement à la croissance, aux propriétés du bois et à d'autres caractéristiques (adaptation à la sécheresse et aux conditions climatiques, défense contre les paratites).
Pour prouver que je ne suis pas un troll, mes publications peuvent se trouver ici:
https://scholar.google.com/citations?hl ... 8seqYAAAAJ
(j'étudie les séquences d'ADN de toutes sortes de choses, pas seulement des arbres).

Finalement, une note pour rire un peu avec les corrélations qui n'impliquent pas la causalité:
https://www.tylervigen.com/spurious-correlations
Répondre